Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Des concerts retransmis dans les EHPAD pour nos aînés

Des concerts retransmis dans les EHPAD pour nos aînés

Soutenez la retransmission des concerts du 50e anniversaire du Festival de Saintes dans les EHPAD de votre ville.
Image du projet Des concerts retransmis dans les EHPAD pour nos aînés

collectés sur un objectif
de 15 000

104%
icone mecenes 89 donateurs
icone réalisé Campagne terminée
Ville

Saintes

IR 2021 / IS 2021

Les dons donnent droit à une réduction fiscale

Notre projet : des concerts retransmis dans les EHPAD

Le Festival de Saintes fêtera ses 50 ans du 17 au 24 juillet 2021.
Dans le cadre de cette célébration, nous souhaitons renforcer la présence du festival auprès de publics qui ont difficilement accès à la musique.


Lors de la crise sanitaire de la covid-19, le Festival de Saintes s’est réinventé : des formats nouveaux de concerts ont été proposés, notamment des diffusions de qualité dans les EHPAD grâce à l’acquisition de tablettes numériques et un dispositif de projection collective.

Ces concerts ont rencontré un vrai succès: «Les professionnels ont été impressionnés par l’impact sensoriel de la musique sur les personnes: un véritable état de bien-être apaisant et nourrissant, le plaisir de voir les musiciens et leurs interactions.»

Lise Patiès, directrice déléguée du Centre Hospitalier de Saintonge.

 

C’est dans cet esprit que nous souhaitons déployer cette action dans les 8 EHPAD de Saintes lors du 50e Festival de Saintes. Plusieurs concerts seront captés, filmés et diffusés sur grand écran en EHPAD. 500 résidents sont directement concernés.

 

À quoi va servir cette collecte ?

Image du projet Des concerts retransmis dans les EHPAD pour nos aînés

Pour réaliser cette opération, nous souhaitons rassembler 15.000€ qui nous
permettront d’acquérir du matériel de sonorisation professionnelle et qui financeront la mobilisation de 2 personnes pour la mise en oeuvre technique et l’accompagnement de médiation.

Avec 5.000€, nous pourrons mobiliser 2 personnes pendant le 50e Festival de Saintes, avec les moyens techniques existants.

Avec 10.000€, nous pourrons investir dans du matériel de sonorisation pour offrir la meilleure expérience d'écoute !

Si l'objectif est atteint, nous pérenniserons ce programme sur le reste de l'année 2021.

 

Mutualia, mécène solidaire engagé au coeur des territoires, soutient notre projet.

Pourquoi nous soutenir ?

En faisant un don, vous partagez la musique, sa joie et ses bienfaits auprès des personnes âgées dépendantes et ceux qui s’occupent d’elles au quotidien.

Votre don contribue à :

  • rompre l’isolement des personnes âgés, dans une période où les mesures de distanciations sociales impactent profondément nos relations
  • l’amélioration de leur cadre de vie
  • partager une expérience sociale fédératrice car vécue en simultanée avec d’autres personnes grâce aux dispositifs numériques pendant la semaine du festival

Ensemble, célébrons l’émotion du Festival de Saintes !

Un grand merci à chacun pour votre soutien.

Je choisis le montant de mon don...

  • 20
  • 50
  • 125
  • 250
  • 500

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci ! Votre nom, si vous le souhaitez, sur la page de remerciements.
  • 1 jeton pour un tour de Carrousel Musical !
  • 1 visite de l'abbaye. Embarquez pour une déambulation équipé d’un casque au son 3D binaural.
  • 1 adhésion à l’association pour bénéficier des meilleurs tarifs sur les concerts et à la boutique.
  • 2 places pour un concert du 50e Festival de Saintes. Vous êtes notre invité !
  • Vous devenez membre du Club de Mécènes de l'Abbaye ! De nombreux avantages à découvrir (épuisé)
  • 500
  • 1 000
  • 2 500

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci ! Votre nom, si vous le souhaitez, sur la page de remerciements.
  • Vous devenez membre du Club de Mécènes de l'Abbaye ! De nombreux avantages à découvrir (épuisé)
  • Invitation pour 4 personnes aux événements du Club
  • Logo de votre entreprise dans le livre programme du Festival de Saintes
  • Rencontre privilège avec un artiste autour d'une coupe de champagne à l'issu d'un concert.

