Antiphona

icone mapTOULOUSE
icone deduction
IR 2017 IS 2017

La Musique Vocale pour passion

Chef de chœur et chef d’orchestre, Rolandas Muleïka est passionné de musique vocale. Très jeune, il chante dans la Maîtrise de Vilnius en Lituanie, son pays natal. Son premier maître, Vytautas Miskinis, alors professeur à l’Académie de Musique de Vilnius et aujourd’hui compositeur reconnu, lui fait découvrir la direction de chœur.

Les hasards de la vie et l’évidence de son talent musical conduisent ensuite Rolandas Muleïka, à l’âge de 22 ans, au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y apprend la direction d’orchestre et… à parler français. Puis c'est la rencontre décisive avec un des plus grands chefs d’orchestre du XXe siècle, Sergiu Celibidache. Exigeant, charismatique, méfiant à l’égard des enregistrements qui ne peuvent pas reproduire la vérité de l’œuvre, Celibidache pousse Rolandas Muleïka à approfondir sa démarche artistique.

Son besoin de créer et de partager – il fonde son premier ensemble à l’âge de 14 ans – le conduit à fonder et à diriger plusieurs formations. Il est également régulièrement sollicité en France et à l’étranger comme chef invité.

En 1996, il fonde l’Ensemble Antiphona. Entouré de jeunes artistes nationaux et internationaux, il met en lumière avec passion et talent, dans le respect stylistique et esthétique qui s’impose, un répertoire vocal et instrumental qui couvre plusieurs siècles de musique d’un patrimoine mondial inédit ou peu connu, de la musique médiévale à la musique contemporaine, en utilisant, selon les périodes, des instruments de l'époque considérée. Depuis plusieurs années, Antiphona s’attache à (re)découvrir des œuvres oubliées et pourtant remarquables, écrites par des compositeurs méridionaux ou internationaux.

La programmation est souvent établie en adéquation avec les lieux de concert et s’adapte aux nécessités du répertoire pour restituer l’image sonore et l’esthétique de l’époque.

Très attaché à la protection du patrimoine musical régional, Rolandas Muleïka aime explorer toute la musique, qu'elle soit populaire ou invitée à la cour. Parmi ses derniers coups de cœur se détachent le talentueux Charles Levens qui vécut à Toulouse, et le tchèque Jan Dismas Zelenka dont l’expression émotionnelle se rapproche de celles de Bach et de Mozart. Mais surtout, Rolandas Muleika s'est attaché, ces dernières années à la redécouverte du patrimoine musical de la congrégation des Pénitents Noirs de Villefranche de Rouergue. Il a étudié et restitué ces partitions retrouvées dont la valeur artistique n'a rien à envier aux plus grands compositeurs de l'époque et montre la qualité de la musique méridionale.

L’Ensemble Antiphona, soutenu par le Conseil Régional de Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le Conseil Départemental de la Haute-Garonne et la Mairie de Toulouse se produit tant sur le territoire de Midi-Pyrénées qu’à l’échelle nationale. Reconnu pour la qualité de ses choix artistiques et de ses créations musicales, Antiphona joue également le rôle de médiateur culturel auprès du public par ses interventions pédagogiques, sous forme de conférences-concerts par exemple.

UN REPERTOIRE ETENDU

L'Ensemble Antiphona peut organiser des concerts extrêmement variés, tant en termes de choix du répertoire qu'en termes d'importance de la formation.

Cette adaptabilité lui permet de donner des concerts "intimistes" dans de petites églises ou chapelles avec un programme pour chœur et orchestre restreints tels : "Amours Sacrées, Amours Profanes" ou encore "La musique chez les Damoiselles de St Cyr" ne requérant qu'une quinzaine d'artistes, mais aussi des concerts de plus grande envergure : "Te Deum" de Charpentier ou encore des "Messes" de Zelenka, nécessitant le concours d'une quarantaine d'artistes, voire des concerts regroupant plus de 100 personnes comme le Concert de Noël 2015 autour des Histoires de Noël d'Heinrich Schütz.

La récente co-production d'Antiphona, en collaboration avec l'Orquestra Barocca Catalana de Barcelone (Les Chapelles Royales en Europe : Messe n°9 de Zelenka (restituée et recréée pour la première fois depuis 3 siècles), motet de Francesc Valls et Te Deum de Marc-Antoine Charpentier), regroupant sur scène plus de 40 artistes, chanteurs et instrumentistes, a reçu le soutien de la Région Midi-Pyrénées et de l'Europe. Il a donné lieu à 4 représentations (3 en France, 1 en Catalogne), au mois d'octobre 2014.

Au-delà de la programmation officielle de l'Ensemble et grâce à sa connaissance étendue de la musique méridionale, nationale et européenne, Rolandas Muleïka est à même de composer des programmes adaptés plus particulièrement à un thème, un lieu, un environnement pour répondre à la demande.

 

Projets réalisés

Les Trésors des Pénitents Noirs
Projet réalisé

Les Trésors des Pénitents Noirs

Antiphona

IR 2017
IS 2017
106%
4 230
mécènes50