Accueil » Découvrir les projets » Programmes » Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés

Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés

  • Image du projet Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés
  • Image du projet Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés
  • Image du projet Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés
  • Image du projet Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés
  • Image du projet Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés
  • Image du projet Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés
  • Image du projet Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés
  • Image du projet Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés
Programme annuel

Programme annuel

Saint-Germain-des-Prés Fonds de Dotation pour son Rayonnement

Saint-Germain-des-Prés Fonds de Dotation pour son Rayonnement

L'église Saint-Germain-des-Prés a constitué, afin de preserver son patrimoine millénaire, un fonds de dotation destiné à organiser la réfection de to...

Saint-Germain-des-Prés Fonds de Dotation pour son Rayonnement

L'église Saint-Germain-des-Prés a constitué, afin de preserver son patrimoine millénaire, un fonds de dotation destiné à organiser la réfection de to...

Saint-Germain-des-Prés Fonds de Dotation pour son Rayonnement
Saint-Germain-des-Prés Fonds de Dotation pour son Rayonnement

Saint-Germain-des-Prés Fonds de Dotation pour son Rayonnement

L'église Saint-Germain-des-Prés a constitué, afin de preserver son patrimoine millénaire, un fonds de dotation destiné à organiser la réfection de to...

Parce que certains nous demandent comment continuer à soutenir la rénovation de l'église Saint-Germain-des-Prés, nous sommes heureux de vous inviter à rejoindre le programme "Pour la rénovation de Saint-Germain-des-Prés"  qui vous permettra de faire un don en ligne, entièrement versé au fond de dotation pour le rayonnement de l'église Saint-Germain-des-Prés. Ce fond a pour seule mission de recueillir avec vous des dons destinés à la rénovation, à la restauration et au nettoyage de tout l'intérieur de l'église.

 

Depuis 543, une église se dresse au cœur de ce quartier de Saint-Germain-des-Prés. Au fil des siècles, l’humble abbaye des débuts est devenue un lieu mondialement connu et aimé.

 

Dans son histoire, elle a toujours bénéficié à temps des secours nécessaires :

Une première fois, aux Xè et XIè siècles, après sa destruction par les vikings, lorsque l’abbé Morard entreprend le chantier de l’église actuelle... il y a plus de 1000 ans !

Une deuxième fois, dans les années 1840-1870, lorsque l’architecte Baltard et le peintre Flandrin lui évitent la ruine, conséquence de la Révolution, en restaurant et décorant le bâtiment.

 

Depuis 2011, une équipe d’habitants et de paroissiens, en lien étroit avec la Mairie de Paris et la DRAC, cherche des moyens pour sauver ces décors et redonner une lumière à l'un des plus vieux clochers de Paris.

 

Saint-Germain-des-Prés, c’est 600.000 visiteurs par an, un nom qui résonne de New York à Tokyo comme un des beaux visages de Paris... Soyons donc les bâtisseurs du XXIè siècle et donnons à cette église les moyens de porter la lumière au cœur de la ville !

 

En participant par un don, vous apportez votre contribution à ce programme de restauration. La première tranche de la campagne "Adopte une étoile", qui fut un grand succès grâce à votre mobilisation et à votre générosité, est désormais terminée. Plus de 135.000 € ont été récoltés lors de cette opération pour pouvoir à court terme lancer la première tranche de cet ouvrage…Aidez-nous à financer intégralement ce projet. 

 

Ainsi, vous devenez mécène de l'une des églises les plus emblématiques de Paris.

 

Je choisis le montant de mon don...

  • 100
  • 500
  • 1 000

... ET JE DÉCOUVRE MES CONTREPARTIES

  • Chaque don compte ! Tous nos remerciements pour votre générosité
  • Recevez par courrier le livre sur l'histoire de l'église "Le clocher aux mille Noëls" et nos plus vifs remerciements
  • Nous serons heureux de vous inviter à une visite de l'église avec l'un des responsables des travaux de restauration
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

C'est simple : vous recevrez par email votre reçu fiscal à intégrer à votre déclaration d'impôts.

La vie du projet

21 déc.

« Soyez la bonne étoile de Saint-Germain-des-Prés : le Choeur des Moines »

Chers Amis, Chers Amoureux de Saint-Germain-des-Prés,

L’an dernier, vous avez été très nombreux à prendre part à la première campagne « Adoptez une étoile », permettant à 700 d’entre elles de raviver le plafond de notre belle église !

Nous sommes heureux de vous annoncer le lancement de notre deuxième campagne de financement « Soyez la bonne étoile de Saint-Germain-des-Prés : le Choeur des Moines » : 800 étoiles de la voûte du Choeur des Moines sont à adopter : www.commeon.com/fr/projet/choeur-moines

En cette dernière semaine de l'Avent, adopter une étoile est une formidable occasion de contribuer à faire briller la joie de Noël.

Vos dons sont précieux pour poursuivre la restauration de notre belle église. Toute l’équipe du Fonds de Dotation pour le rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés vous remercie de votre générosité !

Pour mémoire, votre don réalisé avant le 31 décembre 2016 sera défiscalisable au titre de l’année civile 2016.

25 avr.

Un peu d'histoire

Entre invasions, incendies et changements de régime, l’église Saint Germain-des-Prés a failli être détruite au cours d’une longue histoire qui la vit naître vers 543 sous le règne de Childebert fils de Clovis.

 

Dès l’origine elle eut une double fonction.

Reliquaire, elle abrita la tunique de Saint Vincent et une croix de pierres précieuses supposée contenir un morceau de la vraie Croix.

Funéraire, elle  servit de nécropole aux rois Mérovingiens jusqu’à Dagobert.

 

 

L’abbaye devient un important lieu de pèlerinage après la canonisation de son premier abbé, Germain, évêque de Paris.

Lorsque ses restes furent translatés de l’attenante chapelle Saint Symphorien vers la nef principale de l’abbatiale, le roi de France Pépin le bref était présent, tenant par la main son fils âgé de douze ans, le futur Charlemagne.

 

 

Durant les attaques normandes les Vikings ravagent l’abbaye à plusieurs reprises.

Autour de l’an mil, l’abbé Morard soutenu par Robert le Pieux entreprend sa restauration et construit le clocher actuel dont nous avons fêté le millénaire en 2014.

 

Grand centre intellectuel et spirituel jusqu’à la révolution, l’abbatiale désaffectée est transformée en salpêtrière et explose en 1794.

 

Rendue au culte en 1803, son état de délabrement est grand : deux des trois clochers se sont effondrés et l’on envisage sa démolition.      

Le jeune Victor Hugo, paroissien de saint Germain, prend la tête d’une pétition et sauve l’église.

 

Au cours du XIXème siècle deux grandes restaurations ont lieu, dont une dirigée par Baltard qui confie à Hippolyte Flandrin, élève d’Ingres, l’entière décoration de l’église. Aucune rénovation n’a été effectuée depuis.

 

C'est pour cele qu'aujourd’hui, très  altérés par l’humidité et les ravages du temps, les peintures, vitraux  et chapiteaux, dont certains datant de l’an mil,  requièrent une intervention urgente.