Accueil » Découvrir les projets » Soutiens » PARCOURS ADOS - JEUNES BENEVOLES

PARCOURS ADOS - JEUNES BENEVOLES

  • Image du projet PARCOURS ADOS - JEUNES BENEVOLES
  • Image du projet PARCOURS ADOS - JEUNES BENEVOLES
  • Image du projet PARCOURS ADOS - JEUNES BENEVOLES
  • Image du projet PARCOURS ADOS - JEUNES BENEVOLES
  • Image du projet PARCOURS ADOS - JEUNES BENEVOLES
  • Image du projet PARCOURS ADOS - JEUNES BENEVOLES
  • Image du projet PARCOURS ADOS - JEUNES BENEVOLES
  • Image du projet PARCOURS ADOS - JEUNES BENEVOLES
Soutiens
Soutiens terminés Vote terminé !
icone map

Moirans-en-Montagne

Ideklic

Concevoir, organiser, évaluer le festival jeune public Idék...

Ideklic

Concevoir, organiser, évaluer le festival jeune public Idék...

Ideklic

Moirans-en-Montagne

Ideklic

Moirans-en-Montagne

Ideklic

Concevoir, organiser, évaluer le festival jeune public Idék...

Le projet

Diagnostic :

1. Idéklic se situe en territoire rural (Moirans-en-Montagne Jura) éloigné des grands lieux culturels, certains jeunes ont peu/pas accès à la culture contemporaine (hors musique),

2. Les familles participant au festival Idéklic ont souvent 2, 3 enfants d'âges différents,

3. Or la classe d'âge supérieure des jeunes festivaliers ne se reconnait plus dans les programmations de ce Festival international "de l'enfant",

4. La  centaine de jeunes bénévoles recrutés essentiellement sur (14/26 ans) pour accompagner enfants et animateurs dans les 60 ateliers de pratiques ne se sent pas concernée par les programmations.


Le projet :

Proposer à la classe d'âge supérieure des festivaliers (12/16 ans) et aux jeunes bénévoles du festival une double programmation spectacles/ateliers de grande qualité et spécialement dédiée, axée en particulier mais pas seulement sur le numérique - outils, media, applications diverses (artistiques et scientifiques) - mais aussi sur les pratiques les plus actuelles du spectacle (cirque/magie/danse), des arts du son et visuels (BD, roman graphique, vidéo, mixage, montage) 


Historique : pour l'édition de 2018 - 10,11,12,13 juillet 2018 - nous avons testé un "parcours ados/jeunes bénévoles " expérimental qui a fort bien fonctionné et provoqué une demande plus forte des jeunes pour 2019 (10-13/07/19)

Objectifs :

- sensibiliser les jeunes du territoire aux  spectacles contemporains (tous champs artistiques) de qualité,
- les sensibiliser par l'expérimentation en ateliers au numérique dans ses diverses applications (des robots aux  applications artistiques),
- leur faire découvrir des spectacles auxquels les arts numériques ont apporté des dimensions supplémentaires : interactivité/magie/intensité émotive/dialogue interartistique/jeux illusion/réel,
- les sensibiliser, par le spectacle et les pratiques, aux risques et aux bonnes pratiques du numérique,
- les faire profiter de partenariats culturels de qualité : Centre national des arts du cirque, Frac Franche Comté, Pavillon des sciences de Montbéliard, Amis de Pasteur, Institut régional du cinéma et de l'image, Musées , Compagnies nationales/internationales ...
- offrir aux jeunes bénévoles des conditions financières favorables pour accéder aux spectacles,
- élargir aux adolescents le public initial du festival qui sera renommé "festival de l'enfance et de la jeunesse" à la prochaine AG,
- stimuler la dynamique associative et le lien social en intégrant davantage les jeunes.

 

A quelle problématique sociale répond-il?

Idéklic est le seul festival jeune public du Jura.
Sa problématique est celle d'une classe d'âge -les jeunes et grands adolescents- sur un territoire éloigné des lieux-ressources culturels et appartenant, pour certains, à des milieux socialement moins favorisés dont des enfants primo-arrivants : il ne leur est pas proposé hors temps scolaire d'offre culturelle à moins de 30/40 kms. Une offre sportive existe. Or l'adolescence commence plus tôt que lors de la naissance du festival en 1989 : depuis quelques années nous constatons que le public de collégiens délaisse Idéklic pourtant dédié aux 3 mois/13 ans et attend d’avoir l’âge du bénévolat (14 ans) pour accompagner les « petits » dans les ateliers. Leurs centres d’intérêt ont changé,,ils ne se sentent plus « enfants ». Ceci concerne aussi les ados venus en famille (touriste) au festival. De même les lycéens et étudiants bénévoles ne trouvent pas de programmation adaptée à leurs âge et goûts. La plupart de ces jeunes bénévoles vivent sur Idéklic des moments de bénévolat et de convivialité qu’ils apprécient mais n’assistaient, avant le lancement expérimental du parcours en 2018, à aucun spectacle ni atelier. Ce que nous paraît fort dommageable, autant au niveau de la construction de l’individu que du lien social.
Une seconde problématique s'ajoute à celle-ci : les bénévoles du festival vieillissent, les fondateurs ont quitté ou quittent le bateau, l'association a besoin de sang neuf, de former de nouvelles personnes pour revitaliser et pérenniser le festival. Or si le principe de transmission fonctionne bien entre anciens et jeunes bénévoles pour le travail pendant le festival, l'implication des jeunes - généreuse et efficace - ne dépasse pas le temps du festival. Nous pensons que s’ils étaient davantage impliqués dans les programmations et pas seulement dans la logistique, ils comprendraient mieux les enjeux de notre association.
La culture n’est pas absente de la vie des ados, mais elle est la leur, musicale et vidéo, essentiellement numérique, rarement in vivo. Or le spectacle vivant contemporain lié à la pratique avec des professionnels constitue une tout autre approche de l’art contemporain et donc des questionnements actuels des artistes sur le monde dont ils vont hériter.
Ceci peut donner aux jeunes conscience des enjeux et des valeurs d'une association dans laquelle s'engager signifie participer à une aventure collective et créative, à une dynamique territoriale importante pour les plus jeunes.
 

Quelle est la solution apportée?

Les spectacles contemporains de qualité dédiés aux adolescents prennent toujours en compte leurs problématiques spécifiques, les amènent à réfléchir tout en les divertissant, questionnent le monde actuel. Les ateliers conduits par des professionnels les amènent à faire, expérimenter en autonomie, prendre conscience des processus, découvrir. Rendre ceci accessible à tous nous paraît susceptible de contribuer à les faire grandir tout en leur apportant de la créativité, du partage, du plaisir.

Ils ont soutenu...