Accueil » Découvrir les projets » Programmes » Et si les demandeurs d’emploi en devenaient les créateurs ?

Et si les demandeurs d’emploi en devenaient les créateurs ?

  • Formation Adie CréaJeunes à Marseille
  • Annie, atelier de couture, micro-entrepreneur soutenu par l'Adie
  • Yazid, snack mexicain, micro-entrepreneur soutenu par l'Adie
  • Pascale, designer mobilier, micro-entrepreneur soutenu par l'Adie
  • Formation Adie CréaJeunes à Marseille
  • Annie, atelier de couture, micro-entrepreneur soutenu par l'Adie
  • Yazid, snack mexicain, micro-entrepreneur soutenu par l'Adie
  • Pascale, designer mobilier, micro-entrepreneur soutenu par l'Adie
Programme annuel

Programme annuel

AXA France

Ce projet est soutenu par AXA France.

Fonds Adie
icone map

Paris

icone deduction
IR 2018 IS 2018

Fonds Adie

L'Adie est une association reconnue d'utilité publique. Depuis 1989, l'Adie permet aux personnes exclues du marché du travail et du système bancair...

Fonds Adie

L'Adie est une association reconnue d'utilité publique. Depuis 1989, l'Adie permet aux personnes exclues du marché du travail et du système bancair...

Fonds Adie
icone map

Paris

icone deduction
IR 2018 IS 2018
Fonds Adie
icone map

Paris

icone deduction
IR 2018 IS 2018

Fonds Adie

L'Adie est une association reconnue d'utilité publique. Depuis 1989, l'Adie permet aux personnes exclues du marché du travail et du système bancair...

SAVEZ-VOUS QU'AVEC UN DON, VOUS POUVEZ CRÉER DE L'EMPLOI ?

Encore aujourd’hui en France, de nombreuses personnes se trouvent à l’écart du marché du travail. Bien souvent la seule solution reste la création de leur propre emploi. C’est dans cette dynamique que l’Adie s’engage auprès des personnes en situation de précarité économique, en leur faisant confiance, en les finançant et en les accompagnant tout au long de la création de leur entreprise.

Comme nous, vous pensez que l’insertion professionnelle est une réelle priorité. Soutenir le Fonds Adie, c’est donner les moyens d’entreprendre à ceux qui n’en ont pas.

Grâce à vous, des personnes enfermées dans le chômage ou le travail précaire pourront en sortir et par là-même occasion, s’en sortir en retrouvant confiance, travail, espoir. Votre don aura un impact durable : plus que de l’argent, vous donnez un nouvel élan à la création d’emploi en France.

 

3 PROGRAMMES POUR CHOISIR le PROJET qui vous tient À cŒUr

Considérés comme trop jeunes ou pas assez, souvent trop peu diplômés, bénéficiaires de minima sociaux, chômeurs, travailleurs pauvres ou en recherche de nouvelles voies professionnelles, les bénéficiaires de l’Adie sont de fait dans l’impossibilité d’accéder aux crédits bancaires classiques. Pourtant, ils ont les capacités et l’envie de donner vie à leur projet d’entreprise, de créer leur emploi. L’Adie les accompagne dans leurs projets de créations d’entreprise, qui sont autant des projets de vie.

 

Programme 1 : Soutenir les jeunes créateurs d'entreprises

Les jeunes sont durement frappés par le chômage et la précarité de l’emploi. Dans certains quartiers, ils sont jusqu’à 40% à être durablement éloignés de l’emploi. Pour eux, la création d’entreprise s’avère être un moyen réel d’insertion (ou de réinsertion) dans le monde du travail. Mais s’ils font preuves d’engagement et d’une belle énergie, les jeunes manquent généralement d’expériences professionnelles et de repères pour s’en sortir seuls. L’Adie s’engage à répondre au mieux à leurs besoins d’accompagnement et à développer des modules adaptés : le programme « Je deviens entrepreneurs #Jeunes », par exemple, forme et accompagne des jeunes adultes à partir de 18 ans en amont de la création de leur entreprise. Il s’agit d’un parcours gratuit, adapté aux besoins spécifiques des jeunes porteurs de projet, d’une durée minimum de 35 heures concentrées sur 2 semaines de formations en moyenne. Les jeunes créateurs représentent près d’un tiers des bénéficiaires de l’Adie.