La vie du projet

11 jan.

MERCI !

Vous êtes 89 mécènes mobilisés pour la diffusion des concerts du Festival de Saintes dans les EHPAD de notre territoire. Grâce à votre soutien, nous avons dépassé l'objectif de collecte et atteint 15.590€ : un immense merci pour votre générosité !

 

Pour le 50ème Festival de Saintes en 2021, l’Abbaye aux Dames souhaitait rendre le festival plus proche des publics qui ont difficilement accès à la musique. Nous souhaitions donc poursuivre un projet initié en 2020 dans le contexte de crise sanitaire et proposer un dispositif de retransmission audiovisuelle du festival dans les EHPAD partenaires. Grâce à chacun d'entre vous, cela sera possible !

 

La somme collectée nous permettra d’acquérir du matériel de sonorisation professionnelle et financera la mobilisation de 2 personnes pour la mise en oeuvre technique et l’accompagnement de médiation dans les établissements. Ce projet sera pérennisé sur toute l'année 2021.

 

Nous vous donnerons très bientôt des nouvelles du déploiement du projet et des contreparties que nous vous avons réservées en remerciement de votre don.

Nous sommes impatients de vous retrouver pour célébrer ensemble le 50ème Festival de Saintes du 17 au 24 juillet 2021 !

 

06 jan.

Mutualia Alliance Santé, mécène engagé à vos côtés

Jérôme Reboul, Directeur Général de Mutualia Alliance Santé, partage l'histoire de l'engagement de l'entreprise :

"Mutualia Alliance Santé s'est construite il y a près de 30 ans sur des valeurs fortes de proximité, d'humain, de démocratie et de qualité qu'elle défend et prône toujours aujourd'hui. Notre modèle de gouvernance, caractéristique des entreprises de l'économie sociale et solidaire, nous permet chaque jour de défendre et promouvoir nos valeurs. Chez Mutualia Alliance Santé, notre engagement sociétal se traduit par une volonté des élus d'être présents dans la vie locale.

C'est dans cette logique que nous soutenons l'Abbaye aux Dames, la cité musicale dans ses projets depuis plusieurs années, et parce que l'accès pour tous à la culture, au patrimoine et à la musique est essentiel."

 

Pour en savoir plus sur les engagements de Mutualia Alliance Santé :

www.mutualia.fr

https://www.facebook.com/GroupeMutualia/

https://www.youtube.com/channel/UCGP1xKlH66hJ323lMvv3Z8g

 

 

 

16 déc.

Le saviez-vous ? Les vertues thérapeutiques de la musique

Le 11 novembre 2019, l'Organisation Mondiale de la Santé publiait son premier rapport affirmant que l’art peut être bénéfique pour la santé, tant physique que mentale. Ce rapport s'appuie sur plus de 900 publications, dont 200 examens couvrant plus de 3 000 autres études.

 

Ainsi, l'art serait donc bon pour la santé physique et mentale de ceux qui créé comme de ceux qui regardent, écoutent, sont en présence d'oeuvres. L'art opère tout autant sur nos émotions que sur nos capacités de raisonnement.

 

C'est ce que nous explique Pierre Lemarquis, neurologue et auteur de "L'art qui guérit" aux Editions Hazan. Il y développe le concept d'empathie esthétique, qui exprime la façon dont on entre dans une oeuvre d'art, et dont celle-ci entre en nous et a le pouvoir de nous transformer. Notre cerveau la perçoit comme si nous étions face à une entité biologique : il chercher alors à donner du sens à ce qu'il perçoit. L'effet émotionnel et intellectuel que recherchait l'artiste reste présent au travers de son oeuvre, même si l'artiste n'est plus là.

