Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Faites sonner le vélo du Sauvage !

Faites sonner le vélo du Sauvage !

Après 70 ans de silence et d’oubli dans ses réserves, le musée des Alpilles veut restaurer le vélo mythique de Paul Blanchet dit Le Sauvage.
Image du projet Faites sonner le vélo du Sauvage !

collectés sur un objectif
de 2 000

123%
icone mecenes 53 donateurs
icone réalisé Campagne terminée
Ville

Saint-Rémy-de-Provence

IR 2019 / IS 2019 / IFI

Les dons donnent droit à une réduction fiscale

Notre projet

Le vélo du Sauvage est un objet singulier ancré dans la mémoire des personnes qui ont vu débouler dans les rues de Saint-Rémy un sympathique énergumène juché sur son vélo tintinnabulesque. Après 70 ans de silence et d’oubli dans les réserves, le musée des Alpilles a pour projet de faire restaurer le fameux vélo afin de le présenter lors d’une exposition consacrée à la renaissance du Sauvage.

Le Sauvage, né Paul Blanchet (1865-1947) est chansonnier, poète, jardinier, fabricant de cadrans solaires et même acteur de cinéma. Son souvenir est encore bien présent à Saint-Rémy-de-Provence pour avoir animé le Carnaval, et pour son vélo orné de 35 cloches.
C’est en réaction à une interpellation de la gendarmerie pour absence d’avertisseur, qu’il fit le tour de tous les bergers de sa connaissance et ramena de chez eux quantité de sonnailles. Il fixa celles-ci sur une structure de bois à l’avant de son vélo et sur des fils de fer tendus sur son cadre. Son vélo était désormais reconnaissable d’entre tous, entendu bien avant d’être vu.
Le vélo a été donné au musée en 1995, et est resté conservé dans les réserves depuis.

Le musée des Alpilles souhaite mettre à l’honneur ce personnage légendaire, dont les excentricités masquent à peine la gravité d'un homme qui, à travers l'expérience coloniale et face à l'oppression politique, a écrit un morceau de défiance poétique et fraternelle : sa vie. L’exposition est associée à la création et la présentation d’un spectacle ravivant la verve du Sauvage. 

À quoi va servir cette collecte ?

Image du projet Faites sonner le vélo du Sauvage !

Prenez-part à la restauration et à la présentation du vélo du Sauvage !

Le vélo est en bon état général. Il manque la chaine, les poignées du guidon et la selle. Les roues sont désolidarisées mais peuvent être remontées. La structure bois est cassée, cinq cloches et redons y sont encore fixées.

La restauration consiste en un nettoyage et une consolidation, notamment de la structure en bois qui portait les sonnailles. Elle permettra de meilleures conditions de conservation, ainsi que la présentation de cet incroyable objet au public.

Le financement total de la restauration s'élève à 5 000€. Votre générosité viendra compléter les financements publics et permettra au vélo de retrouver son état d'origine et d’être présenté !

Avec 1000 €, nous pouvons nettoyer le vélo, 2000 € nous permettrons de restaurer les parties abîmées afin de pouvoir le présenter. Si nous atteignons 3000 €, nous pourrons assurer la mise en valeur muséographique du vélo et envisager une exposition itinérante.

Pourquoi nous soutenir ?

Ensemble, mobilisons-nous pour revoir le vélo du Sauvage !

L'exposition consacrée à Paul Blanchet dit Le Sauvage sera présentée au musée des Alpilles du 22 novembre 2019 au 31 mars 2020. Grâce à votre générosité, le musée des Alpilles pourra mettre en valeur le vélo et faire renaître le Sauvage, et autour de lui, l’idéal de fraternité, la beauté et la richesse un territoire à partager.

L’exposition est associée à la création et la présentation d’un spectacle ravivant la verve du Sauvage, et mêlant le récit et musique, slam et paysages sonores, chants d’amour et de révolution en langue d'oc. 
 

