Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Les Caractères de la Danse

Les Caractères de la Danse

L'orchestre baroque EMA donnera deux concerts les 13 et 14 juin à Bordeaux (Cour Mably) et à Sauternes (Château Filhot)
Image du projet Les Caractères de la Danse

sur un objectif
de 6 000

icone réaliséCampagne terminée
icone mecenes12 mécènes
Les Fils du Tonaire
icone map

Sauternes

icone deduction
IR 2019 IS 2019

Les Fils du Tonaire

L'association Les Fils du Tonaire a été créée en 2000 et se fonde sur deux projets complémentaires, indissociables et uniques en Gironde. Le premier...

Les Fils du Tonaire

L'association Les Fils du Tonaire a été créée en 2000 et se fonde sur deux projets complémentaires, indissociables et uniques en Gironde. Le premier...

Les Fils du Tonaire
icone map

Sauternes

icone deduction
IR 2019 IS 2019
Les Fils du Tonaire
icone map

Sauternes

icone deduction
IR 2019 IS 2019

Les Fils du Tonaire

L'association Les Fils du Tonaire a été créée en 2000 et se fonde sur deux projets complémentaires, indissociables et uniques en Gironde. Le premier...

Notre projet !

Le programme

Cette année, l’Ensemble de Musiques Anciennes a le plaisir de présenter une série de concerts autour des Caractères de la Danse de Jean-Féry Rebel accompagné du prestigieux danseur Bruno Benne de la compagnie Beaux-Champs, le 13 juin Cour Mably à Bordeaux et le 14 juin au Château Filhot de Sauternes au cours d'une grande soirée avec restauration sur place.

L’occasion de mettre à l’honneur le répertoire de la danse française qui a inspiré de nombreux compositeurs baroques. L’artiste se produira accompagné de 15 danseurs du centre de formation en danse Adage situé à Bordeaux. Cette série de concerts sera l’opportunité pour de nombreux amateurs de se produire et ainsi de renforcer leur expérience de la scène.

L'EMA naît en 2014 de la volonté de favoriser le développement de la musique ancienne en milieu rural. Basé à Sauternes (33), il compte désormais une quarantaine de musiciens encadrés par 9 musiciens professionnels qui se produisent dans un répertoire s’étalant du baroque au début du classicisme.

L’EMA est dirigé par François-Xavier Lacroux et se distingue par un travail de qualité. Il a pour moteur de fédérer un public toujours plus large et éclectique autour de la musique baroque.

A quoi va servir votre don ?

Image du projet Les Caractères de la Danse

L'orchestre prend en charge la réservation des lieux de représentation et la rémunération des artistes professionnels pour un coût de 7 950 €. Il en appelle au mécénat pour subvenir au coût restant.

  • Dès 500 €, nous couvrons les frais de déplacement des musiciens professionnels qui encadrent l'orchestre et assurent la réussite des concerts
  • Dès 1 200 €, nous diffusons des flyers et des affiches pour faire connaître notre concert auprès du public
  • Dès 3 200 €, nous couvrons en plus la location et le transport du matériel d'éclairage et du matériel sonore afin de mettre en valeur les instruments anciens et d'amplifier leur son en extérieur
  • Dès 6 000 €, nous rémunérons en plus le danseur professionnel Bruno Benne pour sa prestation et son intervention auprès des musiciens de l'école de danse Adage
  • Dès 8 000 €, nous pouvons envisager sereinement d'autres concerts, autant d'occasions de familiariser les artistes avec la scène et de proposer au public des spectacles toujours plus attractifs

Pourquoi nous soutenir ?

Par votre don, vous aidez des artistes amateurs, musiciens et danseurs, tous âges confondus, à se perfectionner en se produisant sur scène.

Vous participez à étendre la culture en milieu rural.

Vous participez à rendre la musique baroque, souvent confidentielle, accessible au plus grand nombre.

Vous devenez partenaire d'un orchestre non subventionné et indépendant de toute structure institutionnelle.

Vous rendez possibles 2 concerts et participez à l'élaboration de futurs grands projets culturels.

L'ensemble des artistes vous dit d'avance un grand merci !

