Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Aidez Juliette à rejoindre le Musée Courbet

Aidez Juliette à rejoindre le Musée Courbet

Les Nouveaux Mécènes de Courbet souhaitent acquérir le portrait de Juliette, de son frère Gustave Courbet pour le musée Courbet d'Ornans.
Image du projet Aidez Juliette à rejoindre le Musée Courbet

collectés sur un objectif
de 30 000

136%
Crédit Agricole

dont 15 000 € par Crédit Agricole
Pour chaque euro donné, 1 € supplémentaire est versé jusqu’à un maximum de 15 000 €.

icone mecenes 122 donateurs
icone réalisé Campagne terminée
Ville

Ornans

IR 2019 / IS 2019

Les dons donnent droit à une réduction fiscale

Notre projet

Continuons ensemble, il vous reste quelques jours pour aider Juliette, elle a plus que jamais besoin de vous !

Ce tableau datant de 1842 représente Juliette, la sœur préférée de Courbet. Il appartient depuis 1987 à un passionné d’art qui entend que ce portrait de Juliette rejoigne la maison natale du peintre -le musée Courbet d’Ornans- pour y être exposé et conservé.
Plus qu'une cession il s'agit ici d'une transmission, une passation pleine d’émotion.

Courbet est un peintre dont la valeur artistique et la personnalité furent peu reconnues à son époque. Il ouvre cependant la voie aux impressionnistes, il fut chargé, un temps, de la protection des œuvres d’art et des musées.

Une oeuvre rare
C’est une œuvre rare, d’une grande délicatesse. Comme Ingres, qu’il étudia au Louvre, il emploie des tons clairs, idéalise les traits du modèle (choix d’un profil de camée antique sur fond neutre, visage charmant esquissant un sourire). Il excelle dans le traitement des matières (finesse de la dentelle de la collerette et du revers du chemisier).
Il restitue à merveille l’innocence de l’enfance et la tendresse qu’il voue à sa sœur. Le spectateur est invité au cœur de son intimité familiale.
Juliette joue un rôle considérable dans la transmission et la réhabilitation de l’œuvre de son frère. Elle en défendit la mémoire.  
Ce tableau est visible au Musée Courbet d’Ornans, puisque sa qualité rare a permis qu’il soit présenté lors de l’exposition « Courbet, dessinateur ».

À quoi va servir cette collecte ?

Image du projet Aidez Juliette à rejoindre le Musée Courbet

L'acquisition du tableau représente un coût global de 250 000 €.

Nous avons fait appel à votre générosité à hauteur de 30 000 €  le 15 avril afin d'offrir à chacun de vous  l'opportunité de contribuer au retour de Juliette dans sa maison natale.

Grâce au soutien du Crédit Agricole Franche Comté et de la Fondation Crédit Agricole Pays de France, chaque don est doublé au profit de l'association des Nouveaux Mécènes de Courbet.

Grâce  à la générosité du public et l'éfficacité de Comméon nous avons dépassé notre première espérance mais ce n'est pas fini! Juliette a encore besoin de votre générosité.

Les Nouveaux Mécènes de Courbet veulent participer au rayonnement international de l’œuvre de Gustave Courbet à travers l'enrichissement du fonds patrimonial du Musée d’Ornans. C'est pourquoi nous lançons cette campage pour toucher un large public.

Pourquoi nous soutenir ?

Comme nous, vous êtes amoureux d’art et participerez ainsi à l’enrichissement du musée Courbet , à une plus grande approche et à une meilleure connaissance de ce peintre.

Le mécénat est une action essentielle à la valorisation et à la pérennité de notre patrimoine, de notre région, de notre musée et surtout du peintre Courbet, qui mourut injustement en exil en Suisse, lui, si attaché à sa région natale, Ornans.

Par votre don, vous participez à la mémoire de ce peintre, et rassemblez son patrimoine dans sa ville natale.

D'avance un Grand Merci !

