Accueil » Découvrir les projets » Programmes » Ensemble, mobilisons-nous pour sauver les hérissons !

Ensemble, mobilisons-nous pour sauver les hérissons !

  • Un tue-limaces exceptionnel !
  • Les bébés orphelins doivent être pris en charge et élevés jusqu'à la remise en liberté
  • Image du projet Ensemble, mobilisons-nous pour sauver les hérissons !
  • Les blessés sont l'objet de soins intensifs
  • Un tue-limaces exceptionnel !
  • Les bébés orphelins doivent être pris en charge et élevés jusqu'à la remise en liberté
  • Image du projet Ensemble, mobilisons-nous pour sauver les hérissons !
  • Les blessés sont l'objet de soins intensifs
Programme annuel

Programme annuel

icone mecenes88 mécènes
SOS Herissons 49
icone map

Saint Melaine sur Aubance

icone deduction
IR 2017 IS 2017

SOS Herissons 49

SOS Hérissons 49 est une association loi 1901 qui a pour objet de mettre en œuvre les actions de nature aà promouvoir la sauvegarde des hérissons du ...

SOS Herissons 49

SOS Hérissons 49 est une association loi 1901 qui a pour objet de mettre en œuvre les actions de nature aà promouvoir la sauvegarde des hérissons du ...

SOS Herissons 49
icone map

Saint Melaine sur Aubance

icone deduction
IR 2017 IS 2017
SOS Herissons 49
icone map

Saint Melaine sur Aubance

icone deduction
IR 2017 IS 2017

SOS Herissons 49

SOS Hérissons 49 est une association loi 1901 qui a pour objet de mettre en œuvre les actions de nature aà promouvoir la sauvegarde des hérissons du ...

Les hérissons sont aujourd'hui menacés de disparition. si rien n'est fait, ils auront disparu d’ici à 2025, SOIT dans à peine 10 ans !

agissons au plus vite pour les sauver !

Le hérisson : une espèce à sauver avant qu'il ne soit trop tard

Les hérissons jouent un rôle primordial de substitution à l’agriculture industrielle au même titre que les abeilles.  Ils sont malheureusement aujourd'hui chassés des campagnes du fait la destruction de leurs habitats naturels, mortellement intoxiqués par les pesticides, broyés par les engins agricoles et les outils de jardinage et  écrasés sur les routes...leur disparition s’accélère dramatiquement.

Les bébés sont les grandes victimes des condition de vie faites aux hérissons. Lorsque leur mère trouve la mort pour une des raisons évoquées , et après de longues heures passées à attendre dans le nid devenu froid, les petits, sortent en panique pour tenter de la retrouver. Ils tombent rapidement en état de choc (hypothermie et déshydratation) et sont alors la proie des prédateurs de toutes sortes.

Les hérissons adultes ne sont pas facilement malades mais souffrent en revanche d’un parasitisme très grave, lié au déséquilibre de leur alimentation induit par les pesticides. Ils sont également, comme on l'a vu, victimes de la route et des engins agricoles.

 

La situation en quelques chiffres 

700 000 hérissons périssent tous les ans sur les routes de France

Plus d'un million sont victimes des pesticides 

45 000 sont victimes des engins agricoles, des matériels de jardinage et des piscines

A ce rythme, il n'en restera rapidement plus un seul...

 

L’association SOS Hérissons 49 recueille et soigne les hérissons orphelins, affaiblis, blessés ou malades afin de les réinsérer en milieu naturel dans les meilleures conditions possibles sur l'ensemble du département du Maine et Loire.

 

Face à des besoins toujours plus nombreux, plusieurs centaines de hérissons accueillis chaque année, nous faisons aujourd'hui appel à votre générosité pour un financement de 20 000  € qui nous permettra de faire face à notre mission.

