Accueil » Découvrir les projets » Programmes » Parrainez un tableau de l'église Saint-Germain-des-Prés

Parrainez un tableau de l'église Saint-Germain-des-Prés

Parrainez l'un des tableaux d'Hippolyte Flandrin qui ornent les murs de l'église et soutenez la restauration de ces oeuvres uniques !
Image du projet Parrainez un tableau de l'église Saint-Germain-des-Prés

Les fresques et décors de l'église

Les murs de l’église Saint-Germain-des-Prés, tels que nous les connaissons, ont été peints par Hippolyte Flandrin, entre 1842 et 1864. À sa mort, d’autres artistes peintres comme son frère Paul et Sébastien Cornu prennent le relai pour achever son oeuvre. Aujourd’hui, les actuels travaux de restauration permettent de leur redonner leur éclat d’antan.
Les oeuvres de l’église Saint-Germain-des-Prés ont pour particularité leur unité.
Fait rare à l’époque où Hippolyte Flandrin est sélectionné pour réaliser l'ensemble des décors peints à l'intérieur de l'église : il est le seul mobilisé sur le projet. En ce temps, il était courant de faire appel à plusieurs artistes. Or, Flandrin était le seul à diriger tous les projets de restauration, ce qui lui a permis de créer une unité dans l’ensemble du lieu.

Il s’était entouré du père Cahier, un jésuite expert de l’histoire de l’art, pour l’aider à sélectionner les thèmes qui devaient orner les murs de l’église. À ses côtés se trouvait également le peintre Ingres. Flandrin a créé des peintures murales à la cire, tandis qu’Alexandre Denuelle se chargeait de peindre le décor polychrome.

Aujourd’hui, le buste de Hippolyte Flandrin, sculpté par Oudiné, est dans le bas-côté nord de l’église. Son héritage est présent à travers la représentation qui est faite de lui et à travers les oeuvres qu’il a laissées sur les murs de l’église.
Charge à nous de préserver les fresques et décors qu’il a créés et auxquels il a consacré vingt-deux ans de sa vie.

Les tableaux d'Hippolyte Flandrin

Image du projet Parrainez un tableau de l'église Saint-Germain-des-Prés

Dans la nef, Flandrin a décidé de représenter par scènes, l’histoire du Salut dans son intégralité. Chacune est accompagnée de scènes de l’Ancien Testament. Parmi ces oeuvres figure la Cène, qu’il est possible de parrainer en faisant un don.
Deux grandes fresques représentent différentes étapes de la vie du Christ.

Avec un don de 4 999 €, vous parrainez la restauration de l’un de ces tableaux, dont les descriptions sont à retrouver ci-dessous, en article de blog.

Les représentations des Apôtres et des Évangélistes

Pour la décoration du chœur conduite entre 1846 et 1848, l’architecte Victor Baltard charge une nouvelle fois les peintres Alexandre Denuelle et Hippolyte Flandrin, déjà intervenus au Sanctuaire, de réaliser les peintures murales de la chapelle des apôtres. Suivant le principe de composition déjà établi, les artistes associent au fond doré la technique de peinture à la cire et mêlent les scènes historiées aux motifs ornementaux. Ainsi le symbole des évangélistes, s’inscrit en médaillon au milieu des rinceaux. Au-dessus de la colonnette en marbre réemploi du premier édi ce mérovingien, trône un vitrail historié réalisé par Gérente d’après les cartons de Flandrin. La partie basse de la travée est ornée des grilles ouvragées de Raymond Subes venues en 1957 remplacer les anciennes clôtures en bois.

Avec un don de 2 500 €, vous parrainez la restauration de la représentation de l’apôte ou de l’évangéliste de votre choix, dont les descriptions sont à retrouver ci-dessous.

Je choisis le montant de mon don...

  • 250
  • 500
  • 1 000
  • 1 500
  • 2 000
  • 2 500
  • 4 999

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Votre nom est inscrit sur le mur des généreux donateurs de l'église
  • Recevez une lettre numérique avec tous nos remerciements !
  • Vous recevez un certificat de parrainage personnalisé
  • Vous co-parrainez le tableau de votre choix à hauteur de 5%
  • Vous co-parrainez le tableau de votre choix à hauteur de 10%
  • Vous co-parrainez 20% d’un tableau ou 40% de la représentation d’un apôtre ou d'un évangéliste
  • Vous co-parrainez le tableau de votre choix à hauteur de 30%
  • Vous co-parrainez 40 % du tableau de votre choix
  • Vous parrainez la représentation de l'apôtre ou de l'évangéliste de votre choix
  • Vous parrainez le tableau d'Hippolyte Flandrin de votre choix !
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez automatiquement votre reçu fiscal par email.

