Accueil » Découvrir les projets » Soutiens » Love stories à Crèvecoeur

Love stories à Crèvecoeur

  • Image du projet Love stories à Crèvecoeur
  • Le développement en chambre noire
  • Camera Obscura
  • Amitié
  • Image du projet Love stories à Crèvecoeur
  • Le développement en chambre noire
  • Camera Obscura
  • Amitié
Soutiens
Soutiens terminés Projet réalisé !
icone map

CREVECOEUR LE GRAND

Collège Jehan le Fréron

Le collège Jehan Le Fréron est situé en zone rurale à Crève...

Collège Jehan le Fréron

Le collège Jehan Le Fréron est situé en zone rurale à Crève...

Collège Jehan le Fréron

CREVECOEUR LE GRAND

Collège Jehan le Fréron

CREVECOEUR LE GRAND

Collège Jehan le Fréron

Le collège Jehan Le Fréron est situé en zone rurale à Crève...

L'amour c'est partout. C'est tout et tout le temps.

C'est ce temps qu'il s'agit de capturer, de figer, cet instant éphémère. 

 

C'est à Crèvecoeur-Le-Grand que les élèves de 3ème D du collège Jehan Le fréron ont capturé ces instants, avec l'intervention d'Irwin Lhuillier, photographe professionnel installé dans l'Obscuravane, une caravane hors du temps !

Se rencontrent alors les Arts et les Lettres, la photo et les mots, le dessin et la poésie.

De la découverte d'appareils anciens à la manipulation du processus chimique du développement, en passant par l'écriture, les élèves posent et composent.

La magie du révélateur opère lorsqu'apparaît sur le papier, leurs mots, leur vision de l'Amour à Crèvecoeur.

La vie du projet

27 avr.

En route pour l'oral du DNB !

Le sujet et les supports :

Cette année au brevet nous devons présenter le sujet de notre choix, tout en le connaissant bien pour plus de facilités.

Pour préparer le support de l'oral nous avions le choix entre plusieurs logiciels en ligne : Piktochart, Powtoon et Prezi.

Le choix était assez compliqué, car tous avaient une particularité.

Tout d'abord Prezi est un logiciel constitué de bulles et de cadres, qui permet de faire une présentation non linéaire. Mais tout cela vous fait tourner un peu la tête !

http://prezi.com/wz6xy9znwncm/?utm_campaign=share&utm_medium=copy&rc=ex0share

Puis Powtoon, un site qui permet de faire des films d'animation, qui vous fera plaisir si les diapos vous énervent !

https://www.powtoon.com/online-presentation/fkHugvraehg/epi-love-stories-3d/?mode=movie#/

Enfin Piktochart permet de réaliser des infographies. Nous l'avons utilisé pour réaliser le plan de notre exposé à destination du jury. Voici celui de Nicolas :

https://magic.piktochart.com/output/18977232-plan-orladu-brevet

Les difficultés :

Plusieurs difficultés se sont présentées, mais l'originalité était au au rendez-vous.

Les principales difficultés ont été de bien manipuler les fonctionnalités et le logiciel, mais on s'y fait très vite !

Ce qui a été le plus compliqué c'était de choisir le logiciel qui nous inspirait le plus.

 

Article réalisé par : Nicolas et Guillaume

27 avr.

Remerciements

Merci à Mme Bely et à Mme Ometinck pour avoir fait ce projet .

Merci à  M. Leullier qui nous accompagne depuis le debut de ce projet .

Merci aussi à Mme Delaune pour son aide durant le Mannequin challenge.

Un grand merci aussi à  M. Carlier pour la musique du Mannequin challenge .

Merci aussi à l'équipe de "Coup de coeur en un clic" pour avoir filmer notre projet . 

Merci à Mme Henry et Mme Gourier qui ont soutenu ce projet .

Merci au Conseil Général, à la bibliothèque et à l'Anima'bus pour bien vouloir exposer notre projet .

Et surtout un grand merci aux élèves de 3°D qui on pris ce projet à coeur.

Coline,Sarah,Heloise,Méryl,Maél,Thomas,Oscar,Nicolas,Guillaume,Marwin,Valentin,Lili,Apoline,Lea,Lou,Roman,Millan,Marion,Claire,

NicolasM.Mathilde,Zoé, un grand merci à eux.

 

 

                                                                                                                                  Article écrit par Valentin et Marwin 

27 avr.