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 125
  • 250
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • 1 carte postale + 1 affiche dédicacée par FX Lacroux & Bruno Benne, envoyées par courrier
  • 1 invitation pour 2 personnes au concert du Château Filhot ou Cour Mably envoyée par courrier
  • 1 invitation pour 4 personnes au concert du Château Filhot ou Cour Mably envoyée par courrier
  • 1 DVD du concert du Château Filhot + 1 CD des photos du concert, envoyés par courrier
  • 2 repas offerts + invitation à la générale du 12 juin + rencontre des artistes autour d'un verre
  • 50
  • 100
  • 200
  • 400
  • 800

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Présence du logo sur les programmes
  • Présence du logo sur les affiches A4 et A3
  • Présence du logo sur les affiches A2
  • Présence du logo sur les flyers
  • Présence du logo sur les invitations et les billets
  • Présence du logo sur les affiches abribus
  • Encart publicitaire couleur sur les programmes
  • Mention du mécénat dans la communication numérique
  • 1 invitation pour 2 personnes à l'un des 2 concerts
  • 1 invitation pour 3 personnes à l'un des 2 concerts
  • 1 invitation pour 4 personnes à l'un des 2 concerts
  • 1 invitation pour 5 personnes à l'un des 2 concerts
  • 1 invitation pour 6 personnes à l'un des 2 concerts
  • 1 invitation à la dégustation pendant le dîner musical à Sauternes
  • 1 invitation à la dégustation pendant le dîner musical à Sauternes + 1 repas offert
  • 1 invitation à la dégustation pendant le dîner musical à Sauternes + 2 repas offerts

La vie du projet

04 juin.

MERCI !

Et voilà ! la collecte Commeon a pris fin. Nous tenons à remercier tous ceux qui ont participé à celle-ci par leur don. Et ainsi donner vie au projet "Caractères de la Danse".

Même si l'objectif n'est pas atteint sur la plateforme, de nombreux mécènes nous ont adressé des chèques par courrier, qui ne sont donc pas visibles ici. Du coup, nous ne sommes vraiment pas loin de ce dont nous avons besoin, à savoir qu'il nous manque 1100 €.

Nous allons vous adresser vos contreparties, notamment les invitations. Réservez bien vos soirées des 13 et 14 juin !

Et donc à très bientôt chers mécènes et donateurs...

 

27 mai.

J-3 / J-17

LA CAMPAGNE COMMEON S'ACHÈVE DANS 3 JOURS !

Malheureusement, il manque beaucoup d'argent sur cette plateforme pour que nous puissions boucler le projet. Il y a 2 ans, vous aviez relevé le défi ! Cette année, la motivation manque probablement et d'autres causes artistiques ont davantage suscité votre intérêt... Pourtant, on peut faire mieux !!!! avec votre aide...

Cependant, rassurez-vous, si la campagne sur Commeon n'a pas donné les résultats attendus, beaucopu d'entre vous nous ont envoyé des dons directement, par chèques ou virements.

Les spectacles ont lieu dans 17 JOURS. Et il nous manque en fait 1250 € ! Soit 74 € / jour à trouver ! ON EST PRESQUE AU BOUT !

Nous aiderez vous ? AIDEZ NOUS !!!

20 mai.

Le 24 mai à Gradignan...

L'orchestre EMA sera en concert à l'église de Gradignan ce vendredi 24 mai à 21h00, en collaboration avec l'ensemble de musique ancienne du conservatoire de Gradignan. Au programme, justement, un aperçu de ce qui sera donné dans les grands spectacles de juin. Un bon moyen pour l'orchestre de se chauffer sur cette musique. Et un bon moyen aussi pour soutenir la démarche des profs du conservatoire de Gradignan dans la création de cet ensemble de musique ancienne.

La préparation pour les concerts de juin s'accélère : flyers reçus, billetterie en place, bâches arrivées, les affiches ne vont plus tarder... Y'a plus qu'à !

15 mai.

Mise en place de la billetterie !

Et voilà, les billets sont en vente. Bien entendu, nombre d'entre vous, mécènes du projet, recevront leurs invitations prochainement ! Mais chacun peut faire de la communication autour de l'événement pour le rendre encore plus populaire. Il va sans dire que le succès du projet est, outre le mécénat participatif, dans la vente des places. Alors on compte sur vous tous !

Cliquez ici pour l'achat de vos billets.

29 avr.

"On en est où ?"

Nous n'avons pas donné de nouvelles depuis quelques temps et comme les dons n'affluent pas aussi vite que nous le souhaiterions, il nous semblait opportun de vous parler de l'avancement du projet "Caractères de la Danse".

Les vacances sont passées par là, l'orchestre était un peu en pause. Mais dès ce samedi, ça redémarre de plus belle : répétition toute la matinée puis le 8 mai après-midi, comme c'est férié, on en profite pour une répétition longue et de détail. Samedi 4 mai, c'est avec l'orchestre du Conservatoire de Gradignan que l'orchestre va répéter, dans le cadre d'un début d'échange pédagogique. Expérience enthousiasmante qui va déboucher sur un concert le 24 mai pour les deux orchestres à l'église de Gradignan (33). C'est important dans le dispositif de l'orchestre et cela permettra aussi de tester l'oeuvre "Les Caractères de la Dance" (avec un c s'il vous plaît) de J.L. Ferry, avec un vrai public et "en live" comme on dit ! Le mois de mai va donc être chargé, mais c'est tant mieux, car le programme musical est chargé... On vous en reparlera fort bientôt.

Concernant l'organisation, là aussi, grâce au travail des bénévoles, ça avance. Et plutôt bien. On règle les détails de logement et de voyages des artistes extérieurs ; on finit de régler les locations de matériel (et Dieu sait qu'il y en a) et de véhicules (car il faut bien tout transporter). Et on essaye d'avancer sur le financement, notamment les mécènes entreprise, afin que tous les logos soient rassemblés pour faire imprimer les affiches, flyers, billets, banderoles etc... ce qui devrait être fait d'ici quelques jours. Car il ne faut pas traîner là non plus. La communication numérique est en cours et la billetterie devrait être ouverte en ligne le 15 mai. Les billets physiques seront aussi disponibles à la vente d'ici 15 jours, si tout va bien.

On vous donnera des nouvelles pour tout cela, car on doit pouvoir compter sur tous et chacun de vous pour faire connaître ce beau projet. Et la meilleure publicité est le bouche-à-oreille.  Promis, nous mettons des photos dès que nous pouvons !

10 avr.

Pourquoi un financement participatif ?

Il y a tant de projets culturels et artistiques qu'on ne comprend pas toujours quelles sont les raisons de lancer un financement participatif pour un nouvel opus pour un orchestre à priori amateur. Bien qu'on perçoive que l'argent est un peu, beaucoup, le nerf de la guerre ! Mais tout le monde est tellement sollicité, alors est-ce vraiment utile et raisonnable ?

L'orchestre EMA Sauternes n'est pas un orchestre comme les autres. Il est essentiellement amateur, comme beaucoup d'autres, mais il est spécifique pour plusieurs raisons : il est encadré par de nombreux professionnels, qui passent beaucoup de temps, souvent sans compter, à former, encourager, entraîner, pousser, motiver, soutenir les musiciens amateurs. Ceux-ci jouent qui plus est sur instruments anciens. Et l'orchestre, pour ce faire, ne reçoit aucune subvention dédiée. C'est assez unique en France, il faut le dire. La scène est et reste le meilleur moteur qui soit pour tous. Surtout quand elle est un vrai partage avec le public, une quasi communion !

Alors on pourrait se contenter de donner des concerts peu onéreux, dans des petites salles, comme des auditions de fin d'année, sans aucune prétention. Car on l'entend parfois : vous êtes prétentieux à vouloir vous mettre sur le devant de la scène, alors que vous êtes surtout des amateurs... Mais ce n'est pas l'esprit de l'orchestre qui recherche une cohérence artistique de haute valeur, dans des projets forts, motivants pour tous, musiciens et public.

Tous ces projets ne sont donc rendus possibles que par des soutiens financiers, des mécènes privés, des donateurs qui permettent aux musiciens de jouer et de réjouir le public. Sans oublier l'impact que tout cela peut avoir auprès des plus jeunes générations.

Cette année, l'orchestre a décidé d'inviter des danseurs. Et un super soliste, en la personne de Bruno Benne. Pour un programme formidable autour d'une oeuvre trop peu connue de Jean-Féry Rebel, Les Caractères de la Danse. On ne pouvait pas l'éviter, l'opportunité de sa présence s'imposant alors comme un choix évident. Et de fil en aiguille, toujours dans la perspective de montrer, d'entrainer, d'éduquer, il a été proposé au Centre de Formation Professionnelle en Danse Adage, de Bordeaux, de participer à l'expérience.

Ce sont donc des rencontres croisées qui vont avoir lieu : croisement de genres, de styles, de générations, de musiques, pour une ouverture maximale, un émerveillement des yeux et des oreilles.

Alors si on voulait être à la hauteur de ce défi, il fallait mettre les moyens. Surtout que la ville de Bordeaux s'est engagée en mettant à disposition la fabuleuse Cour Mably pour la première. Inratable ! Donc pas d'autre choix que de faire appel à tous les généreux donateurs particuliers et entrepreneurs qui pensent que la culture ce n'est pas que quand tout va bien. C'est essentiel dans un monde souvent fracturé et en perte de racines. Et même en donnant 10 € on est un bâtisseur ! Même si on ne déduit pas des impôts...

Alors on ne se pose plus la question : bien sûr on est archi sollicités. Mais y a-t-il d'autres projets aussi enthousiasmants, dont on se sent aussi proche, et dont on peut toucher du doigt les effets ?

Les entreprises mécènes...

Avatar Avatar

Ils ont donné...

Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar