Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Save a Bee. Bee a Hero !

Save a Bee. Bee a Hero !

  • Image du projet Save a Bee. Bee a Hero !
  • Image du projet Save a Bee. Bee a Hero !
  • Image du projet Save a Bee. Bee a Hero !
  • Image du projet Save a Bee. Bee a Hero !
  • Image du projet Save a Bee. Bee a Hero !
  • Image du projet Save a Bee. Bee a Hero !
  • Image du projet Save a Bee. Bee a Hero !
  • Image du projet Save a Bee. Bee a Hero !

sur un objectif
de 15 000

icone réaliséCampagne terminée
icone mecenes190 mécènes
MONNAIE DE PARIS

MONNAIE DE PARIS

La Monnaie de Paris est la plus ancienne institution française, et la plus veille entreprise du monde. Fondée au IXème siècle par Charles II le Chau...

MONNAIE DE PARIS

La Monnaie de Paris est la plus ancienne institution française, et la plus veille entreprise du monde. Fondée au IXème siècle par Charles II le Chau...

MONNAIE DE PARIS
MONNAIE DE PARIS

MONNAIE DE PARIS

La Monnaie de Paris est la plus ancienne institution française, et la plus veille entreprise du monde. Fondée au IXème siècle par Charles II le Chau...

 

L'abeille est l'héroïne de notre environnement,...

 

Ce n’est pas parce qu’on est petit qu’ensemble on ne peut pas faire de grandes choses. 1 000 abeilles naissent chaque jour dans une ruche pour venir polliniser notre environnement. Grâce à elles, c’est 35% de la production mondiale de fruits et légumes qui est possible ! L’air de rien, ces petites bêtes sont un vrai courant d’écosystème.

 

Et chaque héros a besoin d’un toit où venir se reposer.

 

Pour continuer de faire de Paris une ville plus verte et offrir un refuge à ces abeilles, la Monnaie de Paris installe 3 ruches sur ses toits, par Audric de Campeau, apiculteur à Paris. La plus ancienne institution française accueillera donc bientôt  180 000 nouvelles locataires, des abeilles Frère Adam. Ces nouvelles venues ne manqueront de rien, elles s’adaptent parfaitement à l’environnement urbain et grâce à la spécificité des fleurs parisiennes, le miel de Paris a une saveur toute particulière. Un vrai délice en pot !

 

Ces petites ouvrières  viendront  bientôt fleurir les rangs de la dernière usine au cœur de Paris et rejoindre nos artisans, une vraie petite usine dans l’usine quand on sait qu’une seule abeille peut récolter 7 grammes de miel lors d’une saison. Il ne faut pas sous-estimer cette espèce qui est un pilier de notre écosystème : l’abeille est une véritable ouvrière de la nature et de sa diversité, elle contribue à polliniser plus de 80% des plantes à fleurs, elles sont des modèles d’exploitation durable.

 

Alors, chez nous, on ne cherche plus la petite bête, on la sauve.

 

...Devenez son héros en la sauvegardant

 

La Monnaie de Paris vous propose de vous joindre à une campagne de mécénat participatif et de devenir acteur de ce projet !

 

Les abeilles nous l’ont prouvé, seul on est capable d’un peu, mais ensemble, nous pouvons créer de grandes choses.

 

Les fonds récoltés serviront à :

  • l'installation des ruches,
  • le soin des abeilles,
  • la production,
  • le design du pot numéroté à la main.

 

Participez à la construction d'une société durable tout comme le font les abeilles et chacun à votre échelle, devenez un héros d'aujourd'hui !

Et parce que chaque petite pierre à l’édifice a son importance,  les contributions commencent à10€.

 

Suivez l'avancée du projet sur les réseaux sociaux#saveabee

 

N'attendez pas, rejoignez l'aventure comme nos deux partenaires : la Ville de Paris et le Crédit Agricole Ile de France

 

 

A PROPOS DE LA MONNAIE DE PARIS

 

Fondée en 864, la Monnaie de Paris est la plus ancienne des institutions françaises. Elle cultive depuis douze siècles une haute tradition dans les métiers d’arts liés au métal.

 

Depuis 2008, la dernière usine au cœur de Paris est engagée dans une nouvelle dynamique de transformation de son site parisien, le projet MétaLmorphoses : faire de ce coffre-fort un lieu ouvert sur la ville pour faire connaitre son patrimoine et créer des vocations.

 

Dans cette démarche, la Monnaie de Paris a choisi d’ouvrir ses portes à de nouvelles occupantes : les abeilles!

