Accueil » Découvrir les projets » Soutiens » Lumières sur le FIT

Lumières sur le FIT

  • Image du projet Lumières sur le FIT
  • Image du projet Lumières sur le FIT
  • Image du projet Lumières sur le FIT
  • Image du projet Lumières sur le FIT
  • Image du projet Lumières sur le FIT
  • Image du projet Lumières sur le FIT
  • Image du projet Lumières sur le FIT
  • Image du projet Lumières sur le FIT
Soutiens
Soutiens terminés Vote terminé !

Association FIT

Association gestionnaire d'un CHRS de 60 lits, accueillant ...

Association FIT

Association gestionnaire d'un CHRS de 60 lits, accueillant ...

Association FIT
Association FIT

Association FIT

Association gestionnaire d'un CHRS de 60 lits, accueillant ...

Le projet

L'association FIT Une femme, un toit, est une association féministe et laïque, engagée pour la liberté des femmes et la lutte contre toutes les violences faites aux femmes.
Elle gère à Paris, un CHRS (Centre d'Hébergement et de Réinsertion Sociale) qui accueille 60 jeunes femmes, victimes de tous types de violences sexistes et sexuelles. Le bâtiment compte 6 étages, dont le RDC qui comporte l'accueil, ouvert 24h/24 et 7j/7, les espaces communs (cuisine, salle à manger, salon des visites) ; le 1er étage réservé au personnel administratif et à l'équipe éducative et du 2ème au 6ème étage, les chambres des résidentes. 32 chambres simples et 15 chambres doubles. Toutes les chambres sont équipées d'une salle de bain et WC. 
Les jeunes femmes accueillies arrivent souvent après un long parcours d'errance : rue, hébergement chez des tiers... L'association FIT apporte une attention toute particulière à la qualité de vie dans le bâtiment, à la décoration des espaces communs et des chambres, pour que les résidentes retrouvent un sentiment de bien-être, de confort, de sécurité, qui leur a tant manqué jusqu'à présent. Un vrai lieu de vie, accueillant et chaleureux. Un chez elles. L'éclairage est un élément essentiel du ressenti d'un lieu. S'il manque de l'éclairage, s'il est trop faible ou mal orienté, ou a contrario, s'il est doux et bien pensé, facilement accessible, un espace peut prendre un tout autre visage. 
C'est donc pour renforcer notre travail sur l'accueil et le sentiment de sécurité du lieu que nous souhaitons repenser l'éclairage de tout le bâtiment : couloirs, chambres, espaces communs. 
Le travail collectif, avec les résidentes et une architecte d'intérieur, sera de redéfinir ce qu'est le FIT pour les jeunes femmes qui y vivent, redéfinir la destination des espaces, imaginer et recréer les lumières du FIT. Pour un lieu en accord avec les valeurs et le travail du FIT : sécurisant, apaisant et joyeux.

Etapes du projet :
Etape 1 : Groupe de travail avec les résidentes (4 ateliers de 2h)
Etape 2 : Rencontres avec une architecte d'intérieur et élaboration d'un projet définitif (2 rencontres de 2h)
Etape 3 : Etude de la faisabilité (technique et période) avec l'architecte d'intérieur et l'employé technique du CHRS
Etape 4 : Travaux collectifs (avec aide des résidentes et des salarié.e.s)
Etape 5 : Inauguration festive "Fête des lumières" avec les équipes salariées, bénévoles et les résidentes

 

A quelle problématique sociale répond-il?

Les centres d'hébergements pour jeunes femmes entre 18 et 25 ans, sans enfants avec elles et victimes de violences sexistes et sexuelles ne sont pas nombreux. Nous sommes le seul. Et les moyens sont toujours limités. Au FIT, nous tenons absolument à ce que les jeunes femmes accueillies après des parcours douloureux de violences et d'errances puissent se sentir au FIT, comme chez elles. La qualité de l'hébergement est primordiale et les contraintes financières ne doivent pas altérer notre capacité à recevoir les résidentes dans des conditions optimales, qui leur permettront de reprendre pied pour un meilleur départ dans la vie.
L'éclairage d'un bâtiment est essentiel dans le sentiment de confort et de sécurité des personnes qui y habitent. D'autant plus quand ces personnes sont isolées et fragilisées. 
Le FIT, dans ses valeurs et objectif, envisage l'hébergement social comme un tout. Il ne s'agit pas seulement d'apporter un toit aux jeunes femmes, mais bien de leur apporter un lieu de vie sécurisant, apaisant, chaleureux et rassurant.

Dans un deuxième temps, le FIT a à cœur le développement durable et souhaite s'y inscrire autant que possible dans les actes mais également dans son approche auprès des résidentes. Nous souhaitons montrer aux résidentes, par des actes concrets comment nous pouvons agir pour consommer moins d'énergie et prendre soin de l'environnement. Nous avons banni les verres et couverts plastiques, nous éteignons les ordinateurs, nous imprimons le moins possible, nous leur demandons de ne pas laisser leurs lumières allumées etc... Nous pensons que développer un éclairage général du bâtiment avec des lampes à LED s'inscrit dans notre démarche d'avancer vers une consommation plus raisonnable et durable.

 

Quelle est la solution apportée?

Notre projet "Lumières sur le FIT" est très concret. Il s'agit de repenser tout l'éclairage du bâtiment dont nous sommes propriétaires. Ce travail d'imagination de mise en lumière des espaces se fera main dans la main avec les résidentes qui y vivent et connaissent les contraintes du lieu et avec une architecte d'intérieur, qui pourra proposer un projet technique viable et peu énergivore et qui aura pris en compte le travail réalisé avec les résidentes.

Ils ont soutenu...

Avatar Avatar Avatar Avatar