Bibliothèques Sans Frontières

icone mapMontreuil
icone deduction
IR 2017 IS 2017

Notre association

Créee en 2007, à l'initiative de Patrick Weil, Bibliothèques Sans Frontières (BSF) est une Organisation Non Gouvernementale qui oeuvre pour que chaque femme et chaque homme, à travers le monde, puissent vivre dignement et s'épanouir à travers un accès facilité, ouvert et libre aux bibliothèques, à l'information et à l'éducation et ce, dans un souci constant de promotion de la diversité culturelle.

Quelques chiffres

  • 31 pays d'intervention

  • 85 Ideas Box sur le terrain

  • 3 millions de livres collectés

  • 2 millions d'utilisateurs des programmes BSF

Notre mission

Depuis sa création en 2007, BSF cherche à inventer la bibliothèque du 21ème siècle. Plus qu’une simple collection de livres, la bibliothèque a aujourd’hui un impact transversal sur la société depuis la lutte contre la précarité et les inégalités sociales jusqu’au renforcement des compétences des populations en passant par la stimulation des énergies créatrices et de l’entrepreneuriat.

Nos modes d'action

Les missions s’inscrivent dans trois grandes cultures d’intervention :

  • Urgence, post-conflit et processus de paix

  • Education populaire et culture pour tous

  • Entrepreneuriat social

Une reconnaissance internationale 

Au cours des dernières années, Bibliothèques Sans Frontières a reçu de nombreux prix et récompenses internationales reconnaissant l'impact positif de ses actions. 

  • Bibliothèques Sans Frontières est l’une des quatre organisations à recevoir le prix de la créativité et de l’innovation 2017 de l’Open Education Consortium pour l’IdeasBox !

  • L’Ideas Box est l’un des six projets gagnants des WISE Awards 2016. 

  • En 2015, Ashoka, le plus grand réseau d’entrepreneurs sociaux au monde, a fait de Jérémy Lachal un de ses membres. BSF, à travers son directeur général, fait donc désormais partie des fellows Ashoka et est reconnue comme un acteur innovant, au modèle hybride.

  • Le 10 mars 2015, l’Ideas Box a été distinguée dans le cadre du concours « La France s’engage », initiative présidentielle. 

  • En 2015, Bibliothèques Sans Frontières a également été finaliste du Google Impact Challenge avec l’Ideas Box.

 

Cet organisme a obtenu le Label IDEAS qui atteste de la qualité de la gouvernance, de la gestion financière et du suivi l’efficacité de l’action menée.

* Association loi 1901

Pour nous soutenir

Faire un don, tout simplement, par carte bancaire, chèque ou virement

Choisissez le montant de votre don :

  • 40
  • 80
  • 160
  • 400
  • 250
  • 500
  • 1 000
  • 5 000
Coût de votre don après déduction fiscale: 0

Nos actualités

08 déc.

S’éveiller #PourUnLendemain

Sam, 3 ans, n’a pas droit à une enfance comme les autres. Né dans une famille kurde en Iran il est condamné à l’exil avant même d’avoir eu le temps d’aller à l’école. Lorsqu’il est arrivé dans un camp de réfugiés en France avec sa famille,  il a du s’habituer à un quotidien difficile et peu propice à l’éveil d’un enfant.

L’Ideas Box, la médiathèque en kit de BSF, déployée dans le camp a offert un espace de jeu et de normalité à Sam et tous les enfants en exil.

« Quand ils avaient la possibilité de jouer avec quelques tablettes, ils redevenaient des enfants comme les autres.»
raconte Ludivine, journaliste.

23 nov.

L'exil d'une famille iranienne

 

Pendant presque un an, entre juin 2016 et avril 2017, le camp de réfugié.e.s de la Linière, à Grande-Synthe a accueilli une Ideas Box, l’une des cinq médiathèques en kit déployées sur les routes migratoires en Europe. Durant sept mois, la journaliste Ludivine Fasseu et le photographe Pascal Bachelet ont suivi le quotidien d’Eslam, de Soreya et de leurs deux enfants, Sara et Sam, une famille kurde iranienne occupant le shelter 29. L'occasion de revenir sur les actions de Bibliothèques Sans Frontières à Grande-Synthe. 

 

« L’accès à la culture doit être une priorité ! Parce qu’on fuit son pays, la guerre ou la dictature, nous n’aurions plus les mêmes droits ? Nous avons vu des choses extraordinaires à la Linière et notamment via la Butterfly. Grâce à l’Ideas Box par exemple, les réfugié.e.s pouvaient échanger, expliquer d’où ils venaient mais aussi continuer d’apprendre et de s’informer ! Les enfants participaient à des activités et pouvaient là aussi échanger entre eux. Quand ils avaient la possibilité de jouer avec quelques tablettes, ils redevenaient des enfants comme les autres. » raconte Ludivine.

 

 

Parmi ces activités justement, Solène Burtz, ancienne service civique de BSF, se souvient de l'impact des jeux de société pour "créer du lien" :

« Ce que je préfère dans l’Ideas Box, ce sont les jeux de société. Peut-être car ils peuvent intéresser tous les publics ; enfants, adolescents, adultes, hommes, femmes. C’est surement aussi parce qu’à travers des jeux comme les dominos ou les échecs, on se rend compte de l’internationalité du jeu. Mais surtout, les jeux de société ont en eux la magie d’initier la conversation. Au-delà des règles du jeu, au-delà des mots et du plateau, c’est par la gestuelle du jeu et par le regard du stratège que l’on partage et que l’on communique avec son voisin. »

Pour en savoir plus sur le quotidien d’Eslam, de Soreya, Sara et Sam à Grande-Synthe, vous pouvez consulter la suite de l'article sur notre site internet.

Projets réalisés

Liv kap woule, des livres qui roulent !
Projet réalisé

Liv kap woule, des livres qui roulent !

Bibliothèques Sans Frontières

IR 2017
IS 2017
157%
6 264
mécènes70
Montez à bord du BiblioTroc !
Projet réalisé

Montez à bord du BiblioTroc !

Bibliothèques Sans Frontières

IR 2017
IS 2017
139%
4 701
mécènes73
A la caverne d'Ali Sa'a
Projet réalisé

A la caverne d'Ali Sa'a

Bibliothèques Sans Frontières

IR 2017
IS 2017
12%
1 085
mécènes26