Antiphona

icone map TOULOUSE
icone deduction
IR 2019 IS 2019

La Musique Vocale pour passion

Chef de chœur et chef d’orchestre, Rolandas Muleika est passionné de musique vocale. Très jeune, il chante dans la Maîtrise de Vilnius en Lituanie. Son premier maître, Vytautas Miskinis, alors professeur à l’Académie de Musique de Vilnius et aujourd’hui compositeur reconnu, lui fait découvrir la direction de chœur. Et c’est une démarche personnelle qui, déjà, l’oriente vers les musiques anciennes.

 

Après avoir obtenu en 1989 son diplôme professionnel de direction de chœur à l’académie de Musique de Vilnius, les hasards de la vie et l’évidence de son talent musical conduisent Rolandas Muleika à l’âge de 22 ans au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Déjà très familier du chant choral, il y apprend la direction d’orchestre et se voit récompensé en 1991 du premier prix de direction de chœur grégorien. Puis c'est la rencontre décisive avec un des plus grands chefs d’orchestre du XXesiècle, Sergiu Celibidache avec qui il étudie la phénoménologie de la musique de 1992 à 1995. Exigeant, charismatique, méfiant à l’égard des enregistrements qui ne pouvaient pas reproduire la vérité de l’œuvre, Celibidache est celui qui pousse Rolandas Muleika à approfondir sa démarche artistique.

 

Nourri de musique dans son pays natal, porté par le goût de la découverte d’autres mondes, épris d’une liberté que la chute du régime soviétique en 1991 rend enfin possible, définitivement séduit par la France, Rolandas Muleika continue à écrire les pages d’une histoire exceptionnelle. 

 

Son besoin de créer et de partager – il fonde son premier ensemble à l’âge de 14 ans – le conduit à fonder et à diriger plusieurs formations. Il est également régulièrement sollicité en France et à l’étranger comme chef invité.

 

En 1996, il fonde l’Ensemble Antiphona. Entouré de jeunes artistes nationaux et internationaux, il met en lumière avec passion et talent, dans le respect stylistique et esthétique qui s’impose, un répertoire vocal qui couvre plusieurs siècles de musique d’un patrimoine mondial inédit ou peu connu, et s'attache en particulier à découvrir ou redécouvrir le patrimoine musical régional.

 

Des monodies de Pérotin aux madrigaux de Monteverdi et jusqu'au plus belles pages du baroque dans l'Europe entière, l'Ensemble Antiphona met toutes ses voix au service des musiques anciennes. Parmi ses derniers coups de cœur se détachent les talentueux Charles Levens et Bernard-Aymable Dupuy qui vécurent à Toulouse ainsi que le tchèque Jan Dismas Zelenka dont l’expression émotionnelle se rapproche de celles de Bach et de Mozart. Très attaché à la valorisation du patrimoine musical régional, Rolandas Muleika et l'Ensemble Antiphona consacrent une grande partie de leur programmation aux manuscrits de Villefranche-de-Rouergue. Ce fond d'archive inédit et de très grande qualité musicale, jusqu'alors oublié et voué à la disparition, fait l'objet d'un travail de restitution et de sauvegarde approfondi.

 

Fort de connaissances musicologiques et stylistiques, l'Ensemble Antiphona sait restituer les œuvres en les interprétant avec justesse, dans le respect des caractéristiques propres à chaque période, à chaque lieu, et à chaque compositeur. 

Chaque année Rolandas Muleika créer pour son ensemble un concert inédit. En 2018, les création "les chemins de Saint-Jacques en Pays d'OC" soutenu par la région Occitanie, Toulouse Métropôle et la Spedidam, a reçu du public un très bel accueil qui l'on conduit jusqu'à remplir la basilique Saint Sernin de Toulouse (l plus grande d'Europe). 

L'Ensemble Antiphona parrallélement à ses activités de concert est très actif sur le plan musicologique et discographique. Ainsi un premier CD, sortit en Juillet 2017 "l'Occitanie Baroque des pénitents noirs" chez Paraty et diffusé par Harminia Mundi a été le fruit d'un long travail de recherche et de restitution de manuscrits oubliés et pourtant si prestigieux. ce travail fut uninimement salué par la critique en France comme à l'etranger.

C'est la même démarche qu'entreprent aujourd'hui l'ensemble avec deux grands motets de Joseph-Valette de Montigny, compositeur remarquable et pourtant peu connu du baroque méridionnal.

 

 

Projets réalisés

Les grands motets inédits de Valette de Montigny
Projet réalisé

Les grands motets inédits de Valette de Montigny

Antiphona

Musiques
100%
6 000
mécènes 60
Les Trésors des Pénitents Noirs
Projet réalisé

Les Trésors des Pénitents Noirs

Antiphona

Patrimoine
106%
4 230
mécènes 50