Accueil » Découvrir les projets » Soutiens » Web reporters culturel

Web reporters culturel

  • Image du projet Web reporters culturel
  • Image du projet Web reporters culturel
  • Image du projet Web reporters culturel
  • Image du projet Web reporters culturel
  • Image du projet Web reporters culturel
  • Image du projet Web reporters culturel
  • Image du projet Web reporters culturel
  • Image du projet Web reporters culturel
Soutiens
Soutiens terminés Vote terminé !
icone map

Toulouse

J'Ouvre l'oeil

Des ateliers vidéo et multimédia pour dépasser les frontièr...

J'Ouvre l'oeil

Des ateliers vidéo et multimédia pour dépasser les frontièr...

J'Ouvre l'oeil

Toulouse

J'Ouvre l'oeil

Toulouse

J'Ouvre l'oeil

Des ateliers vidéo et multimédia pour dépasser les frontièr...

Le projet

Former des jeunes femmes et hommes (11 à 23 ans) issus des quartiers populaires (en partenariat avec des structures sociales) aux activités de web reporters culturel pour les inciter à dépasser les frontières des quartiers, à découvrir le monde culturel et social dans une démarche d'ouverture citoyenne et laïque. Aider à lutter contre le décrochage scolaire et favoriser l'insertion.

Rôle des jeunes web reporters :


- S'informer sur la diversité culturelle autour d'un comité de rédaction,
- Chercher le plus d'informations possible sur des thématiques,
- Préparer les sujets de reportage : Réflexion, analyse et écriture
- Apprendre les postures journalistiques (positionnement, oralité, ponctualité...) et les techniques image et son
- Créer des équipes de tournage,
- Partir sur le terrain pour produire des reportages culturels à travers différentes rencontres et lieux (arts, patrimoine, sport, mécénat d'entreprise...),
- Apprendre à mettre en ligne les productions vidéo : Montage, post-production et initiation au multimédia,
- Prendre la parole pour expliquer leurs choix. A la fin de chaque atelier, une projection-débat est organisée avec les familles. 2 fois par an, grand rassemblement de tous les ateliers vidéos pour projection publique des films. 

Les ateliers web reportages culturel 2018 sont composés de 16 ateliers réunissant 264 jeunes des quartiers d’éducation prioritaire des villes de TOULOUSE, MURET, BLAGNAC et ALBI.

Nous travaillons sur plusieurs critères de mixité :

  • Mixité de genre : les ateliers sont constitués au plus proche de la parité,
  • Mixité sociale : Lors de la réalisation de projets, d'évènementiels ou de sorties, rencontres avec d'autres groupes de jeunes ou personnes issus de différents horizons,
  • Mixité intergénérationnelle : En fonction des possibilités, nous associons les séniors aux différents projets.


Proposer des alternatives à une dérive négative et un soutien au décrochage scolaire permet de s'investir sur des projets avec une démarche de socialisation et de valorisation. Cela participe à une meilleure intégration dans la société.
Les ateliers abordent les sujets de l'engagement, de la laïcité, de la mixité, de l'égalité et de la notion de citoyenneté française à laquelle ils appartiennent.

L'ensemble des productions des jeunes sont sur www.webtele31.fr

 

A quelle problématique sociale répond-il ?

Contexte et enjeux du projet Territoire :

Région Occitanie (Midi-Pyrénées), quartiers prioritaires des villes de Toulouse, Albi, Blagnac et Muret, Contexte local : les besoins ont été identifiés par le diagnostic partagé des Contrats de ville (Toulouse et Albi) Quartiers prioritaires avec une population en majorité issue de l’immigration. Taux de chômage supérieur à la moyenne nationale chez les adultes et chez les jeunes. Grande précarité entrainant peu d’intérêt des familles pour l’offre des loisirs. Familles suivies par les services sociaux (UTAMS). Difficultés sociales touchant de nombreuses familles et impactant la jeunesse. Taux d'échec scolaire supérieur à la moyenne nationale. Fort taux de logements sociaux avec une répartition des gens au sein de ces logements qui forment de véritables vases clos, entraînant une mauvaise mixité sociale. Cette situation conduit beaucoup de jeunes au repli sur soi. De plus ce repli sur soi à tendance à devenir un repli communautaire du fait des discriminations, des difficultés sociales et de la crise identitaire.
 

Perspectives ateliers 2018
 

TOULOUSE
Bellefontaine Accueil Jeunes - 6 jeunes 12-15 ans. Ouverture culturelle
Reynerie Acceuil Jeunes - 6 jeunes 12-15 ans. Ouverture culturelle
Empalot Club de prévention / collège Berthelot - 14 jeunes 12-15 ans. Egalité & mixité
Empalot Club de prévention - 8 jeunes 12-17 ans. Citoyenneté
Bagatelle Club de prévention - 6 jeunes 12-16 ans. Ouverture culturele
Educateur / collège G. Sand – 16 jeunes 13-15 ans. Education aux médias et à la citoyenneté
Quartiers nord Club de prévention - 6 jeunes 14-17 ans. Education à l’image et à la citoyenneté
Educateur / collège R. Parks – 24 jeunes 13-15 ans. Education aux médias, ouverture culturelle
Divers quartiers politiques de la ville
CFAS - 24 jeunes 15-18 ans. Lutte contre échec scolaire, ouverture culturelle,
Maison des Solidarités Toulouse  - 8 jeunes 12-14 ans. Engagement solidaire, citoyenneté
Maison des Solidarités Toulouse  - 18 jeunes 12-14 ans. Laïcité, citoyenneté, éducation aux média
EPIDE - 90 jeunes 18-25 ans. Lutte contre échec scolaire, Laïcité, citoyenneté
MURET
Maison des Solidarités , Mission Locale - 12 jeunes 16-19 ans. Jeunes déscolarisés, ouverture culturelle
BLAGNAC
Quartier Barradels  MJC Oxy'Jeunes - 8 jeunes 13-17 ans. Ouverture culturelle
ALBI
Veyrières Rayssac
Réseau Ados 81 - 6 jeunes 13-17 ans. Intergénérationnel & culture
Centre social / Scène Nationale d'Albi - 12 jeunes 11-15 ans. Citoyenneté, culturel, éducation à l’image

 

Quelle est la solution apportée ?

Nous travaillons depuis de nombreuses années avec les structures de quartiers qui sont à la recherche d’outil pour développer des projets citoyens. Ces acteurs éducatifs et sociaux nous voient comme une interface entre eux et les habitants des quartiers. Pouvant toucher ainsi les jeunes, leur famille et aussi les séniors.
Aller vers les richesses culturelles de la diversité, apprendre à les connaitre. En faire des reportages pour les faire découvrir à un plus grand nombre.

Ils ont soutenu...