Les objectifs que nous souhaitons atteindre 

Doter l'association deS moyens de CONTINUER SA MISSION

2000 € pour l'achat d'une couveuse qui permettra aux bébés souvent agés de quelques jours d'être réchauffés et ré-hydratés,

10 000 € pour les frais de vétérinaires qui s'élèvent en moyenne à 600 € par mois. Les tarifs pratiqués sont les suivants :

  • consultations : 21 €, l'acte
  • soins chirurgicaux : 96 € en moyenne pour un hérisson blessé, au cours du processus de cicatrisation
  • injections : 10 €, l'acte
  • radios 120 €, l'acte
  • anesthésies : 30 €, l'acte
  • amputations : 120 €, l'acte

Enfin, les frais vétérinaires comportent également, pour 4000 € par an en moyenne, l'achat des médicaments et matériels de soins (coton, pansements, gazes stériles, désinfectants pour les plaies...).

3000 € pour la nourriture et le matériel d'hébergement (cages et enclos, paille, foin, produits de nettoyage...).

Et Lui permettre d'étendre son rayon d'action à d'autres départements !

La reconstitution des populations est urgente et doit être menée sur tout le territoire français. 

Des bonnes volontés se font connaître partout en France. Pour ce faire, 8 000 € sont nécessaires pour assurer la formation des bénévoles et les équiper (en nourriture, cages etc...).

 

Merci pour votre générosité !

Petit rappel : vos dons sont  défiscalisés !

Par exemple, un don de 100 € vous revient  seulement à 34 € 

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 125
  • 250
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Vous serez informé de l'utilisation qui sera faite de votre don
  • Vous connaitrez le hérisson bénéficiaire de votre don et saurez à quoi il aura été utilisé
  • Vous parrainez un hérisson et êtes tenu informé de ce qu'il devient après sa prise en charge
  • Vous parrainez un hérisson, suivez son évolution et recevez une photo
  • Vous parrainez un hérisson blessé et recevez trois bulletins de santé et deux photos vous permettant de mesurer ses progrès
  • Vous parrainez plusieurs hérissons et êtes tenu informé de leur évolution avec deux photos pour chacun
  • 250
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Vous parrainez un hérisson, suivez son évolution et recevez une photo
  • Vous parrainez un hérisson blessé et recevez trois bulletins de santé et deux photos vous permettant de mesurer ses progrès
  • Vous parrainez plusieurs hérissons et êtes tenu informé de leur évolution avec deux photos pour chacun
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.

La vie du projet

19 nov.

Afflux de jeunes en détresse au Centre de soins

Wifi, Boul et Bill, Capucin, Pilou, Gratton, Bob et Marley, Luciole, Charlie, Ronald, Lunard ou encore, Pistache et Lily, les jeunes hérissons en hypothermie, très faibles, car sous-alimentés et infestés de parasites, arrivent toujours plus nombreux. Merci aux très généreux mécènes qui nous permettent de les soigner avec les moyens nécessaires.
11 nov.

En 72 heures, 30 mécènes ont fait passer la collecte de dons de 3195 à 4840 €

Merci infiniment aux 30 mécènes qui ont réagi à notre appel au secours sur Facebook et fait redémarrer notre collecte, au point mort depuis plus de 10 jours.

Grâce à une mobilisation exceptionnelle (plus de 22 000 personnes touchées sur la page Facebook de l'Association), les dons et encouragements ont repris et nous allons pouvoir renouer avec le fil de nos projets et faire face à l'arrivée massive de jeunes hérissons épuisés et condamnés par l'hiver à une mort certaine.

Encore toute notre gratitude.

L'équipe de SOS Hérissons 49

29 oct.

Séraphin hospitalisé en urgence

Séraphin vient d'être accueilli au Centre de soins.

Prisonnier de deux élastiques pour cheveux, il a de nombreux abcès à la gorge et au ventre et a du être hospitalisé en urgence, très afaibli.

Son séjour à la Clinique vétérinaire ce weekend va entrainer des frais très importants et nous vous demandons de partager au maximum cette publication afin de promouvoir notre opération de financement qui est depuis une semaine au point mort.

Merci à tous

 

13 oct.

Merci à tous nos mécènes et mention spéciale à Elisabeth !

On vient de passer le cap des 3000 € de dons...et ceci, la veille de l'Assemblée Générale de l'Association. C'est magnifique et nous sommes gonflés à bloc.

07 oct.

On va bientôt passer la barre des 3000 € !

Grâce à nos 43 mécènes, nous approchons de la collecte de 3000 €.