 

>> Votre impact :  vous favorisez l’initiative économique des jeunes ; vous leur offrez un accompagnement à la création d’entreprise, des formations collectives, du coaching individuel et des aides au développement de leur réseau. Vous leur offrez un tremplin vers leur insertion professionnelle et sociale, mais avant tout, vous leur permettez d’avoir confiance en eux pour avancer.

Programme 2 : Favoriser l'entrepreneuriat au féminin

L’entrepreneuriat féminin en France demeure insuffisamment développé : seulement 30% des entrepreneurs en France sont des femmes. Malgré leur fort désir d’entreprendre et un réel potentiel, les femmes restent trop éloignées de la création d'entreprise. Les freins sont nombreux : contraintes familiales, isolement, manque de confiance en elle, problème d’accès au crédit, manque de réseau... De fait, elles sont plus fortement touchées par la précarité de l'emploi. C’est pourquoi l’Adie met une priorité à s’adresser aux femmes, en proposant aux créatrices un accompagnement adapté à leurs contraintes réelles (organisation familiale complexe des femmes seules avec enfants, etc.) ou perçues (peur de ne pas y arriver, manque de confiance). Les femmes représentent 45% des bénéficiaires de l'Adie.

 

>> Votre impact :  vous agissez en faveur de l’entrepreneuriat des femmes : démystification de la création d’entreprise, actions de sensibilisation ciblées, lutte contre le plafond de verre, accompagnement adapté, coaching individuel, formations collectives, animation de réseaux. Vous permettez à des femmes de se lancer malgré la précarité de leur situation. Vous leur donnez plus que des moyens, vous leur donnez la confiance et l'environnement rassurant qui vont leur permettre de se réaliser.

 

Programme 3 : Accompagner les micro-entrepreneurs près de chez vous

Dans les quartiers prioritaires ou dans les zones rurales, partout en France, nombreux sont ceux qui ont un projet d’activité indépendante et ne parviennent pas à le réaliser, faute de moyens et parce que nul ne leur a jamais dit que c’était possible. L’Adie est là pour eux, de la phase projet jusqu’à sa réalisation concrète.

 

>> Votre impact : vous permettez à des micro-entrepreneurs près de chez vous d'être accompagnés dans la création de leur propre emploi et favorisez ainsi la pérennité de leur activité. Vous contribuez à la création de richesse dans votre région de cœur.

 

PROGRAMME 4 : agir au cœur des quartiers prioritaires

Avec un taux de chômage plus élevé qu’ailleurs, les quartiers politique de la ville sont au cœur des priorités de l’Adie et de ses actions : ¼ des bénéficiaires de l’association y créent leur activité et plus de 40% des antennes Adie y sont concentrées pour agir au plus près de ce public prioritaire. L’accès à l’emploi y est plus difficile qu’ailleurs et créer son entreprise est parfois la seule solution pour s’insérer professionnellement. Pour favoriser l’insertion des porteurs de projet issus des quartiers, il faut les accompagner pour lever les freins qui les empêchent d’entreprendre.

 

>> Votre impact : vous permettez de lutter contre la stigmatisation des quartiers en révélant le potentiel de création d’entreprise qui existe dans ces territoires fragiles. Vous permettez à des micro-entrepreneurs issus de ces quartiers d’avoir confiance en leurs capacités et compétences, et d’avoir conscience de leur potentiel de création de richesse.

 

OBJECTIF AVEC VOUS : ACCOMPAGNER 10 MICRO-ENTREPRENEURS

Accompagner un créateur de micro-entreprise est essentiel à la pérennité et au développement de son activité. Nous intervenons en amont mais aussi en aval de la création et offrons ce soutien à tous nos porteurs de projets.
Mais cet accompagnement a un coût : en moyenne 2000€.
C’est pourquoi nous avons besoin de vous : en faisant un don au Fonds Adie, vous donnez à un porteur de projet l’opportunité de créer son propre emploi et vous contribuez à financer son accompagnement dans la durée (en moyenne 18 à 24 mois).

