Accueil » Découvrir les projets » Soutiens » Partager la biodiversité marine du Mont St Michel

Partager la biodiversité marine du Mont St Michel

  • Image du projet Partager la biodiversité marine du Mont St Michel
  • Image du projet Partager la biodiversité marine du Mont St Michel
  • Image du projet Partager la biodiversité marine du Mont St Michel
  • Image du projet Partager la biodiversité marine du Mont St Michel
  • Image du projet Partager la biodiversité marine du Mont St Michel
  • Image du projet Partager la biodiversité marine du Mont St Michel
  • Image du projet Partager la biodiversité marine du Mont St Michel
  • Image du projet Partager la biodiversité marine du Mont St Michel
Soutiens
Soutiens terminés Projet réalisé !
icone map

Cancale

Al lark

L’association a pour objectif, la sensibilisation, l’observ...

Al lark

L’association a pour objectif, la sensibilisation, l’observ...

Al lark

Cancale

Al lark

Cancale

Al lark

L’association a pour objectif, la sensibilisation, l’observ...

Le projet

Al lark a posé le choix de faire découvrir et de partager avec le plus grand nombre les richesses du milieu marin, pour mieux le protéger. La mer fait partie intégrante de l’environnement de notre département et de notre région. Elle est une formidable source et réserve de vie et de beauté naturelle.
Emmener les enfants handicapés en mer est pour nous un objectif difficile à atteindre : pas de quai d'embarquement et bateau semi-rigide inadapté au handicap physique. Si nous avons déjà réalisé des sorties avec des enfants déficients mentaux, le cout de revient en est élevé. Le groupe doit être restreint avec un encadrement suffisant. Cette sortie nécessite aussi une bonne préparation pour que les enfants surmontent leur appréhension d'un milieu inconnu. C'est pourquoi nous souhaitons proposer un accès à nos sorties en mer via des vidéos de réalité virtuelle, réalisée sur nos bateaux.
 

Les objectifs :

  • Resituer les enfants dans leur environnement marin
  • Partager une expérience maritime grâce à un vecteur de communication innovant
  • Sensibiliser à la biodiversité marine
     

Les moyens :
Mise à disposition gratuite de courtes vidéos maritimes, visionnées par casque 3D de réalité virtuelle, aux établissements d'accueil d'enfants handicapés. Les vidéos sont réalisées par l'association lors des sorties d'observation en mer. Il s'agira de mini-reportages avec des prises de vues sur la vie du bateau, des paysages, des rencontres faites (oiseaux, dauphins, autres navires...), des déchets collectés. Les films sont montés par les bénévoles avec le soutien d'un salarié. Les bénévoles viennent dans l'établissement présenter le matériel et les vidéos d'une durée de quatre minutes. L'activité est réalisable par les équipes en petit groupe de quatre enfants ou en individuel. Cette action se déroule en partenariat avec les animateurs de la structure. L'ensemble du matériel est laissé à disposition des équipes pour la durée nécessaire à leur projet d'animation.

Les bénéficiaires :
Les enfants handicapés fréquentant un établissement spécialisé du département. L'information de mise à disposition sera relayée via les services du Conseil Général. 

Le budget :

  • Achat de matériel : 5 casques de réalité virtuelle, Go pro et accessoires, 3500€
  • Réalisation des vidéos : 3500€
  • Réalisation de l'action avec les déplacements : 2500 €
  • Coût total estimé :9500 €
  • Critères d’évaluation : nombre d'établissements et d'enfants bénéficiaires
  • Date de réalisation : année 2019
     

A quelle problématique sociale répond-il ?

Le projet s'inscrit dans une démarche d'accès à la mer et à la découverte de la biodiversité pour tous. C'est par ce biais que l'association œuvre à la protection de la biodiversité, en particulier des cétacés, situés en haut de la chaine alimentaire et bénéficiant d'une considération positive de la part du public. Ce sujet nous concerne tous, en tant que citoyen, il concerne particulièrement les jeunes qui seront directement confrontés au réchauffement climatique et à la diminution des espèces. Nous prenons soin d'aborder cette question sous un angle positif qu'il soit éducatif, pédagogique, esthétique et scientifique, surtout pas moralisateur.
Nous estimons que nos actions se doivent d'être incluantes et s'adresser à tous les publics, avec des tarifs abordables. Cependant nos conditions de sortie, en bateau semi-rigides et sans ponton d'accostage rendent l'accueil à bord, de jeunes en situation de handicap, difficile et onéreux. Si nous avons inclus, au sein de nos bénévoles actifs, une personne à mobilité réduite et un jeune déficient, nous ne pouvons embarquer un groupe et savons que certains jeunes, de par leur handicap sont totalement exclus de ce type d'activités. 
Notre expérience de sortie en mer avec des jeunes des centres d'accueil, type IME, nous a démontré leur enthousiasme lorsqu'ils avaient la chance de trouver et d'observer des dauphins. Elle nous a aussi montrer qu'il fallait beaucoup de volonté et de préparation au projet pour que les appréhensions soient surmontées. Ce n'est qu'une fois ce stade dépassé que la sortie devenait source d'apprentissage et de plaisir.
Nous pratiquons déjà cette démarche différente d'accès aux richesses de la baie par nos expositions/conférences proposées gratuitement aux personnes âgées dépendantes résidant en EHPAD, une par trimestre cette année. Cette action permet de resituer les personnes âgées dans leur environnement maritime, de raviver les souvenirs liés à la côte, à la mer, à l'expérience du travail de la mer, de partager la connaissance de la faune locale connue ou non, côtoyée. Il s'agit d’un moment de partage entre résidents, famille et personnel présent, nous entrouvrons une fenêtre sur la beauté du monde qui nous entoure. Nous nous sommes aperçus que cela répondait à un vrai besoin.
Forts de cette expérience positive, nous souhaitons poursuivre notre orientation sociale et proposer à un public jeune, en situation de déficience, un accès à la biodiversité marine, grâce à la technologie numérique.

Quelle est la solution apportée ?

L'emploi de la technologie numérique via l'utilisation de casques 3D de réalité virtuelle, permet de partager des vidéos filmées lors de nos sorties d'observation entre Cancale et les îles Chausey.  L'immersion complète qu'elle rend possible permet de pallier l'absence d'embarquement et de vivre une expérience maritime. Le visionnement des vidéos peut être accessible dans la structure de vie des jeunes mais aussi dans le cadre d'un accueil pédagogique d'un groupe sur notre site à Port Mer. 

Les entreprises qui soutiennent...

Avatar

Ils ont soutenu...