Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Plus de danseur·se·s, moins de frotteur·se·s

Plus de danseur·se·s, moins de frotteur·se·s

Consentis soutenue par HandsAway et Stop Harcèlement de Rue s'associent afin de lutter contre le harcèlement et les violences.
Image du projet Plus de danseur·se·s, moins de frotteur·se·s

sur un objectif
de 2 000

icone jours restants57 Jours Restants
icone mecenes16 mécènes
Consentis
icone map

Paris

icone deduction
IR 2019 IS 2019

Consentis

Consentis est une association de sensibilisation sur les violences sexuelles et sexistes dans les lieux festifs. Nous voulons éduquer les fêtardes e...

Consentis

Consentis est une association de sensibilisation sur les violences sexuelles et sexistes dans les lieux festifs. Nous voulons éduquer les fêtardes e...

Consentis
icone map

Paris

icone deduction
IR 2019 IS 2019
Consentis
icone map

Paris

icone deduction
IR 2019 IS 2019

Consentis

Consentis est une association de sensibilisation sur les violences sexuelles et sexistes dans les lieux festifs. Nous voulons éduquer les fêtardes e...

Notre projet

Consentis ainsi que les associations HandsAway et Stop Harcèlement de Rue constatent qu'un nombre très important de personnes, principalement les femmes et les personnes issues des communautés LGBTQI+, sont victimes au quotidien de harcèlement, violences et agressions sexistes et sexuelles.

Ces violences et agressions ont lieu dans tous les endroits publics: rue, transports en commun, lieux festifs, lieu de travail, cercle social. Face à ce triste constat, nous avons décidé de nous réunir ensemble, pour sensibiliser et lutter, afin de pouvoir se réapproprier ces environnements. Nous souhaitons initier un mouvement permettant de faire de l'espace public un lieu où tout le monde se sent en sécurité, peu importe son genre, son âge, ses origines, sa religion, son style vestimentaire, son orientation sexuelle ou son handicap.

Grâce à Rock en Seine et à son jury qui a retenu notre ambitieux projet, nous avons la possibilité de créer un partenariat novateur, pour lutter contre toutes ces discriminations.

Nos actions au quotidien passent par de la sensibilisation concernant divers points, tels que le harcèlement de rue, le consentement sexuel, les bonnes pratiques à mettre en oeuvre quand on est témoin de ces situations, le témoignage des victimes et leur soutien via un application mobile dédiée ou la formation de groupes aux violences sexistes et sexuelles.

Rassemblons-nous pour participer ensemble à cette belle cagnotte !

Nos activités

Image du projet Plus de danseur·se·s, moins de frotteur·se·s

Cette campagne est lancée grâce au soutien de Rock en Seine et de Commeon, après que notre projet ait été retenu par le jury.

Sur le festival, nous serons présent·e·s aux côtés des festivalier·ère·s sur un stand, afin de sensibiliser à diverses problématiques (harcèlement, discriminations, consentement sexuel). Nous mettrons en place des activités telles que des débats entre bénévoles et festivalier·ère·s, des ateliers où les préjugés seraient déconstruits ou encore le visionnage de court-métrages en réalité virtuelle, illustrant par exemple le harcèlement sexuel ou le sexisme ordinaire. Après le festival, nous continuerons aussi nos actions au travers de sensibilisations en milieux festifs, en collèges, lycées ou entreprises.

Notre objectif est de se mobiliser ensemble, toutes et tous, pour lancer une prise de conscience générale.

Ce projet est incarné par toutes les personnes de nos associations, Consentis, HandsAway et Stop Harcèlement de Rue. Nous avons soif d’égalité et de respect.

Pourquoi nous soutenir ?

Avec cette campagne, nous faisons appel à votre participation et à votre aide. Devant le nombre effarant de témoignages de harcèlement ou d'agressions, nous savons que cela peut toucher absolument tout le monde, en particulier les femmes et les personnes issues des communautés vulnérables (personnes racisées, LGBTQI+…). Vous en avez été peut-être vous même témoin ou victime.

Ainsi, nous soutenir financièrement pourrait donc être un moyen de vous impliquer directement dans cette initiative pleine de bienveillance ! En tant que mécène, vous faites partie intégrante de notre mouvement et vous pouvez en être fier·ère. Toute contribution permettra de participer à notre combat.

Nous vous remercions chaleureusement pour votre coup de pouce et bien sûr, nous espérons vous croiser à Rock en Seine !

L’union fait la force !

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 20
  • 50
  • 100
  • 250
  • 500

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Vous permettez de sensibiliser plus de personnes aux violences sexistes et sexuelles, merci !
  • Nous vous offrons le kit de communication de nos 3 associations (envoi postal) !
  • Vous permettez une soirée de sensibilisation en milieu festif, merci !
  • Vous permettez de sensibiliser une classe d’élèves ou d’étudiant·e·s, merci !
  • Rencontrons nous !
  • 200
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Rencontrons nous !
  • Nous vous offrons 10 kits de communication de nos 3 associations pour vos collaborateur·rice·s
  • Nous vous offrons 30 kits de communication de nos 3 associations pour vos collaborateur·rice·s
  • Nous proposons de sensibiliser vos collaborateur·rice·s au sexisme et harcèlement sexuel au travail
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez automatiquement votre reçu fiscal par email.

La vie du projet

09 juil.

Se réapproprier l’espace public avec Stop Harcèlement de Rue

Depuis 2015, l’association Stop Harcèlement de Rue lutte contre toutes les formes de sexisme dans l'espace public et les transports en commun.

