Agir pour l'Ecole

icone mapparis
icone deduction
IR 2017 IS 2017

Présentation de l'association

Agir pour l’école est une expérimentation lancée depuis 2011, afin de diffuser à large échelle des pratiques pédagogiques structurées d’apprentissage de la lecture. En effet, en France, 150 000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans diplôme. Or, les études scientifiques le montrent : il est possible de ramener le taux d’échec scolaire de 15% à 5% avec une pédagogie appropriée autour de la lecture.

L’objectif poursuivi par Agir pour l’école est d’induire un changement dans le système éducatif français qui permette de sortir de la spirale de l’échec scolaire des enfants pour lesquels actuellement aucune solution n’a été trouvée. Agir pour l’école intervient en classe en dégageant un temps suffisant au cours de l’année pour développer des méthodes pédagogiques se focalisant sur l’apprentissage de la lecture fondée sur des recherches en sciences de l’éducation, et sur le développement d'outils numériques pour soutenir l'apprentissage.  Les bénéficiaires du projet sont les enfants scolarisés en zone d’éducation prioritaire REP et REP+ dans les classes de GS, CP et CE1, trois années d’apprentissage des acquis fondamentaux de la lecture.

La spécificité d’Agir pour l’école est de se focaliser sur le temps scolaire et d’intervenir à l’intérieur de la classe, là où la plupart des programmes s’insèrent dans le temps périscolaire. Agir pour l’école cherche à modifier en profondeur les techniques pédagogiques utilisées par l’enseignant sur les acquis fondamentaux, pour les rendre plus intensives, notamment pour les élèves les plus faibles.
Agir pour l’école vise ainsi à donner davantage de place au travail consacré à l’apprentissage de la lecture et à individualiser ce dernier en fonction des niveaux de chacun. Ainsi, la classe est organisée en petits groupes de 4 à 8 enfants, pour lesquels l’enseignant dédie un temps de travail intensif des compétences fondamentales, pendant que le reste de la classe est en autonomie. L’objectif est de pouvoir consacrer 35 heures à l’enseignement de la lecture sur le bloc GS/CP là où il n’y en a actuellement que 20. 
Agir pour l’école cherche par ailleurs à promouvoir l’utilisation des nouvelles technologies à l’école pour ainsi renforcer les apprentissages et apporter des ressources pédagogiques supplémentaires à l’enseignant. En pratique il s’agit de promouvoir l’utilisation de tablettes numériques qui viennent compléter l’intervention de l’enseignant et développer des applications, déjà utilisées dans certaines classes de Grande Section de maternelle et de CP.
Plusieurs évaluations (par comparaison avec un groupe témoin) sont menées régulièrement au cours de l’année. Elles présentent des résul¬tats très prometteurs :

  • Le nombre d’élèves en difficulté en CE1 a diminué de 30 % à 50 %,
  • La maîtrise de certaines compétences a très largement augmenté : + 51 % en phonologie (pré-lecture) par exemple

Par ailleurs, plusieurs articles scientifiques sont venus confirmer les bénéfices des pratiques pédagogiques d’Agir pour l’école (pour les plus récents : article de l’Ecole d’Economie de Paris - mars 2015 et l’article publié dans la revue Teaching and Teacher Education - août 2015).

LES outils numériques

Agir pour l’école développe des outils numériques afin d’optimiser le temps consacré en classe au perfectionnement des connaissances fondamentales (connaissances des lettres, vocabulaire, conscience phonologique et compréhension orale). Cela permet de pratiquer des exercices en autonomie pour certains élèves, pendant que les autres, en petits groupes, travaillent avec l’enseignant, qui repère ainsi mieux les difficultés individuelles de chacun.
Depuis 2012 Agir pour l’école a créé deux applications pour Ipad : l’application « Autophono » à destination des élèves en grande section, focalisée sur la phonologie autour d’un apprentissage de la lecture par la décomposition de mots en sons, et l’application « Du Son au Mot » à destination des élèves en CP, focalisée sur le code alphabétique, dont l’étude est l’objectif majeur de la classe de CP.

Les axes de développements d'Agir pour l'Ecole

• L’essaimage : « paver » le territoire français de réussites d’Agir pour l’école afin de préparer une diffusion à grande échelle du modèle pédagogique proposé.
• Le développement des outils numériques : l’enjeu est de pouvoir montrer l’intérêt d’outils numériques performants et adaptés, à la fois pour faciliter l’essaimage du modèle mais aussi pour assurer un suivi optimal des classes, et in fine créer les moyens de l’intégration des techniques pédagogiques d’Agir pour l’école dans l’Éducation nationale.

Pour nous soutenir

Adhérez au programme annuel

Impliquez-vous dans la durée, rejoignez une communauté de mécènes aux avantages exclusifs.

Développement d'Agir pour l'Ecole

Agir pour l'Ecole, pour lutter contre l'échec scolaire
 
Qu'est-ce qu'Agir pour l'Ecole ?
Agir pour l’école est une association qui diffuse à large échelle des pratiques pédagogiques structurées d’apprentissage de la lecture. 
En France, 150 000 jeunes sortent chaque année du système scolaire sans diplôme, or les études scientifiques montrent qu’il est possible de ramener le taux d’échec scolaire de 15% à 5% avec une pédagogie appropriée autour de la lecture. Agir pour l’école intervient donc d...

Développement d'Agir pour l'Ecole
Soutenu par AXA France

Développement d'Agir pour l'Ecole

Agir pour l'Ecole

IR 2017
IS 2017
programme