Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Liv kap woule, des livres qui roulent !

Liv kap woule, des livres qui roulent !

  • Image du projet Liv kap woule, des livres qui roulent !
  • Image du projet Liv kap woule, des livres qui roulent !
  • Image du projet Liv kap woule, des livres qui roulent !
  • Image du projet Liv kap woule, des livres qui roulent !
  • Image du projet Liv kap woule, des livres qui roulent !
  • Image du projet Liv kap woule, des livres qui roulent !
  • Image du projet Liv kap woule, des livres qui roulent !
  • Image du projet Liv kap woule, des livres qui roulent !

sur un objectif
de 4 000

sur un objectif
de 4 000

icone réaliséCampagne terminée
icone mecenes
70 mécènes
Bibliothèques Sans Frontières

Bibliothèques Sans Frontières

Bibliothèques Sans Frontières invente la bibliothèque du 21e siècle!Créee en 2007, à l'initiative de Patrick Weil, Bibliothèques Sans Frontières (BSF...

Bibliothèques Sans Frontières

Bibliothèques Sans Frontières invente la bibliothèque du 21e siècle!Créee en 2007, à l'initiative de Patrick Weil, Bibliothèques Sans Frontières (BSF...

Bibliothèques Sans Frontières
Bibliothèques Sans Frontières

Bibliothèques Sans Frontières

Bibliothèques Sans Frontières invente la bibliothèque du 21e siècle!Créee en 2007, à l'initiative de Patrick Weil, Bibliothèques Sans Frontières (BSF...

Liv kap woule, Des livres qui roulent !

Suivez la bibliomoto sur les pistes du Sud d'Haïti ! Une bibliomoto, pour quoi faire ?

Apprendre à lire et à faire lire, dévorer des histoires pour écrire la sienne, imaginer pour réfléchir et entreprendre : c'est à tout ça que sert une bibliothèque ! Dans la commune d'Aquin, Sud Haïti, il n'y en a qu'une. C'est peu pour des dizaines de villages, d'écoles, et d'habitants. Aujourd'hui, les jeunes investis dans la bibliothèque existante ont envie de la partager !

Mais comment ?

Ouvrir d'autres bibliothèques, c'est trop ambitieux. Un bibliobus, c'est trop compliqué pour se déplacer dans les montagnes du Sud. Alors ils ont choisi le moyen de transport le plus utilisé dans le pays : la moto ! Une bibliomoto qui se rendrait dans les villages alentours, avec son lot de livres, et des animateurs pour lire des histoires aux plus petits, et former les plus grands à transmettre.

Bonne idée, non ? Et comment ça se passe ?

La bibliothèque de Jonc Dodin, l'Oeil de la Jeunesse, a ouvert ses portes en 2011. Ce sont les jeunes qui s'y sont rendus tous les jours après l'école, et qui se sont investis dans sa gestion et son expansion, qui vont pouvoir porter ce projet avec l'aide de Julien (le créateur de l'association Jeunesse En Développement). Une fois le triporteur acheté et les livres sélectionnés, la bibliomoto sera déployée tous les jours : dans les écoles la semaine, et sur les places des villages les week-ends ! Les animateurs prépareront des activités dont ils ont l'habitude : des lectures, des ateliers d'écriture, des ateliers théâtre... Dans les écoles, leur intervention sera également l'occasion de former les professeurs à la médiation autour du livre, et à l'utilisation des histoires au sein de leurs classes maternelles ou primaires.

En résumé Liv kap woule ça donne :

  • Une bibliothèque,
  • Un triporteur,
  • Deux cent livres,
  • Six villages,
  • Dix écoles,
  • Des centaines de timouns (enfants) qui apprennent à lire et à réfléchir,
  • Des dizaines de professeurs et d'animateurs formés à la médiation culturelle,
  • La découverte d'une culture haïtienne riche et trop méconnue !
     

Et la collecte, elle sert à quoi ?

A beaucoup de choses ! La collecte servira à acheter et à faire rouler le triporteur, sur une première période d'un an.

Elle servira également à acheter quelques livres supplémentaires, pour ne pas vider la bibliothèque centrale ! Ce petit stock de livres sera composé d'ouvrages en créole et en français, de la littérature jeunesse et des documentaires pour servir de supports de classe. En plus des livres, les animateurs pourront également acheter du matériel créatif (papier, crayons...) qui pourra servir aux différents ateliers. Tout sera bien sûr acheté en Haïti, afin de faire fonctionner l'économie et la chaîne du livre locales ! 

