Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » 500 000 ans d'Histoire, 50 ans de Recherches

500 000 ans d'Histoire, 50 ans de Recherches

Soutenez "500 000 ans d'Histoire, 50 ans de Recherches", la future exposition sur l'archéologie Castraise du CERAC-Archéopole.
Image du projet 500 000 ans d'Histoire, 50 ans de Recherches

sur un objectif
de 2 500

icone réaliséCampagne terminée
icone mecenes6 mécènes
CERAC - Archéopole
icone map

Castres

icone deduction
IR 2019 IS 2019

CERAC - Archéopole

Le Centre d'Etude et de Recherche Archéologique Castrais est reconnu d'intérêt général et a pour but la conservation, la mise en valeur et la diffu...

CERAC - Archéopole

Le Centre d'Etude et de Recherche Archéologique Castrais est reconnu d'intérêt général et a pour but la conservation, la mise en valeur et la diffu...

CERAC - Archéopole
icone map

Castres

icone deduction
IR 2019 IS 2019
CERAC - Archéopole
icone map

Castres

icone deduction
IR 2019 IS 2019

CERAC - Archéopole

Le Centre d'Etude et de Recherche Archéologique Castrais est reconnu d'intérêt général et a pour but la conservation, la mise en valeur et la diffu...

icone réalisé

Projet terminé : l'aventure continue

Découvrez le nouveau projet de l'organisation

Le projet qui figure sur cette page a été mené à bien, mais vous pouvez contribuer à donner vie au prochain projet de l'organisation.

Soutenez l'Archéologie Castraise

Le CERAC, riche de cinquante années d'études et de valorisation du patrimoine archéologique castrais, n'a pas fini de partager avec vous sa passion pour l'Histoire et ses valeurs :
Une curiosité sans borne, un partage sans limite !
Depuis sa création à la fin de l'année 1968, on peut dire que la petite association de passionnés a bien grandi. Encouragés par la découverte des amphores de Lameilhé, Yvan Hue (Président), Guy Benet (Trésorier), François Vergonzanne (secrétaire) et René Godefroy (Vi...

Soutenez l'Archéologie Castraise

CERAC - Archéopole

IR 2019
IS 2019
programme

Notre projet

Après notre précédente campagne de 2017, nous renouvelons l’aventure pour présenter au public une nouvelle exposition.

Pour ce projet, nous voyons les choses en grands : rénovation de l’espace, nouvelle vitrine, nouvelle scénographie... 

Une exposition qui dépoussière l’Archéologie pour raconter l’Histoire de l’Homme à travers l’histoire de l’association. Des objets millénaires à découvrir dans un écrin moderne et innovant !

Le CERAC décide aujourd’hui d’associer le grand public à ce projet d’exposition par le biais du crowdfunding.

Cette nouvelle exposition anniversaire au sein de l’Archéopole est l’occasion de mettre à l'honneur le parcours des personnalités qui ont façonnés le CERAC  et les grandes découvertes réalisées sur le Castrais.

Pour le CERAC, cette nouvelle exposition ne sera pas une simple vitrine sur les vestiges archéologiques mais un réel atout de médiation autour de l'archéologie locale.

À quoi va servir cette collecte ?

Image du projet 500 000 ans d'Histoire, 50 ans de Recherches

Cette collecte servira à présenter une nouvelle exposition au sein de l’Archéopole à l’occasion des 50 ans de l’association. 

Les travaux de rénovation et le financement des nouveaux éléments de  l’exposition représente un montant minimum de 2500€.

Premier palier :

  • Rénovation de la salle d’exposition (peinture des murs et des menuiseries, éclairage).
  • Frise chronologique murale.

Palier atteint grâce à un mécénat en nature de la Mairie de Castres et d'une entreprise castraise : Ets Couto Décoration.

Avec 1000 € :

  • Création graphique et impression de panneaux thèmes pour l’exposition.
  • Rénovation des vitrines.