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 125
  • 250
  • 500
  • 1 000
  • 2 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Une lettre de remerciement et un marque page
  • Une visite de groupe gratuite au Musée d'Ornans aux 15 premiers (épuisé)
  • Une visite de groupe commentée au Musée d'Ornans aux 30 premiers
  • Une visite de groupe commentée par la Conservatrice au Musée d'Ornans aux 30 premiers
  • Une visite de la Ferme de Flagey
  • Contrepartie personnalisée, on vous appelle, on fait connaissance.
  • 500
  • 1 000
  • 3 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Une visite groupée réservée aux membres de l'entreprise au Musée d'Ornans aux 20 premiers
  • Une visite groupée avec guide réservée aux membres de l'entreprise au Musée d'Ornans
  • Contrepartie personnalisée, on vous appelle, on fait connaissance.

La vie du projet

30 juin.

Les Nouveaux Mécènes de Courbet vous remercient.

Chers amis donateurs,

Les Nouveaux Mécènes de Courbet vous remercient vivement de votre participation à leur projet « Faites revenir Juliette au Musée Courbet d’Ornans » , par l’intermédiaire du site en ligne Comméon.

Cette participations a été  abondée par Le Crédit Agricole à hauteur de 15 000 euros.

Cependant, nous continuons à nous mobiliser car la somme nécessaire à cet achat n’est pas encore atteinte.

N’hésitez pas à en parler autour de vous afin que de nombreux amis et entreprises  puissent  nous rejoindre sur notre site  http://www.nouveaux-mecenes-courbet.com  dans lequel ils peuvent trouver la plaquette de souscription.

En ce qui concerne les contreparties proposées et pour des raisons matérielles d’organisation , pouvez-vous nous indiquer par mail   michel.bouvot@gmail.com si vous êtes désireux de les recevoir et dans ce cas, veuillez nous faire parvenir votre adresse postale exacte.

Vous renouvelant nos remerciements, bien cordialement.

L’équipe des Nouveaux Mécènes de Courbet.

13 juin.

Premier objectif atteint pour Juliette mais on continue!

Devant votre mobilisation grandissante, et notre premier objectif de 30 000€ atteint, nous avons décidé d’offrir à Juliette 8 jours supplémentaires. Vous êtes 116 mécènes de ce projet, et nous avez permis de rassembler la somme de 40 435 €. Ne nous arrêtons pas là !

Parce que partager c’est donner deux fois, il vous reste 10 jours pour en parler autour de vous, en invitant vos proches à soutenir, eux-aussi, le retour de Juliette dans sa maison natale.

D’avance, un grand merci à tous !

13 juin.

JULIETTE SE RAPPROCHE DU MUSÉE COURBET

Grâce à vos dons,
Et particulièrement grâce au généreux don de l'entreprise PEB COQUY AGRODOUBS !


Cette Société familiale installée depuis 1956 à Flagey (Doubs) à côté de la ferme familiale Courbet, est leader régional dans le domaine de la production d'oeufs (PEB).
Sous la marque familiale COQUY, elle produit des oeufs pondus au sol, en plein air et en mode biologique.
AGRODOUBS étant spécialisée dans la transformation en préparation pour desserts.

infos sites internet: coquy.com   -  agrodoubs.com

JULIETTE vous en remercie bien vivement !

Particuliers ou entreprises, rejoignez la communauté des Nouveaux Mécènes de Courbet, et soutenez le retour de JULIETTE à Ornans !

12 juin.

Emmanuel Macron au vernissage de l'exposition "Yan Pei-Ming face à Courbet"

 

Le 10 juin ce vernissage eut lieu en la présence de nombreuses personnalités et en particulier celle de Monsieur le Président de la République accompagné de trois ministres, dont le ministre de la culture.

Monsieur le Maire d’Ornans puis Madame la Présidente du département prirent la parole pour remercier ces personnalités et particulièrement Monsieur Macron, notre Président, qui faisait l’honneur de répondre à l’invitation qui lui avait été faite lors de la réouverture du Musée des Beaux-Arts de Besançon.

