Accueil » Découvrir les projets » Programmes » Adoptez une étoile de la voûte

Adoptez une étoile de la voûte

Adoptez et dédiez une étoile de la voûte de Saint-Germain-des-Prés, et participez au rayonnement de l'église : déjà 7 981 € collectés !
Image du projet Adoptez une étoile de la voûte
Programme annuel

Programme annuel

icone mecenes 73 donateurs

Notre projet

Depuis 543, une église abbatiale se dresse au cœur de ce quartier de Saint Germain des Prés. Au fil des siècles, l’humble abbaye des débuts est devenue un lieu mondialement connu et aimé.

Accueillant chaque année plus de 600 000 visiteurs du monde entier, l'église a débuté un grand chantier de restauration en 2013 avec la rénovation du mobilier liturgique.

Nous vous invitons tous à lever les yeux vers sa voûte : elle est constellée d’étoiles… choisissez la vôtre !

Après une série de 4 campagnes d'adoption démarrées en décembre 2015, qui ont permis de récolter près de 350 000 €, vous êtes encore nombreux à nous demander comment continuer à soutenir la rénovation de l'église Saint-Germain-des-Prés.

C'est pourquoi nous sommes heureux de vous inviter à rejoindre aujourd'hui la communauté des mécènes de Saint-Germain-des-Prés qui vous permettra de faire un don en ligne, entièrement versé au Fonds de dotation pour le rayonnement de l'église Saint-Germain-des-Prés.

Ce fonds a pour seule mission de recueillir avec vous des dons destinés à la rénovation, à la restauration et au nettoyage de tout l'intérieur de l'église.

À quoi va servir cette collecte ?

Image du projet Adoptez une étoile de la voûte

D’importants travaux de restauration des décors intérieurs et des œuvres d’art ont démarré en 2015 pour la préserver et l’embellir.

Sur les 5 grandes tranches de travaux, 3 d'entre elles ont été réalisées :

  • La restauration du Sanctuaire et du chœur des moines
  • La restauration des transepts
  • La restauration de la nef

Votre don nous permettra de poursuivre les travaux pour les 2 dernières tranches :

  • La restauration des bas-côtés et de la chapelle Saint-Maur. Les travaux ont démarré en juin 2019.
  • La restauration du déambulatoire et de la chapelle axiale (2020/2021)
 

Pourquoi nous soutenir ?

Déjà plus de 1 500 mécènes ont répondu présent à notre appel et ont pu laisser leurs noms dans l'histoire de la restauration de l'église Saint-Germain-des-Prés. Un grand merci à eux pour tout le travail qu'ils nous permis d'accomplir jusqu'à présent !

En réalisant un don, vous pouvez, vous aussi devenir acteur de ce chantier historique.

En réalisant un don de 100 euros, vous pourrez choisir votre étoile et la dédier à la personne de votre choix !

Levez les yeux vers la voûte … choisissez la vôtre ICI

Faites briller votre générosité en participation à cette exceptionnelle restauration collective ! 

Le cas de l’église Saint-Germain des Prés est un exemple exceptionnel en France : l’ensemble des travaux a en effet été financé grâce au mécénat sur des financements strictement privés, provenant d’entreprises et de particuliers. Cet ambitieux chantier de restauration en plusieurs phases sera déployé jusqu’en 2021.

Je choisis le montant de mon don...

  • 10
  • 50
  • 100
  • 300
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Un grand merci !
  • Votre nom est inscrit sur le mur des généreux donateurs de la voûte numérique
  • Recevez une lettre numérique avec tous nos remerciements !
  • Vous devenez "ami de Saint-Germain-des-Prés" : recevez par mail votre certificat officiel
  • Vous adoptez 1 étoile de la nef
  • Vous adoptez 3 étoile de la nef
  • Vous adoptez 5 étoile de la nef
  • Vous adoptez 10 étoile de la nef
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez automatiquement votre reçu fiscal par email.