 

 

*Sauvez une abeille, devenez un héros

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 25
  • 30
  • 50
  • 125
  • 250
  • 500
  • 1 000
  • 3 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • CONTREPARTIE FLASH : Deux entrées pour aller boire un verre « comme à la maison » sur l’une des plus belles terrasses de Paris
  • Un grand merci de la part de tout le rucher sur facebook !
  • Une carte postale Save a Bee !
  • Une entrée à l'une des futures expositions d'art contemporain de la Monnaie de Paris
  • Un Tote bag exclusif Save a Bee pour soutenir l'écologie
  • Deux entrées à l'une des futures expositions du centre d'art contemporain
  • Un des premiers pots de miel numérotés de la Monnaie de Paris
  • Votre nom sur la ruche !
  • Une invitation pour l’inauguration des ruches, pour un rendez-vous en toute intimité avec les abeilles
  • Une carte d'abonnement annuel aux expositions du centre d'art contemporain (une personne et un invité)
  • Une visite privée du chantier et des ateliers pour découvrir un patrimoine et un savoir-faire ancestral
  • Une visibilité exclusive sur les médias sociaux de la Monnaie de Paris
  • Deux des premiers pots de miel numérotés de la Monnaie de Paris
  • Votre nom gravé dans un monument de plus de 200 ans d'histoire (sur le mur de mécènes)
  • Adoptez une reine, donnez votre nom à la ruche
  • Un médaillon de collection de la Monnaie de Paris
  • 500
  • 1 000
  • 3 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un des premiers pots de miel numérotés de la Monnaie de Paris
  • Votre nom sur la ruche !
  • Deux invitations à un vernissage d'exposition
  • Une invitation pour l’inauguration des ruches, pour un rendez-vous en toute intimité avec les abeilles
  • Une carte d'abonnement annuel aux expositions du centre d'art contemporain (une personne et un invité)
  • Une visite privée du chantier et des ateliers pour découvrir un patrimoine et un savoir-faire ancestral
  • Une visibilité exclusive sur les médias sociaux de la Monnaie de Paris
  • Deux des premiers pots de miel numérotés de la Monnaie de Paris
  • Cinq entrées à un vernissage d'exposition
  • Votre nom gravé dans un monument de plus de 200 ans d'histoire (sur le mur de mécènes)
  • Adoptez une reine, donnez votre nom à la ruche
  • Dix entrées à un vernissage d'exposition

La vie du projet

23 fév.

Merci et Bravo à tous !

Ce n’est pas parce qu’on est petit qu’ensemble on ne peut pas faire de grandes choses !

La Monnaie de Paris est heureuse de vous annoncer la réussite de son projet de crowdfunding Save A Bee ! Un projet rendu possible grâce à vous et vos nombreux dons qui permettent l’installation de trois ruches sur nos toits.

Nos nouvelles venues profiteront bientôt d’une vue sur Seine à couper le souffle et pourront aller butiner dans la flore alentours qui est composée de plus d’une centaine d’espèces différentes.  Parfait pour donner à leur miel un goût très particulier.

 

 

 

Rendez-vous au point de départ de notre aventure : Invalides où nos nouvelles pensionnaires nous attendent. Tandis que nos petites héroïnes s’adapteront à nos toits, vos dons permettront de les installer en lieu sûr et de bénéficier d’une surveillance 7 jours sur 7 par notre apiculteur.

Les toits de la Monnaie de Paris bourdonnent de bonheur.  

Nos 180 000 nouvelles locataires  et la Monnaie de Paris vous disent un grand Merci !

Vous êtes nos héros !

Continuez à suivre la suite de notre aventure sur nos réseaux sociaux 

Facebook : https://www.facebook.com/monnaiedeparis/

Twitter : https://twitter.com/MonnaiedeParis

 

12 fév.

L'abeille au travers de la Monnaie de Paris

L’homme a fait de l’abeille le symbole de l’organisation sociale, de l’intelligence par la perfection de son travail. On la retrouvera sur une des plus célèbres pièces d’Antiquité comme symbole de prospérité, et tout au long de l’histoire pour ce qu’elle représente.

