Accueil » Découvrir les projets » Campagnes » Concert spirituel du centenaire

Concert spirituel du centenaire

  • Image du projet Concert spirituel du centenaire
  • Image du projet Concert spirituel du centenaire
  • Image du projet Concert spirituel du centenaire
  • Image du projet Concert spirituel du centenaire
  • Image du projet Concert spirituel du centenaire
  • Image du projet Concert spirituel du centenaire
  • Image du projet Concert spirituel du centenaire
  • Image du projet Concert spirituel du centenaire

sur un objectif
de 3 000

icone réaliséCampagne terminée
icone mecenes26 mécènes
Orchestre Philharmonique de l'Oise
icone map

NOYON

icone deduction
IR 2018 IS 2018

Orchestre Philharmonique de l'Oise

L’Orchestre Philharmonique du Département de l’Oise, également appelé « Le Concert » est né avant 1759 à Beauvais. Il fait partie du patrimoine Cultu...

Orchestre Philharmonique de l'Oise

L’Orchestre Philharmonique du Département de l’Oise, également appelé « Le Concert » est né avant 1759 à Beauvais. Il fait partie du patrimoine Cultu...

Orchestre Philharmonique de l'Oise
icone map

NOYON

icone deduction
IR 2018 IS 2018
Orchestre Philharmonique de l'Oise
icone map

NOYON

icone deduction
IR 2018 IS 2018

Orchestre Philharmonique de l'Oise

L’Orchestre Philharmonique du Département de l’Oise, également appelé « Le Concert » est né avant 1759 à Beauvais. Il fait partie du patrimoine Cultu...

Revivez un moment historique !

Le concert spirituel du centenaire à la cathédrale de Noyon

Le 30 décembre 1917, dans une Cathédrale de Noyon comble, quelques "musiciens de la Grande Guerre" (infirmiers, brancardiers, agents de liaison), parmi lesquels André Caplet, grand prix de Rome, Lucien Durosoir, violoniste virtuose, Maurice Maréchal, violoncelliste, devenu par la suite l'un des plus grands, donnaient un concert qu'ils ont dénommé "Concert Spirituel".

Avec l'assentiment de Luc Durosoir, le propre fils de Lucien Durosoir, et sa participation active, l'Orchestre Philharmonique de l'Oise souhaite reconstituer ce concert hautement symbolique 100 après, jour pour jour.

Ce faisant, il est fidèle à l'engagement moral qu'il considère avoir pris vis-à-vis du descendant de Lucien Durosoir.

Il est ainsi fidèle également à la mémoire de ses propres musiciens dont les destins pendant la Grande Guerre lui restent inconnus à l'exception de celui de Raymond Carlier, lui aussi "musicien de la Grande Guerre".

Ce dernier en effet, est entré à l'Orchestre en 1904 à l'âge de 11 ans. Engagé volontaire en 1911 comme trombone solo au 51e régiment d'infanterie basé à Beauvais, il a fait toute la guerre comme sergent brancardier et sous-chef de musique avec ce régiment. En 1922, il est devenu le Directeur musical de l'Orchestre, et plus tard, Directeur du Conservatoire de Beauvais.

Pourquoi nous soutenir ?

L'Orchestre Philharmonique de l'Oise, association productrice de ce concert, a besoin de vous pour mener à bien ce projet. En effet, du fait de la nature même du concert, de sa date, l'entrée en sera libre, avec participation volontaire "au chapeau".

En participant à ce projet vous rendez vous aussi hommage à la mémoire de ceux qui ont tant donné.

Le budget du concert

Le budget total du concert s'élève à 13 000 euros

76,9 % sont couverts par notre budget courant

Nous faisons appel à votre générosité pour atteindre les 3 000 euros restants, permettant à l'association d'envisager sereinement ce concert spirituel du centenaire !

Participez à ce beau projet en hommage aux musiciens de la Grande Guerre !

Un immense merci

 

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 100
  • 150
  • 250

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Le CD de l'enregistrement du concert en série limitée
  • Une lettre de remerciement personnalisée signée par Luc et Georgie Durosoir
  • Le livre "Deux musiciens dans la Grande Guerre " dédicacé par Luc Durosoir
  • Rencontre après concert avec Luc et Georgie Durosoir et les musiciens
  • Une place pour l'un des 3 concerts du Nouvel An 2018 de l'Orchestre, au choix.
  • 500
  • 1 000
  • 2 500

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Une lettre de remerciement personnalisée signée par Luc et Georgie Durosoir
  • Rencontre après concert avec Luc et Georgie Durosoir et les musiciens
  • 5 places pour l'un des 3 concerts du Nouvel An 2018 au choix
  • 10 places pour l'un des trois concerts du Nouvel An 2018
  • Logo de votre entreprise et remerciements sur toutes les communications 2018 de l'Orchestre
  • Un concert privé "flûte et harpe" dans votre entreprise selon la disponibilité des musiciens OU une insertion d’une demi-page dans les programmes des deux concerts cités

La vie du projet

04 jan.

UN MAGNIFIQUE CONCERT

Samedi dernier, cent ans plus tard, jour pour jour, et grâce à vous, s’est tenu le Concert spirituel du centenaire à la Cathédrale de Noyon. Vous pouvez encore participer à la campagne de financement participatif jusqu’au 7 janvier 2018 afin de nous aider à finaliser le budget de ce magnifique concert !

C’est en effet près de 400 personnes, qui ont assisté avec émotion et ferveur au concert spirituel donné à la Cathédrale de Noyon par l’Orchestre Philharmonique de l’Oise 100 ans après, jour pour jour, celui que quelques immenses musiciens, combattants de la Grande Guerre, y ont donné le 30 décembre 1917.

Luc Durosoir, le fils de Lucien Durosoir ce violoniste virtuose qui avait participé au concert de 1917 avec André Caplet et Maurice Maréchal, a présenté le concert et exprimé le bonheur d’entendre le programme de 1917 à l’identique, joué par des artistes attachés au département : "un événement qu’il avait espéré depuis des décennies" À n’en pas douter, les spectateurs présents ont parfaitement compris le sens de l’initiative de l’Orchestre Philharmonique de l’Oise et partageaient le sentiment que ce concert, hautement symbolique se devait d’avoir eu lieu.

29 déc.

[La presse en parle] Le Parisien : "Plongée historique, le temps d'un concert..."

Ils ont donné...