Mécénat et Crowdfunding : l’actu de mai 2017

On ne vous le cache pas, le mois de mai était un peu spécial pour nous puisque Commeon a fêté ses 3 ans ! Une belle fierté pour toute l’équipe et que nous souhaitions partager avec vous. Il semblerait s”ailleurs que l’actualité du mois reflète bien la dynamique de transformation du mécénat à l’échelle globale dans laquelle nous nous inscrivons : vers une renaissance du secteur ?

 

Le mécénat, futur allié de l’ESS ?

Selon Admical, il y a une forte demande des entreprises mécènes de soutenir les entreprises à impact social. Néanmoins, comme nous le rappelle Sylvaine Parriaux, « ces organisations dont le projet d’entreprise est d’agir pour le bien commun, se voient exclues du régime du mécénat pour cause de lucrativité ». Admical lance un appel à la réforme, défendant l’idée que le mécénat serait un atout de taille pour accompagner l’ESS dans son développement et que les TPE-PME sont l’avenir du mécénat.

> La tribune de Sylvaine Parriaux sur le site du Labo de l’ESS
> Voir l’appel à contribution sur le site Avenir mécénat pour inventer le mécénat de demain

 

L’arrondi sur salaire gagne du terrain

Déjà répandu en caisse, l’arrondi se démarque cette année sur le salaire. Encore loin derrière nos voisins anglais, les entreprises françaises adoptent progressivement ce moyen de contribution. Ce sont un peu plus de 100 000 personnes réparties dans 201 entreprises qui ont versé en moyenne 2,27 euros par salarié.

> Retrouvez l’analyse de LaTribune.fr

 

Le cercle de l’intérêt général s’élargit

Près d’un français sur deux attend des entreprises qu’elles défendent le bien commun (Viavoice 2017), il était donc naturel de fédérer des personnes incarnant cette évolution. Pour encourager le mouvement, Klésia a constitué Le Cercle de l’Entreprise et de l’Intérêt Général : un panel de personnalités emblématiques du secteur, chargées « d’identifier, distinguer et encourager une démarche vertueuse pour tous ».

> Retrouvez la liste complète du cercle sur le site de Klésia pour découvrir quelles entreprises s’engagent

 

Vie associative vs gouvernement ?

Nous savons désormais que ce sera Nicolas Hulot le porte parole de l’ESS, mais nous avions trouvé particulièrement intéressante cette intervention de Philippe Jahshan, président du Mouvement Associatif. Lucrativité, contrat à impact social, le successeur de Nadia Bellaoui soulève des sujets cruciaux pour le quinquennat et souligne l’importance d’une communication nouvelle.

> Retrouvez l’interview complète de Philippe Jahshan sur les enjeux des évolutions du secteur associatif

 

Vous pensez que nous avons laissé passé un article essentiel ce mois-ci ? Partagez-le en commentaire pour en faire profiter les autres lecteurs !

 

Cela pourrait vous intéresser

Leave a comment

Please be polite. We appreciate that. Your email address will not be published and required fields are marked