La vie du projet

07 oct.

Qui sont les American Friends de l'église Saint-Germain-des-Prés ?

La renommée de l’église Saint-Germain-des-Prés s’étend bien au-delà des frontières de la France. Depuis le début des chantiers de restaurations et les campagnes d’appels aux dons, l’église a reçu de nombreux dons en provenance de l’étranger. Ces donateurs, principalement des américains, se réfèrent à une structure de droit américain, partenaire du Fonds de dotation pour le Rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés : L’American Friends for the Preservation of Saint Germain des Prés Inc. (AFPSGP). Depuis sa création en 2014, les donateurs d’Outre-Atlantique ont contribué à près de 25% de la totalité des fonds levés jusqu’à ce jour. Cette étroite collaboration des deux côtés de l'Atlantique va se poursuivre, les travaux de restauration continuant jusqu'en 2021.

Derrière le succès de ces collectes se cache une équipe dont le premier président a été Philippe Langlois, auquel succéda David Sheppe en janvier 2019. Le travail des American Friends fait écho à celui de leurs confrères en France : financer le programme pluriannuel de la restauration de la totalité des décors intérieurs, des vitraux et des fresques de l’église.

Pour comprendre les motivations profondes de nos donateurs américains, nous sommes allés à la rencontre du président actuel des American friends. David Sheppe, en véritable amoureux de Paris, nous livre sa passion pour cette église historique et chef-d'œuvre artistique. Une passion qu’il partage avec son équipe et qu’ils ont su transmettre et faire fructifier aux côtés de mécènes américains.


David Sheppe, président de l’American Friends for the Preservation of Saint Germain des Pres
Source : https://www.whitewall.art/lifestyle/the-oldest-church-in-paris-prevails-with-multi-part-restoration-project

Quelle est l’histoire des American Friends for the Preservation of Saint Germain des Pres ? 


Peu de temps après la création du Fonds de dotation pour le rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés, il a été convenu qu’un comité de soutien devrait voir le jour aux États-Unis afin de mener une campagne de levée de fonds dans ce pays au sein des communautés française et francophile. Un petit groupe de bénévoles dévoués, français et américains a répondu présent à la demande de créer et diriger une telle entité régie par la loi américaine.  Cette entité, American Friends for the Preservation of Saint Germain des Pres Inc. (AFPSGP), reconnue d’utilité publique par les instances fiscales américaines, a bien démarré grâce à un don important en provenance d’un grand mécène de New York.  Depuis, le conseil d’administration s’est de plus en plus « américanisé » afin de mieux répondre aux exigences et attentes des donateurs américains, souvent bien différentes de celles rencontrées en France.

Comment s’est déroulée la rencontre avec le projet de restauration porté par le Fonds de dotation de Saint-Germain des Prés ?

Il y a beaucoup de français installés aux États-Unis, et réciproquement, d’américains vivant à Paris, parmi lesquels, nombreux sont ceux qui aiment l’église de Saint-Germain-des-Prés. Nous travaillons en étroite collaboration avec nos collègues français à Paris et menons des deux côtés de l’Atlantique une campagne unifiée pour l’adoption des étoiles de la voûte.

 

Qu’est-ce qui séduit les donateurs américains dans ce projet, qu’est-ce qui les pousse à accompagner cette restauration ?

Il n’existe pas un profil-type de donateur américain : anciens résidents de Paris, amateurs d’histoire, d’histoire de l’art, universitaires, écrivains, journalistes, prêtres, hommes et femmes d’affaires de passage à Paris, étudiants, parents et enfants, amateurs de Paris, touristes individuels ou en groupe, francophiles confirmés… Tous se sont laissé séduire par la beauté du site et du bâtiment, par l’histoire millénaire de cette église à la fois intime et monumentale, par le son de ses cloches et la musique de son orgue, par son rôle central dans la vie du quartier.  Et ils ont tous pris connaissance de la fragilité de cet édifice irremplaçable, joyau du patrimoine mondial…. À tel point qu’il serait presque dérisoire de distinguer la nationalité des donateurs.  Américains, français ou autres, cette église parle à l’humanité tout entière.

