Art Everywhere, l’exposition qui fait le mur

Par Coline Cuau pour Culture Time. Et si, à la place de la publicité pour dentifrice de votre arrêt de bus, se trouvait une reproduction de la Joconde ? C’est le pari un peu fou lancé cet été par des musées anglo-saxons. L’opération « Art Everywhere », lancée en Grande Bretagne en 2013, vise à monter « la plus grande exposition jamais créée » en installant des reproductions d’œuvres d’art sur des espaces traditionnellement réservés à la publicité.
art everywhereabout2
logoart evreywhere

Crédit photo (c) arteverywhere.org.uk

En échange d’un don à l’exposition pour aider à l’acquisition des espaces publicitaires, les particuliers peuvent choisir les œuvres qu’ils souhaitent voir affichées pendant l’été, chaque musée présentant une dizaine de ses pièces qu’il juge représentatives de l’histoire de l’art du pays. En Grande Bretagne, la sélection finale comporte 25 pièces et regroupe des œuvres de David Hockney, John Constable, Holbein le Jeune ou encore William Blake.

L’exposition, qui a pour but de célébrer le patrimoine artistique anglais et de rapprocher les musées de leurs publics, est déjà considérée comme un succès avant même son ouverture officielle le 21 juillet. Cette deuxième édition compte déjà 38.000 participants et compte bien engager son public sur les réseaux sociaux avec le lancement du hashtag #arteverywhere afin d’encourager les passants à réagir et à partager leurs photos des œuvres.