 

Avant l’apogée de la grande cité d’Athènes, ce n’était pas la Grèce continentale qui rayonnait de par sa culture et son commerce mais les métropoles grecques orientales qui jouissaient alors d’un plein épanouissement de leur art et de leur richesse. Une des cités les plus célèbres et les plus prospères se situait dans l’Ouest de l’actuel Turquie : Ephese. Cet ancien port aujourd’hui ensablé (à 7km de la mer) était autrefois le principal port de la Mer Égée. Mais cette cité est aussi rendue célèbre par la présence d’une des sept merveilles du monde : l’Artémision, temple majestueux dédié à la déesse Artémis, protectrice de la cité. La cité alliera innovation venue d’Europe et d’Asie dans la conception de sublimes pièces de monnaie représentant l’abeille, symbole de la puissance et de l’élévation d’Ephese. Cette création sera reprise par la Monnaie de Paris pour marquer l’apogée des artisans grecs de l’époque et de leur savoir-faire.

 

Lorsqu'on découvrit au XVIIème siècle le tombeau de Chilpéric 1er roi des francs et petit-fils de Clovis 1er avec plus de 300 insectes apparentés aux abeilles en or, il se créa une vive polémique entre ceux qui prétendaient que ce roi adorait les abeilles et ceux pour qui elles représentaient les premières armes de nos rois, qui plus tard auraient pris la forme de fer de lance, adopté par la royauté et connu sous le nom de fleur de lys. Le roi aurait repris une ancienne coutume adoptée par un peuple allemand soumis aux Huns venus de l’Est, l’abeille reine y symboliserait la mère matriarcale autour de laquelle graviterait l’ensemble de la communauté. La Monnaie de Paris quinze siècles plus tard développera un bijou reprenant cet artefact royal.

 

Au XVIIIème siècle Napoléon 1er reprendra ce vieil emblème afin de rattacher la nouvelle dynastie aux origines royales de la France. Elle fut aussi choisie pour l’image qu’elle donne d’« une République avec un chef », l’abeille ayant été depuis l’Antiquité et ses célèbres philosophes considérée comme un modèle prônant une société durable, organisée et autosuffisante. Le sautoir en argent à l’effigie de l’empereur Napoléon frappé au verso de trois abeilles marquera ce fort lien.

 

04 fév.

MétaLmorphoses, un engagement pour le développement durable

La Monnaie de Paris s’est engagée dans une démarche de qualité exemplaire de performance sur la santé et la sécurité au travail de ses salaries, et de respect de l’environnement. Cet engagement est reconnu par l’obtention en 2011 de la triple certification qualité, environnementale et sécurité/sante au travail. Elle est ainsi une des seules grandes entreprise frappant la monnaie a avoir obtenu cette triple certification. Dans cette dynamique de perfectionnement et de performance, la Monnaie de Paris s’est dotée en 2010 d’un nouveau département de Recherche et de Développement dont les activités concourent au développement de l’innovation, de la qualité et de l’éthique (ex : résistance des matériaux, choix des alliages, nouveaux brevets).

 

Le projet MétaLmorphoses s’inscrit dans une démarche responsable en faisant de l’eco-construction, de l’eco-gestion, de la santé et du confort les essentiels de son chantier. De nombreux paramètres fondamentaux entrent en compte dans la gestion du projet : du choix des matériaux de construction aux nuisances sonores induites par le chantier, des énergies (recherche des meilleurs fournisseurs et rénovation des installations) au traitement de l’eau (centrale zéro rejets) et au tri des déchets. Par ailleurs, classé ICPE (Installation Classée a la Protection de l’Environnement), le site du Quai de Conti a obtenu l’autorisation de poursuivre une activité industrielle non polluante en même temps que le permis de construire du projet MetaLmorphoses en 2011. Dans ce projet est d’ailleurs prévue la création d’un jardin de près de 1500m2 au coeur de la Monnaie de Paris. Ce nouvel espace vert et de détente ouvert au public sera encadré par un nouveau concept store a l’est, et a l’ouest par la façade historique de l’hôtel particulier de Jules Hardouin Mansart. Cette dernière, ainsi que l’ensemble de l’hôtel particulier seront restaurés dans le cadre des travaux, et révélés pour la première fois au public. Ce projet va permettre de retrouver l’esprit des hôtels de l’ancien régime, entre cour et jardin.

 

Dans le cadre de ce projet de transformation, il nous est apparu que l’implantation de ruches serait pertinente. De nouvelles ouvrières parmi nos ouvriers et artisans, venues créer de l’or liquide. Nous avons donc décidé d’en installer trois avec l’aide d’un apiculteur. Pour financer l’installation et la production des ruches, nous avons lancer cette campagne de financement participatif. Au-delà de cette recherche de fonds, nous souhaitons faire une campagne pédagogique très large autour des ruches et de leur importance pour l’éco système.

 

 

22 jan.

Save a bee - Bee a hero

Les entreprises mécènes...

Avatar Avatar

Ils ont donné...