 

 

Pour aller plus loin :

 

  • Interview de Pierre Lemarquis par Danielle Messager, dans le cadre de la 3ème conférence du cycle « Musique et cerveau » organisé à Radio France, 2015. A écouter ici.
  • Gérard Mick, neurologue au colloque international de Dijon consacré au pouvoir de la musique sur le cerveau, 2014. A lire ici.
  • Pierre Lemarquis, L'Empathie esthétique : entre Mozart et Michel-Ange, Editions Odile Jacob, 2015.
  • Laure Mayoud, L'invitation à la beauté, l'ouverture au monde par l'empathie esthétique, actes du colloque tenue les 11, 12 et 13 janvier 2019, publication de l'Institut Interdisciplinaire d'Etudes Epistémologiques.

 

 

08 déc.

Rencontrez Lucile Richardot, mezzo-soprano et fidèle du Festival de Saintes

Lucile Richardot nous en dit davantage sur les concerts retransmis dans les EHPAD : comment est née cette initiative, pourquoi votre don est important, et quelques souvenirs personnels du Festival de Saintes...

 

04 déc.

Merci à vous, les premiers donateurs !

Mardi 1er décembre, c'était le Giving Tuesday, la journée mondiale de la générosité et de la solidarité. Giving Tuesday permet aux individus, aux organisations et aux communautés à travers le monde de se rencontrer autour d’un objectif commun : célébrer et encourager le don. Au fil des années, cette initiative née aux Etats-Unis est devenue internationale en s’étendant à plus de 100 pays.

 

Chacun d'entre vous, donateur, participe à ce mouvement en faisant acte de générosité pour une cause qui vous est chère.  Soyez-en vivement remercié !

 

Aujourd'hui, grâce à vous, la campagne de don a atteint 64% de son objectif de collecte, 1 mois après son lancement. Il nous reste encore 1 mois pour relever le défi de rassembler 15.000€, nécessaire à l'acquisition du matériel technique et la mobilisation humaine pour réaliser ce projet.

24 nov.

Dans les coulisses d'un tournage

Comment sont réalisés les films qui seront diffusés dans les EHPAD ? Découvrez les coulisses d'un tournage.

Pour la première fois en 2020, l'Abbaye aux Dames, la cité musicale a fait appel à une société de production audiovisuelle pour l'enregistrement de 9 concerts à l'occasion du LABO 2020. Une équipe spécialisée a travaillé avec les artistes afin de produire les films, diffusés le soir même dans les jardins de l'abbaye. 

 

1. L'abbatiale est transformée en studio d'enregistrement : l'espace habituellement réservé au public est investi par les musiciens et l'équipe de tournage. Un rail de travelling est installé : cet équipement de machinerie permet de réaliser des mouvements de caméra fluide. Une caméra sur grue est quant à elle dédiée aux prises de vues en hauteur. Ces caméras sont manipulées à distance par des machinistes.

 

2. Deux enregistrements sont réalisés pour chaque concert : la répétition générale et le concert "final". Cela permet les collages au moment de la postproduction, pour ne conserver que les meilleures prises de vue. Des cadreurs se chargent des prises de vues au plus près des musiciens.

 

3. La salle Adélaïde, à quelques pas de l'abbatiale, a été investie par l'équipe de production : le réalisateur, le producteur, les machinistes, les monteurs. Une personne est spécifiquement en charge de lire la partition musicale pendant le tournage : elle guide les mouvements des caméras, afin de saisir les gestes des musiciens au bon moment.

 

4. L'étape de postproduction est essentielle pour sélectionner les meilleures séquences et perfectionner le montage. Les concerts enregistrés dans le cadre du LABO 2020 ont été montés plusieurs fois ! Une première version était diffusée le soir même au public, dans les jardins de l'abbaye. Une version adaptée pour le cinéma a été travaillée dans un second temps.

 

 

 

18 nov.