La vie du projet

Les Evangélistes et l'Agneau Mystique

Le Lion de Marc, s’inscrit en médaillon au milieu des rinceaux disposé sous un vitrail qui représente sainte Geneviève.

Le Taureau de Luc, s’inscrit en médaillon au milieu des rinceaux disposé sous un vitrail qui représente Saint Denis bénissant.

L’Agneau mystique s’inscrit en médaillon au milieu des rinceaux disposé sous un vitrail qui représente le Christ.

L'Aigle de Jean, s’inscrit en médaillon au milieu des rinceaux disposé sous un vitrail qui représente La Vierge.

L’Ange de Mathieu, s’inscrit en médaillon au milieu des rinceaux disposé sous un vitrail qui représente saint Jean-Baptiste.

07 oct.

Qui sont les American Friends de l'église Saint-Germain-des-Prés ?

La renommée de l’église Saint-Germain-des-Prés s’étend bien au-delà des frontières de la France. Depuis le début des chantiers de restaurations et les campagnes d’appels aux dons, l’église a reçu de nombreux dons en provenance de l’étranger. Ces donateurs, principalement des américains, se réfèrent à une structure de droit américain, partenaire du Fonds de dotation pour le Rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés : L’American Friends for the Preservation of Saint Germain des Prés Inc. (AFPSGP). Depuis sa création en 2014, les donateurs d’Outre-Atlantique ont contribué à près de 25% de la totalité des fonds levés jusqu’à ce jour. Cette étroite collaboration des deux côtés de l'Atlantique va se poursuivre, les travaux de restauration continuant jusqu'en 2021.

Derrière le succès de ces collectes se cache une équipe dont le premier président a été Philippe Langlois, auquel succéda David Sheppe en janvier 2019. Le travail des American Friends fait écho à celui de leurs confrères en France : financer le programme pluriannuel de la restauration de la totalité des décors intérieurs, des vitraux et des fresques de l’église.

Pour comprendre les motivations profondes de nos donateurs américains, nous sommes allés à la rencontre du président actuel des American friends. David Sheppe, en véritable amoureux de Paris, nous livre sa passion pour cette église historique et chef-d'œuvre artistique. Une passion qu’il partage avec son équipe et qu’ils ont su transmettre et faire fructifier aux côtés de mécènes américains.

 

David Sheppe, président de l’American Friends for the Preservation of Saint Germain des Pres          https://www.whitewall.art/lifestyle/the-oldest-church-in-paris-prevails-with-multi-part-restoration-project

 

QUELLE EST L’HISTOIRE DES AMERICAN FRIENDS FOR THE PRESERVATION OF SAINT GERMAIN DES PRES ?

Peu de temps après la création du Fonds de dotation pour le rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés, il a été convenu qu’un comité de soutien devrait voir le jour aux États-Unis afin de mener une campagne de levée de fonds dans ce pays au sein des communautés française et francophile. Un petit groupe de bénévoles dévoués, français et américains a répondu présent à la demande de créer et diriger une telle entité régie par la loi américaine.  Cette entité, American Friends for the Preservation of Saint Germain des Pres Inc. (AFPSGP), reconnue d’utilité publique par les instances fiscales américaines, a bien démarré grâce à un don important en provenance d’un grand mécène de New York.  Depuis, le conseil d’administration s’est de plus en plus « américanisé » afin de mieux répondre aux exigences et attentes des donateurs américains, souvent bien différentes de celles rencontrées en France.

COMMENT S’EST DÉROULÉE LA RENCONTRE AVEC LE PROJET DE RESTAURATION PORTÉ PAR LE FONDS DE DOTATION DE SAINT-GERMAIN DES PRÉS ?

Il y a beaucoup de français installés aux États-Unis, et réciproquement, d’américains vivant à Paris, parmi lesquels, nombreux sont ceux qui aiment l’église de Saint-Germain-des-Prés. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos collègues français à Paris et menons des deux côtés de l’Atlantique une campagne unifiée pour l’adoption des étoiles de la voûte.

QU’EST-CE QUI SÉDUIT LES DONATEURS AMÉRICAINS DANS CE PROJET, QU’EST-CE QUI LES POUSSE À ACCOMPAGNER CETTE RESTAURATION ?

Il n’existe pas un profil-type de donateur américain : anciens résidents de Paris, amateurs d’histoire, d’histoire de l’art, universitaires, écrivains, journalistes, prêtres, hommes et femmes d’affaires de passage à Paris, étudiants, parents et enfants, amateurs de Paris, touristes individuels ou en groupe, francophiles confirmés… Tous se sont laissé séduire par la beauté du site et du bâtiment, par l’histoire millénaire de cette église à la fois intime et monumentale, par le son de ses cloches et la musique de son orgue, par son rôle central dans la vie du quartier.  Et ils ont tous pris connaissance de la fragilité de cet édifice irremplaçable, joyau du patrimoine mondial... À tel point qu’il serait presque dérisoire de distinguer la nationalité des donateurs.  Américains, français ou autres, cette église parle à l’humanité tout entière.

