Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Devenez mécène de votre histoire !

Devenez mécène de votre histoire !

  • Image du projet Devenez mécène de votre histoire !
  • Image du projet Devenez mécène de votre histoire !
  • Image du projet Devenez mécène de votre histoire !
  • Image du projet Devenez mécène de votre histoire !
  • Image du projet Devenez mécène de votre histoire !
  • Image du projet Devenez mécène de votre histoire !
  • Image du projet Devenez mécène de votre histoire !
  • Image du projet Devenez mécène de votre histoire !

sur un objectif
de 15 000

icone réaliséCampagne terminée
icone mecenes124 mécènes
Musée des Beaux-Arts d'Orléans
icone map

ORLÉANS

icone deduction
IR 2018 IS 2018

Musée des Beaux-Arts d'Orléans

Le musée des Beaux-Arts d'Orléans figure parmi les plus riches et les plus anciens musées français. Sa collection permanente, qui couvre la création ...

Musée des Beaux-Arts d'Orléans

Le musée des Beaux-Arts d'Orléans figure parmi les plus riches et les plus anciens musées français. Sa collection permanente, qui couvre la création ...

Musée des Beaux-Arts d'Orléans
icone map

ORLÉANS

icone deduction
IR 2018 IS 2018
Musée des Beaux-Arts d'Orléans
icone map

ORLÉANS

icone deduction
IR 2018 IS 2018

Musée des Beaux-Arts d'Orléans

Le musée des Beaux-Arts d'Orléans figure parmi les plus riches et les plus anciens musées français. Sa collection permanente, qui couvre la création ...

Premier objectif atteint ! Un grand merci à nos 65 premiers mécènes !

A présent, prenez part à notre second palier dont l’objectif est de 30.000€ : cette somme permettra au musée des Beaux-Arts d’Orléans de boucler définitivement l'acquisition de la totalité des 90 dessins de Delaperche (sur un budget total de 100.000 euros).

Au-delà de ce deuxième palier, votre don contribuera à la publication du catalogue de l'exposition Delaperche qui se tiendra en 2019 au MBA d'Orléans!

Découvrez Jean-Marie Laperche, l’un des grands artistes de l'aube romantique et contribuez à l’acquisition d’un fonds de 90 dessins d’une force insoupçonnée !

Quand un génie sort de l'ombre…

Né à Orléans en 1771, Jean-Marie Laperche (ou Delaperche) s'initie à l'art auprès de ses parents. Sa mère est pastelliste et son père, bonnetier, commercialise des produits pour les artistes.

Orléans est alors une ville culturelle florissante sous l'impulsion du collectionneur Aignan-Thomas Desfriches et du peintre Jean Bardin. Il part à Paris suivre l'enseignement du peintre néoclassique Jacques-Louis David (comme son frère Constant qui s'oriente quant à lui vers la sculpture), avant de continuer sa carrière en Russie.

Un Orléanais au destin tragique…

Alors que son frère Constant devient précepteur des enfants de Rohan-Chabot à La Roche Guyon, Jean-Marie s'installe durablement en Russie où il fonde une famille. L'aîné de ses quatre enfants, Stanislas, naît en 1796. Lorsque l'armée napoléonienne entre dans Moscou en 1812, en pleine campagne de Russie, le général de Rohan-Chabot (dont les enfants ont Constant Laperche comme précepteur) lui apporte son aide et enrôle ses deux fils aînés comme traducteurs (l'aîné parle russe, polonais et français). 

Il ne les reverra jamais : quelques mois plus tard, tous deux sont retrouvés morts de froid sur le bord d'une route. Les frères Laperche retirent de ce triste destin une particule (ils s'appellent désormais Delaperche) et une rente versée par la famille de Rohan-Chabot auxquels ils restent liés jusqu'à leur mort en 1843.

Jean-Marie Delaperche se plonge durant les trois ans qui suivent dans une production fiévreuse dont témoignent les 90 dessins récemment réapparus. Il s'agit du plus grand ensemble connu de cet artiste de génie au destin dramatique. Plusieurs sont signés et localisés à Moscou, ce qui est une chance pour la redécouverte de cet artiste : à présent que son style très reconnaissable est identifié, il sera possible de lui attribuer des dessins qui seraient anonymes dans des musées ou des collections particulières. Son corpus, jusqu'ici inconnu, va pouvoir être reconstitué !