Notre objectif ? Que tout le monde se sente libre et en sécurité, peu importe son genre ou son orientation sexuelle. L’égalité est la possibilité d’être seul·e partout, à n'importe quelle heure, en pratiquant toutes sortes d’activités (mêmes celles perçues comme traditionnellement masculines) ; ainsi que le partage de tous les espaces, dans tous les rapports sociaux, notamment les rapports de séduction.

Parmi nos actions, nous proposons notamment des interventions de sensibilisation dans les établissements scolaires (1000 collégien·ne·s, lycéen·ne·s, étudiant·e·s sensibilisé·e·s depuis janvier 2019), les entreprises et les festivals, des ateliers d’initiation au Krav Maga, des collages ainsi que des outils pratiques pour lutter contre le HDR.

Nous agissons aussi auprès des pouvoirs publics pour une reconnaissance d’un harcèlement sexiste, trop longtemps banalisé (vous pouvez lire notre position sur l’outrage sexiste).

Nous souhaitons un véritable changement de la société, débarrassée des stéréotypes, préjugés ou clichés de genre à l'origine de violences sexistes et sexuelles.

Rejoins-nous dans nos antennes ou crée une antenne dans ta ville, pour agir au quotidien contre le harcèlement de rue !

Retrouvez-nous sur notre site, Facebook, Instagram et Twitter

02 juil.

HandsAway : le numérique au service de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles

Chaque année, 5 000 000 de femmes entre 20 et 69 ans subissent au moins une forme de violence au sein de l’espace public, allant de la drague lourde au viol, soit près de 13 700 femmes chaque jour. Suite au mouvement #metoo, l’omerta a été levée et la parole libérée, mais l’impunité dont jouissent les agresseurs est omniprésente.

Parce que cela nous concerne tou·te·s et faisant le constat d’un réel manque de solution pour faire face à ce fléau, l’association HandsAway a décidé d’agir en créant la première application mobile gratuite, permettant de lutter contre les agressions sexistes et sexuelles au sein de l’espace public. Cette application pensée et créée par Alma Guirao, l’actuelle présidente de l’association, est “structurée autour de trois fondements : le respect de l’anonymat, l’opportunité d’un exutoire, l’acte citoyen qu’il incarne.

Forte aujourd’hui de sa communauté de 40 000 street angels, notre communauté de citoyen·ne·s engagé·e·s, l’application intégrera de nouvelles fonctionnalités en 2019, afin de rendre l’expérience utilisateur la plus complète possible, mais également d’aller plus loin dans l’accompagnement des victimes. En effet, nous avons pour projet de lancer la première carte interactive recensant tous les lieux d’aide aux victimes de harcèlement de rue : hôpitaux, commissariats de police et associations proposant de l’accompagnement psychologique et juridique. Ainsi, toutes les informations et ressources nécessaires seront à la portée de main de chacun·e d’entre nous : quels sont mes droits, comment aller porter plainte, vers quelle structure me tourner si j’ai besoin de rejoindre un groupe de parole ?

L’association HandsAway a fait le pari d’utiliser le numérique et l’innovation, afin d’en faire des outils catalyseurs de prise de conscience et de libération de la parole, face au combat que nous menons. C’est également un outil de mesure, permettant de restituer à la fois des données quantitatives et qualitatives, concernant ce qu’il se passe dans nos rues et nos transports en commun. Être capable de prendre la mesure de ces agressions, c’est permettre de les rendre visible et de mobiliser les pouvoirs publics afin de lutter contre.

Téléchargez HandsAway, rejoignez notre communauté et luttons ensemble contre les agressions sexistes et sexuelles !

 

Suivez-nous sur Facebook, Instagram, Twitter et Linkedin

19 juin.

Consentis ? Qui sommes nous ?

En octobre 2017, L’affaire Weinstein a été beaucoup relayée dans les médias et les langues de nombreuses personnes se délient, facilitées par les mouvements #metoo et #balancetonporc. Le problème des violences sexuelles est posé publiquement et massivement. Il est question de lutter au maximum pour limiter ces violences au travail, dans la rue, dans les transports en commun, mais aussi d’éduquer autrui à propos du consentement sexuel.

Le consentement sexuel est le fait de s’assurer, avant d’entreprendre une activité sexuelle, que sa·son partenaire l’accepte de son plein gré, sans être ni violenté·e, ni contraint·e, ni surpris·e, et c’est indispensable !

Pour autant, même après cette affaire, il reste de nombreux secteurs et des espaces spécifiques dans lesquels les agressions sexuelles et les harcèlements sexuels ne sont souvent pas perçus à juste titre comme des violences. Il existe des lieux où certaines personnes qui les fréquentent perçoivent les limites du consentement comme un peu floues : c’est notamment le cas des boîtes de nuit et bars dansants. Clarifier ce qu’est le consentement, de manière contextualisée pour s’appliquer dans ces lieux, semble donc nécessaire.

C’est là qu’intervient Consentis. Nous combattons les violences sexuelles dans les lieux festifs. Notre objectif est d’y promouvoir une culture du consentement à travers des campagnes et des stands de sensibilisation. Tous les acteurs et actrices de la vie festive sont concerné·e·s par les actions de Consentis : les propriétaires de salles, les promoteur·ice·s de soirées, le personnel de sécurité et de service, les fêtard·e·s...

Notre mission : instaurer le savoir-être en boîtes de nuit pour plus de respect et plus de liberté !

#Dansonslibres

Retrouvez-nous sur Facebook, Instagram et Twitter

Les entreprises mécènes...

Avatar

Ils ont donné...

Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar