Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Soyez DÉTER pour la Street dance !

Soyez DÉTER pour la Street dance !

De la Street dance à la scène de l’Opéra Bastille, une formation pilote pour faire évoluer son statut de danseur professionnel.
Image du projet Soyez DÉTER pour la Street dance !

sur un objectif
de 30 000

Crédit Agricole CIB

dont 2 235 € par Crédit Agricole CIB
Pour chaque euro donné, 1 € supplémentaire est versé jusqu’à un maximum de 15 000 €.

icone jours restants66 Jours Restants
icone mecenes22 mécènes
Compagnie Rualité
icone map

Paris

icone deduction
IR 2019 IS 2019

Compagnie Rualité

En 2002 Bintou Dembélé crée dans une démarche d’auteure sa propre compagnie de danse Rualité (un jeu de mots entre Rue et Réalité) qui s’implante en ...

Compagnie Rualité

En 2002 Bintou Dembélé crée dans une démarche d’auteure sa propre compagnie de danse Rualité (un jeu de mots entre Rue et Réalité) qui s’implante en ...

Compagnie Rualité
icone map

Paris

icone deduction
IR 2019 IS 2019
Compagnie Rualité
icone map

Paris

icone deduction
IR 2019 IS 2019

Compagnie Rualité

En 2002 Bintou Dembélé crée dans une démarche d’auteure sa propre compagnie de danse Rualité (un jeu de mots entre Rue et Réalité) qui s’implante en ...

Notre projet

DÉTER ! est un projet de formation professionnelle pour dix neuf danseurs issus de la Street dance, engagés sur le projet des Indes galantes, mis en scène par Clément Cogitore et chorégraphié par Bintou Dembéle à l'Opéra Bastille en septembre 2019. Cet opéra-ballet associe à la musique baroque de Jean-Philippe Rameau ces danses qui naissent dans les périphéries de nos villes mondes.

Ils viennent du Hip Hop, Voguing, Popping, Electro, Break dance & Krump et ont rarement accès à la formation qui leur permettrait de faire évoluer leurs pratiques et leurs statuts.

Nous avons imaginé DÉTER ! pour répondre au besoin de structuration des danseurs. Formation pilote, elle vient aussi renforcer leur professionnalisation à l’occasion de cet événement exceptionnel qui les propulse sur la scène de l’Opéra Bastille.  

Si la présence de la Street dance sur le plateau de l'Opéra national de Paris est une expérience inédite, c’est aussi un réel défi pour ces jeunes et talentueux danseurs qui vont s'emparer d'une des plus grandes scènes du monde

À quoi va servir cette collecte ?

Image du projet Soyez DÉTER pour la Street dance !

Fruit d’un partenariat entre Compagnie Rualité et La Belle Ouvrage, le projet reçoit le soutien financier de AFDAS, Centre de la danse Pierre Doussaint, Maison de la musique de Nanterre, FRAC d'Auvergne, Ville de Clermont-Ferrand, Ministère de la Culture et de la Communication, Fonds Inkermann et M. Francis Kurkdjian, le budget global s’élève à 205 000 €. 

Les partenaires du projet apportent 85 % du budget de la formation qui comprend des salaires pour les danseurs jusqu’en avril 2019. Nous sollicitons votre aide pour les 15% restant soit 30 000 € pour permettre d'autres jours de formation et de pré-répétition jusqu’en septembre 2019. 

Pour chaque euro donné, CA-CIB verse 1€ supplémentaire. Avec votre aide, si nous atteignons un premier palier de 7000 €, nous pourrons ajouter des périodes formation à partir de juin 2019. Grâce à votre générosité, si nous atteignons la totalité de notre objectif, nous pourrons consolider des pré-répétitions supplémentaires au mois d’août 2019.

Pourquoi nous soutenir ?

En accompagnant ces dix neuf danseurs jusqu’aux planches de l’Opéra Bastille vous contribuez à l’existence d’une aventure artistique passionnante qui vient célébrer les 350 ans de l’Opéra national de Paris et marquera l'avenir de ces jeunes.