Résurrection d'un artiste orléanais…

Le nom de Jean-Marie Delaperche était connu jusqu'ici par les érudits orléanais, grâce aux sources historiques (comme les mémoires de Chabot et celles de son fils le cardinal de Rohan) et grâce à un somptueux dessin acquis par le musée de l'Ermitage à Saint Pétersbourg en 1941.

Cet ensemble de 90 dessins remet au jour l'œuvre habitée de ce dessinateur orléanais qui s'impose comme une des grandes mains de son temps, évoquant ses plus illustres compagnons de l'atelier de David, comme Anne-Louis de Girodet-Trioson, autre grand artiste du Loiret né à peine 4 ans avant lui. Son style est toutefois très imprégné d'influences anglaises, inconnues en France, qui le rendent absolument unique dans le panorama des artistes préromantiques.

Ensemble, mobilisons-nous pour rassembler les fonds nécessaires à cette acquisition unique !

Le musée des Beaux-Arts d’Orléans fait aujourd’hui appel à votre générosité pour compléter le financement de l’acquisition de ce fonds de 90 dessins.

Estimé à 100 000€, 85% du financement est assuré par le Fonds du patrimoine et par la Ville d’Orléans. Les 15 000€ de cette campagne de financement participatif viendront ainsi compléter le budget nécessaire à cette acquisition !

Une exposition sera organisée après l'acquisition de ces dessins pour faire connaître cet artiste génial au destin tragique, injustement oublié de l'histoire.

Entre Révolution et aube romantique, Jean-Marie Delaperche rejoindra les plus grands noms de son temps, grâce à votre contribution !

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 125
  • 250
  • 500
  • 1 000
  • 2 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Je reçois un badge de l’opération et le kit de communication du mécène Ambassadeur
  • Je reçois un portfolio numérique des dessins de Jean-Marie Delaperche
  • L’inscription de mon nom sur le mur des donateurs du musée pendant trois mois
  • Je suis convié(e) avec la personne de mon choix à la présentation des dessins lors d’une visite du musée
  • Je suis convié(e) avec la personne de mon choix à la présentation des dessins lors d’un cocktail au musée
  • Je suis convié(e) avec la personne de mon choix au vernissage de l’exposition « Sous l’oeil du photographe A. Rodin / E. Berry » en janvier 2018
  • Je reçois un Pass Musées Duo (pour deux personnes) valable un an
  • Je reçois le catalogue de l'exposition Delaperche qui aura lieu en 2019
  • Je participe à une visite privée des réserves du musée des Beaux-Arts d'Orléans
  • Je parraine un dessin
  • Je parraine un dessin emblématique de l'artiste
  • 500
  • 1 000
  • 3 000
  • 5 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Je reçois un badge de l’opération et le kit de communication du mécène Ambassadeur
  • Je reçois un portfolio numérique des dessins de Jean-Marie Delaperche
  • L’inscription de mon nom sur le mur des donateurs du musée pendant trois mois
  • Je suis convié(e) avec la personne de mon choix à la présentation des dessins lors d’un cocktail au musée
  • Je suis convié(e) avec la personne de mon choix au vernissage de l’exposition « Sous l’oeil du photographe A. Rodin / E. Berry » en janvier 2018
  • Je reçois un Pass Musées Duo (pour deux personnes) valable un an
  • Je reçois le catalogue de l'exposition Delaperche qui aura lieu en 2019
  • Je participe à une visite privée des réserves du musée des Beaux-Arts d'Orléans
  • Je parraine un dessin
  • Je parraine un dessin emblématique de l'artiste
  • Invitation à un cocktail pour un groupe de 10 personnes avec présentation des dessins
  • Invitation à un cocktail pour un groupe de 20 personnes avec présentation des dessins
  • Je parraine le "Départ de Louis XVI"

La vie du projet

04 mar.

Un grand merci!