Une partie du budget sera également dédié à la rémunération des formateurs, ainsi qu'à celle des animateurs sur la première année test. L'association JED s'engage à faire ensuite une évaluation rigoureuse des impacts du projet, afin de pouvoir le faire perdurer

Enfin, une petite partie de la cagnotte représente les frais de dossier et de gestion prélevés par Culture Time et Bibliothèques Sans Frontières.

En résumé, si nous atteignons:

  • 4 000 € : nous pouvons financer la moto.
  • 6 000 € : nous pouvons financer la moto + les livres.
  • 8 000 € : nous pouvons financer la moto, les livres et la formation des animateurs et professeurs.
  • 10 000 € : nous pouvons lancer le projet, et ajouter un Koombook ainsi que 3 tablettes qui permettront aux jeunes de la bibliothèque d'accéder à des contenus numériques pour compléter la collection de livres !
     

Ce projet ne se fera pas sans vous !

 

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 20
  • 50
  • 100
  • 300
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un e-mail de remerciement personnalisé, avec une photo inédite de la bibliothèque ou des camps d'été.
  • Une carte postale typiquement haïtienne avec un mot de remerciement personnalisé.
  • Un poème écrit par les enfants de la bibliothèque envoyé par mail.
  • Un bracelet fabriqué par les enfants lors des camps d'été à la bibliothèque.
  • Un magnet pour avoir Haïti sur votre frigidaire.
  • Un conte bilingue créole / français de notre bibliothèque envoyé par mail.
  • Un recueil de poésie haïtienne de notre bibliothèque envoyé par la poste.
  • Invitation pour un diner haïtien à Paris.
  • 500
  • 1 000
  • 5 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un e-mail de remerciement personnalisé, avec une photo inédite de la bibliothèque ou des camps d'été.
  • Un poème écrit par les enfants de la bibliothèque envoyé par mail.
  • Un conte bilingue créole / français de notre bibliothèque envoyé par mail.
  • Un recueil de poésie haïtienne de notre bibliothèque envoyé par la poste.
  • Votre logo sur le triporteur
  • Invitation pour un diner haïtien à Paris.

La vie du projet

28 fév.

M E R C I !

Cher toutes et tous,

La campagne de financement participatif pour notre projet de bibliomoto en Haïti a pris fin cette semaine... Et pour la plus grande joie de tous les membres de l'association Jeunesse en Développement (JEDe) et de Bibliothèques Sans Frontières, elle s'est terminée sur un grand succès !

Grâce à vous, nous avons recueillis les 6 000 € nécessaires à l'achat de la moto-triporteur et de livres (et même un peu plus), et allons ainsi pouvoir lancer le projet Liv Kap Woule.

L'équipe de JEDe vous exprime sa profonde reconnaissance pour la générosité, le soutien et la confiance que vous lui avez témoignés. Pour les jeunes de l'association, cela représente une source de motivation supplémentaire pour réaliser ce projet efficacement et durablement. Et pour les enfants de Jonc Dodin et des alentours, cela annonce de belles heures de lecture et de partage !

Nous souhaitons également remercier tous ceux qui nous ont aidés à mettre en place et à diffuser ce beau projet :

- Bibliothèques Sans Frontières, en particulier Olivia Lilette,

- Commeon et en particulier Audrey Jeuland,

- Actualitté,

- ActifsRadio,

- Zanmi Lot Bo.

Nous vous enverrons les contreparties de vos dons au fur et à mesure, excusez-nous par avance si cela prend un peu de temps, nous avons aussi maintenant un projet de Bibliomoto à mettre en oeuvre ;).

Encore un ÉNORME, IMMENSE ET SINCÈRE merci à chacun d'entre vous, et à très bientôt pour la suite de l'aventure !

 

 

22 fév.

Plus que 5 jours pour financer la bibliomoto en Haïti !

Chers donateurs, un grand MERCI à tous pour votre soutien !

Grâce à vous et à vos précieuses donations ces dernières semaines, nous avons atteint 80% de notre objectif de collecte.

Nous entrons dans la dernière ligne droite, nous avons donc encore besoin de vous pour arriver aux 4 000 € qui nous permettront d'acheter la moto-triporteur et de commencer les activités éducatives.

Partagez notre appel et encouragez votre entourage à faire un don pour notre projet de bibliomoto !

L'équipe de l'association Jeunesse En Développement et des centaines d'enfants ont besoin de vous.



31 jan.

Le projet de la bibliomoto bouge !

