Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Les Instants Volés

Les Instants Volés

  • Image du projet Les Instants Volés
  • Image du projet Les Instants Volés
  • Image du projet Les Instants Volés
  • Image du projet Les Instants Volés
  • Image du projet Les Instants Volés
  • Image du projet Les Instants Volés
  • Image du projet Les Instants Volés
  • Image du projet Les Instants Volés

collectés sur un objectif
de 3 500

61%
icone mecenes 29 donateurs
icone réalisé Campagne terminée
Ville

Paris

IR 2019 / IS 2019

Les dons donnent droit à une réduction fiscale

 
 
Pour la toute première fois, participez vous aussi à la réalisation de l'Album Live des Instants Volés !
 
Du 21 Janvier au 6 Mars 2016, la compagnie Nyx'Art sera sur les planches du VINGTIEME THEATRE (Paris 20) avec sa pièce musicale Les Instants Volés.
 
Cette création drôle, tendre et poétique raconte l'histoire d'une rencontre amoureuse entre Max, un jeune bipolaire, et Lula,une dépressive chronique, au coeur d'une unité psychiatrique:
 
" Robin et Marianne se déclarent leur flamme à l'orée d'un bois.
Han Solo et la Princesse Leia à bord d’un vaisseau spatial. 
Jack et Rose à quelques miles d’un iceberg.
Olive et Popeye autour d’une boîte d’épinard.
Roméo et Juliette du haut d'un balcon.
 
Max et Lula, eux, se rencontrent dans un hôpital psychiatrique.
 
C’est dans cet univers insolite que quelque chose de tendre va naitre entre eux deux ; là, malgré eux et malgré le lieu.
Et c’est au rythme d’une musique aux accents jazzy et électro que Max et Lula vont se découvrir l’un l’autre. "
 
Avec Julien Baptist, Alexis Mahi, Lucie Riedinger, Stefanie Robert et Jibril Caratini Sotto (piano)
Livret et paroles: Cyrille Garit - Musiques: Stève Perrin - Mise en scène: Nicolas Guilleminot -Direction musicale: Christophe Houssin
Scénographie: Myriam Dogbe - Chorégraphies: Stéphanie Chatton et Loïc Faquet - Costumes: Michel Dussarat
 

Participez à cette belle aventure !

Après plusieurs années de travail autour de ce projet, nous sommes heureux d'aboutir enfin à sa réalisation et souhaiterions immortaliser ça par le biais d'un Album Live.

Beaucoup de gens fidèles à ce spectacle nous le demandent depuis longtemps et nous nous devions de le faire un jour !

Aussi nous lançons cette collecte participative qui servira à la réalisation de l'album début Mars (captation audio, mixage, mastering, pressage du CD, bonus photos/vidéo, réalisation pochette, etc.)

 

Le grand plus :

Grâce aux réductions d'impôt liées au mécénat, il vous en coûtera peu car

Un don de 10€ ne vous coûtera que 3,4€.

Un don de 100€ ne vous coûtera seulement que 34€.

Vous recevrez un reçu fiscal que vous pourrez déduire de vos revenus pour votre prochaine déclaration d'impôts.

 

De plus, votre contribution vous donnera droit à un ou plusieurs cadeaux ! (voir les contreparties plus bas)

 

Toute l'équipe vous remercie sincèrement d'avance pour votre participation, en espérant avoir le plaisir de vous croiser au Vingtième Théâtre. 

A bientôt !

 

TOUTES LES INFOS ET RESAS SUR LE SPECTACLE :  http://www.nyx-art.org/

 

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 30
  • 50
  • 100
  • 150
  • 200
  • 300

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Votre nom dans les remerciements via notre site internet
  • L'affiche du spectacle
  • Une photo dédicacée
  • Une invitation à l'un des spectacles de la compagnie
  • L'album live du spectacle dès sa sortie
  • Une seconde invitation à l'un des spectacles de la compagnie
  • le DVD du spectacle
  • un diner avec l'équipe du spectacle
  • 150
  • 300
  • 600

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • trois invitations pour la représentation de votre choix
  • un diner avec l'équipe du spectacle
  • votre logo partenaire sur l'album et supports presse

La vie du projet

Quelques commentaires sur la pièce ...

Merci à vous qui avez laissé un commentaire sur www.billetreduc.com

 

Il faut le voir ! de Sharleen2002

10/10

 
J'ai mis du temps à laisser un commentaire mais j'ai aussi mis du temps à m'en remettre !Je suis totalement chamboulée ! C'est un sujet difficile c'est vrai , mais si justement et joliment traité ! Tout est beau , la mise en scène , la musique , les acteurs et chanteurs .... Mais le plus beau est finalement ce lien entre tout ça ! Je suis sortie de chez moi par ce froid sibérique parisien et c'est de loin la plus belle soirée que j'ai passé depuis tellement longtemps ! Inutile de vous dire qu'il faut y aller ! Je pense y retourner une 3 ème fois ! 
 