Le temps d'enregistrer la totalité de vos dons, Commeon vient de clôturer définitivement la campagne de mécénat participatif et de verser à la Ville d'Orléans les 31.155 euros rassemblés grâce à vous pour finaliser la vente des dessins de Jean-Marie Delaperche. C'est à présent officiel: grâce aux 124 donateurs qui se sont engagés à nos côtés, les 90 dessins de Jean-Marie Delaperche ont pu être acquis ! Les équipes de la Ville d'Orléans et de ses musées se joignent à moi pour vous remercier chaleureusement pour votre soutien qui nous a portés tout au long de cette aventure. Sans votre envie de voir ces feuilles exceptionnelles intégrer une des plus belles collections d'arts graphiques de France, Jean-Marie Delaperche serait encore un artiste inconnu manquant cruellement, sans qu'on le sache vraiment, dans les collections de sa ville natale.

Un artiste est sorti de l'ombre et il est l'heure de préparer l'exposition qui révélera à l'automne 2019 tout le génie de Jean-Marie Delaperche et de son frère Constant. En attendant les feuilles sont en cours de montage - vaste opération menée par la restauratrice des arts graphiques du musée - afin de vous les présenter prochainement en avant-première lors d'une réception qui nous rassemblera au musée des Beaux-Arts. D'ici là vous recevrez tous vos contreparties par la poste ou par mail et vous retrouverez bientôt dans le hall du musée la liste des donateurs sans qui rien n'aurait pu aboutir.

Il n'aura pas fallu longtemps avant que les médias nationaux se prennent de passion pour notre artiste dont le destin, de sa naissance jusqu'à aujourd'hui, intrigue et fait rêver. TF1 a fait escale à Orléans pour une chronique sur le mécénat et le prestigieux magazine L'Oeil a consacré une pleine page à l'opération!

https://www.tf1.fr/tf1/jt-20h/videos/20-heures-28-fevrier-2018.html?xtor=AD-28

Merci à tous de continuer d'écrire à nos côtés l'histoire du musée des Beaux-Arts d'Orléans!

 

Olivia Voisin

Directrice des musées d'Orléans

 

Un grand merci à : AR Architectes, Dominique d'Arnoult, Jean-Christophe Baudequin, Aurélie Baudrier, De Bayser SARL, Christian Becart, Françoise Bernard, Rémy Berthet, Guy Bertrand, Nicolas Biaille, Charles Blanc, Sandrine Boissier, Olivier Bonfait, Jean-Luc Bonneau, Fanny Breton-Delaunay, Olivier Delahaye, Marie-Thérèse Burucoa, Jean-Yves Caouissin, Jean-Claude Caroux, Alain Cassegrain, Sarah Catala, Philippe Cheneau, Noëlle Cherrier-Lévêque, Bruno Commun, Christine Coudert, Henri-Jean Coudy, Elisabeth Coussau, Etienne Decherf, Sylvia Delaunay, Philippe Derouette, Thomas Dewez, Thomas Dominique, Valentine Dubard, Michel Dubois, François Dumas, Constance Et Bertrand Dumas, Didier Duvollet Geysen, Camille Faber, Monique Fantin, François-Alexandre Fauchier, Laurent Fesneau, Sébastien Fondeur, Jacqueline Fontaine, Vincent Foucart, René Franck, Edith Gabelle, Bénédicte Gady, Véronique Galliot-Rateau, Jean-Louis Gautreau, Fabienne Girard, Fabrice Godard, Regina Goursot, Françoise Guerin Brunet, Anne-Marie Guillaume, Clémentine Gustin-Gomez, Emmanuel Haratyk, Elisabeth Hatton, Gérard Hocmard, Stéphane Houssier, Ariane James-Sarazin, Ysé James-Sarazin, Christian Jamet, Stephane Jouan, Jean-David Jumeau-Lafond, Mehdi Korchane, Helena Kowalyk, Martine Lecomte, Jacques Leegenhoek, Marie-Caroline Le Guen, Matthieu Lelievre, Christophe Leribault, Guillaume Lévêque, José de Los Llanos, Antonin Macé De Lépinay, François Macé De Lépinay, Isabelle Mansuy, Daniel Marchesseau, François Maurin, Vincent Menu, Marie Madeleine Mialot, Véronique Mignan, Abel Moittié, Emmanuel Moreau, Pierre Moreau, Françoise Mosser, Nathalie Motte Masselink, Françoise Et Claude Michaud, David Mulé, Anne Muraz, Monique Musson, Vladimir Nestorov, Jean Nivet, Philippe Nivet, Martine Noel, Marie Elisabeth Noue, Claude Nugue, Guillaume Paoli, André Parisot, Bertrand Perrier, Marie Thérèse Pilet Duchateau, Yannick Plourin, Marie-Francoise Pradel, Jean Noël Quidet, Yves Robichon, Pierre Rosenberg, Rotary Club Orleans, Jean-Bernard Rouilly, Olivier Sahun, Lionel Sauvage, Aurélien Scheers, Matthieu Semont, Aurélie Thomas, Gennaro Toscano, Irène Trouille, Renée Vallet, Philippe de Verthamon, Elisabeth et Jérôme Wedrychowski... et ceux qui ont souhaité rester anonymes