Avec 2500 € :

  • Création de systèmes d’affichage sur mesure en tasseaux de bois et cadres pour soutenir les nouvelles affiches, et délimiter une nouvelle déambulation.
  • Développement de la boutique (productions et publications locales).

Au-delà nous pourrions innover dans la médiation grâce aux outils numériques : tablettes, réalité virtuelle et augmentée, photogrammétries 3D,  etc. 

Pourquoi nous soutenir ?

Notre archéopole est soutenu par la Mairie de Castres, la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et le Comité Départemental Archéologique du Tarn (CDAT). Grâce à eux, le CERAC est un archéopole regroupant un espace d'expositions, d'animations, disposant d'un laboratoire d'étude archéologique associé à une réserve, conservant les découvertes de 50 années d'archéologie castraise.

Aujourd’hui, le CERAC est menacé suite à la baisse des subventions qui va entraîner la suppression des deux postes sans lesquels nous ne pourrons plus assurer l’ensemble de nos activités.

C’est pourquoi, pour pérenniser nos missions essentielles que sont la conservation, la mise en valeur et la diffusion du patrimoine archéologique de Castres, nous vous sollicitons aujourd’hui.

Un grand merci !

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 125
  • 250
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Marque page événement des 50 ans
  • Badge des 50 ans du CERAC
  • Sac en tissu des 50 ans
  • Visite guidée de l'exposition temporaire (pour 2 personnes)
  • Un atelier "Après-Midis Archéologie" enfant offert (vacances scolaires)
  • Un fac-similé archéologique : un outil en silex ou en os taillé comme à la Préhistoire
  • 200
  • 500
  • 1 000
  • 3 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Le nom de l'entreprise affiché dans notre espace Mécènes à l'entrée de l'exposition
  • Un panneau format A4 dans notre espace Mécènes à l'entrée de l'exposition
  • Un grand panneau (A3) dans notre espace Mécènes à l'entrée de l'exposition
  • Une visite guidée de l'exposition temporaire pour un groupe de collaborateurs
  • Un atelier archéologique organisé pour les enfants des collaborateurs
  • Une visite de la ville de Castres ou d'un site archéologique pour un groupe de collaborateurs

La vie du projet

07 déc.

Noël approche : découvrez la boutique archéologique !

Un Nouvel Espace dans la Nouvelle Exposition !

La future déambulation de l'exposition intégrera l'espace boutique pour que celle-ci ne perturbe pas le parcours de visite tout en mettant en valeur les productions et publications de l'association ou de notre partenaire, le Comité Départemental d'Archéologie du Tarn. Des ouvrages destinés à la jeunesse sont également proposés à la vente, et sont issu d'une sélection par notre équipe.

Aujourd'hui, l'archéologie expérimentale nous a permis de retrouver les techniques de taille à l'origine des outils en silex, en os ou en bois de renne, facs-similés réalisés par nos experts-bénévoles et proposés à la vente (un fac-similé est un objet contemporain conçu selon les mêmes techniques et les même matériaux qu'à l'époque concernée). Outre les outils, les bénévoles fabriquent des copies en argile des Vénus préhistoriques ou de statues-menhirs. Progressivement, la boutique va s'enrichir d'autre productions comme des jeux anciens ou des kits d'allumage du feu.

En créant un vrai espace boutique au sein du CERAC, ses créations sont mises en valeur ainsi que les connaissances techniques retrouvées pour les partager avec vous et vous permettre de repartir avec un souvenir unique et original ! Tous les gains issu des ventes sont bénéfiques pour le fonctionnement de l'association.

Voici un petit dessin pour vous montrez a quoi cela pourrait ressembler :

 

Propositions pour noël à retrouver dans notre boutique :

  • L'Atlas Archéologique de Montans. Paru en 2018, l'ouvrage propose une synthèse historique du territoire ainsi que la présentation des découvertes archéologiques sur la commune. Un ouvrage essentiel pour tout passionné du territoire tarnais !