Les personnels soignants témoignent

Alors que les mesures de distanciations sociales, essentielles pour nous protéger, impactent fortement le quotidien de chacun, les diffusions vidéos des concerts ont apporté une proximité inédite avec les musiciens. Mouvements, expressions, émotions des artistes... Rien n'a échappé aux caméras placées dans l'abbatiale de l'Abbaye aux Dames, spécialement transformée en studio d'enregistrement pour le LABO 2020.  "Parce qu'il n'y avait pas de public dans l'abbatiale, il était possible de placer les caméras au plus près des artistes. Le résultat est époustouflant, car on a l'impression d'être sur scène, avec eux." explique Marjorie, responsable de la production du festival.

 

Ce résultat, des films soignés, tantôt intimes ou grandioses selon les formations artistiques, a contribué au succès des diffusions organisées dans les EHPAD pendant le LABO 2020 : "Les professionnels ont été impressionnés par l'impact sensoriel de la musique sur les personnes : un véritable état de bien-être apaisant et nourrissant, le plaisir de voir les musiciens et leurs interactions" témoigne une responsable du Centre Hospitalier de Saintonge. 

 

 

09 nov.

Les résidents des EHPAD témoignent !

C'est à l'occasion du Festival de Saintes - LABO 2020 que l'Abbaye aux Dames a initié les projections de concerts dans les EHPAD de la ville. A la suite de cette opération, de nombreux témoignages des personnels et des résidents ont été partagés. Voici ceux recueillis dans l'établissement La Providence, à Saintes, où a été projeté le concert d'ouverture du festival, donné par le Jeune Orchestre de l'Abbaye sous la direction d'Hervé Niquet.

 

Marie-Laure V., animatrice : "Encore mille mercis à l’Abbaye aux Dames, la cité musicale, d’avoir permis aux personnes âgées de La Providence, encore une fois, de profiter du festival et de continuer à ce que la musique classique face partie de leur vie culturelle. Merci pour votre écoute, votre professionnalisme et votre bienveillance. Cette projection était magnifique grâce à la qualité de l’oeuvre, la qualité du film, du son et grâce au matériel fourni par l’association."

 

Quelques témoignages de résidents :

Mme B. (94 ans) : "Je me sentais dans l’obligation d’y aller car cela nous était proposé mais je n’étais pas très enthousiaste. Quelle surprise de constater que la retransmission était très bonne, de qualité (le son et l’image). Cela m’a beaucoup plu et je suis bien contente d’y être allée."

Père F. (96 ans) : "C’était très bien, projection et son parfait. J’ai regretté le côté parfois scolaire des musiciens mais c’était normal car c’était un orchestre de jeunes."

Soeur M. (90 ans) : "j’ai bien apprécié."

 

02 nov.

En 2020, le Festival de Saintes s'est réinventé !

Dès le mois d’avril 2020, pour faire face à la crise sanitaire de la Covid 19, le Festival de Saintes a fait le pari de se réinventer.
De son histoire plus que millénaire, l’Abbaye aux Dames a toujours su découvrir les chemins de la renaissance et de la beauté et l’année 2020 ne fait pas exception. L’esprit d’innovation et la recherche d’excellence ont animé les équipes dans la conception de cette édition inédite du Festival de Saintes, rebaptisé pour l’occasion LABO 2020.

 

 

Du 18 au 25 juillet, une expérience innovante du concert a été proposée au public, invité à venir écouter, en plein air, sur écran géant et dans un dispositif sonore HD d’exception, les concerts captés à huis clos dans l’abbatiale le jour même ou retransmis en direct. Privés de concert depuis plusieurs mois, les artistes invités n’ont pas manqué de manifester leur plaisir à participer à cette édition hybride du festival.

 

Les captations audiovisuelles de grande qualité réalisées dans le cadre du LABO 2020 ont permis, pour la première fois, de proposer à tous les EHPAD de la ville de Saintes des diffusions des concerts du festival. Cette expérience a créé de l’envie comme en ont attesté les retours enthousiastes des résidents et des soignants.

Fort de cette expérimentation, l'abbaye aux Dames a proposé la poursuite de cette action dans la durée. A l'occasion du 50ème anniversaire du Festival de Saintes en 2021, de nouveaux concerts donnés à l’Abbaye seront captés, filmés et diffusés sur grand écran en EHPAD.

Ils ont donné...