Accueil » Découvrir les projets » Soutiens » Philofemme : « Arrêt sur l’image » de la femme

Philofemme : « Arrêt sur l’image » de la femme

  • Image du projet Philofemme :   « Arrêt sur l’image » de la femme
  • Image du projet Philofemme :   « Arrêt sur l’image » de la femme
  • Image du projet Philofemme :   « Arrêt sur l’image » de la femme
  • Image du projet Philofemme :   « Arrêt sur l’image » de la femme
  • Image du projet Philofemme :   « Arrêt sur l’image » de la femme
  • Image du projet Philofemme :   « Arrêt sur l’image » de la femme
  • Image du projet Philofemme :   « Arrêt sur l’image » de la femme
  • Image du projet Philofemme :   « Arrêt sur l’image » de la femme
Soutiens
Soutiens terminés Projet réalisé !

Collège G. Havez

Le collège Gabriel Havez est situé à Creil et accueille 657...

Collège G. Havez

Le collège Gabriel Havez est situé à Creil et accueille 657...

Collège G. Havez
Collège G. Havez

Collège G. Havez

Le collège Gabriel Havez est situé à Creil et accueille 657...

PHILOFEMME : Liberté, égalité, féminité ! 

 

« Philofemme » : L’amour de la femme…

Ce néologisme interroge : loin d’être un projet féministe et revendicateur, « philofemme » avait pour objectif principal de bousculer les préjugés de jeunes gens, en pleine construction identitaire, sur l’image de la femme. Les questions autour de sa condition, ses représentations, sa place dans la société… sont atemporelles et méritaient d’être soumises à ces futurs citoyens qui ont pu et continueront à mûrir leur opinion sur le sujet.
 

Ainsi, après avoir été invités, entre autres, par Marivaux dans la pièce  Le Jeu de L'Amour et du Hasard à une réflexion morale sur la condition feminine sous l'Ancien régime, les élèves de 4ème1 du collège Gabriel Havez de Creil ont pu travailler et  se questionner de manière plus générale autour de l’image de la femme de l'Antiquité à nos jours.

Par ailleurs, ils ont pu essayer de verbaliser et interroger leur pensée sur ce propos en écoutant et interrogeant celle de leurs camarades lors de discussions philosophiques encadrées par un philosophe, Véronique Delille, titulaire d'un DEA de philosophie.

 

QUELQUES RESSENTIS D'ÉLÈVES :

« Grâce à ce projet, j’ai dépassé mes préjugés sur la femme », affirme Nuhcian.

"Avant ce projet, je pensais que la femme était toujours dévalorisée, mais maintenant je pense qu'elle est indépendante" déclare Peter.

Assia explique: "Je pensais que les femmes n'avaient pas le droit à la parole mais j'ai remarqué que dans notre société, on a le droit de s'exprimer"

" Je pensais que les femmes ne pouvaient pas travailler et ne pouvaient pas être reconnues mais j'ai appris que les femmes sont indépendantes et aussi fortes que les hommes" nous dit Axel

 


Et vous, quelles sont vos opinions sur le sujet?

La vie du projet

28 avr.

Le jeu de l'amour et du hasard interroge...

Après avoir lu le livre Le jeu de l'amour et du hasard,

nous nous sommes interrogés sur la condition de la femme sous l'Ancien régime

et nous l'avons confrontée avec notre monde actuel.

 

Voilà quelques questions qui ont pu émerger :

 

Cela nous a inspiré ce montage en pop art, inspiré de Andy Warhol

qui mêle Jean-Jacques Rousseau, Marivaux, une championne de football féminin et Marianne !

12 mai.

Un tableau vivant!

Nous avons pu lors de notre dernière visite au parc Jen-Jacques Rousseau

convoquer tous nos sens en contemplant les paysages.

Nous sommes entrés dans ce tableau vivant qui est une oeuvre d'art totale!

 

Tous nos sens étaient convoqués.

Nous avons participé à un  atelier dessin autour du thème du "Paysage". Nous avons appris à observer à la manière d'un peintre les élements qui nous entourent et avons créé chacun notre propre petit illustré.

 Nous avons pu ainsi échanger lors de notre dernière discussion philosophique avec Véronique  dans un cadre propice à la réflexion et à la méditation !

25 avr.

La voix des femmes

Au lendemain du premier tour des élections, nous avons pu nous aussi exercer notre droit de vote et être des citoyens à part entière !

                          

 

Nous avons découvert  des textes théâtraux de l'antiquité à nos jours qui donnent la parole aux femmes. Elles contestent le pouvoir masculin et revendiquent hautement leurs idées.

 

Après avoir mené une campagne en échangeant sur nos impressions, nous avons pu élire celle que nous avons trouvé la plus convaincante!

Les candidates étaient :

Paraxagora d'Aristophane

Armande de Molière

et Antigone d'Anouilh

Sur 24 votants, voici les résultats:

46% pour Antigone

25 % pour Armande

29% pour PRAXAGORA

 

Voici en quelques  mots ce qui a motivé notre choix :

 

28 mar.

Les penseurs d'Havez au parc Jean-Jacques Rousseau

Lundi 27 mars, nous, les Penseurs d'Havez, avons marché sur les pas du philosophe Jean-Jacques Rousseau au parc d'Ermenonville.

Nous avons mis notre pierre à l'édifice de la pensée en discutant non loin du temple de la philosophie autour de cette question :

"Changer de nom ou de sexe changerait-il notre personnalité? "

 Nos impressions sur cette journée EN QUELQUES MOTS  :

Sérénité- Joie- Calme- Bonheur- Plénitude- CONTEMPLATION- discussion- ECHANGE- REFLEXION-lumières- PAYSAGE- JARDINIER- TABLEAU

 

 

02 mar.

Y a t-il des différences entre les hommes et les femmes?

Nous avons discuté avec Madame Delille de l'égalité entre les hommes et les femmes, notamment

dans le monde du travail et des loisirs.

 

Un garçon affirme : "Les filles sont plus fortes au foot ! "

Vous en doutez ? Ecoutez ce son !

 

 

 

02 fév.

Hommes VS Femmes ?

 

Pendant notre deuxième séance avec Mme Delille, nous avons classé les adjectifs qualificatifs

qui définissent, selon nous, les hommes et les femmes. Les avis étaient très partagés et bien tranchés!

 

 

Puis, nous avons échangé ensemble autour de nos choix.

Qu'en pensez-vous? A vous de discuter !

 

01 fév.

Philosophie ? Vous avez dit philosophie ?

 

Lors de la première rencontre avec Madame Delille le 8 décembre, nous avons découvert la notion d'épistémologie.

Nous avons travaillé sur les pré-supposés et les contre-exemples.

Grâce à elle nous avons acquis des outils pour cerner notre pensée!

 

Voici les quelques notions que nous avons pu aborder :

Nous avons éprouvé beaucoup de plaisir à découvrir l'univers de la philosophie !

 

A vous de cogiter et de trouver les pré-supposés du propos suivant :

Toutes les femmes sont jalouses !

Ils ont soutenu...