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 100
  • 125
  • 150

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Votre nom inscrit sur la liste des donateurs de la page web du musée
  • Vous recevrez une invitation au vernissage de l’exposition
  • Vous bénéficierez de l'entrée gratuite au musée et à l’exposition valable pour deux personnes
  • Vous serez convié à une visite privée de l’exposition
  • Vous recevrez un tirage photographique du portrait du sauvage pendant le Carnaval
  • Vous serez invités au spectacle Le Sauvage du vendredi 20 mars 2020
  • 500
  • 1 000
  • 3 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Votre nom inscrit sur la liste des donateurs de la page web du musée
  • Vous recevrez une invitation au vernissage de l’exposition
  • Vous bénéficierez de l'entrée gratuite au musée et à l’exposition valable pour deux personnes
  • Vous serez convié à une visite privée de l’exposition
  • Vous recevrez un tirage photographique du portrait du sauvage pendant le Carnaval
  • Vous serez invités au spectacle Le Sauvage du vendredi 20 mars 2020

La vie du projet

21 oct.

MERCI !!!

Grâce à la générosité de 49 donateurs, la somme collectée pour la restauration du vélo du "Sauvage" a dépassé l'objectif de 2000 euros que la ville de Saint-Rémy-de-Provence s'était fixé. Merci à tous !

Cette campagne de financement participatif a permis à Stéphanie Legrand Longin, restauratrice habilitée par la Direction des musées de France, de nettoyer le cadre métallique du vélo, traiter la structure bois et la restaurer. Un support métallique a été réalisé pour soutenir la fourche portant les fameuses cloches que ce personnage excentrique et révolté avait placées en réponse à une interpellation de la gendarmerie.

Le résultat de ce travail minutieux est remarquable, comme en témoignent les photos avant-après ci-dessous :

Grâce à votre participation, le vélo sera présenté lors de l'exposition sur le Sauvage, qui débutera le 22 novembre au musée des Alpilles.

Encore merci à tous !

10 oct.

Merci pour votre générosité, ensemble, continuons !

A 6 jours de la fin de la campagne, vos dons ont permis de bien avancer dans la restauration du vélo !

Comme vous pouvez le constater sur les photos ci-dessous, la structure bois du vélo a pu être ainsi consolidée.

La fourche portant les sonnailles était cassée et a pu être reconsolidée.

Le vélo sera prêt pour sa présentation lors de l'exposition sur "le Sauvage", qui débutera le 22 novembre au musée des Alpilles.

26 sep.

Le musée des Alpilles vous adresse un grand merci !

Bonjour à tous,

 

Vous avez été formidables ! Après 3 semaines de campagne, la collecte a réuni 895€ ce qui fait que nous sommes à 45% de notre objectif de 2000 € pour la restauration du vélo.

N'hésitez pas à en parler autour de vous ; il n'y a pas de "petit" don, chaque contribution nous est précieuse.

Invitez vos amis à rejoindre l'aventure en cliquant ici

 

Le travail de Stéphanie Legrand-Longin avance. Vous pouvez voir ci-dessous la fourche du vélo avant et après nettoyage.

 

09 sep.

Une restauratrice confirmée pour le vélo du Sauvage

Pour la restauration du vélo du Sauvage, le musée des Alpilles a décidé de faire appel à une restauratrice habilitée par la Direction des musées de France : Stéphanie Legrand Longin.

Diplômée d'État, Stéphanie est formée en sculpture bois polychrome et doré et objets composites. Elle a d'abord travaillé en tant que salariée au chantier des collections du Musée du Quai Branly puis 6 mois au Musée du Louvre sur le chantier des collections des Arts de l'Islam.

Travailleur indépendant et gérante de sa société depuis 2006, elle travaille notamment sur les collections d'arts et traditions populaires (Museon Arlaten, mandataire de l'accord cadre depuis 2010 et reconduit jusqu'en 2018 - Mucem) et sur des collections d'ethnologie extraeuropéenne (Musée du Quai Branly, Musée d'Art et d'Histoire de Pithiviers, musée des Confuences).

Stéphanie Legrand travaille également très régulièrement sur des sculptures et retables en bois polychrome et dorés dans le cadre du "Plan Objet 66" dans les Pyrénées orientales depuis de nombreuses années, ainsi que sur des cadres dorés pour le Museon Arlaten d'Arles.

Les entreprises mécènes...

Avatar

Ils ont donné...