Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Ensemble, réanimons la cuisine de la Maison de Colette

Ensemble, réanimons la cuisine de la Maison de Colette

...afin de transmettre au jeune public l’amour de Colette pour les mets et les mots !
Image du projet Ensemble, réanimons la cuisine de la Maison de Colette

sur un objectif
de 6 000

icone jours restants32 Jours Restants
icone mecenes24 mécènes
La maison de Colette
icone map

Saint-Sauveur-en-Puisaye

icone deduction
IR 2018 IS 2018

La maison de Colette

L'association "La maison de Colette" a été créé en 2010 pour sauver la maison natale de Colette, à Saint-Sauveur-en-Puisaye, dans l'Yonne, en Bourgog...

La maison de Colette

L'association "La maison de Colette" a été créé en 2010 pour sauver la maison natale de Colette, à Saint-Sauveur-en-Puisaye, dans l'Yonne, en Bourgog...

La maison de Colette
icone map

Saint-Sauveur-en-Puisaye

icone deduction
IR 2018 IS 2018
La maison de Colette
icone map

Saint-Sauveur-en-Puisaye

icone deduction
IR 2018 IS 2018

La maison de Colette

L'association "La maison de Colette" a été créé en 2010 pour sauver la maison natale de Colette, à Saint-Sauveur-en-Puisaye, dans l'Yonne, en Bourgog...

Un espace qui ne demande qu’à revivre...

L’association « La Maison de Colette » souhaite aménager la cuisine de Sido, la mère de l'écrivain, en un espace pouvant accueillir régulièrement des ateliers d’initiation au goût et à la littérature.

La gourmandise chez Colette n’est pas qu’un plaisir, mais, plus essentiellement, une façon d’appréhender le monde par tous les sens. Un appel à la curiosité, à la patience et au respect du monde qui nous entoure. Cet émerveillement des sens auquel l’auteur nous invite prend sa source dans cette maison natale de Saint-Sauveur-en-Puisaye, là où sa mère Sido l’a initiée aux mystères des plantes et des bêtes et à l’art de l’observation et de la dégustation.

Dès l’origine du projet, nous avons eu pour objectif d’aménager la cuisine de la maison en un lieu d’initiation au goût pour le jeune public. Nous avons d'ores et déjà réalisé l'installation électrique et la plomberie de la cuisine. 

Nous vous proposons aujourd'hui de nous rejoindre dans cette belle aventure afin de finaliser l'aménagement de la cuisine pour en faire un lieu d’éducation et d’inspiration pour les générations  d’aujourd’hui et à venir.

Notre budget

Image du projet Ensemble, réanimons la cuisine de la Maison de Colette

Afin de ne pas rompre avec la continuité esthétique et muséographique de la maison, nous souhaitons faire appel à des fabricants spécialisés dans la conception et la fabrication de cuisinières anciennes (La Cornu, Lacanche...) dont l’esthétique pourrait rappeler celle de la cuisinière décrite par Colette - cet achat s'élève à 6000 euros, le premier objectif de cette campagne.

À ces aménagements, s’ajoute l’acquisition du matériel de base nécessaire au bon déroulement des ateliers : réfrigérateurs, petits matériels électriques, ustensiles de cuisine, torchons et tabliers - ces achats s'élèvent à 3000 euros, le deuxième objectif de notre campagne.

Grâce à votre générosité...

la maison de Colette demeurera une maison d’enfance ouverte aux nouvelles générations, sans doute le plus bel hommage dont aurait rêvé Colette...

Et cela, à travers l'organisation d'ateliers :

  • De récentes recherches ont montré que l’acquisition du vocabulaire chez l’enfant est parallèle à celle du goût. Plus la diversité des goûts est importante, plus le vocabulaire s’enrichit et réciproquement plus le vocabulaire se diversifie plus l’appréhension des goûts et du monde se complexifie et s’approfondit.

Ainsi l’organisation d’ateliers d’initiation au goût dans la maison de Colette participera pleinement à l’éducation des plus jeunes et à la transmission de notre patrimoine tant culinaire que littéraire.

Un grand merci pour votre soutien !

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 125
  • 250
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Recevez par voie postale un marque-page à l'effigie de la Maison de Colette
  • Recevez par voie postale le livre "J'aime être gourmande"(éd. de l’Herne)
  • Echangez avec les membres de l'association autour d'un apéritif typique
  • Vous êtes convié avec 3 personnes à une visite privée de la maison
  • L'inscription de votre nom sur le mur des donateurs installé dans la maison de Colette
  • Vous êtes convié avec 7 personnes à une visite privée de la maison
  • 500
  • 1 000
  • 3 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Recevez par voie postale le livre "J'aime être gourmande"(éd. de l’Herne)
  • Echangez avec les membres de l'association autour d'un apéritif typique
  • L'inscription du nom de votre entreprise sur le mur des donateurs installé dans la maison de Colette
  • Vous êtes convié avec 4 collaborateurs à une visite privée de la maison
  • Vous êtes convié avec 8 collaborateurs à une visite privée de la maison
  • Vous êtes convié avec 10 collaborateurs à une visite privée de la maison
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.

La vie du projet

13 juin.

Immergez-vous dans la cuisine de Colette

Aménagée dans une extension du bâtiment principal, la petite cuisine des Colette ouvre par deux larges fenêtres sur les jardins, objet de toute l’attention de Sido qui a la passion de la botanique. D’un côté les parterres de pivoines et de rosiers anciens, de l’autre les bacs de lauriers roses et la pompe où Colette, en rêve, revoyait sa mère en robe de satinette un arrosoir à la main.

Au sol, les tomettes rappellent que l’on est dans un espace réservé aux domestiques. Le décor décrit par Colette a été en partie reconstitué. La table au centre de la pièce, les chaises gothiques d’époque restaurées, « exilées de la salle à manger », le buffet à linge, la maie ancienne, les grès anciens « ventrus et sexués », les cuivres rougeoyants…

Mais il manque aujourd'hui à ce lieu les saveurs et les odeurs admirablement évoquées dans les textes. Une nourriture simple mais savoureuse, aux goûts tranchés car non dénaturés, réalisée à partir des fruits et légumes du jardin potager, le Jardin-du-Bas, en contrebas...

Nous avons sollicité des professionnels de la cuisine et des ateliers culinaires afin de nous guider dans les aménagements et afin de conduire, ensuite, les ateliers dans l’esprit de découverte qui fut celui de Colette, mêlant initiation au goût et transcription littéraire des sensations.

 

Ils ont donné...