Dans la même collection, retrouvez l'Atlas Archéologique d'Albi, que vous pouvez commander via le CERAC.

  • Archéologie Tarnaise n° 19, paru en 2017. Ce dernier numéro de la revue tarnaise revient sur l'actualité archélogique départementale dont la fouille de sauvetage réalisée en 2016 à Gourjade par le CERAC.

Vous retrouverez également les numéros précédants de la revue, publiée par le CDAT.

  • Le Tarn en Céramiques, paru en 2016, en 2 volumes. Catalogue d'exposition publié par la Sociéte des Sciences, Art et Belles-Lettres du Tarn et le Groupe de Recherche en Ethnographie, Céramologie en Aquitaine et Midi toulousain.
  • Des publications pour la jeunesse :
  • Copain de l'Archéologie (éditions Milan).
  • Le Moyen Âge, collection Mes ptites questions (éditions Milan).
  • Antiquité et Mythologies en BD (éditions Bayard).
30 nov.

Premier mécène, première réalisation : la Frise Chronologique

début de la réalisation d'une frise chronologique murale, grace à l'entreprise Castraise Couto Décoration !

Un grand merci à eux !

Grâce à eux et avec un peu d'huile de coude de notre équipe, nous avons tout ce qui nous faut pour réaliser la fameuse frise chronologique !

Cette frise chronologique va s'étendre tout le long des murs, pour représenter graphiquement tout le temps qui s'est écoulé entre l'apparition de l'Homme jusqu'à nos jours !

Cette frise viendra illustrer les grandes périodes historiques que l'homme a traversé, de son apparition sur Terre à nos jours.

Connaissez-vous les grandes périodes chronologiques ? Si je vous dis "Préhistoire" ? "Protohistoire" ? "Histoire" ?  Sans oublier les sous-périodes "Néolithique" "Âge du Bronze" ?

La frise chronologique vous permettra de répondre à ses questions grâce à une présentation claire, ludique et moderne. Cet outil de médiation est donc le point de départ obligé de cette nouvelle exposition 500 000 ans d'Histoire, 50 ans de Recherches.

La frise chronologique est un élément clé de la présentation : située en hauteur, visible dans tout l’espace d’exposition, elle illustre parfaitement la longue évolution de l’Homme, d’Homo Habilis à Homo Sapiens. Grâce à l’échelle choisie (1 cm pour 500 ans), la frise matérialise l’immensité temporelle de la Préhistoire comparée à l’Histoire : alors que trois murs sont nécessaires pour le Paléolithique, seulement quelques centimètres suffisent pour les périodes historiques.
 
Pour réaliser cette frise chronologique nous avons sélectionnés des peintures colorées qui nous sont fournies grâce au mécénat de l'entreprise castraise Couto Décoration. Merci à eux et très prochainement, des photos de la réalisation !!

Voici notre selection en image :

Pour servir d'écrin à la frise, la rénovation de la salle est nécessaire et rendue possible grâce à la Mairie de Castres qui nous fournit la peinture pour les murs, la première étape de notre future exposition est d'ores et déjà possible !

28 nov.

Cerac : une association et ses missions.

Mission 1 : L'activité archéologique de terrain !

 

Cette mission passe par deux outils indispensables.

Le premier est un outil de connaissance : la prospection pedestre. Elle consiste à parcourir des champs labourés en prélevant en surface les éventuels vestiges archéologiques. Ces recherches de terrain améliorent notre connaissance du territoire par la localisation et l'identification de sites et complètent ainsi la carte archéologique.

Le second est un outil de sauvegarde : la veille archéologique. En collaboration avec les services de la mairie et le Service Régional d'Archéologie, le CERAC réalise des suivis de travaux. La présence d'un archéologue sur la commune apporte une réativité en cas de découverte et facilite la veille archéologique. Au quotidien, l'archéologue accompagne les bénévoles et les particuliers dans leurs recherches, leurs questionnements, ou dans les démarches lors de découverte fortuite.