À l’issue de cet échange, riche et fructueux, notre secrétaire des Nouveaux Mécènes de Courbet a pu remettre à notre Président lui-même la plaquette de souscription pour l’achat du « portrait de Juliette ».

28 mai.

Gustave Courbet, le maître du Réalisme

Gustave Courbet, être tout à la fois indépendant et libre, fut toute sa vie déterminé à affirmer sa vocation de peintre. (N'a t il pas préféré la peinture aux études de droit  préconisées par son père !).
Rapidement donc, après avoir étudié les anciens, non pas pour les copier mais pour se forger lui même sa propre identité de peintre, il a  souhaité investir un art neuf, dirigé vers l'étude du réel.
Avec une telle force que la notion de réalisme est en peinture naturellement associée à Gustave Courbet.


A noter que ce mot de réalisme est apparu dans la critique picturale en 1844 ... date à laquelle Gustave Courbet n'était âgé que de 25 ans !
Et plus tard, il fut reconnu comme le  "Maître du Réalisme" !

21 mai.

Pour mieux comprendre Gustave Courbet

Autoportrait à Sainte-Pélagie
Vers 1872 Gustave Courbet
Musée Courbet (Ornans)

 

Pour mieux comprendre Gustave Courbet, qui a peint en 1842 le délicat "Portrait de Juliette", voici quelques uns de ses propos :

"J'ai étudié, en dehors de tout système et sans parti pris, l'art des anciens et l'art des modernes. Je n'ai pas voulu plus imiter les uns que copier les autres. J'ai voulu tout simplement puiser dans l'entière connaissance de la tradition, le sentiment raisonné et indépendant de ma propre individualité."...
"... J'ai toujours vécu en liberté ; quand je serai mort, que cela soit dit de moi : Il n'appartenait à aucune école, à aucune église, à aucune institution, à aucune académie, encore moins à aucun régime sauf le régime de la liberté." ...

Oui ! Gustave Courbet, c'est bien l'art d'être indépendant et libre !

14 mai.

GUSTAVE COURBET ET SES SOEURS

Les Trois Sœurs de Courbet (Les Récits de la grand-mère Salvan)
1846-1847 Gustave Courbet
Curtis Galleries (Minneapolis)

 

Gustave Courbet est l'aîné d'une fratrie de 5 enfants dont 4 filles.

Juliette née en 1831, de douze ans sa cadette, soeur pieuse et fidèle, était certainement la soeur préférée de Gustave Courbet dont il fit 4 portraits (l'un est au Petit Palais à Paris, le second est au Musée des Beaux Arts de Buenos Aires, le troisième est au Musée de Wuppertal, et le quatrième est celui objet de notre souscription, resté en mains privées) ;

Gustave Courbet fit de Juliette son exécutrice testamentaire, laquelle n'a eu de cesse que de réhabiliter son frère et de veiller à la préservation de son oeuvre. A sa mort en 1915, elle exprima par testament, le voeu de ramener dans sa ville natale, les cendres de son frère Gustave, ce qui fut fait en juin 1919.

07 mai.

L'histoire d'un tableau de Juliette Courbet (vidéo)

02 mai.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Pour devenir la propriété d'un Musée français (par suite d'achat, de donation ou de legs),
Un tableau doit être expertisé préalablement par LE LABORATOIRE DES MUSEES DE FRANCE (Palais du Louvre, Porte des Lions de l'Aile Flore), seul habilité à cet effet.
C'est pourquoi le "Portrait de Juliette" a fait l'objet d'une telle expertise, puisqu'il est destiné à devenir la propriété du Musée Courbet d'Ornans.


Dans son rapport n° 38957 du 12 novembre 2018, ce Laboratoire sous la signature de M. Bruno Mottin Conservateur général conclut :
"Ce tableau représente Juliette Courbet, comme l'indique l'inscription sur la traverse du châssis où l'oeuvre apparaît comme un don du peintre à sa soeur. Il s'agit d'une oeuvre de jeunesse de Courbet, construite avec art, avec une attention méticuleuse portée au modelé, au jeu des dentelles et au contraste entre le visage et le fond. L'oeuvre peut être datée de 1842 en se basant sur l'âge du modèle qui semble avoir autour de onze ans. ".


