Accueil » Découvrir les projets » Programmes » HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE

HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE

  • Image du projet HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE
  • Image du projet HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE
  • Image du projet HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE
  • Image du projet HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE
  • Image du projet HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE
  • Image du projet HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE
  • Image du projet HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE
  • Image du projet HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE
Programme annuel

Programme annuel

Perce-Neige
icone map

Courbevoie

icone deduction
IR 2018 IS 2018 IFI

Perce-Neige

L’association PERCE-NEIGE, créée en 1966 à l’initiative de Lino VENTURA est devenue Fondation reconnue d’utilité publique par décret du 13 mai 2016. ...

Perce-Neige

L’association PERCE-NEIGE, créée en 1966 à l’initiative de Lino VENTURA est devenue Fondation reconnue d’utilité publique par décret du 13 mai 2016. ...

Perce-Neige
icone map

Courbevoie

icone deduction
IR 2018 IS 2018 IFI
Perce-Neige
icone map

Courbevoie

icone deduction
IR 2018 IS 2018 IFI

Perce-Neige

L’association PERCE-NEIGE, créée en 1966 à l’initiative de Lino VENTURA est devenue Fondation reconnue d’utilité publique par décret du 13 mai 2016. ...

ENSEMBLE, DEVELOPPONS L'ART-THERAPIE POUR LES PERSONNES LOCKED-IN SYNDROME !

 

L’association PERCE-NEIGE, créée en 1966 à l’initiative de Lino VENTURA est devenue Fondation reconnue d’utilité publique par décret du 13 mai 2016. La Fondation PERCE-NEIGE élargit ainsi ses missions d’accompagnement et de soutien aux personnes touchées par un handicap mental, psychique ou physique et l’autisme ainsi qu’à leurs familles.

 

En 2016, Perce-Neige a ouvert la Maison de Boulogne-Billancourt qui est une Maison d’Accueil Spécialisée de 22 places, ouverte 24h sur 24, toute l’année, dédiée à l’accueil de personnes atteintes du locked-in syndrome.

HANDICAP : S’EXPRIMER GRACE A L’ART-THERAPIE

Nous vous proposons de nous aider à financer des ateliers d’art-thérapie destinés aux personnes locked-in syndrome (LIS) que nous accueillons au sein de cette nouvelle Maison. Ces ateliers s’organisent autour de deux axes principaux : l’écriture et la peinture.

Le locked-in syndrome, qu'est-ce que c'est ?

Pour vous aider à mieux comprendre pourquoi cette activité est essentielle et ce qu’elle peut apporter aux personnes que nous accueillons, sachez que le locked-in syndrome (littéralement : syndrome d’enfermement), se caractérise par une paralysie complète. Tout mouvement est quasi-impossible, excepté le clignement des paupières mais le cerveau reste intact. Les personnes LIS sont dans l’incapacité de parler et elles ont besoin de l’aide d’un tiers pour tous les actes de la vie : se nourrir, boire, se laver, s’habiller, changer de position dans son fauteuil, dans son lit, lire, tourner la tête, regarder la télévision…

Le LIS est consécutif majoritairement à un accident vasculaire cérébral (AVC appelé aussi « attaque cérébrale »).

Au-delà d’une prise en charge médicale lourde et très contraignante pour elles, nous recherchons des solutions pour donner aux personnes des moyens de s’exprimer et de sortir un peu de cet enfermement.

Un dispositif qui a déjà fait ses preuves

C’est dans cet objectif qu’intervient Emmanuelle d’André, art-thérapeute, auprès de trois résidents : « le but de ces ateliers est de donner une place à l’imagination, d’en faire quelque chose, de se projeter dans un autre espace ce qui permet de mettre à distance ses troubles ».

Le travail réalisé auprès des trois résidents dont elle s’occupe actuellement est très différent et adapté au profil et aux envies de chacun. Les séances sont individuelles et durent une heure environ.

Une des résidentes accompagnées, ayant conservé une certaine autonomie d’un bras (ce qui est exceptionnel pour une personne LIS) dessinait déjà avant l’arrivée d’Emmanuelle. Ensemble, elles expérimentent de nouvelles matières et de nouveaux processus de création. Elles préparent une exposition des œuvres avec des textes qu’elle écrit à la main pour accompagner ses peintures.

Auprès d’un passionné d’histoire qui pensait ne pas avoir suffisamment d’imagination pour écrire, Emmanuelle a pensé à une méthode à l’aide de cartes postales de tableaux qui pouvaient être le début d’une histoire imaginée à partir d’un des tableaux. Depuis, ce monsieur a déjà écrit une dizaine de nouvelles très détaillées ; il parvient à taper seul sur un ordinateur avec une main un clavier adapté.

