1.4. Communautés et temporalité

Les cercles dans le crowdfunding

Il existe en crowdfunding un principe qu’on appelle le principe des 3 cercles. Ces cercles représentent différents niveaux de relations, auprès desquels communiquer successivement, définissant ainsi le tempo de la campagne de mécénat participatif.

Ces 3 cercles sont définis ainsi :

  • le 1er cercle : vos amis
  • le 2ème cercle : les amis de vos amis
  • le 3ème cercle : le grand public

 

Le 1er cercle, comprend toutes vos « relations proches »

Soit vos amis, familles, abonnés à la newsletter, carnet d’adresses, likes Facebook/Twitter, mécènes (actuels ou passés)…etc. Ce sont des personnes que vous connaissez ou qui vous connaissent déjà, personnellement ou professionnellement. Ils sont attachés à vous, ils seront les plus faciles à convaincre pour soit donner, soit relayer votre campagne de mécénat participatif. Ce sont les premiers que nous allons solliciter.

Après avoir fait monter le compteur grâce à ce premier cercle, vous allez communiquer auprès du 2ème cercle.

 

Le 2ème cercle, sont les amis du 1er cercle

Le 1er cercle va relayer l’information autour de lui, après avoir donné pour votre campagne et témoigné sa confiance et son engagement. Ils seront un peu votre « preuve sociale », puisqu’ils conseilleront à des gens, qui ne vous connaissent peut-être pas, de vous soutenir.

Après avoir encore fait monter un peu le compteur grâce à ce 2ème cercle, vous allez communiquer auprès du 3ème cercle.

 

Le 3ème cercle, le grand public

Une fois votre campagne bien avancée, nous allons commencer à communiquer auprès du grand public via vos désormais donateurs, les médias online ou offline, …etc. Plus vous collectez d’argent avant de vous adresser au grand public, plus vous allez créer un effet boule de neige au moment de vous adresse au 3ème cercle.

Si vous  êtres une organisation déjà installée dans le paysage médiatique et bien connue des journalistes, vous pouvez lancer la communication au 3ème cercle dès le lancement pour un effet visibilité augmenté, mais il faudra aussi tenir le rythme et assurer la relation aux étapes clés de la campagne (objectif atteint ou dépassé) et post campagne.

 

Réussir sa campagne, c’est d’abord réussir à sensibiliser et mobiliser ses proches. L’entourage direct est très important pour créer une dynamique autour du projet, et un levier essentiel pour mobiliser une communauté plus large.

Chez Commeon, nous vous aidons à identifier vos potentiels soutiens ainsi que vos potentiels relais. Vous permettant ainsi d’avoir plus d’impact lorsque vous communiquez vers chacun d’entre eux. Pour cela, nous travaillons ensemble à :

  • Répertorier vos ressources
  • Segmenter vos bases de contacts
  • Trouver l’angle de communication

 

Répertorier vos ressources

Dans un premier temps, faites le tour de toutes les ressources contacts que vous avez déjà : base de contacts mails de la newsletter, abonnés, communauté Facebook, communauté Twitter …etc. Ces bases sont le point de départ du lancement de votre projet.

Conseil : essayez de collecter le maximum d’informations sur ces différentes communautés. Par exemple Facebook vous permet de connaitre la typologie des personnes qui “likent” votre page dans la rubrique “statistiques” > “personnes”. Différents outils en ligne vous permettent également d’analyser vos followers.

 communautés point contact

 

Segmenter vos bases de contacts

Chacun de vos mécènes est unique : à vous d’identifier les différents types de communautés au sein de vos publics pour mieux comprendre leur motivation.

Prenez le temps de faire un profil type pour chacun, cela vous aidera à adapter les messages, confirmer les contreparties qui vont leur plaire, ainsi que comment les contacter : réseaux sociaux, mails, médias …etc.

Vous allez aussi pouvoir vous appuyer durant la campagne sur des relais, des personnes ou institutions de votre écosystème : s’ils ne soutiennent pas directement le projet, ils peuvent en parler et vous donner de la visibilité et du dynamisme. Prenez le temps de discuter avec eux pour partager vos intérêts communs, vous saurez alors plus précisément comment ces partenaires peuvent vous aider et auprès de quelles autres communautés ils pourront relayer la campagne.

Conseil : Ne sous-estimez pas l’impact des médias locaux (radio, TV, blog et presse), ils peuvent avoir un impact important, voire plus important, que la presse nationale, sur votre collecte.

communauté presse

 

Trouver l’angle de communication

Une fois votre base de futurs soutiens segmentée et les motivations de chacun mieux identifiées, vous pourrez trouver un angle de communication original et adapté à chacun d’entre eux. Ainsi, en communiquant de manière ciblée pour chacune de vos communautés, vous pouvez être plus intense sans lasser, et vous multiplierez les chances de clics, et donc de soutiens. Vous trouverez en plus dans votre espace Commeon des conseils et bons exemples pour créer des messages très engageants.

communautés lille

 

Conseil : Le financement participatif vous permet de créer une relation différente avec vos communautés, profitez en et n’ayez pas peur d’adopter un ton décalé !

 

Lire le prochain article : Planifier sa campagne