Accueil » Découvrir les projets » Programmes » Soutenez la recherche sur la biodiversité !

Soutenez la recherche sur la biodiversité !

  • Image du projet Soutenez la recherche sur la biodiversité !
  • Image du projet Soutenez la recherche sur la biodiversité !
  • Image du projet Soutenez la recherche sur la biodiversité !
  • Image du projet Soutenez la recherche sur la biodiversité !
  • Image du projet Soutenez la recherche sur la biodiversité !
  • Image du projet Soutenez la recherche sur la biodiversité !
  • Image du projet Soutenez la recherche sur la biodiversité !
  • Image du projet Soutenez la recherche sur la biodiversité !
Programme annuel

Programme annuel

Fondation pour la recherche sur la biodiversité
icone map

Paris

icone deduction
IR 2017 IS 2017

Fondation pour la recherche sur la biodiversité

  La mission première de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) est de soutenir la recherche sur la biodiversité et de permettre à...

Fondation pour la recherche sur la biodiversité

  La mission première de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) est de soutenir la recherche sur la biodiversité et de permettre à...

Fondation pour la recherche sur la biodiversité
icone map

Paris

icone deduction
IR 2017 IS 2017
Fondation pour la recherche sur la biodiversité
icone map

Paris

icone deduction
IR 2017 IS 2017

Fondation pour la recherche sur la biodiversité

  La mission première de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) est de soutenir la recherche sur la biodiversité et de permettre à...

la recherche au bénéfice de l'ensemble des êtres vivants

 

La mission première de la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) est de soutenir la recherche sur la biodiversité et de permettre à la société d’agir avec les résultats de cette recherche.

Pour cela, la FRB mobilise l’excellence scientifique et développe ses actions avec les principaux organismes de recherche publics français qui opèrent dans le champ de la biodiversité.

Depuis sa création en 2008, la fondation a soutenu plus de 175 projets de recherche, mobilisé plus de 100 scientifiques pour le pilotage de ses actions, identifié plus de 6 200 acteurs nationaux et internationaux de la recherche sur la biodiversité.
 

La biodiversité  menacée...

Aujourd’hui, la situation est alarmante. Le rythme des disparitions de population ou d’espèces s’est fortement accéléré. Les causes sont nombreuses : changement climatique, fragmentation des habitats, surexploitation des ressources ou encore pollutions sont autant de facteurs qui mettent en péril la biodiversité et les services fournis par la nature dont l’humanité bénéficie.

Il ne se passe pas un jour sans que nous ayons la preuve tangible des menaces qui pèsent sur elle.

Nous avons le devoir de réagir !

Observer et comprendre les mécanismes qui sous-tendent la biodiversité permet d’anticiper les réactions du vivant face aux pressions créées par les besoins humains.
Soutenir la recherche permet d’adopter des pratiques positives qui nous permettront de fonder la création de richesses sur la conservation des écosystèmes et la valorisation du capital naturel.
 

A quoi vont servir vos dons ?

La FRB est engagée dans tous les champs de la recherche sur la biodiversité : de la sauvegarde des espèces à l’exploration des compartiments encore mal connus de la biodiversité en passant par la définition d’une utilisation plus durable de la nature.

Exemples de programme de recherche soutenus par la FRB :

  • La flore tropicale africaine est l’une des biodiversités végétales les plus riches et les plus contrastées du monde. On connaît peu cependant sa répartition géographique. Pour combler cette lacune, une trentaine de chercheurs vient de réaliser une  synthèse d’envergure de cette flore, financée par la Fondation pour la recherche sur la biodiversité. Les scientifiques ont compilé une large majorité des données d’occurrence végétale collectées dans cette région de 1782 à 2015. Objectif : créer une base de données unique et en libre accès, offrant le premier état des lieux jamais réalisé de la flore d’Afrique tropicale.
  • La pression exercée par la pêche sur les océans n’a cessé de croître ces dernières années. En 2016, la FAO estimait à près d'un tiers la proportion de stocks de poissons marins surexploités. A cela s’ajoutent les changements climatiques. Tous ces facteurs interagissent entre eux. Les scientifiques du projet EMIBIOS ont cherché à comprendre les conséquences de ces changements sur la biodiversité marine pour notamment favoriser des pratiques de pêche durable.
  • La très grande majorité des maladies infectieuses humaines sont d’origine animale. Comment les agents pathogènes se transmettent-ils ? La biodiversité est-elle la principale cause de ces maladies ? Ou au contraire nous en préserve-t-elle ? Le projet Biodis financé par la FRB a réuni des experts internationaux pour donner des éléments de réponse à ces questions.

