Accueil » Découvrir les projets » Soutiens » Accès à l'eau potable Préfecture AGOU TOGO

Accès à l'eau potable Préfecture AGOU TOGO

  • Image du projet Accès à l'eau potable Préfecture AGOU TOGO
  • Image du projet Accès à l'eau potable Préfecture AGOU TOGO
  • Image du projet Accès à l'eau potable Préfecture AGOU TOGO
  • Image du projet Accès à l'eau potable Préfecture AGOU TOGO
  • Image du projet Accès à l'eau potable Préfecture AGOU TOGO
  • Image du projet Accès à l'eau potable Préfecture AGOU TOGO
  • Image du projet Accès à l'eau potable Préfecture AGOU TOGO
  • Image du projet Accès à l'eau potable Préfecture AGOU TOGO

Le projet

Préambule :
 

Ce projet fait suite à une expertise menée par notre association dans la Préfecture d'Agou au Togo. Cette expertise nous avait menée à faire une recherche d'eau potable dans plusieurs villages défavorisés et enclavés et n'ayant jamais eu accès à l'eau potable.
Cette mission a permis de trouver de l'eau par forage dans 5 villages et de diagnostiquer la faisabilité de réhabiliter 5 forages dans 4 autres villages et 1 lycée.
Nous devons maintenant aborder la phase travaux et accompagnement pour ces 9 villages et le lycée afin de rendre accessible l'eau potable et de mettre en œuvre des formations pour la bonne gestion des ouvrages.
Pour le lycée, la réhabilitation du forage sera complétée par la construction de latrines sèches écologiques.

Objectifs:
1. Accès à l’eau potable dans 9 villages + 1 lycée
2. Implication des femmes dans le projet eau des villages.
3. Accompagner les villages pour une bonne gestion de l’eau.
4. Améliorer les problèmes d’assainissement dans un Lycée.
5. Améliorer les problèmes d’hygiènes au lycée.
6. Rendre compte du projet.

Résultats attendus:
R1-1 - Les forages des villages sont équipés et opérationnels:
- l’eau est conforme aux normes de salubrité en vigueur au Togo (analyse de l’eau avant exploitation)
- les forages sont équipés de pompe manuelle (PMH) type INDIA mark2 ou Vergnet HP60, d’une enceinte de protection conforme aux recommandations, et d’un système d’assainissement avec rigole et puisard.
- La population exploite et gère les points d’eau suivant le règlement d’usage établi en cadre de concertation.
R1-2 - Suivi et contrôle des travaux :
Le bureau de contrôle, assuré par la direction régionale de l’hydraulique,  suit la réalisation des ouvrages conformément aux plans et cahier des charges.
R2- Implication des femmes dans le projet eau :

L’ONG partenaire, qui assure la formation, insiste sur l’équité dans les taches communautaires et incite les femmes à prendre des postes à responsabilité dans les instances locales. 

R3 - Les comités eau et leurs formations par ONG et DRH, pour chaque point d’eau, sont mis en place.
     - La structure des comités est conforme aux textes de loi (président, trésorier etc…).
R4 - Les latrines sèches écologiques type ECOSAN du lycée sont opérationnelles et validées par le bureau de contrôle.
R5 - Le lavage des mains au lycée est opérationnel.
R6 - Bilan et compte rendu sont réalisés auprès des partenaires togolais et français.  
Publics touchés :
5600 habitants dont 2800 jeunes et 450 lycéens 

A quelle problématique sociale répond-il ?

Les enjeux de l’eau et de l’assainissement au Togo :
-Taux d’accès eau potable en milieu rural 40%, en milieu urbain 80 % en 2015.
-Taux d’accès assainissement en milieu rural 5 % en milieu urbain 25 % en 2015.
- Le taux de mortalité infantile et infanto-juvénile (avant 5 ans) est respectivement estimé à 49 et 73 pour mille en milieu urbain, alors qu’il s’élève à 89 et 143 pour mille en milieu rural.
-L’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) « D’ici 2030, permettre un accès universel et équitable à une eau potable salubre et abordable pour tous. » implique la desserte d’ici 2030 de plus de 3,2 millions de personnes supplémentaires en eau potable et près de 5,5 millions de personnes supplémentaires en assainissement. Face à cette situation, le Togo, ayant souscrit aux engagements du Millénaire, s’est en même temps inscrit comme la plupart des pays en développement dans le processus de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) qui favorise le développement et la gestion coordonnée de l’eau, des terres et des ressources connexes, en vue de maximiser, de manière équitable, le bien-être économique et social, sans pour autant compromettre la pérennité des écosystèmes vitaux. Contexte local :
Suite à nos dernières interventions au Togo, nous avons été interpelés par Mme La Préfète d’AGOU sur les problèmes d’accès à l’eau potable concernant plusieurs villages particulièrement défavorisés. Cette demande a été confirmée par la Direction Régionale de l’Hydraulique des Plateaux. Pour faire suite à cette demande Afrique 70 s’est rendu sur place en mission d’expertise (mars 2018) pour s’assurer du bien-fondé de la demande et réaliser un diagnostic avec étude de faisabilité. Constats :
- 5 villages sont particulièrement défavorisés (absence totale d’eau potable).
- 4 villages et 1 lycée ont un accès limité à l’eau potable du fait d’une mauvaise productivité des forages existants.
- Situations sanitaires critiques du fait de la consommation d’eau non potable.
- L’accès à l’eau est particulièrement pénible pour les femmes et les enfants, surtout en période de sècheresse. 
- La situation de l’assainissement est déplorable près des points d’eau existants.
- La population n’a pas de notion sur la gestion communautaire de l’eau. Une demande écrite des autorités locales (chefs de canton et chefs de village) est parvenue à notre association.
Ces villages sont enclavés et de ce fait "oubliés" voir "laissés pour compte". 

Quelle est la solution apportée ?

Pour 5 villages sans eau potable nous avons mandaté une entreprise togolaise pour effectuer des recherches d'eau qui ont aboutis à la réalisation de 5 forages productifs. Le présent projet prévoit l'équipement de ces forages.
Pour les 4 autres villages et le lycée, le projet prévoit une réhabilitation complète des forages.
La construction de latrines écologiques au Lycée améliore les problèmes sanitaires.
Des formations par une ONG locale seront mises en place pour une bonne gestion des ouvrages.

Ils ont soutenu...

Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar