3.2. Community Management



<br />

L’utilisation des réseaux sociaux est indispensable pour communiquer sur votre projet de mécénat participatif. Mais, il ne suffit pas de publier une information pour que celle-ci provoque instantanément des dons.

Pour utiliser ces médias le plus efficacement possible et faire beaucoup de bruit, voici quelques conseils de community management.

 

icons community management

 

Votre page Facebook

Vos statistiques

La portée – correspond au nombre de personnes qui ont vu votre publication Facebook. Elle correspond en moyenne à 7,83% de votre fan base. Ainsi si vous avez 4.000 fans Facebook votre portée par publication devrait tourner autour de 300 personnes.

Pas énorme donc, quand vous souhaitez que le plus grand nombre de personnes possible cliquent sur votre lien. L’objectif du community management est de favoriser l’engagement de vos fans.

L’engagement – correspond à toutes les mentions j’aime, les partages, les commentaires et les clics, qu’une de vos publication a reçu. Le taux d’engagement se calcul de la manière suivante :

(Personnes engagées sur une publication / Portée de la publication) x 100

Un taux correct d’engagement est de 0,5%, au delà de 1% on considère alors que c’est un très bon taux. Ainsi sur une base de 4.000 fans votre taux d’engagement devrait tourner autour de 20 personnes par publications.

Il faudra donc poster l’information plusieurs fois pour transformer votre audience en soutien !

 

Améliorez vos statistiques

1. Postez à la bonne heure

Surveiller vos statistiques vous permet d’améliorer vos opérations de community management. Dans vos statistiques Facebook vous pouvez voir quand vos fans sont en ligne. Vous pouvez ainsi observer jour par jour et heure par heure le nombre de vos fans connectés. Cela vous permettra d’optimiser vos chances d’augmenter votre portée.

Pour poster à la bonne heure, Facebook vous permet de planifier vos publications :

 

 

2. Postez les contenus les plus efficaces

Facebook vous permet de voir quel type de contenu fonctionne le mieux auprès de votre public. Pour cela allez sur votre page > cliquez sur Statistiques > Publications > Type de publications. Vous aurez ainsi accès à la “performance des différents types de publications en fonction de la portée et de l’engagement moyen”, vous permettant de voir si votre public est plus réceptif aux photos, vidéos, liens ou statuts.

statistiques community management

Sur cette même page vous pouvez analyser et comparer toutes vos publications, grâce à la portée et l’engagement de chacune d’entre elles. D’une manière générale, de belles photos originales sont très appréciées et rendent votre post plus efficace. Essayez aussi de limiter le texte à 4 lignes, qui se lisent sans avoir à activer le bouton “en savoir plus”.

 

3. Tagguez au maximum

Pour augmenter votre portée vous pouvez également “tagguer” le plus de personnes, pages ou intérêts possible, en rapport avec le contenu publié. Les éléments taggués sont tous les mots bleutés dans la publication, sur lesquels vous pouvez cliquer. Votre publication est ainsi “liées” à une autre page augmentant donc la portée supposée de votre contenu.

Pour tagguer il faut commencer par @ puis écrire le mot choisi et sélectionner la page correspondante.

Par exemple, ici :

 

 

 

On a taggué l’auteur de la pièce “Stanislas Lem”, l’intérêt “science-fiction”, le lieu “Théâtre des Champs-Elysées”, la ville “Paris” …etc.

 

 

Vous pouvez également utiliser les hashtags (#), sans en abuser pour ne pas gêner la lecture de votre publication.

 

4. Promouvoir vos publications

Toujours dans le but d’augmenter votre portée vous pouvez promouvoir vos publications, c’est à dire monétiser la publication pour vous assurer qu’un plus grand nombre de personnes la verra.

Pour cela cliquez sur “Mettre en avant” une fois votre publication prête :

 

 

Ensuite choisissez le budget que vous voulez y allouer et la durée. Un budget raisonnable de moins de 10 euros suffit souvent a booster votre visibilité.

Vous pouvez également, si vous le souhaitez, cibler la portée de votre publication en cliquant sur “Personnes choisies par l’intermédiaire du ciblage”. Âge, lieu, sexe, centres d’intérêt …. vous pouvez choisir ce qui vous semble plus pertinent selon les communautés que vous avez pu identifier pour votre campagne.

exemple 4 community management exemple 5 community management

 

5. Recruter

Un nouveau projet est l’occasion d’aller chercher de manière active de nouveaux fans Facebook, en allant inviter des fans ou des groupes de fans proches par leurs centres d’intérêt de votre thématique.

Par exemple : pour une création musicale ou une restauration d’oeuvre appartenant à la culture hispanique, les centres culturels hispaniques en France, les fans groups de grands compositeurs, grands peintres ou grands auteurs de littérature hispanique, etc… rassemblent certainement des personnes qui seront intéressées par votre projet. Vous pouvez soit poster une nouvelle sur le mur de la page en question, si la publication est autorisée à tous, soit inviter des membres de groupes après y avoir adhéré.

 

exemple 6 community management

 

Votre compte Twitter

Vos statistiques

Twitter vous permet désormais d’analyser vos statistiques. Allez sur https://analytics.twitter.com/ et vous verrez apparaitre plusieurs données intéressantes.

Plusieurs sites internet vous permettent d’analyser différentes données : twitonomy.com, tweetstats.com, twittercounter.com…etc. Ils deviendront vite vos meilleurs amis pour booster votre community management !

Les impressions correspondent au nombre de vues de votre tweet sur le fil. L’engagement correspond quand à lui au nombre de clics, de retweets et de favoris sur un tweet. Plus ces chiffres sont élevés plus vos tweets fonctionnent.

En analysant ces données, vous pourrez ainsi identifier vos possibles points d’améliorations.

TW stats community management

Améliorez vos statistiques :

Comme pour Facebook vous pouvez identifier les meilleurs moments pour tweeter selon votre communauté. Consultez votre courbe des meilleurs jours et heures d’activité de vos followers, et programmez la publication de vos tweets à ces heures !

TW stats 2 community management

Essayez également de mieux connaitre vos abonnés : D’où viennent-ils ? Qui sont ils ? Quels sont leurs principaux intérêts ? Autant d’éléments qui peuvent vous permettre de mettre en place une ligne éditoriale plus précise.

community management 4community management 3

community management 5

Pour augmenter vos impressions vous pouvez également “tagguer” plusieurs mots (#exemple), en rapport avec votre tweet. Votre publication apparaitra de cette façon sur un maximum de fil. Vous pouvez identifier les mots clés les plus présents chez vos abonnés pour les insérer le plus souvent dans vos tweets.

 

community management 6

Essayez d’identifier également les influencers principaux pour votre secteur d’activité. Par exemple, si vous avez identifié un bloggeur sur tweeter qui est particulièrement intéressé par le mécénat participatif, intégrez le à votre tweet ainsi : @nomdujournaliste. Il sera ainsi notifié de votre tweet, il le verra donc à coup sûr.

Conseil : comme pour Facebook, les tweets sont plus remarqués et retwittés avec de belles photos. Pensez-y!

De nombreux outils sont à votre disposition gratuitement sur internet pour vous aider dans votre stratégie et le suivi opérationnel de vos actions sur les réseaux sociaux. Hootsuite vous propose par exemple ici 6 modèles pour établir vos objectifs de communication et définir un planning d’actions.

 

Lire le prochain article : Campagne in situ