Accueil » Découvrir les projets » Soutiens » De RAVEL au soundpainting : du geste vocal au geste pictural

De RAVEL au soundpainting : du geste vocal au geste pictural

  • Seconde étape :  le Darwinian orchestra à la faïencerie à Creil. Une création en live avec les smartphones du public. une première expérience d'improvisation.
  • Le codage gestuel,  essentiel dans ce type de création en live.
  • Le groupe des vents, concentré.  On ne quitte pas le chef du regard. .....
  • Le groupe des cordes : piano, violoncelle, guitare. Chacun participe avec sa voix, son instrument, une percussion.
  • Seconde étape :  le Darwinian orchestra à la faïencerie à Creil. Une création en live avec les smartphones du public. une première expérience d'improvisation.
  • Le codage gestuel,  essentiel dans ce type de création en live.
  • Le groupe des vents, concentré.  On ne quitte pas le chef du regard. .....
  • Le groupe des cordes : piano, violoncelle, guitare. Chacun participe avec sa voix, son instrument, une percussion.

DE RAVEL AU SOUNDPAINTING

C'est quoi le soundpainting ?

-   C'est le "dessin des éclairs"  !  C'est peindre avec des sons.  

-   C'est une improvisation, un "happening musical" avec des flash sonores, des atmosphères, des variations.

-   C'est un apprentissage du codage gestuel avec le soundpainter qui signe avec ses mains. 

-   C'est une aventure  à chaque séance, unique et singulière.

-   C'est une composition en temps réel.

-   C'est une ouverture de la musique sur un nouvel espace sonore. 

 

Ce sont 32 élèves, pianistes, violoncellistes, guitaristes, flûtistes, violonistes, tubistes, tous chanteurs, guidés par leur professeur, Madame Bazireau, violoniste et chanteuse.

Ils sont initiés  au soundpainting par Philippe Laugier, chef d'orchestre de l'association "Amalgamme", lui-même  secondé par quatre musiciens de son groupe.

Ils travaillent en parallège avec leurs professeurs d'Arts Plastique Madame Harleaux et Madame Lefèvre dans le cadre d'un EPI. Ils apprennent à donner une forme picturale aux sonorités de Ravel.

Pourquoi Ravel ?

"L'enfant et les sortilèges" est une sorte de conte accessible aux petits et aux grands. Les personnages principaux sont : l'horloge, la théière et la tasse chinoise, le fauteuil, l'arithmétique, la princesse.  

Ceux-là devenus familiers vont apparaître ici et là au cours des improvisations !

Notre spectacle aura lieu le 10 juin à 10 heures au cinéma Jeanne d'Arc à Senlis.

Venez vous voir !

 

La vie du projet

05 mai.

"Comme dans la scène du jardin dans l'enfant et les sortilèges" de Ravel, l'atmosphère est sombre et singulière"

Les papiers collés  correspondent aux personnages, les lignes aux rythmes de la musique.

 

05 mai.

Séquence de création contemporaine des élèves de 5°4 sous la direction du soundpainter courant avril 2017

02 mai.

Seconde étape à la faïencerie de Creil

Un premier contact avec la musique contemporaine : "introspection" d'après des fragments de la IX° symphonie de Beethoven pour le Darwinian Orchestra et les smartphones du public.

Sur scène, deux chefs d'orchestre dont un pour les smartphones.

 

27 avr.

PREMIERE ETAPE EN CLASSE : LA DECOUVERTE DE L'OEUVRE ET APPROPRIATION DES EXTRAITS CHANTES

01 avr.

Video du spectacle de violoncelle de 2016 avec pour partenaire l'association pour le violoncelle de Beauvais

24 jan.

RAVEL ET LE SOUNDPAINTING, "l'enfant et les sortilèges" : du geste vocal au geste pictural

A Senlis, au collège Anne Marie Javouhey, la classe de 5°4  2017, se lance dans l'expression contemporaine de la musique !

"L'enfant et les sortilèges" de Ravel est le support de base. Les élèves maîtrisent les airs principaux :  "l'arithmétique", "la princesse", "la théïère et la tasse chinoise", "la mère", "l'horloge", "le fauteuil et la bergère".

Ces élèves,  vont créer un spectacle en live, sorte de happening sonore, avec leurs voix, leurs instruments, les rythmes corporels. Cette initiation à l'improvisation se fera avec la collaboration de l'association "amalgammes", spécialiste du sound painting.

Pour le spectacle final, sur scène, au cinéma Jeanne d'arc à Senlis, nous aurons tous les enfants de la classe, les quatre instrumentistes du groupe  "Amalgamme", mais aussi le professeur, violoniste et chanteuse, sous la direction de Philippe Laugier.

En parallèle, un travail de création avec le professeur d'arts plastiques se réalise au collège, dans le cadre d'un EPI (Enseignement Pratique Interdisciplinaire). Ce travail fut brillamment initié par Madame Harleau à laquelle nous rendons hommage, et se poursuit avec Stéphanie Lefevre.

Les réalisations plastiques seront exposées au collège fin mai.

Ils ont soutenu...