 

>> Objectif : 20 000€ pour permettre à l'Adie d'accompagner 10 micro-entrepreneurs.

Vos dons nous permettront de financer les services d'accompagnement offerts aux micro-entrepreneurs :

  • Formations collectives
  • Coaching individuel
  • Formation des bénévoles Adie qui accompagnement les micro-entrepreneurs
  • Développement de nouveaux services

 

AVANTAGES FISCAUX

Vos dons sont déductibles au titre de l'Impôt sur le Revenu (66%) ou de l'Impôt Sociétés (60%). Si vous souhaitez bénéficier de la réduction au titre de l'Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI), merci de bien vouloir prendre contact avec l'équipe à l'adresse suivante : dsaraceni@commeon.com

Je choisis le montant de mon don...

  • 50
  • 100
  • 250
  • 500
  • 1 000
  • 2 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Le reçu fiscal pour déduire 66% de vos dons de votre Impôt sur le Revenu
  • Le rapport annuel du Fonds Adie
  • Des invitations aux événements Adie
  • Le carnet d'inspiration du photographe Patrick Messina pour l'Adie (dans la limite des stocks disponibles)
  • Le bilan annuel du programme "Mécène pour l'emploi" Adie
  • Vous rejoignez le Club des Mécènes Adie : affectez votre don à votre projet de cœur et recevez des invitations aux rencontres "Mécène pour l'emploi"
  • 250
  • 500
  • 1 000
  • 2 000
  • 5 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Le reçu fiscal pour déduire 60% de votre don de l'Impôt Société
  • Le rapport annuel du Fonds Adie
  • Des invitations aux événements Adie
  • Le bilan annuel du programme "Mécène pour l'emploi" Adie
  • Vous rejoignez le Club des Mécènes Adie : affectez votre don à votre projet de cœur et recevez des invitations aux rencontres "Mécène pour l'emploi"
  • La présentation de votre entreprise sur la page "Partenaires" de notre site internet
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.

La vie du projet

14 juin.

L'Adie : un modèle économique particulier

  

Depuis 30 ans, l’Adie favorise la création d’entreprise pour tous. Elle prouve que l’entrepreneuriat est une voie efficace vers l’insertion professionnelle, économique et sociale, à condition d’avoir accès à un financement et d’être accompagné.

Pour respecter son engagement premier de soutenir les personnes à l’écart du marché du travail et des services bancaires classiques, l’Adie s’appuie sur un modèle économique robuste qui lui permet depuis 30 ans de développer le microcrédit accompagné.

 

En 2018, avec ses donateurs, le Fonds Adie poursuit son soutien à l’Adie dans son combat contre le chômage et la précarité des personnes éloignées de l’emploi !

> Téléchargez le Rapport d'Activité 2017 de l'Adie

> Téléchargez le Rapport d'Activité 2017 du Fonds Adie

> Vous souhaitez soutenir les actions d'accompagnement de l'Adie, faites un don au Fonds Adie

A quoi sert un don ?

14 juin.

Brahim, Traiteur solidaire

 

« GRÂCE AU PRÊT DE L’ADIE, J’AI PU FINANCER MON PREMIER CAMION ET LANCER MON ACTIVITÉ DE FOODTRUCK. »

 

Consultant automobile depuis de nombreuses années, Brahim se retrouve 11 mois durant sans activité, victime de la crise économique de 2008. De cette situation problématique, il décèle une opportunité et choisit de se réorienter dans la restauration. Alliant à la fois sa passion et de véritables convictions, l’idée lui vient de créer une activité de traiteur éco-solidaire.

 

Mais pas question de s’engager aveuglément dans cette nouvelle aventure. Son projet lui tient à cœur et il veut le préparer le mieux possible. Il suit plusieurs formations culinaires, participe à de multiples salons professionnels et s’inscrit à des événements dédiés à l’entrepreneuriat avant de monter sa boîte, Rouge Basilic. C’est dans le cadre d’une de ces manifestations que Brahim prend connaissance des missions de l’Adie et projette de faire appel à l’association pour acquérir un élément indispensable à sa nouvelle activité : un camion.

 

Car le projet de Brahim n’est pas uniquement d’offrir un service traiteur, le jeune entrepreneur souhaite développer une activité de foodtruck.

