Quand un château renaît de ses cendres… grâce au crowdfunding

Retour sur la campagne réussie du Château de Salvert qui a réussi à récolter plus de 51 000€ grâce à 185 mécènes pour entreprendre la rénovation du château, ravagé par un incendie.

 

Un événement déclencheur

chateau-salvert-incendie-mecenatLorsque le Château de Salvert est ravagé par un incendie en mars 2016, Marguerite de Romans, une des filles des propriétaires du château, ne se laisse pas abattre, au contraire : elle voit cette épreuve comme un moyen d’intensifier les efforts de la famille pour la conservation du Château. « La sauvegarde de Salvert a toujours été un objectif premier. Avec l’incendie, cette problématique est devenue capitale. »

En effet, bien que l’Association des Amis de Salvert soit reconnue d’intérêt général depuis 8 ans, le château ne bénéficie d’aucune subvention publique. Suite à l’incendie, Marguerite de Romans a cherché de nouvelles solutions « Le crowdfunding a été une solution nouvelle : il y a quelques années, ce dispositif n’existait pas, j’ai donc creusé le sujet. » 

 

Le financement participatif, entre détermination individuelle et effort collectif

La campagne de mécénat a fait l’objet d’une minutieuse préparation. Dès l’origine, l’entourage de Marguerite était enthousiaste à l’idée de la campagne de crowdfunding. « Cela nous semblait complètement cohérent, en droite ligne avec notre demande d’être reconnus d’intérêt général. » Une démarche pleinement assumée et portée par une chef de projet motivée et déterminée.

 

Chateau-de-Salvert-crowdfunding-patrimoineVisuel de la campagne de crowdfunding sur commeon.com

 

« Je me suis beaucoup impliquée, j’ai osé entrer en relation avec des fondations, la presse, les entreprises à démarcher. Nous avions beaucoup préparé en amont de la campagne, et depuis le lancement, j’y consacrais deux à trois heures par jour. »

Un investissement en temps important, relayé et appuyé par une équipe soudée avec des compétences diverses, qui a permis de rester lucides et organisés tout au long de la campagne.

« Nous avons travaillé en famille avec l’aide de l’association qui s’est mobilisée pour écrire et relire nos communications, pour l’enrichir… Nous avons beaucoup personnalisé nos mails en fonction des mécènes et actualisé suivant l’évolution de la campagne»

 

chateau-de-salvert-financement-participatif-commeonAffiche développée pour la campagne

 

Se donner toutes les chances

Pour supporter la campagne et toucher le public le plus large possible, Marguerite a utilisé tous les moyens à sa disposition, online grâce aux réseaux sociaux Facebook, Linkedin, Instagram et Twitter, bien sûr, mais aussi offline au niveau local, dans les communes avoisinantes :

« Nous avons fait une campagne d’affichage grâce à l’affiche [réalisée par Commeon], dans le centre-ville de Saumur et tous les villages alentours jusqu’à 15 km. Le maire de Neuillé nous a également beaucoup soutenu à l’échelle de la ville. Des partenaires touristiques locaux et fondations ont relayé l’information sur leurs réseaux sociaux et leur site. »

Une fois ces contacts mobilisés, la campagne ne s’est pas arrêtée là, et les efforts de Marguerite ont fini par trouver de l’écho auprès de plusieurs relais média.

« Nous avons d’abord mobilisé la presse locale, ainsi qu’une radio locale qui a ensuite réalisé une émission nationale sur le décollage de la campagne du Château de Salvert qui obtient 12000€ en trois jours. Enfin, un journal national, 8 jours après le lancement de la campagne a diffusé notre communiqué de presse ce qui a permis de faire connaître la campagne au-delà de notre cercle de connaissances, dans toute la France. » Un travail qui demande beaucoup de temps et de persévérance, et qui nécessite d’activer les bons leviers.  « Il faut cultiver les relations avec les gens qui nous soutiennent, c’est important et ça permet d’avancer dans la bonne direction. »

Bien entendu, cette démarche de prospection va de pair avec un flux régulier de publications : « Nous relancions régulièrement les gens sur nos réseaux sociaux, sur l’espace blog de la page projet Commeon, pendant que l’information était encore chaude. »

 

Plus de 51 000€ collectés pour restaurer le château

Une campagne couronnée de succès, qui doit beaucoup à son porteur de projets, aidée de sa famille et de l’association mais aussi à ses mécènes qui se sont mobilisés pour restaurer le Château, alors même qu’ils ne l’avaient jamais visité. « Les gens s’investissent pour la sauvegarde de leur patrimoine, et pas seulement à l’échelle locale. »

Marguerite de conclure :

« Il faut beaucoup croire à son projet, et se donner toutes les chances d’y arriver. » 

 

Vous avez des questions sur la campagne ? Laissez un commentaire, nous y répondrons pour en faire bénéficier toute la communauté !

 

Sur la thématique patrimoine, retrouvez notre interview sur l’opération de crowdfunding de l’Église Saint Germain-des-Prés réalisée en 2016 !

Commeon

Nous sommes la 1ère plateforme de mécénat participatif ! Notre mission ? Démocratiser le mécénat pour faciliter aux structures à but non-lucratif l'accès au financement participatif. Notre mot d'ordre ? J'aime, je mécène !

Leave a comment

Please be polite. We appreciate that. Your email address will not be published and required fields are marked