TWELVE – Conférences collaboratives pour le mécénat de demain

 

TWELVE#1 : Développement des ressources vs développement des publics : deux objectifs, quelle interdépendance ? [COMPLET]

6 juillet 2016 / 9h à 10h30 au Village by Crédit Agricole

 

Mécénat, crowdfunding, produits dérivés, services : nos organisations sont de plus en plus soumises à l’impératif de diversifier leurs ressources propres afin de proposer de nouveaux projets et d’en développer l’attractivité.

Parallèlement, les attentes et les pratiques des publics évoluent à grande vitesse, dans un environnement qui fait la part belle aux expériences collaboratives et valorise une relation plus inclusive entre créateurs et utilisateurs.

Développement des ressources, développement des publics : ces deux objectifs sont des enjeux intimement liés. Comment peuvent-ils se nourrir l’un de l’autre et créer des synergies dans un objectif commun ?

inscription twelve conference

Comment faire briller l’étoile d’un quartier ? Saint-Germain-Des-Prés

Le fonds de dotation Église Saint-Germain-des-Prés a réussi son pari d’éveiller les consciences et de fédérer autour de la préservation d’un monument qui rayonne bien au-delà de la religion, comme le démontre la levée de fonds de 135 000€ réalisée en via le mécénat participatif. Rencontre avec Sabine Hillenmeyer, bénévole au sein de ce fonds.

Et si l’on choisissait, avec la Culture, de changer le monde ?  

Fin 2015, trois événements exceptionnels coïncidaient. Bien que distincts, ils me paraissent liés : ils illustrent en quoi notre monde entre dans une ère nouvelle pour la culture et l’engagement partagés.

La relation, motivation n°1 du soutien

De nombreuses recherches, effectuées en grande partie par des chercheurs d’origine américaine, ont permis de dégager une typologie de bonnes pratiques à destination des organismes qui souhaitent faire appel au soutien de tous. Ces travaux offrent une multitude de pistes exploitables pour les établissements dans le cadre de leur démarche ; pistes qui gagnent à être travaillées, notamment dans le secteur culturel. L’idée principale en filigrane est qu’une structure, pour mobiliser le soutien autour d’elle, doit avant toute chose parvenir à établir et entretenir une relation de proximité avec ses publics, une relation qui doit être perçue comme saine et singulière[1].

 celebrer soutien

Les Français et la philanthropie : une histoire tumultueuse et en mouvement

Le mécénat des particuliers et des entreprises bénéficie en France d’un dispositif législatif incitatif qui donne droit à des avantages fiscaux ;  pour autant, il s’agit d’une pratique peu développée sur le territoire. Il est possible d’expliquer ce constat pour un certain nombre de raisons propres à l’histoire de la société française ; pour cela, revenons sur les évolutions qu’a connues la philanthropie privée en France au fil des siècles.

Bon plan défiscalisation: devenez mécène participatif !

Vous aimez les jeunes talents ? Vous ne connaissez rien à la harpe ? Vous êtes Normands de coeur ou d’origine ? Vous adorez les girafes, élégantes et sauvages ?
Rendez-vous sur www.culture-time.com pour découvrir une occasion unique qui vous attend. Celle de faire un beau geste en participant, par exemple, au projet de mécénat de l’Opéra de Rouen avec la jeune harpiste Anaïs Gaudemard, ou du Muséum de Toulouse avec son nouveau spécimen venue d’Abyssine. Et de devenir, vous aussi, mécène, comme Laurent de Médicis ou François Pinault. Car tout le monde peut devenir mécène !

Et bénéficier ainsi d’un avantage fiscal égal à 66% du montant de son don, en toute sécurité et quel que soit le montant que l’on a choisi.

 

Économie collaborative : créer l’engagement citoyen ?

Le crowdfunding : une croissance de 100% par an

La France s’est dotée en 2003 d’une loi pour le développement du mécénat, favorable à la complémentarité de financement de projets d’intérêt général entre le public et le privé. Cette loi a démontré son efficacité : le mécénat représente aujourd’hui environ 3,8 milliards de contributions déclarées (2 milliards pour les particuliers et 1,8 milliards pour les entreprises), dont 20% pour la culture.

On constate une baisse du mécénat d’entreprises ces dernières années, dans une conjoncture économique difficile, et une concentration des dons autour des très grandes entreprises et des grands groupes.

Le crowdfunding en revanche poursuit une croissance rapide, de près de 100% par an. Cette dynamique est une réelle opportunité positive, et fait écho à une évolution de la société portée par des individus souhaitant devenir acteurs et co-financeurs de projets qui leur tiennent à cœur.

C’est pourquoi Culture Time a la volonté de faire grandir ces nouveaux usages, en offrant les bons outils pour développer les dons diffus (celui des particuliers et des petites entreprises), et en proposant de nouvelles formes innovantes de don. Ce sont ces nouveaux usages de l’économie collaborative qui permettent d’envisager de façon positive de nouvelles formes de participation du citoyen à la culture, en complément des acteurs publics.citoyen - ensemble

Mécénat et santé : des synergies potentielles à développer

Le décret autorisant les établissements de santé publics à créer des fondations hospitalières a été promulgué le 23 août 2014, cinq ans après la loi Hôpital, Patient, Santé, Territoires (HPST) qui en prévoyait la création. Destiné à encourager les investissements privés dans la santé, il vise à favoriser la recherche et l’innovation dans un secteur, en permettant la diversification de ses ressources. Avec le développement de nouvelles opportunités de fundraising, il est intéressant d’interroger la place du mécénat dans le secteur de la santé et d’en évaluer les enjeux.

 

Facebook lance un bouton pour permettre de collecter des dons

Après avoir ajouté un bouton “Donate” à sa version américaine afin de permettre aux ONG et associations caritatives de collecter des dons, le réseau social Facebook a étendu cet été la fonctionnalité en France. 

rzl