 

En ce moment, les animateurs de l’association Jeunesse En Développement travaillent dur à la sélection des premiers packs de livres qui serviront à réaliser de nombreuses activités avec les enfants (des ateliers d'écriture et de théâtre, des lectures…).

La future moto-triporteur a déjà été repérée, il manque encore à ce jour 1 540 euros pour pouvoir l’acheter, et 3 540 € pour pouvoir acheter en plus de nouveaux ouvrages.

Victor Hugo disait : “Lire, c'est boire et manger. L'esprit qui ne lit pas maigrit comme le corps qui ne mange pas.”

Si vous partagez cette pensée, continuez de soutenir ce beau projet en diffusant largement la page de collecte et en donnant (un don de 50 € ne vous coûtera en réalité que 17€ après déduction fiscale).

Vous permettrez ainsi à des centaines de timouns de rêver à un avenir meilleur !

09 jan.

Notre campagne de financement participatif se prolonge…

Chers mécènes,

Notre campagne de financement participatif se prolonge jusqu’au 28 février prochain. Vous êtes déjà 41 ambassadeurs à avoir pris part à ce beau projet. Et grâce à vous, 58% du triporteur a déjà été financé !

Nous comptons sur votre soutien pour diffuser, relayer et fédérer vos proches afin de nous permettre d’atteindre notre objectif de collecte. 

Il manque 1690€ pour acheter le triporteur et 6000€ pour financer en plus des livres, la formation des animateurs et professeurs, un KoomBook et 3 tablettes.

Encore un grand merci ! 

07 déc.

Embarquez avec vos proches dans l’aventure bibliomoto !

 

Jonc Dodin d'Aquin est la deuxième plus grosse commune du département du Sud d'Haïti. Le village est perché sur les collines qui surplombent la mer des Caraïbes. Pour rejoindre la ville principale, les habitants de Jonc Dodin et des alentours sont obligés d'emprunter des chemins rocailleux et de traverser la rivière. D'où l'utilisation très répandue de la moto...

Aidez-nous à faire passer les livres à travers ces obstacles naturels pour atteindre les centaines de timouns avides de savoir !

Vous pouvez soutenir ce projet de bibliomoto en donnant et en partageant la page de collecte auprès de votre famille, de vos amis, de vos collègues !  Le bouche-à-oreille est la clé pour faire connaître largement ce beau projet et le financer.

Un grand MERCI pour vos dons et vos partages !





 

23 nov.

Les origines du projet !

 

Julien nous explique les origines de la seule bibliothèque de la région, mise en place à Jonc Dodin en 2011, et qui sera le coeur du réseau de Bibliomoto !

Découvrez aussi le témoignage de Guirlane, qui nous raconte son expérience d'animation, pour mieux comprendre comment les jeunes s'investissent dans ce projet.


Soutenez les !

08 nov.

Julien, créateur de bibliothèque et directeur de Jeunesse En Développement

Julien est né à Port-au-Prince le 12 janvier 1986. Il a grandi auprès de sa famille dans la capitale haïtienne. 

Aujourd’hui, il est directeur de l’association Jeunesse En Développement et créateur de la bibliothèque de Jonc Dodin d’Aquin - l’Oeil de la jeunesse. 
En parallèle, il travaille pour France Volontaires, après s’être investi pendant 3 ans aux côtés de Play International (Sport Sans Frontières). Ces expériences, ajoutées à son diplôme de l’école de théâtre Le Petit Conservatoire, font de lui un élément moteur et une référence pour les jeunes de l’association, auprès desquels il est toujours engagé au quotidien.

Depuis plus de 6 ans, il a en effet décidé de mettre ses compétences d’animateur et de formateur au service de la communauté d’Aquin. Il y organise des évènements artistiques, culturels et sportifs afin de diffuser des valeurs d’entraide, de coopération et de faire naitre des envies d’engagement chez les jeunes, convaincus que l’avenir du pays dépend d’eux.

S'il était une couleur, il serait: le vert !

Un souvenir, il serait: un souvenir d'enfance.

Un fruit, il serait: un tamarin.

Un objet, il serait: un livre bien sûr !

Un pays, il serait: le Cap-Vert.

Un livre, il serait: Gouverneur de la rosée.

Un moyen de transport, il serait: un voilier.

Un auteur, il serait: Jacques Roumain.

Un métier, il serait: comédien !

Ecoutez son portrait en version créole :


Soutenez-nous !

Les entreprises mécènes...

Avatar

Ils ont donné...