10 déc.

J-1! Encore quelques euros pour rendre Delaperche à sa ville natale!

Merci pour votre engagement aux côtés du musée des Beaux-Arts d'Orléans pour participer à l'une des histoires les plus exaltantes de l'histoire de l'art de notre éoque : la redécouverte un génie de l'aube romantique jusqu'ici inconnu !

99 donateurs (particuliers, associations, entreprises), auxquels s'ajoutent 11 autres ayant envoyé des promesses de don, et parmi lesquels 7 ont souhaité devenir les parrains de feuilles choisies (contrepartie possible pour les dons à partir de 1000 euros) ont d'ores et déjà contribué à ce qui restera comme une acquisition historique pour Orléans et son musée des Beaux-Arts. A quelques heures de la clôture de la campagne, mardi soir, il reste encore 4000 euros (2000 après réception des promesses de dons) à rassembler et l'acquisition sera finalisée!

Et si le 2e palier est dépassé? Au-delà de 30.000 euros espérés, les dons contribueront plus que jamais à l'aventure en participant au financement du catalogue de l'exposition Delaperche qui se tiendra en 2019 au musée des Beaux-Arts d'Orléans !

 

 

 

26 nov.

J-15: cap sur notre objectif de 30.000 euros!

Notre premier objectif est atteint : un grand merci à nos 65 généreux mécènes ! A présent, cap sur notre second objectif fixé à 30 000€ : cette somme nous permettra de boucler définitivement l'acquisition de la totalité des 90 dessins de Delaperche (sur un budget total de 100.000 euros). 

Durant les 15 jours restants, vous pouvez démultiplier votre action en faisant connaître la campagne autour de vous, à votre famille, vos amis, collègues, contacts… L’atteinte de ce second objectif ne saurait se faire sans votre voix, chaque relais compte et votre soutien est essentiel.
Au nom de toute l’équipe du musée des Beaux-Arts d'Orléans, nous vous en remercions chaleureusement!

03 nov.

Un mot d'Olivier de Rohan-Chabot, parrain de l'opération

Les frères Laperche ont été très liés à la famille de Rohan Chabot, originaire comme leur mère de la Roche-Guyon. Constant devient précepteur des enfants de Rohan-Chabot et lorsque le général Chabot entre dans Moscou en 1812, sa première démarche est de venir en aide à Jean-Marie, installé en Russie depuis presque vingt ans. Il perdra ses deux fils aînés dans la campagne de Russie, mais obtiendra une particule et une rente, tout comme son frère.

Olivier de Rohan-Chabot, président de la Sauvegarde de l'art français, est aujourd'hui le parrain de la campagne de financement participatif pour acquérir 90 dessins de Jean-Marie Delaperche, réalisés en Russie entre 1812 et 1815:

«  J’ai la chance d’avoir hérité d’un précieux tableau de famille peint par Ollivier représentant Mozart enfant jouant du clavecin dans le salon du Prince de Conti, entouré de toute ma famille ; et aussi d’une gouache représentant ce même tableau accroché au mur du salon familial où sont réunis quelques années après la Révolution les mêmes personnes, sauf Mozart et le Prince de Conti. J’ai été tout étonné de découvrir un jour dans les archives le testament de l’ailleul léguant ces deux oeuvres à son fils de découvrir que l’auteur de la gouache avait lui aussi un nom : de La Perche et qu’il était le précepteur très estimé des enfants de la famille. Et puis grâce à la découverte de ces 90 merveilleux dessins au lavis et à l'encre, j’apprends maintenant que cet homme et son frère peuvent même intéresser le musée d’Orléans. Le bonheur de faire des découvertes est le secret pour conserver la jeunesse, merci de nous y inviter en contribuant à leur acquisition. »

01 nov.

