Utopia 56 : votre don a un visage

En deux ans, Utopia 56 s’est imposée comme l’une des organisations les plus actives dans la protection des réfugiés en France.

L’association morbihannaise est née de cette utopie : rassembler autour de la cause humanitaire, d’un côté des gens qui pouvaient donner de leur temps (essentiellement des étudiants) et de l’autre, des personnes prêtes à faire des dons afin d’élargir les actions, de les renforcer.

Aujourd’hui soutenue par la Fondation de France, Utopia 56 a lancé courant 2017 un programme de mécénat participatif sur Commeon.

À l’occasion de l’atteinte de l’objectif des 9000€ et des 110 mécènes, retour sur cette belle aventure avec Chrystel, responsable de la collecte.

 

Les contreparties : pour quoi faire ?

La générosité a-t-elle besoin de récompense ? Trop souvent l’on est bombardés de gadgets indésirables qui viennent à l’encontre même de l’idée désintéressée du don. Nous le répétons souvent sur Commeon, donner rend heureux : dans ce cas, pourquoi proposer des contreparties en plus ?

En fait, le terme de contrepartie ne doit pas être entendu dans un sens marchand : quand elles accompagnent un don, il ne doit pas s’agir de goodies, mais plutôt de gestes qui prolongent la générosité et amplifient le lien unissant un mécène et le projet dans lequel il place sa confiance.

Comment imaginer des contreparties qui complètent le don ?

Partenariat Arteum : pour des contreparties personnalisées

Nous sommes heureux d’annoncer aujourd’hui notre partenariat avec Arteum. Créé en 2008, Arteum est le concept store autour du phénomène artistique, et propose une sélection unique de produits dédiées à l’art, la culture et le design, dans une dynamique de démocratisation culturelle. Aujourd’hui, l’entreprise s’engage à nos côtés pour permettre aux porteurs de projets de récompenser de manière originale leurs donateurs.