Avez-vous organisé des visites avec des American Friends depuis la restauration ? Quelles ont été leurs réactions ?

Oui, plusieurs. Chacune des visites a été couronnée par le même émerveillement des donateurs devant la qualité et l’importance du travail accompli jusqu’à aujourd’hui. Les American Friends apprécient énormément la possibilité de voir les travaux en cours, avoir un « avant et après », qui s’exposent devant eux. A ma connaissance, aucun visiteur n’est sorti de l’église indifférent, déçu ou blasé. 

Pour finir, auriez-vous une anecdote à nous raconter sur un mécène en particulier ?

 

Suite à un petit incident technique, rapidement maîtrisé, j’ai dû parler au téléphone avec une vielle dame en Californie.  Il s’est avéré qu’elle était française, veuve, californienne depuis plus de 60 ans.  Elle m’a expliqué qu’elle avait trouvé notre page Facebook en surfant sur internet. En faisant un don, elle nous a raconté qu’entre 1952 et 1958, alors qu’elle était encore une jeune et belle femme, elle s’était éprise de l’esprit du quartier de Saint-Germain-des-Prés ce vent de liberté et de « tout est devenu possible à nouveau » de l’après-guerre.  Pendant plus d’une demi-heure elle m’a fait part de sa vie à Saint-Germain-des-Prés des années 1950. Elle m’a parlé de sa première communion dans l’église et des fêtes paroissiales de l’époque.  Plus tard, elle a connu les nuits de jazz et les sorties avec différents artistes –dont certains bien connus, paraît-il. C’était un régal et c’était comme si j’y étais ! Par la suite, elle m’a envoyé une photo d’elle à 18 ans où l’on devine un Paris disparu mais qui est pourtant toujours là. Cette femme se souvenait de cette église avec une intensité extraordinaire bien qu’elle ne soit pas retournée à Paris depuis 1965. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------

Le Fonds de dotation pour le Rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés remercie les membres et mécènes des American Friends pour leur fidèle et généreux soutien à la restauration de l’église, ainsi que de nous avoir fait partager le point de vue Outre-Atlantique.

La restauration de notre belle église continue, à ce jour, il reste un tiers des travaux à réaliser. La restauration des bas-côtés, en cours, suivie de celle du déambulatoire, et de la chapelle axiale, seront les dernières étapes de cette restauration de grande ampleur.

Vous joindrez-vous aux 1500 premiers donateurs ? On compte sur vous !

23 sep.

Concert exceptionnel : Renaud Capuçon met son talent au service de Notre-Dame et Saint-Germain-des-Prés !

Nous vous donnons rendez-vous ce mercredi 25 septembre 2019 à 20h30 pour écouter l'un des plus grands violonistes français, Renaud Capuçon et ses amis au sein de l'église de Saint-Germain-des-Prés.

Au programme, l’œuvre des Variations Goldberg (BWV 988) de Jean-Sébastien Bach transcrite pour cordes par Dimitry Sitkovetsky.Renaud Capuçon jouera accompagné de deux musiciens : Gérard Causse (alto), Edgar Moreau (violoncelle) et à certaines dates de Victor Julien-Lafferiere (violoncelle) ou Julia Hagen (violoncelle) et Adrien La Marca (alto).

 

Pour le concert à Saint-Germain-des-Prés, la moitié de la recette sera reversée au Fonds de Dotation pour le rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés au profit de la restauration en cours.  L’autre moitié sera consacrée à la rénovation de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Après le succès des journées européennes du patrimoine, cet évènement inédit est une nouvelle façon de contribuer à la renaissance de ces joyaux architecturaux Parisiens.

Réservez dès maintenant votre place sur :


Il y aura également une billetterie sur place le 25 septembre à partir de 19h45 s’il reste des places disponibles.

Au plaisir de vous compter parmi nous mercredi prochain.

05 sep.

Grâce à vous...

Chers Mécènes,


Voilà déjà trois mois que vous nous avez merveilleusement soutenus pour notre programme de mécénat participatif pour le projet « Adoptez une étoile de la voûte. »


Grâce à l’engagement de tous nous avons collecté 7 981 € pour la restauration de la voûte céleste.

Un très grand MERCI à nos 58 ambassadeurs !


Grâce à vous les étoiles de l’église continueront de briller pour des siècles.


Le chantier continue, n’hésitez pas à en parler autour de vous pour que vos proches puissent eux aussi dédier une étoile.

Le montant sera régulièrement mis à jour sur la page.

24 juil.

Saint Germain, qui était-il ?

A la fois évêque, fondateur et saint, Germain est celui à qui notre belle église doit son nom.

Germain naît près d'Autun en 496. Après des études à Avallon, il est, durant quinze ans, moine dans une petite communauté locale. C'est là que l'évêque d'Autun, Agrippin, vient le chercher pour l’ordonner prêtre vers 549.

On dit de cet abbé que, donnant trop de pain aux pauvres, les moines furent contents lorsqu’il a été appelé à Paris pour devenir conseiller du roi. En 555, Germain devient évêque de Paris. Il s'y illustre par une série de guérisons miraculeuses et notamment par la libération systématique des prisonniers et des esclaves.
Un de ses plus grands soins fut la construction de  l'abbaye de Sainte-Croix-Saint-Vincent qui deviendra plus tard l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés. Le roi Childebert l'avait commencée en 543 ; mais ce fut Clotaire Ier, son frère, qui donna l'argent pour l'achever. Lorsque l'église fut en état, il pria Germain de la consacrer.

 

Saint Germain de Paris, extrait du Bréviaire à l'usage de Paris vers 1414
Source de l’image : Enluminures-Ministère de la Culture


Pour la petite histoire cette église fut le premier mausolée des rois de France jusqu'à ce que Dagobert Ier eût fait bâtir celle de Saint-Denis en 639. Ainsi, du VIIe au au XIXe siècle, la basilique Saint-Denis accueille les sépultures de 43 rois alors que l’ex-basilique Saint-Vincent-Sainte-Croix se transforme petit à petit en monastère.


L’action de Germain en faveur des parisiens ne s'arrêta pas avec sa mort puisqu’il a été canonisé par l'Église (fête le 28 mai).  Le culte de cet homme droit, charitable et pacifique, grand thaumaturge, se propagea tant et si bien qu'au VIIIe siècle, l'abbaye de Saint-Vincent-Sainte-Croix changea d'appellation, devenant Saint-Germain-des-Prés. Un nom appelé à devenir célèbre dans le monde entier

 

Saurez-vous retrouver l'effigie du saint dans l’église ?

07 juin.

L'adoption d'étoiles continue

Depuis quatre ans l'église Saint-Germain-des-Prés fait peau neuve, gràce à près de 1400 mécènes, les campagnes portant sur la restauration des étoiles de la nef ont permis de collecter 350.000€ auprès d'une très grande communauté de donateurs, aussi bien français qu’internationaux. Cet engouement repose, d’une part sur la beauté de ce patrimoine d’exception, mais également sur le principe d’adoption d’une étoile, simple et  extremement ludique. Commeon a déployé pour l’occasion un site ad-hoc afin de créer une expérience de collecte gamifiée, en proposant à chaque donateur (dès 100€) d’adopter l’étoile de son choix sur une nef numérique, et lui donner son nom ou celui de la personne à laquelle il souhaitait dédier son don. Cette approche a été par la suite récompensée par le Ministère de la culture lors du Grand Prix du mecenat 2018

Cette année, l'adoption d'étoiles continue.

 

 

 

 

 

Les entreprises mécènes...

Avatar

Ils ont donné...