Herbier de Montpellier MPU

icone map Montpellier
icone deduction
IR 2018 IS 2018

L'herbier de Montpellier, c'est quoi ?

  • 3 millions de plantes et végétaux récoltés depuis plus de 3 siècles,
  • 6 étages de collections inédites,
  • un des 20 plus grands herbiers du monde,
  • des collections de référence,
  • un lieu d'accueil de chercheurs et passionnés,
  • un lieu de consultation des collections provenant de régions aujourd'hui inaccessibles, 
  • un reflet des déplacements des espèces dans le temps
  • un témoin d'espèce disparues,
  • un passeport pour le voyage, on le nomme 'MPU'.

L'herbier de Montpellier, par le Président de l'Université de Montpellier

« Utilisé par des chercheurs de tous horizons, systématiciens, biochimistes, botanistes, écologues, il est un outil de référence pour la communauté scientifique internationale. Fruit d’une longue histoire, il témoigne également des pratiques scientifiques remarquables de la botanique montpelliéraine, de la Renaissance à nos jours. Entre archives historiques, témoins du passé scientifique prestigieux de la Cité et archives de la biodiversité, indispensables à la compréhension du monde de demain, cet herbier représente un patrimoine universel à protéger à tout prix pour en assurer la transmission aux générations futures. Sa conservation, son enrichissement, sa modernisation, son accessibilité et son ouverture, via la numérisation, constituent un défi d’envergure que nous souhaitons relever avec vous. »

Philippe Augé, Président de l’Université de Montpellier

L'herbier de Montpellier, par Joël Mathez, précedemment directeur des herbiers de l'Université de Montpellier et Chef du Département d'Enseignement de Biologie et Écologie, aujourd'hui membre du comité de sauvegarde de l'herbier

Pourquoi avez-vous rejoint le comité soutenant la sauvegarde de l’herbier MPU ?

MPU est avant tout mon outil de travail. Spécialisé dans la flore du Maroc – où j’étais responsable de l’herbier national de Rabat – j’ai sollicité un poste à l’Université de Montpellier pour me rapprocher de ses très riches collections d’Afrique du Nord. J’ai ensuite été amené à veiller sur MPU comme chargé de mission à sa direction scientifique. Actuellement retraité, je souhaite prolonger cette action en soutenant toutes les initiatives susceptibles de garantir la pérennité, la modernisation et l’exploitation scientifique de l’exceptionnel herbier de Montpellier.

Comment contribuez-vous à ce projet ?

En mettant à sa disposition mon expérience et mes connaissances historiques et techniques sur le contenu, la gestion et la valorisation scientifique d’un herbier.

Qu’est-ce qui vous plait dans ce projet ?

La rencontre de personnes enthousiastes, sensibles à l’intérêt scientifique, patrimonial, pédagogique et culturel de MPU, désireuses de mettre au service de son avenir des compétences nouvelles qui font défaut à l’Université. La dimension citoyenne du projet est à mes yeux essentielle.

Projets réalisés

Aidez-nous à sauver l'herbier de Montpellier !
Projet réalisé

Aidez-nous à sauver l'herbier de Montpellier !

Herbier de Montpellier MPU

IR 2018
IS 2018
124%
22 383
mécènes290