Journée 7 : L'expo !

     Notre projet photos sur le thème "Love Stories à Crèvecoeur le Grand" sera exposé le jeudi 11 mai à la bibliothèque municipale et dans l'Anima'bus qui sera present le matin au collège et l'après-midi sur la place du marché.

     Vous pourrez y découvrir nos oeuvres photographiques et poétiques, des photos du making-of de notre Mannequin challenge ainsi que le travail du photographe Irwin Leullier, qui nous a grandement aidé dans notre projet.

     Soutenez-nous pour gagner le prix du public et promouvoir notre travail, sous lequel nous planchons depuis plus de 6 mois !

                                                                                                                               Article écrit par Roman et Millan.

25 avr.

Journée 6 - Mannequin challenge à Crèvecoeur Le Grand

Qu'est ce qu'un mannequin challenge ?

C'est un phénomène d'internet et de réseaux sociaux inventé par des lycéens de Floride en octobre 2016. De base sur la muique "Black Beatles" de Rae Sremmurd. Nous avons revisité notre mannequin challenge sur une musique unique crée par un professeur de notre collège Jéhan Le Fréron à Crèvecoeur le grand.

Nous avons créé ce mannequin challenge sur le thème "love stories" nous étions vêtus de façon à rappeler les années 30 ainsi qu'en noir et blanc pour rappeler le thème de la photographie argentique...

Bien sûr nous avons rencontré des difficultées durant le tournage :

- rester immobile

- prendre une pose évoquant l'amour

- n'avoir aucune réaction autre que celle demandée

Mais nous avons abouti à un beau projet, et nous vous demandons de nous soutenir et de voter pour nous !

Voici le lien mennant à notre mannequin challenge :

 

 

 

 

 

25 avr.

"Journée 4 : La poésie rencontre la photo", atelier d'écriture

4ème journée :

L'atelier d'écriture :

Nous arrivons dans notre salle de français comme à notre habitude. Mais cette fois ci c'est pour réaliser le poème qui acompagnera une de nos photos pour notre EPI. Madame Bély nous explique les règles à respecter pour réaliser notre poème :

  1. Le poème doit avoir un rapport avec notre thème principal : Love Stories
  2. Le poème doit avoir un rapport avec la photo choisie
  3. Des éléments de notre photo doivent être métaphorisés dans le poème
  4. Choisir une contrainte au minimum parmis la liste imposée suivante : 
  • Pas de ponctuation
  • Calligramme
  • Pas de verbe
  • Avec des rimes
  • Avec des anaphores
  • Poème augmenté/diminué
  • Avec un acrostiche
  • Utiliser dix onomatopées
  • Faire des antiphrases
  • Utiliser un langage soutenu

Toutes ces contraintes stylistiques sont importantes pour rendre le poème musical, harmonieux, agréable à lire et à voir. Tout cela étant en accord avec la photo choisie.

Les difficultés :

Au fur et à mesure de la création de notre poème nous avons rencontré des difficultés, principalement celle de respecter les contraintes stylistiques, ou encore celle d'écrire en relation avec la photographie.

Mur de citations :

Voici quelques uns des plus beaux vers tirés des textes de nos camarades.

"Mes pensées voyagent entre mon Paris et ton New-York" Nicolas.M

"Tes lèvres étaient de soie [...] Le goût sucré de ton sourire" Lili et Léa

"Elle est un brin de folie [...] Chaque jour est un nouveau chapitre" Héloïse et Sarah

"Car les fleurs fâneront un jour, et toi je te veux pour toujours" Maël et Méryl

 

Article écrit par Zoé Raeven, Nicolas Morant, et Mathilde Chavaudra.

 

27 avr.

Journée 3 : Inspiration aux Photaumnales

En début d'année nous nous sommes rendus à Beauvais à l'exposition des Photaumnales sur le thème de la "love story".

Cette exposition se déroulait au Quadrilatère et au MUDO. Nous y sommes allés avec les professeurs d'art et de français.

Le but de cette exposition était de nous montrer les différents types d'amour existant. Notre visite était exclusivement centrée sur la photographie. Cette sortie nous a inspirés pour la suite de notre projet. Nous ne nous attendions pas à ce que les artistes traitent de l'amour matériel (poupée, objets...), l'amour maternel...

Après cette exposition nous devions analyser puis présenter notre oeuvre préférée, exprimer notre point de vue. 