Nous avons pu prendre en charge les hérissons arrivés depuis le lancement de la campagne et venons de rembourser la moitié de notre dette auprès de la Clinique Vétérinaire, soit un montant de 1445 €.

Nous avons plein de projets à mener et vos dons vont nous permettre de les concrétiser : remboursement de toutes nos dettes et achat de la couveuse étant nos deux priorités pour les prochaines semaines.

Encore un grand merci et continuer à partager à tous vos contacts.

 

05 oct.

Soins intensifs pour Réséda et Cyclamen

Réséda et Cyclamen ont été trouvés dans son jardin, par une dame qui nous a appelés dès qu'elle les a aperçus.

Ils sont arrivés couverts de plaies très nauséabondes, probablement causées par des morsures.

Réséda, le plus gros des deux bébés, avait une très grosse blessure sur le dos, Cyclamen, qui pesait à peine 100 grammes, avait perdu deux doigts à l'une des pattes arrières et présentait des blessures très infectées, à l'oreille, sur le flanc et sur le dos.

Immédiatement mis sous antibiotiques et nettoyés, ils reprennent progressivement du poids et leurs plaies sont en voie de cicatrisation.

Ils sont "parrainés" par un généreux mécène dont le don va permettre de prendre en charge les frais médicaux et d'hébergement, soit 72 euros pour les antibiotiques, désinfectants, seringues et aiguilles et une cinquantaine d'euros, pour le liquide de renutrition, la pâtée, et les croquettes, jusqu'au printemps.

Leur bien-être fait plaisir à voir. Encore un grand, grand merci pour eux.

23 sep.

La couveuse n'est plus un rêve impossible !

 

Grâce à la générosité de nos mécènes nous allons pouvoir envisager d'acheter l'unité de soins intensifs qui va nous permettre de sauver les bébés en hypothermie très sévère et les grands blessés en état de choc.

Nous pourrons ainsi augmenter très sensiblement le taux de survie des petits animaux qui nous sont apportés.

Nous pourrons également prendre nous-même en charge des soins très onéreux réalisés par le vétérinaire et ferons ainsi de substantielles économies.

Un grand merci et tous à vos contacts pour partager encore et encore.

18 sep.

Le cap des 2000 € est franchi : merci à nos généreux mécènes !

Nous allons pouvoir acheter des croquettes pour nourrir les hérissons en hivernage et regarnir notre pharmacie, bien vide.
Continuez de vous mobiliser et de faire des dons, même touts petits.
Il n'y a pas de petits dons, il n'y a que des marques de solidarité et les plus petits gestes sont essentiels.
Merci, merci

13 sep.

En route pour les 2000 € : tous les projets sont permis !

Les orphelins d'automne arrivent en grand nombre et nous avons désormais l'espoir de pouvoir les accueillir tout l'hiver dans des conditions favorables.

Merci à tous nos mécènes qui, en particulier, offrent à cette portée de tout-petits hérissons un bel avenir.

Choyés, hébergés et nourris jusqu'au printemps, Prune, Séraphin, Phil, Stuart et Capucine, seront remis en liberté dans un endroit protégé des routes et des pesticides, très certainement chez des agriculteurs bios, volontaires pour accueillir ces dévoreurs de chenilles, escargots et limaces !.

08 sep.

Bientôt 1000 € de dons !

Grace à vous, chers donateurs, nous allons bientôt  arriver au chiffre symbolique de 1000 € de dons.

Sachez que 900 €, c'est le montant de la facture de juin de la clinique vétérinaire qui fait des miracles pour nos petits blessés et malades.

Alors, tous à vos mails et partagez, partagez toujours.

 

Merci à vous

06 sep.

Marie-Hélène, Daniele, Martine : les trois bonnes fées qui ont sauvé Rebelle

Rebelle, petite femelle de 80 grammes, couverte de plaies et d'asticots, a été trouvée dans l'Eure et Loire par Marie-Hélène. Celle-ci a contacté l'association et, n'écoutant que son coeur, a pris un congé pour transporter ce petit bout en très mauvais état, au plus près, c'est-à-dire, jusque dans la Sarthe, chez Danièle, bénévole de SOS Hérissons 49.

Grâce à la rapidité de la prise en charge et au dévouement de Danièle, Rebelle, soignée, et dorlotée, prend du poids et va tous les jours un peu mieux.