En soutenant DÉTER ! vous nous aidez à faire en sorte que les danseurs s’emparent pleinement et sereinement de cette expérience, réel levier de développement professionnel

Grâce à votre soutien DÉTER ! contribue à faire tomber des barrières, chacun apportant à l'autre sa culture, sa richesse et sa diversité. Votre générosité permet de poser les bases d'une formation pilote qui pourra servir d'exemple auprès des institutions. 

Ensemble relevons ce défi ! 

D'avance, un GRAND MERCI !

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 125
  • 250
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • un grand merci et l’inscription de votre nom sur le mur de la communauté des donateurs
  • une carte postale électronique issue du moodboard Les Indes Galantes de Clément Cogitore
  • une visite en groupe de l’Opéra Bastille
  • une invitation à une répétitions ouverte pour échanger avec les artistes (Date fixe)
  • le moodboard Les Indes galantes de Clément Cogitore en tirage limité
  • une invitation à la pré générale et rencontre avec les danseurs
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.

La vie du projet

17 avr.

Bintou Dembélé - Les danses de la rue s'invitent à l'Opéra

Découvrez le portrait de Bintou Dembélé - 30 ans de carrière, le hip hop chevillé au corps.

Dans cet entretien réalisé par TV5 Monde, la chorégraphe revient sur son parcours de danseuse-chorégraphe et d'artiste engagée.

Bintou nous révèle ses sources d'inspirations en lien aves ses luttes et son besoin profond de "donner la parole aux sans-voix" dit-elle. L'urgence est de faire connaitre ces danses qui viennent de la rue.

On y perçoit ce qui a motivé la formation DÉTER! et pourquoi l'artiste a voulu s'emparer de la question de la formation professionnelle dont vous permettez le rayonnement grâce à vos dons.  

Découvrez ce parcours qui reflète le tempérament d'une femme intense,  qui nous laisse présager l'intensité du projet Les Indes galantes

09 avr.

On parle de nous et vous êtes nos meilleurs ambassadeurs !

Tout d'abord,

un grand merci à vous tous pour vos élans de générosité !!

Vous êtes nos meilleurs ambassadeurs et nous comptons sur vous pour  "sonner trompettes"  autour de notre campagne !!   

 

On parle de nous! 

Aujourd'hui l'action de CA-CIB pour DÉTER ! est citée dans un article de l'Admical - le portail du Mécénat

Un article à découvrir ICI

 

Bientôt,

nous vous présenterons  les danseurs de DÉTER! à travers des portraits réalisés pendant la formation à l'Opéra- Bastille. 

Restez à l'écoute...

23 mar.

Un projet qui bouleverse les codes !

L'opéra-ballet Les Indes galantes qui ouvrira la saison 2019-2020 de l'Opéra Bastille, s’inscrit dans le prolongement du court-métrage produit par La 3ème Scène- Opéra National de Paris, Clément Cogitore associe à la musique baroque de Jean-Philippe Rameau, le Krump, une danse nait dans les ghettos de Los Angeles dans les années 90.

Lorsque Clément Cogitore, proposa à Bintou Dembélé, pionnière des danses Hip Hop en France, d'embraquer dans l'aventure, de nombreuses questions sont venues l'interpeller. Comment appréhender une culture scénique autre que celle des battles et des compétitions? Comment se saisir de l’opportunité de danser à l’Opéra Bastille pour mettre en lumière la diversité de la Street dance auprès du grand public ? Quelles approches pédagogiques seraient plus appropriées pour soutenir les initiatives artistiques des danseurs de la Street dance ? En se remémorant ses débuts, elle souligne la nécessité absolue d’accompagner les danseurs tout au long du projet à l’Opéra pour leur permettre de s’emparer pleinement de cette expérience, réel levier de développement professionnel.

Elle impulse alors la formation DETER ! qui met en perspective la place de l’interprète, les enjeux des cultures dites « urbaines » et les trajectoires singulières des danseurs dans une approche inclusive avec le monde du spectacle vivant français . Parallèlement, elle bouscule les habitudes de production d’un opéra en proposant un cadre de création unique où les danseurs peuvent bénéficier de pré-répétitions pour leur assurer une meilleure appropriation du projet dans son ensemble.

 

crédits photos © OnP/Les Films Pelléas

Ils ont donné...