Le travail suivant est le travail d'une élève qui a dû se mettre à la place de l'homme

 

"J'ai préféré être en couple avec une poupée. Cette chose n'est pas vivante et ne peut pas me juger. Il y a le manque d'affection présent, mais pour moi c'est comme-ci c'était une vraie personne. Je ne montre pas mon visage sur les photos car je ne supporte pas les jugements de personnes qui ne me connaissent pas réellement,
qui ne connaissent pas mes raisons pour être avec une poupée.
Je me suis imaginé la femme parfaite à travers cette poupée. Pourquoi me suis-je imaginé la femme parfaite ? Parce que je me suis souvent trompé sur pas mal de choses dans la vie et je pense m'être surtout trompé sur certaines rencontres que j'ai pu effectuer. J'ai rencontré des personnes hautaines et méprisantes. Cela m'a fait perdre toute confiance en moi. Voilà la raison pour laquelle je préfère m'imaginer la femme parfaite à travers cette « simple » poupée, et ne pas montrer ma tête sur les photos ; même si j'assume complètement être avec une poupée.
Je suis vraiment plus heureux, avec cette « femme parfaite ». Elle ne me juge et ne me repousse pas. J'aime vraiment cette relation, je me sens libre et épanoui à ses côtés."

 

Nous avons réalisé un nuage de mots, sur le thème de la love stories

27 avr.

Journée 5 : L'amour prend vie.

Photos et poèmes:
Voici les différentes étapes de réalisation des photos finales:
Première étape : Savoir quoi prendre en photo par rapport au thème Love Storie
Seconde étape : Préparer le poème en rapport avec la photo sur un calque .
Troisième étape : Tremper le papier photo dans un premier liquide : le révélateur. Puis dans un dexième liquide : le fixateur. Et enfin dans le liquide final: le bain d'arrêt .


Nous nous sommes demandé si on allait avoir suffisamment d'inspiration pour faire un poème par rapport à la photo (trouver les bonnes photos à prendre).


Nous avons quelques témoignages à vous faire partager :
Lili : "J'ai trouvé l'écriture du poème compliquée, mais intéressante."
Léa : "J'ai bien-aimé l'idée d'écrire un poème en rapport avec l'image, cela permet de s'exprimer différemment."
Valentin & Marwin : "Nous sommes contents de notre travail, nous y avons passé beaucoup de temps, c'était une bonne expérience."

                                             

                                                                                                                                                              Article réalisé par  Thomas et Oscar .                                                                  

25 avr.

Journée 2 - "A travers l'objectif ..."

Lors de la sortie en ville nous avons investi un espace : la place principale de Crèvecoeur-Le-Grand. Nous avons porté un regard attentif sur un lieu que nous fréquentons quotidiennement.

Nous avons choisi un endroit, une architecture, un cadrage pour répondre au sujet : raconter une histoire d'amour.

Pour notre exposition, nous avons réalisé quatre photos avec ...

Un objet ?

Oui un objet ! Effectivement nous avons mis en scène des objets du quotidien (des jouets, des pinces, des figurines ...) pour représenter l'amour. A la manière de Shakespeare avec Roméo et Juliette, ou encore la représentation d'un amour paternel inspiré par la saga Star Wars. Ces photos ont été réussies dans l'ensemble, elles ont inspiré un bon nombre d'entre nous !

 

Un corps ?

Cette consigne sur le corps a provoqué chez nous stupéfaction ainsi qu'une certaine gêne pour quelques élèves. Ce n'est effectivement pas simple de se montrer dans une photo de ce genre. Mais pour les autres beaucoup d'idées leur sont venues (ombres, chaussures, corps entier ...).

 

Un dessin ?

Nous avons dû prendre une photo de l'architecture du centre-ville de Crèvecoeur-Le-Grand. Avec celle-ci nous avons intégré notre création de la manière la plus originale possible tout en respectant le thème "LOVE STORIES". Certains de nos camarades ont choisi de faire des dessins simplistes, d'autres se sont aventurés dans le réalisme, avec l'aide de la professeur d'arts plastiques Madame Ometinck.

 

 

Un poème ?