AVEZ-VOUS ORGANISÉ DES VISITES AVEC DES AMERICAN FRIENDS DEPUIS LA RESTAURATION ? QUELLES ONT ÉTÉ LEURS RÉACTIONS ?

Oui, plusieurs. Chacune des visites a été couronnée par le même émerveillement des donateurs devant la qualité et l’importance du travail accompli jusqu’à aujourd’hui. Les American Friends apprécient énormément la possibilité de voir les travaux en cours, avoir un « avant et après », qui s’exposent devant eux. A ma connaissance, aucun visiteur n’est sorti de l’église indifférent, déçu ou blasé.

POUR FINIR, AURIEZ-VOUS UNE ANECDOTE À NOUS RACONTER SUR UN MÉCÈNE EN PARTICULIER ?

Suite à un petit incident technique, rapidement maîtrisé, j’ai dû parler au téléphone avec une vielle dame en Californie.  Il s’est avéré qu’elle était française, veuve, californienne depuis plus de 60 ans.  Elle m’a expliqué qu’elle avait trouvé notre page Facebook en surfant sur internet. En faisant un don, elle nous a raconté qu’entre 1952 et 1958, alors qu’elle était encore une jeune et belle femme, elle s’était éprise de l’esprit du quartier de Saint-Germain-des-Prés ce vent de liberté et de « tout est devenu possible à nouveau » de l’après-guerre.  Pendant plus d’une demi-heure elle m’a fait part de sa vie à Saint-Germain-des-Prés des années 1950. Elle m’a parlé de sa première communion dans l’église et des fêtes paroissiales de l’époque.  Plus tard, elle a connu les nuits de jazz et les sorties avec différents artistes –dont certains bien connus, paraît-il. C’était un régal et c’était comme si j’y étais ! Par la suite, elle m’a envoyé une photo d’elle à 18 ans où l’on devine un Paris disparu mais qui est pourtant toujours là. Cette femme se souvenait de cette église avec une intensité extraordinaire bien qu’elle ne soit pas retournée à Paris depuis 1965.

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Le Fonds de dotation pour le Rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés remercie les membres et mécènes des American Friends pour leur fidèle et généreux soutien à la restauration de l’église, ainsi que de nous avoir fait partager le point de vue Outre-Atlantique.

La restauration de notre belle église continue, à ce jour, il reste un tiers des travaux à réaliser. La restauration des bas-côtés, en cours, suivie de celle du déambulatoire, et de la chapelle axiale, seront les dernières étapes de cette restauration de grande ampleur.

Vous joindrez-vous aux 1500 premiers donateurs ? On compte sur vous !

23 sep.

Concert exceptionnel : Renaud Capuçon met son talent au service de Notre-Dame et Saint-Germain-des-Prés !

Nous vous donnons rendez-vous ce mercredi 25 septembre 2019 à 20h30 pour écouter l'un des plus grands violonistes français, Renaud Capuçon et ses amis au sein de l'église de Saint-Germain-des-Prés.

 

Au programme, l’œuvre des Variations Goldberg (BWV 988) de Jean-Sébastien Bach transcrite pour cordes par Dimitry Sitkovetsky.Renaud Capuçon jouera accompagné de deux musiciens : Gérard Causse (alto), Edgar Moreau (violoncelle) et à certaines dates de Victor Julien-Lafferiere (violoncelle) ou Julia Hagen (violoncelle) et Adrien La Marca (alto).

Pour le concert à Saint-Germain-des-Prés, la moitié de la recette sera reversée au Fonds de Dotation pour le rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés au profit de la restauration en cours.  L’autre moitié sera consacrée à la rénovation de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Après le succès des journées européennes du patrimoine, cet évènement inédit est une nouvelle façon de contribuer à la renaissance de ces joyaux architecturaux Parisiens.

Réservez dès maintenant votre place sur :


Il y aura également une billetterie sur place le 25 septembre à partir de 19h45 s’il reste des places disponibles.

Au plaisir de vous compter parmi nous mercredi prochain.

 

29 mai.

Représentation des Apôtres: Saint Jacques le Mineur et Saint Jean

Jacques d'Alphée, dit Saint Jacques le Mineur pour le distinguer de Jacques le Majeur frère de Saint Jean, était né à Cana, en Galilée ; il était de la tribu de Juda et cousin de Notre-Seigneur selon la chair. La tradition affirme qu'il ressemblait au Sauveur, et que les fidèles aimaient à regarder en lui une vivante image de leur Maître remonté dans le Ciel. Il fut le premier Évêque de Jérusalem. Jacques eut un frère, Apôtre comme lui, nommé Jude, et ses deux autres frères, Joseph et Simon (lui succéda comme Évêque de Jérusalem), furent disciples de Jésus.

