Twelve #5 – Le mécénat participatif dans le secteur public : les clefs du succès

Quelles sont les grandes leçons de cette session ?

15 décembre 2016 / 9h à 10h30 au Village by Crédit Agricole

Conférence disponible en podcast ci-dessous :

 

L’État, les collectivités territoriales et les établissements publics s’intéressent de manière croissante au mécénat et au crowdfunding. Trouver des financements complémentaires pour un projet, encourager et valoriser l’engagement des citoyens et communiquer différemment sur son institution : le mécénat participatif répond à des enjeux essentiels pour le secteur public dans un contexte économique complexe.

Comment choisir un projet porteur ? Comment identifier les cibles de l’opération ? Comment intégrer efficacement la communication de campagne dans celle de l’institution ?
Autant de questions auxquelles nos intervenants ont offert des éléments de réponse.

Twelve #1 – Développement des ressources vs développement des publics : quelles interdépendances ?

Quelles sont les grandes leçons de cette première session ?

[Lecture : 10 min]

Conférence disponible en podcast (ci-dessous) ou sur notre chaîne YouTube

 

 

Un grand merci aux nombreux participants à cette édition inaugurale, l’évènement affichait complet ! Retrouvez ici une retranscription résumée des deux interventions.

 

Juliette Démares : Responsable du mécénat à l’Opéra de Rouen Normandie

Je ne peux concevoir le développement des ressources sans le développement des publics. Bien que je sois en charge du mécénat et des relations entreprises, mon objectif est que les gens viennent aux spectacles. En interne, ce discours là il faut vraiment le tenir, parce que nos collègues de la pédagogie, des actions culturelles, ne considèrent pas nécessairement que l’on fait nous aussi de la pédagogie avec les entreprises et les mécènes, et que finalement on fait le même travail.

Publics des orchestres, la fin des idées reçues

Quand le public en cache un autre“, c’est la grande enquête nationale sur les publics de l’orchestre. Commandée par l’Association Française des Orchestres à l’agence Aristat, l’étude s’appuie sur 11.400 questionnaires et 125 entretiens menés auprès des publics de 13 orchestres, pour tordre le cou aux idées reçues.

Philharmonie publics

 

La sortie au musée, moment convivial et participatif

Le National Endowment for the Arts (NEA) a publié en janvier 2015 les résultats de sa grande enquête sur la fréquentation des musées aux Etats-Unis.

A partir des travaux du General Social Survey (GSS), qui révélaient une baisse significative des sorties culturelles des Américains au cours des 20 dernières années, le NEA a investigué les motivations et les obstacles de leurs pratiques culturelles, tous genres confondus : théâtre, danse, musique, expositions…

Cette enquête démontre qu’au delà des barrières dites « perceptuelles », des barrières « pratiques » permettent d’expliquer les habitudes culturelles des Américains.

Les barrières perceptuelles sont les barrières relatives à la façon dont les individus perçoivent les arts, basés sur leurs expériences passées, les pratiques et les attentes de leur cercle social. Les barrières pratiques sont quant à elles relatives à des considérations d’ordre pratique, tels que le manque de temps ou le prix.

Dans un contexte global de profonds changements liés au numérique, qui induisent des pratiques culturelles de plus en plus participatives, le musée est confronté au défi d’adapter son offre pour développer un public aux usages évolutifs, tout en maintenant leur mission artistique.

L’étude du NEA fournit des pistes de réflexion , aux États-Unis comme en France, pour mieux satisfaire les attentes du public – et du non public du musée.

 

nea-infographics musée

 

Le Chantier de l’Homme

façade-mnhn-225x300

Le 9 février dernier, le chantier du Musée de l’Homme ouvrait ses portes. Les responsables de la communication, les artistes et le personnel de sécurité accueillaient un dimanche après-midi de 14h à 18h au Trocadéro à Paris un groupe restreint de visiteurs pré inscrits sur Facebook. Une expérience à part, un privilège d’entrer dans les coulisses et de rencontrer les artisans et artistes du projet.