Quand une signature sort un artiste de l'ombre!

Sans la mention de la présence des frères Laperche dans l'atelier de David, rien n'aurait permis de connaître l'existence de Jean-Marie, qui n'a laissé aucune archive. Il aurait été simple de penser que sa carrière avait connu un terme précoce.... si trois dessins du fonds de 90 feuilles que le MBA d'Orléans essaie d'acheter n'avaient pas été signés! Sans ces trois signatures, à qui aurait-on d'ailleurs attribué ces feuilles aussi magistrales qu'énigmatiques? Grâce à ces mentions glissées en bas des pages, il a été possible de reconstituer les grandes lignes de la carrière de Jean-Marie Laperche (Delaperche à partir de 1813), né en 1771 à Orléans d'une mère pastelliste et d'un père bonnetier et parti vers 1795 en Russie, où tous avaient perdu sa trace!

30 oct.

Devenez le parrain exclusif du dessin de votre choix!

Chaque palier de don vous apporte une déduction fiscale de 66% de votre don, mais également des contreparties dédiées en fonction du montant choisi. Parmi les contreparties, dès 1000 euros, devenez le parrain du dessin de votre choix parmi une sélection de 80 feuilles de cet ensemble de 90 dessins (les seuls connus de Jean-Marie Delaperche)! Voici quelques idées de dessins à parrainer (plus de propositions auprès de la direction du musée des Beaux-Arts : olivia.voisin@orleans-metropole.fr). Lequel choisirez-vous?

 

26 oct.

Peintre d'histoire, mais pas que !

Loin de la France, Jean-Marie Delaperche a acquis une culture d'autant plus riche que la Russie, où il s'installe au plus tard en 1795, est alors un pays où se rencontrent des artistes et intellectuels de tous les horizons venus travailler à la cour du tsar Alexandre Ier. Parmi les 90 dessins, datés autour de 1812, tout un ensemble aux mystérieux sujets semblent empruntés à des sources littéraires (romans ou théâtre) qu'il nous faut maintenant identifier!

26 oct.

Et si on regardait ces dessins ?

Les 90 dessins qui viennent de réapparaître témoignent de l'enseignement que Jean-Marie Delaperche a reçu dans l'atelier de Jacques-Louis David et qui a fait de lui un peintre d'histoire abouti. Ses scènes de l'histoire antique montrent une culture solide avec une maîtrise de l'expression des passions qui n'a rien à envier à ses anciens camarades comme Anne-Louis Girodet de Roucy-Trioson, autre artiste originaire du Loiret qu'il a sans doute connu auprès de David.

24 oct.

Merci aux 22 premiers donateurs !

La campagne est lancée! Grâce à vous, nous avons déjà rassemblé 24% de la somme nécessaire pour acquérir les 90 dessins de Jean-Marie Delaperche!

Merci aux premiers donateurs qui ont d'ores et déjà associé leur nom à cet ensemble qui remet au  jour ce grand artiste que tous avaient oublié:  Olivier Delahaye, Pierre Moreau, Regina Goursot, Abel Moittié, Yannick Plourin, Laurent Fesneau, Aurélien Scheers, Constance et Bertrand Dumas, René Franck, Solange Le Magueresse, Isabelle Mansuy, Fabrice Godard, Clémentine Gustin-Gomez, Stéphane Houssiez, Marie-Therese Burucoa, Jean-Claude Caroux, Ariane James-Sarazin, Jacqueline Fontaine, Pierre Rosenberg, Philippe Derouette et deux généreux anonymes !

Les entreprises mécènes...

Avatar Avatar Avatar Avatar

Ils ont donné...