Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Soutenez le Monument du Souvenir et de la Paix

Soutenez le Monument du Souvenir et de la Paix

  • Monument Vue du côté de la PAIX
  • Monument Vue d'ensemble avec les noms inscrits sur les plaques
  • Monument Vue du côté de la PAIX
  • Monument Vue du côté de la MEMOIRE
  • Monument Vue du côté de la PAIX
  • Monument Vue d'ensemble avec les noms inscrits sur les plaques
  • Monument Vue du côté de la PAIX
  • Monument Vue du côté de la MEMOIRE

collectés sur un objectif
de 6 000

63%
icone mecenes 41 donateurs
icone réalisé Campagne terminée
Ville

Sallaumines

IR 2019 / IS 2019

Les dons donnent droit à une réduction fiscale

Permettre au public et aux mécènes de soutenir l'édification du Monument du Souvenir et de la Paix,

c’est lui donner la possibilité de participer de manière concrète

à la préservation du patrimoine, à la sauvegarde d'idéaux de paix, de respect mutuel et de compréhension, à la mémoire des hommes !

 

Ce financement participatif est un moyen d’unir le grand public et les mécènes autour d’un projet commun,

qui place l'Homme et ses valeurs, les idéaux de Paix au cœur de nos considérations. 

 

La genèse du projet

Les monuments érigés en souvenir des citoyens sallauminois morts pour la France, lors des différents conflits qui se sont déroulés au XXe siècle, se trouvaient dans un état de détérioration avancée. Cette situation a conduit les élus à se poser la question du remplacement du monument.

En concertation avec les représentants des associations patriotiques et d’anciens combattants, il a été décidé de reconstruire sur le jardin du souvenir un seul et unique nouveau monument en remplacement de l’ensemble des monuments présents sur site.

La période du centenaire de la guerre 1914-1918 constitue une opportunité pour réaliser cette opération. C’est dans ce contexte que la ville de Sallaumines a ouvert un appel aux artistes pour imaginer ce nouveau monument.

Pendant les différentes étapes de l'appel à projet, il a été demandé aux artistes de questionner les notions de passé (souvenir), présent (devoir de mémoire) et futur (idéal de paix et de fraternité) au travers des différentes guerres (14-18, 39-45, Indochine, Algérie) mais aussi des populations touchées (militaires, victimes civiles et déportées). L’œuvre tout en étant commémorative s'inscrit dans l’espérance d’une paix retrouvée.

Une sculpture monumentale en granit

L’artiste sélectionné par le comité de travail est le sculpteur nantais, Pierre Garçon.
Autodidacte, il a beaucoup travaillé avec des professionnels qui lui ont transmis les détails techniques de la taille de pierre. Peu à peu, il s’est éloigné de la restauration pour créer ses propres monuments.

L’œuvre est un monolithe de granit surplombé d’une partie ronde qui comprend deux faces. L’une représente la Paix par le biais d’une silhouette qui ouvre la main et libère des colombes, l’autre, dédiée à la Mémoire, rappelle le chaos, la mort et la destruction.
Le but de ce monument est bien de susciter une émotion certaine quel que soit le sens de la lecture : « la Paix pour Espérer, la Mémoire pour ne pas oublier ».

La technique employée par l'artiste est novatrice. Les silhouettes en creux permettent des jeux de lumière avec le soleil ou en contre-jour. A l'instar des pertes subies pendant la guerre, c'est le vide qui créé le sujet de la sculpture.


Deux plaques viennent s’appuyer sur deux butées derrière le monument. Celles-ci accueillent les noms de toutes les victimes : soldats, civils, déportés sans distinguo.

Renforcer le devoir de mémoire passe par une sensibilisAtion des générations futures

Tout au long de l'année scolaire, huit classes de Cm1 issues des quatre écoles primaires et deux classes de 6ème du Collège Paul Langevin de Sallaumines ont mené des recherches sur l'identité des personnes tombées pour la France pendant la Première Guerre Mondiale.

 

Un travail de mémoire laborieux qui aura été notamment récompensé et renforcé par la visite des sites de Notre Dame de Lorette, de l'Anneau de la Mémoire et du Centre d'interprétation à Souchez.

 

Un intervenant de la Maison de l'Art et de la Communication a également pu mettre en place auprès de ces élèves une sensibilisation à la fois instructive et ludique, pour leur permettre de comprendre le processus de sélection du nouveau monument.

 

Durant la quinzaine du 8 au 19 mai 2017, des restitutions du travail des scolaires mené par des artistes seront organisées dans des lieux qui font sens : les écoles, la Maison de la Citoyenneté et la Maison de l'Art et de la Communication.  Au programme de ces 10 jours, des expositions, mais aussi des mises en voix de lettres et d'albums de Poilus.

VOTRE DON...

Nous souhaitons réunir 6 000€ grâce au mécénat, mais nous espérons bien que la cagnotte s'envolera...

Votre don contribuera à financer en partie :

La sculpture et les plaques de granit portant les noms

 

UNE SOIREE des MECENEs... pour vous dire MERCI !

A l'issue de la campagne de levée de fonds,

Une soirée des mécènes sera organisée afin de remercier tous les donateurs et procéder à la remise des contreparties !

Je choisis le montant de mon don...

  • 15
  • 30
  • 50
  • 100
  • 300

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Votre nom inscrit sur un totem reprenant l'ensemble des contributeurs
  • La carte postale souvenir du Monument
  • Un gobelet avec une sérigraphie exclusive
  • Un badge avec une sérigraphie exclusive
  • Une règle avec une sérigraphie exclusive
  • Un tote bag en tissu avec une sérigraphie exclusive
  • 2 places de spectacle à la Maison de l'Art et de la Communication saison 2017-2018
  • Une estampe signée du monument - série limitée et numérotée
  • Un Tee shirt avec une sérigraphie exclusive - réalisé par un artiste
  • 100
  • 300
  • 2 500

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Votre nom inscrit sur un totem reprenant l'ensemble des contributeurs
  • Mention du logo de l'entreprise sur le totem des contributeurs
  • La carte postale souvenir du Monument
  • Un gobelet avec une sérigraphie exclusive
  • Un badge avec une sérigraphie exclusive
  • Une règle avec une sérigraphie exclusive
  • Un tote bag en tissu avec une sérigraphie exclusive
  • 2 places de spectacle à la Maison de l'Art et de la Communication saison 2017-2018
  • Une estampe signée du monument - série limitée et numérotée
  • Un Tee shirt avec une sérigraphie exclusive - réalisé par un artiste
  • Le livre d'artiste Carnet de voyage "Les batailles de l'Artois " par Sébastien Naert et une sérigraphie signée et numérotée
  • La privatisation de la Maison de l'Art et de la Communication pour votre événement

La vie du projet

03 mai.

Derniers jours pour participer ... la barre des 1500 euros de dons et promesses de dons est franchie

Voilà les derniers jours pour participer à la collecte de dons : 1/4 de l'objectif de cagnotte a été atteint... On compte sur les dernières heures pour faire monter la jauge !! N'hésitez pas à relayer auprès de vous !!

28 avr.

Dernière ligne droite...

Nous entrons dans la dernière semaine de dons... Le temps est passé vite, notre mobilisation a été continue et ne s'est pas essouflée, et des donateurs ont accordé leur confiance au projet. 

Nous pouvons déjà vous le dire, la barre des 1 000 euros a été franchie ( les dons par chèque sont en cours de traitement)... alors faites-nous encore rêver et faites d'envoler le compteur. Même une contribution de 1 euro pour la symbolique est la bienvenue !

Nous comptons sur vous et n'hésitez pas à en parler autour de vous. 

 

28 avr.

Exposition exceptionnelle de Pierre Garçon - Du 2 au 20/05

" ... il voulait faire comme tous ceux qui avaient l'air de croire, autour de lui, que la peste peut venir et repartir sans que le coeur des hommes en soit changé." Albert Camus - La Peste


" En parallèle à l'inauguration du Monument du Souvenir et de la Paix ce 8 mai, une exposition m'est consacrée pour faire connaître qui l'a réalisé. Dans ce contexte de grave mémoire et de souhaits d'avenirs pacifiés, je me permets cette citation en introduction pour que nous y réfléchissions.

L'acte artistique procède aussi de pensées et d'orientations temporelles.

- sculpter, c'est ôter, fouiller, retrouver, découvrir dans la matière, ce qu'elle contenait de visions, de formes, d'envies, ou d'obsessions...
C'est le principal de ma pratique, relatif au souvenir, bref c'est plutôt, comme en archéologie, rendre au présent des passés oubliés, disparus.

- assembler, c'est construire, projeter. Dans cette autre facette, mon travail est orienté futur. On peut l'apparenter à la construction enfantine de meccano et c'est aussi la mise en scène de l'exposition.

- modeler, est l'acte créateur de l'immédiateté, de la transformation, de la saisie du présent.

J'ai voulu aussi faire entrevoir deux autres artistes, Wang Yu et Émilie Moutsis, par quelques oeuvres.

Le résultat est celui d'un long parcours, enrichi de l'assistance bienveillante des équipes de la MAC, des services municipaux, de passants et d'élus. Il s'agit donc d'une action collective. Je souhaite que sa diversité offre des occasions de plaisir, d'intérêt et de surprises."

 Pierre Garçon, sculpteur

 

Exposition visible dans la galerie d'expositions de la Maison de l'Art et de la Communication du 2 au 20 mai.

Entrée libre - Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h / le samedi de 9h à 16h.

 

25 avr.

L'oeuvre à travers la main de Sébastien Naërt

Le visuel utilisé sur les différentes contreparties proposées a été réalisé par le plasticien et illustrateur Sébastien Naërt. Directement inspiré de l'oeuvre de Pierre Garçon, l'idée principale est d'adapter la sculpture de l'artiste à un support en deux dimensions et de pouvoir montrer les deux faces de l'œuvre en même temps.

 

S. Naërt a opté pour la symbolique du reflet, du miroir et l'utilisation des silhouettes l'une blanche et l'autre noire en référence au Yin et au Yang tout en restant au maximum fidèle au graphisme et aux idées de Pierre Garçon : homme/femme, guerre/paix, explosions/oiseaux.