Saint Jean est un Juif du Ier siècle devenu disciple de Jésus. Dans les évangiles, « Jean, fils de Zébédée », apparaît dans les premiers de la liste des douze apôtres.

 

29 mai.

Représentation des Apôtres: Saint Paul et Saint Jacques le Majeur

Paul de Tarse, dit Saint Paul est citoyen romain de naissance et juif pharisien. Le Nouveau Testament le présente comme un persécuteur des disciples de Jésus jusqu'à sa rencontre mystique avec le Christ, vers 32-361.

Jacques de Zébédée dit Saint Jacques le Majeur, juif de Galilée l'un des Douze Apôtres de Jésus-Christ. Nommé « Jacques, fils de Zébédée » dans le Nouveau Testament, il est le frère de l’apôtre Jean. Tous deux sont des pêcheurs du lac de Tibériade.

 

03 mai.

La Trahison de Judas

Cinquième travée sud :

La Trahison de Judas

La représentation du baiser de Judas à Jésus-Christ est fidèle à son iconographie habituelle : Judas est représenté de profil alors que le Christ est de face et impassible. Judas signe sa trahison par cet acte en désignant aux soldats l'homme à arrêter.

03 mai.

La Crucifixion et le Sacrifice d’Abraham

Quatrième travée sud de la nef :

La Crucifixion

Le Christ est placé sur la Croix, au centre de la composition. Les personnes présentes au moment où le Christ se meurt sont : la Vierge Marie, Marie-Madeleine, effondrée de deouleur au pied de la Croix et saint Jean, seul apôtre présent aux côtés de Marie dans ces moments de douleur extrême.

 

Le Sacrifice d’Abraham

 

La Crucifixion est annoncée par le Sacrifice à Dieu du fils d'Abraham. Comme le Christ, Isaac est représenté de face et nu. Le jeune garcon implore le ciel, à l'inverse du Christ, qui lui, pose le regard sur Terre. La main de Dieu intervient à travers un ange au moment où Abraham s'apprête à trancher la gorge de son fils pour l'en empêcher.

03 mai.

ADOPTÉS - La Résurrection et Jonas

Troisième travée nord de la nef :

La Résurrection, peinture adoptée

 

Jonas, peinture adoptée

 

 

 

03 mai.

L'Eucharistie et les Prophéties de Melchisédech

 

Cinquième travée nord de la nef :

L'Eucharistie

Le Christ, facilement identifiable avec  sa toge bleue est l'élément central de ce tableau en tenant le pain dans sa main droite, il bénie cet aliment. Les apôtres sont en adoration devant ce sacrement essentiel du christianisme qui commémore et perpétue le sacrifice du Christ.


Les Prophéties de Melchisédech

L'Église catholique fait référence à Melchisédech dans la prière eucharistique. Melchisédech, roi de Salem et représentant du pouvoir spirituel avec l'offrande du pain en tant que symbole. Il est face à face avec le pouvoir temporel, représenté par Abraham, armé d'une lance.

03 mai.

L'Adoration des Mages et L'Apparition de l’étoile à Balaam

Troisième travée nord de la nef :

L'Adoration des Mages, peinture adoptée

 

L'Apparition de l’étoile à Balaam

 

Plusieurs siècles avant la naissance de Jésus, le mage Balaam annonce qu'une étoile se lèvera en Israël. Pour Matthieu, cette prophétie se réalise avec la naissance de Jésus. Ici, le peintre a choisi d'illustrer Balaam dos au spectateur et face à l'étoile qui incarne la voie à suivre. Le prophète est alors en train d'interrompre les sacrifices pratiqués par les païens.

02 mai.

La Nativité et la Sortie du Paradis

Les tableaux de la deuxième travée nord de la nef :

La Nativité

L'image de la Nativité fait suite à l'Annonciation, Marie est cette fois-ci allongée,  entourée d'anges, de Joseph. De la même manière qu'il y avait une fenêtre dans le Premier tableau, deux ouvertures sont placées de par et d'autre d'un messager divin. Le Christ est placé juste en dessous de sa mère, qui reste centrale à la composition.

 

La Sortie du Paradis

A la Naissance du Christ, s'oppose le Banissement d'Adam et Eve,  debouts, les visages cachés, sous l'arbre du pêché, ils s'exposent à la colère de Dieu'représenté en toge rouge.

 

Ils ont donné...

Avatar Avatar Avatar