2.1. Planifier sa campagne

La date de départ

Bien choisir la date de départ de votre campagne :  ce moment va mobiliser toutes les énergies !

Le projet de mécénat participatif est une belle aventure qui se vit à plusieurs : un rétro planning et un planning d’animation sont des éléments structurants pour coordonner et motiver les parties prenantes. Commeon vous propose de faire cet exercice ensemble. Au lancement, toute l’équipe va concentrer ses efforts pour communiquer intensivement et engager l’action, ce qui est souvent très nouveau pour les communautés. C’est pourquoi nous recommandons d’agir en deux temps : teasing et pré-annonce, pour prendre le temps d’informer sur le projet et la démarche participative, et annonce, pour passer à l’action et à la dynamique collective.

Conseil : éviter les dates juste avant les jours fériés et vacances qui sont des temps de ralentissement, autant décaler votre lancement après.

 

 

Rythmer la campagne

 

Pour rythmer une campagne vous pouvez renouveler vos communications et vous appuyer sur les temps forts :

– du projet participatif : les premiers 10 soutiens, le premier seuil de 25%, celui de 50%, de 100% etc…, le chronomètre : plus que x jours pour soutenir, etc..

campagne orchestre savoie

– du calendrier culturel : chaque événement, national, régional ou propre à votre structure, est une nouvelle opportunité de parler du projet, de rassembler et d’impliquer.

Prévoyez dès le départ un événement à mi-campagne : on observe a toujours un creux d’activité après quelques semaines, c’est inévitable, pensez bien à l’avance à un évènement qui permettra de relancer la dynamique du projet en créant aussi une nouvelle occasion d’en parler !

Les derniers jours sont tout aussi importants que le lancement : que l’objectif de collecte soit atteint ou pas encore, un effort final, un dernier « coup de pouce » est toujours convaincant pour conclure la campagne. Certains soutiens que vous avez contactés en début de projet se seront laissés le temps ou auront repoussé à plus tard : l’urgence des quelques jours va les faire réagir, et vous aurez sans doute de bonnes surprises.

 

Commeon vous propose de vous accompagner à chaque étape pour :

  • concevoir ensemble un plan de campagne bien adapté et créer la dynamique participative ;
  • mobiliser vos équipes et transmettre largement le savoir- faire participatif ;
  • rendre vos messages à la fois créatifs, originaux et efficaces ;
  • agir et réagir à chaque phase de la campagne, au bon moment et avec les bons outils ;
  • analyser les données (trafic, dons) pour apprendre à mieux connaître vos communautés et leurs attentes.

 

Déterminer la date de fin de campagne

La collecte est terminée, bravo ! Ne relâchez pas la mobilisation de vos équipes, c’est le moment de l’après campagne. Trois choses importantes sont à prévoir, que nous allons détailler dans les articles suivants  :

1.  Remercier vos mécènes;

2.  Expliquer la future réalisation du projet ;

3. Délivrer les contreparties et reçus fiscaux.

 

campagne temps forts

 

Conseil : Synchroniser vos dates de campagne et les événements de votre organisation. Commeon vous conseille pour choisir le moment le plus opportun, où toutes les équipes pourront être mobilisées vers ce même objectif, et où votre communauté sera particulièrement à l’écoute sur le mécénat participatif. 

Lire le prochain article : Ecrire ses messages des campagnes