Et oui ! Il fallait bien que le français ajoute son grain de sel dans l'histoire ! Nous avons dû prendre en photo des bâtiments typiques de Crèvecoeur pour leur faire vivre une histoire romantique. Mais cela fut plus difficile que prévu, car nous avons été obligés de choisir des contraintes parmis les suivantes : aucune ponctuation, anaphore, calligramme, poème augmenté / diminué, sans verbe, accrostiche, rimes ou encore utilisation d'onomatopées. Madame Bely notre professeur de français nous a bien-sûr aidé.

 

Nous avons néanmoins rencontré quelques difficultés :

Pour certains élèves le choix de la photo avec l'objet, l'architecture ou le corps a été difficile car beaucoup étaient en binome, donc ils n'étaient pas toujours d'accord sur le même point. Cependant l'échange entre les deux élèves leur on permis de créer une image qui leur correspond.

Article écrit par Maël et Méryl

24 jan.

Journée 1 - A bord de la Caravane...

Irwin Leuillier notre intervenant 

Carte d'identité

Nom : Leuillier.

Prénom : Irwin.

Passions : Collectionneur d'appareils photos anciens et photographe.

Début dans la photographie : 1997.

 

 

 

 Il a eu comme projet de céer une immense chambre noire portative. Donc il a récupéré une vieille caravane désossée qu'il a aménagée. L'OBSCURAVANE met en oeuvre l'usage du sténopé et propose de faire l'expérience de la camera obscura géante, de voir à l'envers et en miroir, de comprendre la lumière et d'appéhender tout le processus de la photographie.

Le sténopé va à l'encontre de la pratique quotidienne de la photographie. Pas d'écran, ni de viseur, pas de déclic, des temps de pose longs, un cadrage au jugé, un rendu à l'aspect déroutant, étrange, l'esthétique narrative.

 

Notre intervenant s'est présenté à nous pour nous faire découvrir sa passion et son métier à travers cette caravane et ce qu'elle renferme. 

 

 

Nous avons pu découvrir les appareil photo les plus anciens (argentique) jusqu'au plus neuf (avant l'appareil photo numérique). 

 

Définition de Argentique :

La photographie argentique est une technique photographique permettant l'obtention d'une photographie par un processus photochimique comprenant l'exposition d'une pellicule sensible à la lumière puis son développement et, éventuellement, son tirage sur papier.

 

 

Il nous a fait découvrir dans un premier temps ses appareils photos. Par la suite, Irwin nous a appris à développer des négatives avec son laboratoire mobile. Irwin est un intervenant trés gentil qui sait aider, qui a le sourire et qui arrive à tout nous expliquer dans les moindre détails quel est l'utilité de chaque appareils.

Le laboratoire mobile est né d'une volonté de faire découvrir et partager le principe du laboratoire photo argentique dans des lieux dépourvus d'espaces adaptés mais souhaitant créer un temps de découverte et d'expérimentation. La "boîte noire" se déplace  n'importe où d'où le nom de "mobile". Il est conçu pour s'adapter en intérieur comme en extérieur. Equipée de plusieurs fenêtres inactiniques et de deux paires de manchons, elle peut accueillir six à huit personnes par session.

 

Définition d'une négative :

Procédé consistant à inverser les couleurs (le noir devient blanc et le blanc devient noir). 

 

Pour développer une négative

Il faut 3 bacs et 3 produits:

-Le révelateur : il faut y laisser la négative une minute pour que l'image apparaisse,

-Le bain d'arrêt : il faut y laisser la négative 30 secondes,

-Le fixateur : il faut y laisser la négative 5min pour que l'image reste encrée sur le papier blanc.

 

Irwin nous a expliqué:

"Mes objectifs sont les suivants:

- Créer un moment d'apprentissage scientifique, artistique, ludique et poétique.

- Permettre une redécouverte de son environnement, un nouveau regard sur les autres et soi-même

- S'exprimer et confronter son regard à celui de l'autre

- Voir et faire comprendre comment se forme une image dans une caravane transformée en caméra obscura

- S'amuser en découvrant une façon archaïque de faire des photographies

- Fixer une image en utilisant la photographie à travers la fabrication et l'utilisation du sténopé argentique et par la suite de la tirer en laboratoire noir et blanc

- Aborder les notions liées à la lumière et aux réactions chimiques

- Exposer les photographies réalisées."

 

Il propose également plusieurs activités comme: 

-l'atelier sténopé/appareils photos anciens

-l'atelier chambre photographique

-l'atelier photogramme

 

Ils ont soutenu...