Vous avez la garantie que votre don sera utile et efficace

Vous soutiendrez les meilleures recherches, sélectionnées par un Conseil scientifique composé de chercheurs de très haut niveau. Leur choix se fonde sur :

  • La qualité de l’équipe de recherche
  • Le caractère innovant de la recherche
  • Sa capacité à apporter des réponses scientifiques aux défis environnementaux majeurs

Nous vous tiendrons régulièrement informé des projets soutenus par la Fondation pour la recherche sur la biodiversité.

Pour maintenir l'excellence de nos projets de recherche nous avons besoin de vous !

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 100
  • 500

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Nous vous tiendrons informé(e) par e-mail des suivis des recherches et des résultats obtenus grâce à des comptes rendus scientifiques vulgarisés
  • Nous vous invitons aux Journées FRB, le colloque annuel de la Fondation, où les plus grands experts nationaux et internationaux s’expriment sur des questions relatives à la biodiversité !
  • Pour être au plus prêt des réflexions relatives à la biodiversité, nous vous invitons à tous les colloques organisés par la Fondation.
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Nous vous tiendrons informé(e) par e-mail des suivis des recherches et des résultats obtenus grâce à des comptes rendus scientifiques vulgarisés
  • Nous vous invitons aux Journées FRB, le colloque annuel de la Fondation, où les plus grands experts nationaux et internationaux s’expriment sur des questions relatives à la biodiversité !
  • Pour être au plus prêt des réflexions relatives à la biodiversité, nous vous invitons à tous les colloques organisés par la Fondation.
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.

La vie du projet

07 juin.

L’océan, un formidable réservoir de biodiversité

 

L’océan est un formidable réservoir de biodiversité dont la richesse est encore peu connue. Si nous avons pu faire l’inventaire d'une partie des êtres vivants  qui les peuplent, il reste encore de grands territoires et compartiments mal connus, comme les grands fonds marins ou les milieux extrêmes dans lesquels règnent des conditions de vie très différentes de celles que nous connaissons. En effet, l’océan abrite des milieux hyper-salés, des sources chaudes ou froides, des zones très chargés en souffre, en arsenic, dépourvu d’oxygène ou très acides. Nous avons également très peu de connaissance de leur richesse en micro-organismes : virus, bactéries, micro-algues, à tel point que les chercheurs estiment que nous n’en connaissons que 1%…


Or les océans sont essentiels à la survie de l’humanité, tant en terme de ressources alimentaires que de régulation du climat ou encore de source d’énergie, de médicaments, ou de minéraux. Réussir à les protéger est devenu un enjeu mondial reconnu par les Nations Unis au travers d’un des 17 objectifs de développement durable adoptés en septembre 2015 : « Conserver et exploiter de manière durable les océans, les mers et les ressources marines aux fins du développement durable ». Cet objectif, en particulier, nécessite de la part des Etats des actions fortes, car l’absence de régulation de la pêche au niveau mondial menace gravement la biodiversité océanique et en particulier les poissons. L’ONU organise donc du 5 au 9 juin, un sommet à New York pour inciter les Etats à mettre en œuvre rapidement des solutions d’exploitations durables des mers et des océans et lutter notamment contre les effets néfastes des subventions à la  pêche. En effet, les scientifiques et les associations de défense de l’environnement sont de plus en plus formels : continuer sur notre lancée dans un contexte de réchauffement de la température de l’eau et de son acidification conduira à l’extinction d’une grande partie des espèces pêchées d’ici 2050.
Il est donc indispensable de comprendre comment les activités humaines modifient les océans et comment il est possible d’y remédier.

C’est pourquoi la Fondation pour la recherche sur la biodiversité se mobilise pour améliorer la connaissance sur les océans depuis sa création en 2008.


Cette année, le ministère en charge de l’écologie, en lien avec la Fondation, soutiendra huit projets de recherche sur l’acidification des océans et ses conséquences sur les écosystèmes, sur certaines espèces vivantes comme le bar, la seiche, les huitres, les micro-algues.
Il reste beaucoup à faire et notamment maitriser la pollutions par les plastiques qui menacent l'ensemble de la biodiversité océanique, mais également les populations humaines qui consomment les poissons et les coquillages marins. Il faudrait également mieux comprendre et anticiper l’évolution des stocks de poissons au moment où les eaux se réchauffent, les glaciers fondent et les relations entre proies et prédateurs sont durablement modifiées. Enfin, il est urgent d’évaluer les impacts des méthodes d’exploitation des océans, de plus en plus performantes et de plus en plus efficaces, afin de proposer des solutions plus durables et garantes du droit des pays les plus pauvres à accéder aux ressources marines et du droit des générations futures à disposer d’un océan en bonne santé et productif.