 

Un BIJOU! de Barbara Lys

10/10

 
Hier soir, j'ai découvert un petit bijou de spectacle. Des musiques magnifiques avec des paroles sensibles. Une mise en scène parfaite, poétique, sobre, intelligente, touchante. Une histoire originale et bien "ficelée". Des comédiens parfaitement ajustés à leurs rôles, une vraie leçon de théâtre sans oublier leurs voix douces, justes et vraies. Une fin parfaite ... j'avais la gorge nouée sur une très belle émotion. Si vous aimez les spectacles de qualité alors je ne peux que vous conseiller d'y courir... 

 

Incroyablement genialissime ! de Marionmzki

10/10

 
Je recommande ce spectacle qui est de loin le plus beau théâtre musical qui m'ai jamais été présenté. Tant les acteurs que la mise en scène, les textes somptueux, les chants ou encore le pianiste et les chorégraphies... Tout ceci surplombant une magnifique salle en plein coeur de Paris. Allez y faire un tour, on se croirait vraiment chez les "fous"... Amateurs des rires aux larmes, prenez votre billet !

 

Le public donne son avis en image

 

 

Quand le public parle de la pièce musicale "Les Instants Volés", cliquez sur ce lien 

https://www.youtube.com/watch?v=QzRxl60d7Mo

 

Regard en Coulisse parle de nous !!

Regard en Coulisse est le webzine du théâtre musical. Geoffroy de Dieuleveult, journaliste-chroniqueur a rencontré Cyrille Garit, le librettiste de la pièce « Les Instants Volés ».

Son spectacle est tout sauf banal. A l’affiche du Vingtième théâtre depuis le 21 janvier, Les Instants Volés et leur histoire d’amour au cœur de l’unité psychiatrique d’un hôpital, dénotent dans le paysage du théâtre musical. Première œuvre qu’il mène jusqu’au bout de son processus de création, -non sans difficultés- elle est signée Cyrille Garit. Rencontre avec un homme engagé, pour qui « la culture passe aussi par le fait d’oser ».

(…) Le dévoiler semble bien l’objectif de son texte. En l’interrogeant sur le message qu’il veut faire passer, la réponse est immédiate :  « Je veux parler des choses que l’on essaye de cacher, d’étouffer. Aujourd’hui, on doit rentrer dans des cases où le bien-être est de rigueur. Avec le relais omniprésent des réseaux sociaux, la joie de vivre est devenue une exigence, il faut toujours se montrer au top. Mais l’être humain n’est pas seulement cela. On a tous nos douleurs, nos peines et nos chagrins, même notre petit grain de folie que l’on a tendance à cacher. La société fait en sorte que l’on ne l’accepte pas. J’ai compris qu’il fallait juste être dans l’acceptation de la différence de chacun, de la folie de l’autre. L’autre message, c’est que tout est possible et l’amour peut se trouver n’importe-où. Un  jour, lors d’une représentation, on a eu parmi le public, un Max et une Lula, elle était dépressive, lui bipolaire, ils s’aimaient. C’était bouleversant ». A cette évocation, Cyrille Garit est soudain très ému : « Cette rencontre était inimaginable, elle a donné la plus belle justification à ce que j’avais écrit ». Avant d’ajouter : « je crois que je suis profondément fleur-bleue… Même si j’ai essayé d’éviter la mièvrerie avec cette histoire d’amour. Mais, la véracité des sentiments passe par l’évidence du cœur ». (…)

(...) Avec ce thème osé, son spectacle, joué depuis le 21 janvier au Vingtième Théâtre, ne laisse évidemment personne indifférent. Cyrille Garit en est parfaitement conscient : « Ça passe ou ça casse »assume t-il, « forcément, le cadre n’est pas banal ». Mais le jeune homme va plus loin : « Je pense que la culture passe aussi par le fait d’oser. La création artistique passe aussi par le fait de la différence. Se normer systématiquement aux attentes commerciales peut conduire à une certaine pauvreté dans la création. Et ce n’est pas ma conception. Alors oui, Les Instants Volés sont un pari osé, qui fut difficile à monter et reste difficile à défendre. ‘C’est bien, mais cela va faire peur au public’ m’a t-on souvent répondu. Il faut se battre. Mais j’ai l’espoir que c’est justement parce que c’est différent que cela touchera le public » (…) 

Si vous souhaitez en lire plus nous vous invitons à aller sur la page de l’interview de Cyrille Garit, librettiste de la pièce : http://www.regardencoulisse.com/quelques-instants-voles-a-cyrille-garit/

Ils ont donné...