Avec une autre jeune femme qui a souhaité écrire une nouvelle, Emmanuelle a réussi à mettre en place un système pour la dictée de ses textes lettre par lettre, n’intervenant que pour accompagner la forme et la structure.

Emmanuelle introduit la notion de temporalité d’une séance sur l’autre : l’idée est que les participants pensent à leur fiction, leur œuvre entre deux séances, ce qui contribue à un enrichissement intérieur.

Le travail d’Emmanuelle d’André auprès des trois résidents étant tellement apprécié et utile, l’équipe de la Maison Perce-Neige de Boulogne souhaiterait en assurer la pérennité et pouvoir le proposer à d’autres personnes ayant déjà manifesté le souhait d’y être associées.

Avec un objectif de 10 000€, votre soutien nous permettrait de pouvoir proposer ces ateliers à 7 résidents tout au long de l'année !

Merci de vous aider à financer ces ateliers pour les personnes LIS que nous accueillons à la Maison de Boulogne-Billancourt !

 

*Tout don est déductible de l'Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF) soit une réduction à hauteur de 75% de votre don dans la limite de 50 000 €

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 150
  • 270
  • 510
  • 1 020

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci de la part des futurs bénéficiaires de votre don !
  • Inscription à la newsletter pour suivre l'actualité de la Fondation
  • Vous offrez 5 séances d'art-thérapie
  • Vous offrez 9 séances d'art-thérapie
  • Vous offrez 17 séances d'art-thérapie
  • Vous offrez 34 séances d'art-thérapie
  • 510
  • 1 020
  • 1 500

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci de la part des futurs bénéficiaires de votre don !
  • Inscription à la newsletter pour suivre l'actualité de la Fondation
  • Vous offrez 17 séances d'art-thérapie
  • Vous offrez 34 séances d'art-thérapie
  • Vous offrez 50 séances d'art-thérapie
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.

La vie du projet

16 nov.

LA MAISON PERCE-NEIGE DE BOULOGNE-BILLANCOURT

POUR EN SAVOIR UN PEU PLUS SUR LA MAISON DE PERCE-NEIGE DE BOULOGNE

Ouverte en 2016, il s’agit d’une Maison d’Accueil Spécialisée de 22 places, (dont 4 places d’accueil temporaire), ouverte 24h sur 24, toute l’année, dédiée à l’accueil de personnes :

  • soit atteintes du Locked-in syndrome (littéralement : syndrome d’enfermement), qui se caractérise par une paralysie complète.  Tout mouvement est impossible, excepté le clignement des paupières mais le cerveau reste intact. Le LIS est consécutif majoritairement à un accident vasculaire cérébral (AVC appelé aussi « attaque cérébrale »).
  • soit tétraplégiques médullaires post-traumatiques de niveau haut, après qu’elles soient en mesure de quitter les structures hospitalières. La tétraplégie est une paralysie des quatre membres causée généralement par une lésion de la moelle épinière.

Compte-tenu de l’absence d’établissements adaptés à leur situation, ces personnes sont, soit placées dans des lieux de vie inadéquats, soit éloignées de leur famille, soit hospitalisées plus longtemps que nécessaire – et parfois à vie.

Cette nouvelle Maison est située au cœur d’un immeuble d’habitation de 10 étages, la Maison Perce-Neige de Boulogne-Billancourt est répartie sur 3 niveaux : rez-de-chaussée, 1er et 2ème  étages.

Aménagement du rez-de-chaussée : salle de restaurant principale, la cuisine, les bureaux et salles liées à l’administration, les salles techniques et de réunion. Les chambres individuelles (avec salle de douche) seront situées aux 1er et 2ème étages ainsi que les salles de rééducation : kinésithérapie, ergothérapie, snoëzelen, orthophonie, salle des psychologues, des infirmières, des médecins.

Chaque étage dispose également d’une salle de séjour, de 3 salles d’animation et d’une petite cuisine pour le service du petit déjeuner.

L’état des personnes LIS requiert des soins importants, une surveillance attentive en raison, pour certains, du risque vital, et une prise en charge rééducative. Ces personnes ont besoin de l’aide d’un tiers pour tous les actes de la vie : se nourrir, boire, se laver, s’habiller, changer de position dans son fauteuil, dans son lit, lire, tourner la tête, regarder la télévision etc . Elles sont totalement paralysées avec une conscience intacte.