Accueil » Découvrir les projets » Programmes » Moins de chômeurs et plus de bio !

Moins de chômeurs et plus de bio !

Ils ont besoin de travail, vous avez besoin de légumes (bio). Alors avec nous, venez cultiver la solidarité !
Programme annuel

Programme annuel

BNP Paribas

Ce projet est soutenu par BNP Paribas.

Réseau Cocagne
icone map

Ville manquante

icone deduction
IR 2018 IS 2018

Réseau Cocagne

Les Jardins de Cocagne, 26 ans à cultiver la solidarité En 1991, à l'initiative de Jean-Guy Henckel, se crée le premier Jardin de Cocagne en Franche-...

Réseau Cocagne

Les Jardins de Cocagne, 26 ans à cultiver la solidarité En 1991, à l'initiative de Jean-Guy Henckel, se crée le premier Jardin de Cocagne en Franche-...

Réseau Cocagne
icone map

Ville manquante

icone deduction
IR 2018 IS 2018
Réseau Cocagne
icone map

Ville manquante

icone deduction
IR 2018 IS 2018

Réseau Cocagne

Les Jardins de Cocagne, 26 ans à cultiver la solidarité En 1991, à l'initiative de Jean-Guy Henckel, se crée le premier Jardin de Cocagne en Franche-...

Les Jardins de Cocagne, 26 ans à cultiver la solidarité

En 1991, à l'initiative de Jean-Guy Henckel, se crée le premier Jardin de Cocagne en Franche-Comté. Pionnier des circuits courts en France, il propose un modèle de mixité sociale tout à fait inédit, et pratique une agriculture biologique encore peu développée à l’époque.

Le panier bio, local et solidaire était né !

Grâce à une couverture médiatique hors du commun, l’idée se répand, et il faut bientôt accompagner des dizaines de porteurs de projets sur tout le territoire national.

Réunis autour d’une charte exigeante, les structures membres se dotent d’une organisation tête de réseau nationale animée par ses premiers salariés qui vont intensifier le développement des Jardins. Bien accompagnés, ces Jardins de Cocagne ont un développement maitrisé et une pérennité remarquable.

En 2017, dans 110 Jardins de Cocagne, plus de 4 200 salariés en insertion et 810 permanents produisent des légumes 100% bios pour 20 000 consom’acteurs qui achètent chaque semaine un panier. Près de 1 800 bénévoles, 6 000 donateurs et 300 investisseurs concourent à notre réussite.

Des initiatives solidaires et humaines

Image du projet Moins de chômeurs et plus de bio !

 « Il y a en réalité beaucoup plus que des légumes qui s’échangent. », explique Jean-Guy Henckel, fondateur du Réseau Cocagne.


La majorité des personnes accueillies sont en situation de chômage de longue durée et allocataires du RSA. La part des femmes parmi les salariés en insertion est stable à environ 37%. Le Réseau Cocagne déploie un effort continu en faveur de la mixité hommes-femmes dans les Jardins.

Les problématiques sociales les plus fréquemment recensées dans les Jardins restent l’absence ou le faible niveau de formation (80% des salariés en insertion sont sortis du système scolaire avant le baccalauréat) ainsi que le manque de mobilité (47%).

Les encadrants socio-professionnels répondent aux différents besoins d’accompagnement des salariés en insertion par :

  • l’organisation de formations : 120 000 heures de formations délivrées par an
  •  des propositions de périodes de mise en situation en milieu professionnel auprès d’entreprises partenaires

Nos actions portent leurs fruits... grâce à vous !

En 2015, 28% des salariés en insertion ont trouvé un emploi juste après leur passage par les Jardins (dont 53% en CDI ou en CDD de plus de 6 mois), mais certains jardins dépassent régulièrement 50%. 17% des salariés ont évolué vers une formation ou ont continué leur parcours d’insertion (sorties positives).

Au-delà de l’insertion professionnelle, les Jardins de Cocagne sont des acteurs solidaires structurant des territoires où ils sont implantés.

Des activités d’éducation au développement durable pour les scolaires, à la sauvegarde de la biodiversité, en passant par la défense du bien-être alimentaire pour tous, l’accueil régulier de personnes handicapées qui participent très modestement quelques heures au maraichage, les partenariats très variés avec des entreprises « ordinaires » locales les Jardins de Cocagne catalysent les initiatives en faveur d’une transition économique, environnementale et solidaire grâce à près de 1800 bénévoles partout en France.

Rejoignez-nous !

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 30
  • 90
  • 100
  • 400
  • 800

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Vous offrez un mois de légumes bio à une famille en précarité
  • Vous offrez un mois de légumes bio à trois familles en précarité
  • Vous offrez un trimestre de légumes bio à une famille en précarité
  • Vous offrez une année de légumes bio à une famille en précarité
  • Vous offrez une année de légumes bio à deux familles en précarité
  • 400
  • 800
  • 1 200

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Vous offrez une année de légumes bio à une famille en précarité
  • Vous offrez une année de légumes bio à deux familles en précarité
  • Vous offrez une année de légumes bio à trois familles en précarité
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.