Accueil » Découvrir les projets » Programmes » Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade

Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade

  • Image du projet Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade
  • Image du projet Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade
  • Image du projet Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade
  • Image du projet Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade
  • Image du projet Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade
  • Image du projet Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade
  • Image du projet Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade
  • Image du projet Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade
Programme annuel

Programme annuel

Fondation Paristech
icone map

Paris

icone deduction
IR 2018 IS 2018 ISF 2018

Fondation Paristech

Une fondation dédiée à l’enseignement supérieur et la recherche Créée par décret publié le 10 avril 2010 au Journal Officiel, la Fondation ParisTech ...

Fondation Paristech

Une fondation dédiée à l’enseignement supérieur et la recherche Créée par décret publié le 10 avril 2010 au Journal Officiel, la Fondation ParisTech ...

Fondation Paristech
icone map

Paris

icone deduction
IR 2018 IS 2018 ISF 2018
Fondation Paristech
icone map

Paris

icone deduction
IR 2018 IS 2018 ISF 2018

Fondation Paristech

Une fondation dédiée à l’enseignement supérieur et la recherche Créée par décret publié le 10 avril 2010 au Journal Officiel, la Fondation ParisTech ...

« Jiyuu » signifie « Liberté » en japonais. Cette bourse a été créée en janvier 2016 à l’initiative de Stéphane Sarrade en mémoire de son fils Hugo, jeune homme de 23 ans victime des attentats qui ont frappé la France le 13 novembre 2015.

Hugo Sarrade était étudiant en Master Informatique à la Faculté des Sciences de Montpellier et se destinait à faire de la recherche dans le domaine de l’intelligence artificielle. Il affectionnait tout particulièrement le Japon, pays qu’il connaissait bien et dans lequel il ambitionnait de réaliser sa thèse. Hugo Sarrade était fasciné par ce pays qui favorise la coexistence naturelle des sphères technologique et culturelle, dans le respect des autres et de la collectivité. Hugo Sarrade considérait que l’innovation naît de la confrontation à d’autres savoirs et à des approches technologiques différentes.

 

"En novembre 2015, mon fils Hugo, comme malheureusement tant d’autres, a été victime du terrorisme et de l’obscurantisme qui ont endeuillé de nombreuses familles et, bien au-delà, la France dans son ensemble. Depuis, des drames identiques se sont multipliés dans le monde et à travers ces disparitions brutales et injustes, ces destins brisés, la question reste toujours posée : quel est le sens de tout cela et que pouvons-nous y faire ? À cette question j’ai choisi de répondre, en janvier 2016, par la création de la Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade."  [Stéphane Sarrade]
 

D’un montant de 5 000 euros, cette bourse annuelle, délivrée depuis 3 ans, vient en aide à un(e) étudiant(e) désireux(se) d’effectuer un stage de 3 mois minimum au Japon dans le but d’enrichir sa formation scientifique. Elle s’adresse à un(e) élève ingénieur des Écoles de ParisTech et aux étudiant(e)s de l’Université de Montpellier (Faculté des Sciences et Polytech).

 

"Vos précieux dons et toutes les initiatives mises en place autour de la Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade sont le reflet de l’Humanité qui vous anime. Je compte sur votre mobilisation, à nos côtés, pour que se poursuive notre action en faveur du partage des savoirs et de l’ouverture au monde. Notre monde en a besoin." [Stéphane Sarrade]

 

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 125
  • 250
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci pour votre précieux soutien en faveur de la Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade
  • 500
  • 1 000
  • 3 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci pour votre précieux soutien en faveur de la Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade
  • Le logo de votre entreprise sur le site et le rapport d'activité de la Fondation ParisTech
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.

La vie du projet

27 nov.

Lancement de la 3ème édition de la Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade

Les Ecoles de ParisTech et l'Université de Montpellier viennent de lancer la 3ème édition de la Bourse Jiyuu – Hugo Sarrade !

 

Les dossiers de candidature sont disponibles : 

  • pour les Ecoles de ParisTech, cliquez ici
  • pour l'Université de Montpellier (Faculté des Sciences et Polytech), cliquez ici.

Stéphane Sarrade, le père de Hugo, s’est rendu le 23 novembre 2017 au Festisciences de l’Université de Montpellier pour présenter la Bourse aux étudiants. Guillaume Gourmelen, lauréat 2016/2017 de la Bourse, était à ses côtés pour témoigner de sa belle expérience nippone.

 


 

24 nov.

Retrouvez ici les témoignages des précédents lauréats de la Bourse Jiyuu - Hugo Sarrade !

Lauréate 2015/2016

Alexandra Vinchent, Faculté des Sciences de Montpellier :

« Faire un stage d'études au Japon fut une expérience fantastique. J'en rêvais depuis longtemps et je n'ai jamais regretté d'avoir décollé vers ce pays fabuleux. Travailler dans ce pays m'a donné une ouverture internationale qui me remplit de confiance pour la suite des mes études et de ma carrière. Ce stage et ce voyage m'ont ainsi permis de découvrir une nouvelle culture très riche et de faire plein de connaissances inoubliables. »

 

Étudiants de l’Université de Montpellier, Lauréats ex-aequo 2016/2017

Guillaume Gourmelen, Étudiant à Polytech Montpellier :

« Le sujet de mon stage, l'exosquelette, a demandé un certain temps d'adaptation pour poursuivre ce projet lancé par plusieurs personnes il y a plus d'un an, car ils étaient étudiants en ingénierie mécanique et moi en électronique. Mais une fois ce cap passé, le projet de l'exosquelette s’est révélé vraiment très intéressant. Un grand merci à la Bourse Jiyuu-Hugo Sarrade qui m’a permis d’aller à la rencontre de cette équipe et de ce pays que je qualifierais d’organisé, animé et respectueux ! »

 

Laura Rolland, Étudiante à la Faculté des Sciences de Montpellier :

« La bourse m'a évidemment permis de concrétiser mon projet financièrement, mais aussi de me prouver à moi-même que ce projet était sérieux, intéressant et réalisable puisque des gens m'ont fait confiance et m'ont apporté leur soutien pour le mener à bien. Merci encore à la Bourse Jiyuu-Hugo Sarrade de m'avoir aidée à aller à Kyoto! »

 

Élèves ingénieurs des Écoles de ParisTech, LAURÉATS EX-AEQUO 2016/2017

Mehdi Abbana Bennani, Élève ingénieur à l’ENSAE ParisTech :

« Grâce à la bourse, j’ai pu profiter pleinement de mon séjour, voyager dans plusieurs villes et échanger avec diverses personnes. Cette exposition et cette ouverture à la diversité sont pour moi des expériences fondamentales. Elles permettent, entre autres, une révolution au niveau des mentalités, la création d'idées disruptives, une plus grande ouverture vers l'autre et, au final, une plus grande harmonie dans la société. Ces expériences sont uniques et marquent les personnes à vie ! »

 

Audrey Cochard, Élève ingénieur à Chimie ParisTech :

« J'ai pu vivre mon rêve grâce à la Bourse Jiyuu-Hugo Sarrade. Je n'ai pas oublié les mots de Stéphane lors de la remise de la bourse, qui nous exhortaient, Mehdi et moi, à profiter pleinement du Japon. Je suis contente de pouvoir vous dire que ce fut mon cas ! En cinq mois, il n'y a pas un seul jour de congé où je n'ai visité un lieu ou un monument, à Kyoto ou en dehors de cette ville ! Merci de m'avoir permis de vivre cette expérience unique que je ne risque pas d'oublier ! »