Culture et numérique, une union parfaite ?

Par Coline Cuau pour Culture Time –  Il y a quelques semaines, la journaliste américaine Museum Geek posait la question dans son blog de savoir ce que c’était réellement de faire l’expérience d’un musée. (« When is a museum experience ? » Suse Cairn, http://museumgeek.wordpress.com/). Bonne, vaste, difficile question.

 

Il est certain que l’expérience que nous avons des musées s’est radicalement transformée. Le temps semble loin où un guide menait un groupe scolaire somnolant à travers le musée de la pêche de Concarneau. Aujourd’hui, la course à l’armement est lancée parmi les institutions culturelles. Les musées s’équipent tous, non seulement d’outils numériques qui nous forcent à repenser la médiation, mais également d’une présence en ligne qui modifie profondément le rapport qu’ils entretiennent avec leur public.

mparr numérique musée

« Local connections, real value »

Jasper Visser, rédacteur du blog www.themuseumofthefuture.com., dans son introduction à la conférence d’Avril 2014 à Toronto de la Canadian Museum Association partage sa réflexion sur les Musées à l’heure des changements sociaux et technologiques. Un point de vue et une success story convaincante, sur The Muséum of the Future.

 

Un crédo : les musées ont leur place dans le 21ème siècle, cette place sera probablement très différente de celle qu’ils ont tenue jusqu’à présent. Ce qui a changé : capturer l’attention est devenu à la fois ultra compétitif et vital pour ne pas disparaître. « Distracted people in a high-speed world ». C’est un défi de taille, mais il est possible de le relever.internet2mobile coueur

Les sorties des ados au musée ne servent à rien sauf si…

Une étude qualitative menée en 2006 auprès de 107 adolescents, (Noëlle Timbart, Yves Girault) montre que pour plus de 80% d’entre eux, le Musée est un lieu d’apprentissage. Mais lorsque l’offre proposée aux adolescents reste dans une approche péri-scolaire (visite de groupe, contrainte et éducative), école et musée deviennent indissociables dans leur esprit, générant un rejet.

Plus de la moitié considère néanmoins le musée comme un endroit intéressant, par le regard différent qu’il permet de porter sur les choses, le fait de voir en vrai des œuvres dont ils ont vu la représentation, les émotions ressenties, la mobilisation de leur imagination. Comment faire exister le dialogue entre lieux culturels et ados ? Que faut-il ajouter à leur curiosité et leur capacité d’enthousiasme ?

pass musée ados

Parismusées.paris.fr