Compagnie de Danse l’Éventail

icone mapSABLE SUR SARTHE
icone deduction
IR 2017 IS 2017

La Compagnie de Danse L'Eventail - direction Marie Geneviève Massé

Elle a été fondée en 1985 par Marie-Geneviève Massé et Bernard Delattre sous l’impulsion de Francine Lancelot.

Elle est installée en région parisienne de 1985 à 2000, dont 4 saisons à l’Espace Carpeaux de Courbevoie. Depuis 2001, la vie de la compagnie change radicalement avec son implantation à Sablé sur Sarthe.

Depuis 2004 elle a le statut de compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture - DRAC des Pays de la Loire.

La Compagnie de danse l’Eventail est reconnue comme pôle de référence essentiel dans le domaine de la danse baroque. Contribuant activement à la découverte des richesses et de la vitalité de cet art, ainsi qu’au rayonnement de la culture chorégraphique française, elle montre une audace créatrice : partant des racines du passé, elle impulse des innovations, elle ne suit pas mais ouvre la voie.

Elle développe trois démarches complémentaires reliant mémoire et innovation, passé et modernité :

-          la création ou la reprise de chorégraphies dans l’esprit des 17ème et 18ème siècles (Médée & Jason et Renaud & Armide de Rodolphe, Don Juan de Gluck, Le Carnaval et la Folie opéra-ballet de Destouches, Les Petits Riens de Mozart, Monsieur de Pourceaugnac comédie-ballet de Molière et Lully…)

-          la conception de spectacles originaux, dans l’esthétique baroque, sur des arguments et des concepts contemporains (Da Sola cabaret baroque, Voyage en Europe, Les 4 saisons, Métamorphose(s), Da Sola, Si Peau d’Âne m’était conté…)

-          la recherche appliquée sur les partitions chorégraphiques du 18ème siècle (projet De la Plume à l’image en partenariat avec le Cente National de la Danse)

Constituée d’une vingtaine de danseurs, acrobate, marionnettiste et techniciens, la Compagnie de Danse l’Eventail s’associe régulièrement à des artistes costumiers, musiciens…

Elle se produit dans des salles prestigieuses tant en France qu’à l’étranger :

-          Opéra Bastille, Opéra Comique, Opéra Royal de Versailles, Théâtre des Champs Elysées, Arsenal de Metz, Opéras de Nantes, Vichy, Rennes, Reims, Festivals de Sablé, Biarritz, Valencienne etc.

-          Innsbruck, Prague, Montréal, New Orleans, Hong Kong, Mexico, Riga, Vilnius, Drottningholm (Suède), Pékin, Wuhan, Utrecht, Karlsruhe, Nuremberg etc.

 

 

 

Marie-Geneviève Massé - chorégraphe

Chevalier des Arts et des Lettres

De formation classique avec Daniel Frank et Yves Cassati, elle a travaillé également la danse contemporaine avec Aron Oosborn, Sarah Sugwihara, Françoise Dupuy et Bernard Delattre.

En 1980, elle tombe « amoureuse » de la danse que lui fait découvrir Francine Lancelot : la danse dite « baroque ». Elle  est engagée immédiatement  dans sa compagnie "Ris et Danceries". Elle en reste une des principales interprètes jusqu’en 1988 – notamment, création d’Atys, Bal à la Cour de Louis XIV, La Suitte d’un Goût Etranger avec Dominique Bagouet et François Raffinot. Puis de 1989 à 1992 elle a travaillé avec François Raffinot comme interprète et assistante dans sa compagnie Barocco.

Parallèlement, elle a enseigné la danse baroque au CNSM de Paris, au Conservatoire Royal de La Haye, à l’Académie de Sablé, à l’Académie de Rio et dans les Cefedem. 

De 1995 à 1997, elle a dirigé la troupe des danseurs du Théâtre Baroque de France.

Dès 1985, à la demande de metteurs en scène et chefs d’orchestre, elle commence à chorégraphier et fonde, la compagnie de danse l ’Eventail  avec Bernard Delattre. Au sein de sa compagnie implantée à Sablé sur Sarthe en 2001, puis conventionnée en 2004, elle crée plus de 35 chorégraphies et travaille avec des artistes de grande renommée.

En 2000, elle est nommée Chevalier des Arts et des Lettres par Catherine Tasca, Ministre de la Culture.

Après la création « Renaud & Armide et Médée & Jason » à l’Opéra royal de Versailles et l’Opéra comique en décembre 2012, elle a créé, entre autres,  « La Sérénade Royale de la Galerie des Glaces »  qui a été présentée tout l’été 2014 au château de Versailles. Depuis 4 ans elle continue le projet « De la plume à l’image » en partenariat avec le Centre National de la Danse. Actuellement, elle travaille sur 2 nouvelles créations : « Si Peau d’Âne m’était conté », « Othello ou le ballet des apparences » et prépare les 30 ans de la compagnie qui seront fêtés le 12 décembre 2015 avec « le Ballet des fables » à L’Entracte, Scène Conventionnée de Sablé.

« Marie-Geneviève Massé fait partie de ceux qui sont les vrais recréateurs de la musique baroque : ceux qui lui ont rendu son sens et sa vie. Elle l’a fait en dansant, et c’est logique.

Le baroque, c’est le mouvement. Cette musique a besoin de son rythme, de sa pulsation, qui lui viennent de la danse.

C’est bien pourquoi, après que Marie-Geneviève Massé eut créé sa troupe, L’Eventail, des  chefs d’orchestre, des metteurs en scène se sont tournés vers elle et les danseurs qui travaillaient avec elle : ils retrouvaient dans son travail ce qu’ils aimaient dans la musique baroque, ce qu’ils cherchaient à lui rendre : sa vie, sa vivacité, sa gravité aussi. Ils découvraient, parfois avec surprise, la rigueur mêlée à la sinuosité, la puissance, la souplesse et la recherche accompagnant le naturel »       

                                   Philippe Beaussant,  académicien, écrivain et musicologue

Projets réalisés

Fêtons les 30 ans de l'Eventail
Projet réalisé

Fêtons les 30 ans de l'Eventail

Compagnie de Danse l’Éventail

IR 2017
IS 2017
105%
5 235
mécènes66