Ses frais, jusqu'à sa réinsertion, au printemps 2018, seront entièrement couverts par le don généreux de Martine, sa "marraine".

Il devrait même en rester un peu pour une autre urgence.

Merci à toutes les trois pour ce sauvetage exemplaire.

 

 

29 aoû.

Si nos 385 visiteurs avaient donné 10 €, nous aurions collecté 3850 € !

Chers amis qui visitez notre page, ne restez pas insensibles à notre appel et n'hésitez pas à participer par un don, même minime, à notre collecte.

Nous devons faire face à des charges de plus en plus lourdes et devons puiser dans nos ressources personnelles pour éviter la fermeture du Centre de soins.

C'est parce que nous voulons absolument continuer à accueillir et soigner les petis hérissons de plus en plus nombreux qui nous sont amenés que nous vous sollicitons.

MERCI DE NOUS AIDER

La multiplication des petits dons font de grandes choses !

28 aoû.

Le parrainage de Bianca a permis de la sauver

Bianca est une toute jeune hérissonne trouvée à côté de sa mère morte écrasée sur une route départementale du Maine et Loire.

Recueillie par des personnes pleines de coeur, elle est arrivée chez nous très deshydratée et en piteux état.

Il a fallu procéder à sa réhydratation par voie sous-cutanée, par toutes petites doses et durant 36 heures, afin d'obtenir un léger mieux.

Parallèlement, la très forte diarrhée qui s'était déclarée et renforçait le phénomène de perte en eau, a pu être contrôlée.

Aujourd'hui, elle mange de toutes petites quantités de pâtée pour chiots et suit un traitement très doux visant à restaurer la flore intestinale altérée par le stress intense qu'elle a subi et le jeûne prolongé.

C'est grâce à une merveilleuse donatrice que nous avons pu assurer l'ensemble du protocole de soins qui est très coûteux.

Merci à elle car elle va permettre à cette petite femelle de parvenir à l'âge adulte et de mettre au monde de nouvelles portées de petits hérissons.

27 aoû.

Vulcain, sauvé de la noyade

 

Vulcain a son territoire aux Ponts de Cé.

Il y a quelques jours, ce magnifique hérisson de plus de 900 grammes a malencontreusement tenté un plongeon dans la piscine de ses sauveteurs. L'ayant découvert épuisé, nageant en rond depuis plusieurs heures, ils l'ont repêché et l'ont apporté à notre Association.

Il va bien maintenant bien mais tousse ayant "bu la tasse" à plusieurs reprises.

Il est par précaution mis sous antibiotiques et retrouvera la liberté d'ici une petite semaine.

26 aoû.

Henry, un bébé qui va être adopté

Un mécène a choisi de faire un don dont la contrepartie est le parrainage d'un petit hérisson qu'il suivra jusqu'à sa remise en liberté. Henry, orphelin trouvé par une famille à Chemillé-Melay porte le prénom que lui a choisi le petit garçon qui nous l'a confié.

Ses frais seront entièrement pris en charge par le mécène à qui nous témoignons toute notre reconnaissance. Celui-ci recevra de ses nouvelles régulièrement jusqu'à sa réinsertion dans la nature.

 

25 aoû.

Le bonheur de Toupie

Toupie a eu un grave accident de voiture en juin dernier.

Atteinte d'un traumatisme cranien très important, elle tournait en rond sur elle-même et n'était plus capable de trouver sa nourriture.Soignée avec une infinie patience, elle a récupéré une grande partie de ses facultés bien qu'elle reste fragile.C'est Cécile qui l'a accueillie pour sa convalescence dans son ravissant jardin....

A bientôt pour d'autres nouvelles d'elle ou de ses petits amis

24 aoû.

Déjà des donateurs !

Merci à ceux qui nous ont fait un don.

Nous vous en sommes infiniment reconnaissants et espérons que d'autres mécènes vont se mobiliser.

N'oubliez pas qu'avec 10 €, nous achetons un kit de réhydratation, ou de nutrition, un paquet de mini croquettes pour bébé chat, du vermifuge...

L'équipe de SOS Hérissons 49

Les entreprises mécènes...

Avatar

Ils ont donné...