Ainsi, c'est une représentation simple et épurée que vous retrouverez sur les objets recompensant les promesses de dons (à partir de 15 euros).

24 avr.

Zoom sur les contreparties...

Vous souhaitez faire un don parce que vous souhaitez apporter votre soutien à ce projet qui vous parle, aux valeurs qu'il véhicule, ou tout simplement pour manifester votre adhésion à Sallaumines... nous vous en remercions déjà !

En faisant un don, vous bénéficierez d'un avantage fiscal (60% pour les entreprises - 66% pour les particuliers), ce qui n'est pas négligeable. Afin de vous remercier plus personnellement, parce que ce projet a une identité, nous vous remercierons ( à partir d'un don de 15 euros), par l'octroi d'objets personnalisés à l'effigie du monument.

Les contreparties offertes seront évolutives selon le montant de votre don, mais surtout elles constitueront un souvenir de votre engagement.

Découvrez ce que nous vous avons réservé...

18 avr.

La presse parle de notre projet !

18 avr.

La machine est en marche, nous comptons sur vous !

Une semaine après le lancement de la campagne, nos premiers donateurs entreprises et membres de la société civile se sont manifestés. Nous les remercions vivement et espérons qu'ils seront suivis par d'autres généreux donateurs... Ces dons témoignent leur attachement à notre ville, à ses projets et à ses valeurs. Déjà un grand merci à vous !

11 avr.

Mieux connaître le sculpteur - Pierre Garçon

C'est suite à un appel à projet, lancé par la ville de Sallaumines, dans le cadre des commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale, que l'artiste Pierre Garçon a été selectionné.

Voici un extrait de son interview (réalisé le 25 juin 2016).

 

Parlez-nous de votre parcours artistique ?

"Tout petit je dessinais, je peignais et jouais à la pâte à modeler.

Plus grand, je me suis orienté vers des études de Lettres puis vers l'escrime, j'ai d'ailleurs été maître d'armes pendant plusieurs années.

Très vite j'ai été rattrapé par le besoin vital pour moi de peindre, dessiner et sculpter.

Autodidacte, j'ai néanmoins beaucoup travaillé avec des professionnels qui m'ont appris les détails techniques de la taille de la pierre. Peu à peu je me suis éloigné de la restauration pour créer mes propres monuments. 

Cela fait donc 25 ans que je suis artiste-auteur, car je considère que le plasticien doit faire appel à l'écriture pour formuler sa pensée et représenter son œuvre.
L'artiste d'aujourd'hui doit s'inscrire dans un processus de création très contemporain. L'oeuvre finale succède à de nombreuses étapes de travail qui nécessite la connaissance de diverses pratiques et techniques (dessin, photographie, infographie, …) Le sculpteur de pierre ne fait pas exception. L'outillage numérique, les disques diamant notamment ont permis la réalisation de projets autrefois improbables."

 

Qu'est ce qui a motivé votre candidature ?

"Au départ le hasard ! J'ai découvert l'annonce sur Facebook.
Je suis ému rien que d'en parler… ce projet me fait penser à un autre que j'ai mené en 2000 pour la commune de Saint-Herblain.
De la même manière, cette commune de Loire-Atlantique voulait créer un espace commémoratif mettant en valeur les notions de « Paix » et de « Souvenir ». C'est à ce moment qu'est né mon concept de silhouette en creux avec une double lecture, le conflit d'un côté la paix de l'autre. A l'époque mon intention avait été guidée par des lettres d'enfants d'écoles. Aujourd'hui, le projet de Sallaumines me laisse libre d'exposer ma propre interprétation du souvenir et de l'espoir.
Le point fort de ce projet réside à mon sens dans le fait de transiter entre le passé et l'avenir. J'interprète mon travail de sculpteur de la même manière. En effet, la création d'un monument est tournée vers l'avenir alors que la taille de la pierre est un retour dans le passé. Au fur et à mesure que l'on enlève de la matière, on découvre le vécu de la roche.
Et puis j'aime l'effervescence, les échanges qui se créent autour de la mise en œuvre d'un tel projet avec les différentes équipes techniques. C'est une belle aventure humaine !"

 

Retrouvez plus d'information sur la démarche de l'artiste sur son site : http://www.pierregarcon.online.fr

Suivez son actualité sur Facebook : https://www.facebook.com/pierre.garcon.33

11 avr.

Lancement de la campagne de financement participatif...

C'est parti pour 26 jours de collecte pour le Monument du Souvenir et de la Paix...

Bien plus qu'un don, soutenir ce projet, c'est une manière de faire perdurer la mémoire des hommes, de dire OUI à la PAIX plutôt qu'à la guerre, c'est rappeler qu'il faut se souvenir ...

Notre premier don a été fait ce lundi 10 avril, deux heures après l'ouverture de la campagne de don ! 

Faites de même... n'attendez plus pour donner votre contribution. Nous comptons sur vous et votre générosité !

 

Les entreprises mécènes...

Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar

Ils ont donné...