Église Saint-Germain-des-Prés : retour sur une campagne exceptionnelle

Cela fait quatre ans que Commeon embarque le grand public auprès du Fonds de dotation pour le rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés pour la restauration de l’église, dont l’inauguration s’est déroulée début juin.

Quatre campagnes de mécénat participatif ont ainsi été lancées sur Commeon et ont permis de mobiliser une très grande communauté de donateurs, aussi bien français qu’internationaux.

Cet engouement repose, d’une part sur la beauté de ce patrimoine d’exception, mais également sur le principe d’adoption d’une étoile, simple et  extrêmement ludique. Commeon a déployé pour l’occasion un site ad-hoc afin de créer une expérience de collecte gamifiée, en proposant à chaque donateur (dès 100€) d’adopter l’étoile de son choix sur une nef numérique, et lui donner son nom ou celui de la personne à laquelle il souhaitait décider son don. Cette approche a été par la suite récompensée par le Ministère de la culture lors du Grand Prix du mecenat 2018. Ces campagnes ont ainsi permis de collecter 350.000 € auprès de 1.400 mécènes.

Pour fêter ce succès, Commeon est parti  à la rencontre de Thierry Biberson, président du Fonds de Dotation du Rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés, afin d’en savoir plus sur cette collecte exceptionnelle.

Après deux ans de travaux, les fresques de la nef de Saint-Germain-des-Prés sont fraîchement restaurées :

> Quel a été le déclic qui vous a conduit à lancer cette campagne de mécénat participatif ?

Le fait que ce mode de financement moderne était de plus en plus utilisé en recherche de fonds.

> Quels ont été vos appuis pour réussir cette campagne ?

Une équipe et une plateforme très performante chez Commeon (à l’époque Culture Time). Des paroissiens et des groupe de jeunes très actifs et très engagés dans le projet de campagne de l’église.

> Quelle(s) faiblesse(s) avez-vous su transformer en force(s) pour cette campagne ?

Ne jamais refaire la même campagne d’une année sur l’autre a été rendu possible et performant grâce à l’idée “ adoptez une étole “ qui par le sens qu’elle donne au don est reproductible d’une année sur l’autre.

> Quel serait votre conseil pour encourager ceux et celles qui souhaitent se lancer dans une campagne de crowdfunding ?

Trouver le bon vecteur. Pour Saint-Germain-des-Prés l’idée est venue d’adopter des étoiles.

> Qu’en retirez-vous de plus fort ?

La construction d’une communauté de donateurs fidèles et amis de Saint-Germain-des-Prés.

> Enfin, si vous deviez résumer votre projet en une seule phrase :

Quand énergies, générosité, bienveillance et compétences se conjuguent pour développer magnifiquement le rayonnement de l’église Saint-Germain-des-Prés.

 

Vous avez un projet innovant à soumettre et besoin de fonds pour le porter ? Vous pouvez engagez vos communautés et développez votre mécénat en ligne en suivant ce lien.

Comment faire briller l’étoile d’un quartier ? Saint-Germain-Des-Prés

Le fonds de dotation Église Saint-Germain-des-Prés a réussi son pari d’éveiller les consciences et de fédérer autour de la préservation d’un monument qui rayonne bien au-delà de la religion, comme le démontre la levée de fonds de 135 000€ réalisée en via le mécénat participatif. Rencontre avec Sabine Hillenmeyer, bénévole au sein de ce fonds.