 

« Sans l’aide de l’Adie, je n’aurais pas pu acheter ce véhicule, dont l’acquisition était essentielle pour mettre en œuvre mon projet. Par la suite, l’Adie m’a assuré de sa confiance en me confiant la prestation traiteur sur plusieurs de ses événements. »

 

En juillet 2014, alors que son activité de foodtruck démarre, son camion est accidenté et mis hors service durant six mois. Il se retrouve à nouveau opérationnel en plein cœur de l’hiver, une période peu propice au développement d’une telle entreprise. Mais Brahim ne baisse pas les bras. « Cette épreuve m’a rendu plus fort. J’ai relancé mon activité doucement et préparer sereinement la saison d’été. »

 

Aujourd’hui, l’entreprise de Brahim se porte très bien. Son concept de food truck solidaire séduit une clientèle sensible à sa démarche qui est, à la fois, de proposer une cuisine pleine de saveurs élaborée à partir de produits sains à prix abordable, et de donner sa chance à des travailleurs en insertion. Agréée Entreprise Solidaire, Rouge Basilic permet à des jeunes sans qualification, des seniors sans emploi, des mères de famille cherchant à reprendre une activité de renouer avec le monde du travail grâce à une formation en restauration sous la direction du chef cuisinier de Rouge Basilic.

 

Traiteur éco-solidaire, Brahim mène également une lutte contre le gaspillage en donnant les invendus. Avec Rouge Basilic, il organise des opérations caritatives en confiant, sur certains événements, la gestion du sucré à des bénéficiaires de l’association Frères et Sœurs de Cœur, dont il est parrain et bénévole.

 

Grâce à une excellente couverture médiatique, le projet de Brahim a pu bénéficier d’une belle visibilité. Désormais, l’important pour lui est de consolider la notoriété et le business de Rouge Basilic. Le prochain objectif de Brahim est de développer son activité en stand sur des lieux événementiels pour une durée à long terme lui permettant d’engager sereinement son entreprise dans l’avenir.

 

© photo : Cyril Marcilhacy

14 juin.

2017 : collecte record pour le Fonds Adie

La mission de l’Adie vise à financer et accompagner les initiatives des porteurs de projets, quels que soient leur origine sociale, leur lieu d’habitation, leur âge ou leur genre. Les résultats de l’Adie démontrent, plus que jamais, l’efficacité de cette action pour donner à chacune et chacun le droit à l’initiative économique (lire notre article : « 2017 : l’essentiel de l’Adie en chiffres »).

 

C’est avec l‘ambition de contribuer toujours plus au développement des missions de l’Adie que le Fonds Adie se développe en collectant des dons pour financer les services d’accompagnement offerts aux micro-entrepreneurs. La croissance continue de l’activité de l’Adie depuis plusieurs années constitue un contexte dynamique et motivant pour l’action de son fonds de dotation qui enregistre un nouveau record de collecte en 2017 : 1,3 million d’euros collectés, soit une progression de 10% par rapport à 2016. Un grand merci aux donateurs et aux partenaires du Fonds Adie pour leur soutien précieux !

 

Dans ce Rapport d'Activité 2017 du Fonds Adie vous découvrirez l’ensemble des actions rendues possibles grâce à la générosité de nos donateurs : accompagnement des créateurs des quartiers, développement de l’entrepreneuriat au féminin, actions en faveur des jeunes entrepreneurs de demain ou soutien à la création d’entreprise en zone rurale…

 

> Téléchargez dès maintenant le Rapport d’Activité 2017 du Fonds Adie
> Découvrez notre article sur l’utilisation des dons 2017

Avec les dernières nouveautés fiscales qui pourraient conduire à une baisse des dons en 2018 (lire notre article « Fiscalité : IFI, flat tax… ce qui change en 2018 »), la mobilisation de tous est plus que jamais nécessaire pour soutenir les actions de l’Adie en faveur de l’emploi.

Ce rapport d’activité est la preuve, s’il le fallait, que, derrière chaque don, il y a des répercussions très concrètes sur l’autonomie et l’insertion professionnelle des personnes en situation de précarité économique.