Ainsi, depuis 50 ans, le CERAC est  un acteur dynamique de la recherche tarnaise, interlocuteur privilégié des institutions et des chercheurs.

 

Mission 2 : l'étude du mobilier archéologique !

Suite au travail sur le terrain, la recherche se poursuit au sein du laboratoire de l'archéopole. Ce lieu est dédié à la post-fouille : prise de photographies, dessins, reconstitutions, études approfondies, pouvant être valorisés au sein de publications ou d'exposition. L'archéopole est aussi un centre d'acceuil pour chercheurs, spécialistes, étudiants, intérressés, pour étudier spécifiquement une partie de nos collections ou bénéficier de notre centre de documentation.

 

 

Mission 3 : La conservation !

Le CERAC conserve les collections issues des opérations archéologique depuis 50 ans. En réaliser l'inventaire est l'une des principales missions de l'archéologue. Il est essentiel pour la connaissance des collections et une fois informatisé, il facilitera la recherche : il sera un outil évolutif. Cet inventaire réalisé durant les années 2000 est actuellement remis aux normes de la région Occitanie. Ce nouvel inventaire sera un outil pour mettre en valeur les collections dans le cadre d'exposition ou auprès de chercheurs et étudiants.

Mission 4 : La médiation culturelle et scientifique !

La valorisation des collections et des recherches archéologiques est une mission essencielle de l'association pour transmettre nos connaissances, réalisées au quotidien par de nombreuses actions de médiation. Une programmation scientifique annuelle de qualité est proposée grâce à l'implication de toute une équipe de passionnés et offre un panel d'animations renouvelées pour chaque évènement local ou national comme les Journées Européennes du Patrimoine.

Notre objectif à travers ces missions est de sensibiliser le plus grand nombre à l'archéologie.

23 nov.

CERAC : une association et ses acteurs.

QUI SOMMES NOUS ?

 

En 1968, Yvan Hue accompagné d’autres passionnés créé le CERAC suite à la découverte fortuite de vestiges archéologiques, conduisant à réaliser une fouille de sauvetage à Lameilhé où fut découvert une fosse à amphores de la fin de l’Age du Fer.

En 1987, un poste d’archéologue est créé, permettant des suivis de chantier sur la commune de Castres. Depuis, plusieurs archéologues se sont succédés au sein de l’association marquant de leurs empreintes l’histoire du centre archéologique, par leur travail de recherche essentiel pour la connaissance du territoire.

Les opérations archéologiques se multiplient durant les années 90 (le quai du Carras, le passage Henri IV, la place du 8 mai 1945, la place Jean Jaurès, etc.). Les informations issues de ce travail de terrain sont publiées dans un numéro d’Archéologie Urbaine consacré à Castres.
Le CERAC participe activement à l’élaboration de la Carte Archéologique du Tarn.

C'est en 1995, avec la création d’un poste de médiation que l’offre pédagogique vers le jeune public s'est étoffée, pour proposer aujourd’hui un catalogue d’ateliers aux thèmes variés et adaptables aux différents niveaux scolaires.

Durant les années 2000, l'équipe du CERAC, salariés et bénévoles, a su mettre les compétences et les motivations en commun pour organiser de remarquables expositions autour de l'archéologie comme : Otzï, Futur Antérieur, ...

L’association est à l’origine de publications notamment des catalogues d’expositions comme Fragments de ville ou encore Exposition Viot (en partenariat avec le Musée Goya). Elle participe aussi à des publications diverses comme Archéologie Tarnaise, Carte Archéologique de la Gaule, Promenade archéologique à Gourjade, etc.

 

Aujourd'hui l'Archéopole est à un tournant : pour continuer à jouer un rôle dans la recherche archéologique et dans la médiation scientifique, l’association se tourne vers le mécénat. Cette nouvelle campagne va permettre de célébrer les 50 ans de l’association grâce à  une exposition temporaire pour mettre à l’honneur les  personnes et les découvertes ayant marqué le CERAC.

 

Ils ont donné...

Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar