Accueil » Découvrir les projets » Soutiens » Accompagnement des jeunes et personnes prostituées

Accompagnement des jeunes et personnes prostituées

  • Image du projet Accompagnement des jeunes et personnes prostituées
  • Image du projet Accompagnement des jeunes et personnes prostituées
  • Image du projet Accompagnement des jeunes et personnes prostituées
  • Image du projet Accompagnement des jeunes et personnes prostituées
  • Image du projet Accompagnement des jeunes et personnes prostituées
  • Image du projet Accompagnement des jeunes et personnes prostituées
  • Image du projet Accompagnement des jeunes et personnes prostituées
  • Image du projet Accompagnement des jeunes et personnes prostituées

Le projet

L'entrée dans la prostitution pour une jeune fille en France se situe entre 12 ans-14 ans, aussi cette prostitution de mineures se développe en France et  les jeunes banalisent de plus en plus l'acte tarifé. Nous rencontrons de plus en plus de jeunes mineures violées, prostituées,  issues des réseaux étrangers relevant de la traite des êtres humains  qui les amènent illégalement en France pour les prostituer..Notre délégation assure des suivis auprès de ces jeunes femmes et jeunes filles (entre 13ans-32 ans) pour leur pemettre de sortir de l'enfer de la prostitution (violence reconnue faite aux femmes) en mettant en place des partenariats avec les autres structures pour qu'elles puissent être hébergées, trouver un toit pour se pauser, se protéger des réseaux, des proxénètes... Cet accompagnement de longue durée (entre 5 à 10 ans pour qu'elles puissent se reconstruire), nécessite beaucoup de disponibilité à l'équipe de bénévoles, de patience, de bienveillance, d'écoute...pour les rendre actrices de leur avenir .Nous leur permettons de suivre des cours de français pour les étrangères, nous leur trouvons des stages pour les habituer au monde du travail, des formations, l'aide au logement par la suite.... Nous avons mis en place un atelier couture et un d'art thérapie ce qui leur permet de se libérer.  La prostitution est un sujet très tabou dans  notre société et très méconnu des professionnel-les aussi nous organisons en fonction de nos subventions(qui sont en baisses) des formations pour les sensibiliser à cette problématique sociale et sociétale.Quand c'est possible nous mettons en place des soirées-projection sur le sujet et faisons appel à un-e intervenant-e, des séances théâtrales avec des compagnies qui s'interessent à ce sujet, des expositions, des colloques... Par ailleurs nous intervenons dans les établissements scolaires dans le cadre de la prévention auprès de jeunes(collèges et lycées)mais aussi dans les missions locales, maisons familiales rurales, centres sociaux...animation autour de la relation fille-garçon, du respect de soi et de l'autre, de l'estime de soi, des violences sexuelles, de la prostitution. Notre équipe de bénévoles face à nos interventions et à la complexité du sujet a besoin de recevoir des formations dans les différents domaines (accompagnement, écoute, psychologie, santé, social..). Nous avons également un secteur communication et créons des plaquettes d'information, de prévention pour le public et les jeunes  
 

A quelle problématique sociale répond-il?

La prostitution des mineures et des jeunes  personnes toutes les  associations s’accordent à noter un certain rajeunissement des personnes prostituées et une augmentation très nette du nombre des personnes mineures. Au-delà de la prostitution des mineures, celle des jeunes majeures semble elle aussi en augmentation (le syndicat Sud-Etudiants estimerait à 40 000 étudiantEs qui se prostitueraient Au Mans nous avons une augmentation de suivis de jeunes et jeunes personnes mais aussi des étudiant-es qui se prostituent pour payer leurs études. Les quelques études menées laissent penser à des chiffres croissants du fait d’une précarité sociale et économique accrue, de l’accélérateur qu’est devenu Internet et de l’hypersexualisation des jeunes filles.La question se pose de plus en plus d’une prostitution invisible, pas nommée et parfois pas même identifiée, qui concernerait un nombre croissant de jeunes FrançaisEs. Alerté par les infirmières scolaires, interpellé par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE), le Mouvement du Nid y est de plus en plus confronté. Les interventions en prévention en milieu scolaire contribuent aussi à mettre à jour des situations en libérant la parole. Récemment, au Mans, une jeune fille de 17 ans a ainsi pu parler pour la première fois de sa situation de prostitution. Il apparaît qu’elle ne serait pas seule dans ce cas. La délégation a également su par un professeur qu’une jeune fille de 13 ans était venue lui proposer une fellation, proposition qui lui a coupé le souffle.La prostitution dans le cadre familial est aussi mal connue mais réelle. De son côté, la délégation de la Sarthe, qui voit beaucoup de jeunes femmes camerounaises, congolaises et ivoiriennes en bord de route, fait part de son désarroi devant la multiplication des demandes de toutes jeunes femmes enceintes.La prostitution des gays concerne de très jeunes hommes, dont certains sont très désocialisés,Si les dommages sur la santé physique sont relativement documentés, la destruction psychique est encore trop méconnue Les menaces, mais aussi la honte des victimes et le traumatisme qui les empêchent d’en parler, renforcent leur silence.On observe fréquemment chez des adultes le  recours à l’alcool et aux drogues, difficultés dans les relations à l’autre, dépressions et même conduites suicidaires, l’extrême jeunesse est un facteur aggravant..

 

Quelle est la solution apportée?

Nos accompagnements sociaux, l'accueil, l'écoute, la rencontre de terrain,  développer un partenariat pour leur insertion psychologique, social, médical, juridique, mise en place du parcours de sortie, participation commission départementale, programmer des formations,  journée d'étude, prévenir les violences sexistes, promouvoir auprès  des jeunes le respect de soi et de l'autre dans les relations affectives toutes ces actions contribuent à favoriser leur insertion.

Ils ont soutenu...

Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar Avatar