Par ailleurs, Les Nouveaux Mécènes de Courbet ont bénéficié pour cette acquisition, du soutien du Musée d'Orsay.

24 avr.

Pourquoi Juliette?

LES NOUVEAUX MECENES DE COURBET, encouragés par le Département du Doubs, propriétaire du Musée d'Ornans,
ont examiné chacune des propositions et opportunités qui leur ont été présentées.

Et ils ont fait choix de ce "Portrait de Juliette" pour plusieurs raisons :

Tout d'abord parce que ce portrait est ravissant, plein de délicatesse et qu'il exprime bien l'affection que portait Gustave Courbet à sa soeur Juliette de douze ans sa cadette. Et le rendu de la dentelle, le teint de porcelaine de Juliette et son sourire esquissé sont totalement séduisants.

Ensuite parce que ce "Portrait de Juliette" permet de relier l'histoire familiale des Courbet au Musée d'Ornans : Juliette est née en 1831 dans la maison familiale, laquelle est devenue ... le Musée d'Ornans.
Enfin, ce "Portrait de Juliette" s'est imposé à nous parce que les propriétaires entendaient ne s'en dessaisir, qu'à condition que ce tableau rejoigne les cimaises du Musée Courbet pour y être accroché et exposé.

19 avr.

Histoire des Nouveaux Mécènes de Courbet

Un groupe d'amis, passionnés d'art et fiers de leur territoire ont constitué le 11 octobre 2017 une Association qu'ils ont dénommée LES NOUVEAUX MECENES DE COURBET.
Cette dénomination se voulant être un clin d'oeil à Alfred Bruyas, le mécène de Gustave Courbet (représenté dans le tableau intitulé "La rencontre" ou "Bonjour Monsieur Courbet").


L'idée des NOUVEAUX MECENES DE COURBET : valoriser l'oeuvre de Gustave Courbet, et valoriser son Musée d'Ornans.
Leur objectif principal étant de contribuer à l'acquisition de nouvelles oeuvres de Gustave Courbet, dans le but d'enrichir le fonds patrimonial du Musée d'Ornans.
A cet effet, ils ont constitué un Comité d'Honneur présidé par Monsieur Christophe Girard, Maire Adjoint à la Mairie de Paris, chargé de la Culture (après une longue collaboration artistique avec Pierre Bergé et Yves Saint Laurent, puis avec la Fondation Vuitton). Aux côtés de C. Girard, siègent : Madame Laurence des Cars, Présidente du Musée d'Orsay et du Musée de l'Orangerie, spécialiste reconnue de Gustave Courbet ; et Monsieur Léonard Gianadda, Président de la Fondation Pierre Gianadda à Martigny (Suisse).

15 avr.

Un peu d'histoire du Musée Courbet

Au début du xxe siècle, la sœur de Gustave Courbet, Juliette, échoue à créer un musée Courbet à Ornans.

Le premier musée Courbet fut installé dans les salles de la mairie en 1947 grâce aux Amis de Courbet. Il possédait cinq toiles du peintre dont « Courbet à Ste Pélagie » et fut appelé le plus petit musée du monde.  En 1969, la maison natale de Courbet que voulaient acheter ces passionnés du peintre  pour y  installer un musée est de nouveau à vendre. Une vente aux enchères est organisée en 1970 et le produit de cette vente permettra d’acheter la maison natale. Le nouveau musée est inauguré en 1971.
Les fondateurs du musée décident de céder au département en 1976  le musée tout en continuant à organiser des expositions.
En 2008, le Conseil général décide d’agrandir le musée. Le nouveau musée Courbet sera inauguré le 2 juillet 2011.

Les entreprises mécènes...

Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar

Ils ont donné...