TAWAANGAL PASTORALISME

icone map78000 VERSAILLES
icone deduction
IR 2017 IS 2017

Tawaangal Pastoralisme est une association loi 1901 qui met l’accent sur la réduction de la pauvreté des familles d'éleveurs nomades et intervient dans la lutte contre la désertification. 

 

Parce que le pastoralisme assure la sécurité alimentaire, notre association oeuvre pour la reconnaissance :

  • du pastoralisme en tant que système durable et viable ;
  • de la contribution du pastoralisme nomade aux économies nationales et régionales, à la sécurité alimentaire, à l’emploi et à la gestion durable des ressources naturelles.

La mobilité est une condition essentielle pour un pastoralisme durable et pour la sécurité de la communauté dans des régions où il y a des conflits transfrontaliers. Il est nécessaire d'accorder aux  pasteurs-nomades le droit à gérer et d'accéder aux ressources naturelles (la terre, la végétation, l’eau, etc.) et il est aussi important d'identifier le pastoralisme comme modèle d’adaptation aux changements climatiques.

 

Aujourd'hui, CONTRIBUEz AVEC TAWAANGAL À LA RÉDUCTION DE LA PAUVRETÉ !

Le contexte :

Dans les pays du Sahel, un grand nombre de personnes — et au moins la moitié de l’ensemble des éleveurs — ont été déplacées suite à la sécheresse, la famine et les conflits. Certains pays vivent avec un héritage de la guerre civile et d’autres formes d’instabilité. Les pays limitrophes du Sahel ont provoqué l’insécurité dans la région, en déclenchant une augmentation du trafic et d’autres activités criminelles dans certaines régions, ainsi que la recrudescence de la violence, les incursions de l’extrémisme et même le terrorisme.

Cette insécurité accrue au Sahel contribue aussi à la vulnérabilité des communautés pastorales. Face à la répétition des crises alimentaires et pastorales, nous souhaitons renforcer les capacités des organisations d’éleveurs et de pasteurs nomades.

 

Soutenez la deuxième édition du Festival des cultures nomades du Sahel

qui s'inscrira dans le cadre du Festival des Solidarités, le 18 novembre 2017 à Paris !

 

Le but de la manifestation est de faire connaitre les cultures, les traditions et surtout l'identité des derniers peuples nomades d'Afrique de l'Ouest. L'élevage et le pastoralisme sont répandus de manière général dans tous les environnement arides, semi-arides ou montagneux de la planète, et les hommes y ont développé des techniques qui tout en préservant l'écosystème, leur permet de vivre, nourrir leur société et développer des liens de bon voisinage avec les sociétés qui les entourent.

Le coût total de la manifestation est de 3 500€ et l'association souhaite collecter 2 500€ pour compléter son budget. Ce montant servira à financer l'exposition, le transport et l'assurance. 

 

  • Montant de la location de l'exposition : 1 500€
  • Transport des oeuvres : 400€
  • Assurance des oeuvres : 300€
  • Sécurité : 300€


Vous pouvez nous aider en partageant le lien de notre collecte à vos amis, vos proches !
Mille mercis!!!

Pour nous soutenir

Faire un don, tout simplement, par carte bancaire, chèque ou virement

Choisissez le montant de votre don :

  • 40
  • 80
  • 160
  • 400
  • 250
  • 500
  • 1 000
  • 5 000
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

Nos actualités

17 juil.

Le programme du festival

Le matin :

Une table ronde interactive sur l’accès aux ressources naturelles et l'impact du réchauffement climatique avec une projection-débat. Le film sera axé sur les pratiques des éleveurs nomades et leurs savoirs traditionnels.


L’après-midi :

Un forum sur la diversité culturelle autour de la culture nomade pulaar en France et son rayonnement à travers les livres. Le pulaar est une langue locale qui a produit de nombreux ouvrages. L'objectif de ce forum est de faire découvrir et rayonner la production intellectuelle de ces populations.


Une exposition de photographies sur la transhumance par un photographe français va accompagner la journée. Des déclamations de poésie, de contes et de musique viendront également rythmer le festival.