Crowdfunding, financement participatif : définition

Accueil » Comment ça marche » Mécène, philanthrope : définition » Crowdfunding, financement participatif : définition

Lexique : les définitions du mécénat et du crowdfunding

Découvrez des articles détaillés pour bien appréhender les définitions du vocabulaire propres à l'univers de l'intérêt général

Image banner

Crowdfunding, financement participatif : définition

Crowdfunding ou financement participatif en français : c’est l’association d’un grand nombre de personnes investissant, chacun à leur mesure, une partie d’un montant global permettant aux porteurs de projets de trouver les fonds nécessaires à la réalisation d’un projet. Ce mode de financement est également un moyen de fédérer le plus grand nombre de personnes autour de son projet et de donner naissance à une relation privilégiée entre porteur de projet et donateurs.

 

Les différentes formes de crowdfunding

 

A l’heure où le crowdfunding prend de plus en plus d’ampleur, il n’est pas inutile de faire un point sur les différentes formes qu’il peut prendre :

  • Le don simple ou crowdgiving : c’est le don dans sa forme la plus simple, sans autre contrepartie que le plaisir de donner (et c’est déjà beaucoup !). Les associations ont recours à ce système depuis bien longtemps, mais les outils numériques permettent aujourd’hui de toucher une audience plus digitale en offrant une interface accessible partout, tout le temps, et simple d’utilisation.   Sur Commeon, le module de don permet aux structures référencées d’utiliser ce système.
  • Le don avec contreparties : le donateur reçoit, en échange de son don, une ou des contrepartie(s) qui peuvent être matérielles ou symboliques selon le montant de son investissement. Ces contreparties ont souvent pour but de susciter l’intérêt des donateurs, mais aussi d’initier une relation privilégiée avec une communauté qui marque de l’intérêt pour les projets.
  • Sur Commeon, les campagnes et les programmes proposent aux mécènes de faire des dons avec contreparties, souvent l’occasion de rencontres et de moments uniques !
    Dans le cadre du mécénat, le montant de ces contreparties est régulé par la loi et ne peut pas excéder 25% du montant du don (plafonné à 65€ pour les particuliers).
  • L’equity crowdfunding ou financement avec prise de participation : c’est ce qu’on appelle également l’investissement participatif. Les particuliers investissant dans le projet – qui consiste souvent à créer une entreprise – acquièrent des parts de cette dernière.
  • Le crowdlending, ou prêt participatif : ici, il s’agit d’un prêt effectué par un particulier qui devra être remboursé par le porteur de projet (entreprise ou particulier), avec ou sans intérêts, dans un délai imparti.

 

Depuis 2014, l'activité relative au financement participatif est réglementée en France : n'hésitez pas à consulter la législation du financement participatif.

 

Chez Commeon, nous cherchons à redonner tout son sens à l’acte du don, c’est pourquoi nous ne proposons que du crowdfunding de don, avec ou sans contreparties. Tous les projets accueillis sur notre plateforme émanent de structures reconnues d’intérêt général, et le don de nos généreux mécènes particuliers donne donc toujours droit à une réduction fiscale de 66% du montant de leur don, 60% pour les entreprises mécènes.

Faire un don sur Commeon, c’est donner du sens à sa contribution et impacter les projets qui nous tiennent vraiment à cœur.